Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
30 septembre 2009 3 30 /09 /septembre /2009 09:37
Depuis quelque temps, bizarrement, Google me fait parvenir des demandes d'adresse secondaire pour le cas où je ne me souviendrais pas de mon mot de passe (je ne souffre pourtant pas encore d'Alzheimer, du moins me semble-t-il)
Ce matin, nouveau message pour que je fournisse ce que j'avais déjà déclaré. Avec un petit plus : mon numéro de téléphone portable pour me faire parvenir un SMS toujours au cas où je ne me remémorerais pas de mon mot de passe (ben voyons). Or, je n'ai pas de portable. Je suis encore libre en effet de ne pas avoir d'outil inutile et des frais encore plus inutiles.

Cette manie de mettre tout le monde dans le même moule devient inquiétante. C'est inquiétant, troublant et parfaitement indécent. Sous prétexte qu'on use de l'internet, les moteurs de recherche collectent des informations. Commencent à me faire flic tous ces "inspecteurs-contrôleurs". De quel droit tirent-ils le pouvoir de me demander des informations personnelles ?
Je n'ai pas de profil affiché sur facebook ou autre truc qui n'est pas dans ma façon de vivre. Eh bien, c'est tout juste si on n'exige pas de moi que j'en aie un. Et puis quoi encore ? Non mais, j'ai bien le droit de rester en-dehors des modes qui ne conviennent qu'aux petits jeunes. Ca ne m'intéresse pas.

Entre les mormons qui ont, sans rien demander à personne, fiché tout le monde via un fichier généalogique géant, Google qui se croit autorisé à empiéter sur mes libertés, notre roi qui tente de nous museler en encadrant étroitement les libertés, où va-t-on ? Ca commence à bien faire !  Ils vont finir par nous rendre complètement paranos ou alors, c'est nous qui finirons par ne plus rien faire sur la toile, histoire qu'on nous fiche la paix. Je me demande effectivement si je ne vais pas cesser toute activité webstique tant ces flics "étrangers" me foutent les boules. Non mais, de quoi ils se mêlent ?


Repost 0
Published by Fred de Roux - dans phénomène de société
commenter cet article
26 septembre 2009 6 26 /09 /septembre /2009 11:57
On rénove de partout et même chez les chaînes de télé. eh bien, la rénovation, on le sait, ça a un côut, mais celui-là risque d'être plus que gros et difficilement digeste. Un excellent article sur Rue89  est à lire car il révèle comment on fabrique de la fausse information. C'est de la même eau que les émissions dites de divertissement qui sont truquées puisque le vainqueur est connu (ou élu ?) dès le départ (et peut-être même avant le casting, qui peut savoir ?).
Ah, ces chaînes... Les bévues sont de plus en plus énormes et après ça, elles s'étonneront de perdre de l'audience... Est-ce qu'on va les plaindre ?


http://www.rue89.com/tele89/2009/09/24/apres-la-fausse-cliente-m6-bidonne-sur-la-maison-en-3-heures
Repost 0
Published by Fred de Roux - dans phénomène de société
commenter cet article
26 septembre 2009 6 26 /09 /septembre /2009 07:08
Grâce à Tisserande, j'ai eu confirmation de certains doutes quant à la grippe dont on entend parler chaque jour, notamment par le matraquage publicitaire.
Mon agacement, pour ne pas dire ma colère, remonte déjà à quelques mois. On en faisait tellement trop que très vite la moutarde m'est montée au nez jusqu'à envahir chaque cellule de mon épiderme. En pleine crise, voilà une pandémie qui tombait plutôt bien.
Donc, disais-je, Tisserande a mis en ligne un article qui m'a donné envie d'aller voir plus loin. Et j'ai bien fait. Grâce à la lecture des commentaires des internautes, j'ai découvert un autre site. Vive l'internet qui nous avise, pour peu qu'on soit doté d'une curiosité insatiable ou d'un esprit d'enquêteur, de ce que nous ignorerions sans ses ramifications qui lui font mériter le surnom de Toile.
Pour vous simplifier les recherches, si votre curiosité est piquée au vif, voici deux liens à ne pas manquer :
http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/silence-sur-le-net-des-propos-de-62044

http://www.rolandsimion.org/

Repost 0
Published by Fred de Roux - dans Polémique
commenter cet article
23 septembre 2009 3 23 /09 /septembre /2009 10:37

Pour une fois, on entend un son de cloche bien différent. A écouter et faire écouter.



http://france-du-dessous.over-blog.com/categorie-11100818.html

Repost 0
Published by Fred de Roux - dans clin d'oeil
commenter cet article
23 septembre 2009 3 23 /09 /septembre /2009 10:22

Cliquez sur l'adresse suivante : ma méthode coup de pied au cul, y'a que ça de vrai. Mon premier record : 45306, second record : 75279.

Je vous le jure : ça détend vraiment bien.


http://droit-dans-le-mur.over-blog.com/

Repost 0
Published by Fred de Roux - dans Défouloir
commenter cet article
23 septembre 2009 3 23 /09 /septembre /2009 10:22

Cliquez sur l'adresse suivante : ma méthode coup de pied au cul, y'a que ça de vrai. Mon premier record : 45306, second record : 75279.

Je vous le jure : ça détend vraiment bien.


http://droit-dans-le-mur.over-blog.com/

Repost 0
Published by Fred de Roux - dans Défouloir
commenter cet article
20 septembre 2009 7 20 /09 /septembre /2009 12:09


... Si vous avez envie de décompresser et de relativiser, alors n'hésitez pas, foncez à l'adresse que je vous indique. Vous ne serez pas déçu.

http://groupelocal.over-blog.com/article-36292641-6.html


Repost 0
Published by Fred de Roux - dans Défouloir
commenter cet article
17 septembre 2009 4 17 /09 /septembre /2009 21:00
...Quasi toute l'actualité de ce jour. Bof ! Rien de bien extraordinaire. C'est désespérant de constater qu'on ne parle que de banalités. Un exemple révélateur :  la cuite d'un certain ministre qui ne saurait que lever le coude. Et alors ? S'il entend se pinter, cela le regarde et ça ne fait pas avancer le schmilblick. Quoi, me direz-vous ? Un ministre alcolo, c'est déplorable. Certes, mais il n'en est pas moins homme. Et s'il est en délicatesse eu égard à la bouteille, il doit bien avoir quelques raisons qui ne nous regardent pas.
On a fait tout un fromage à propos d'un autre ministre qui aurait tenu des propos racistes. Ben quoi, s'il aime l'humour graveleux, c'est également son droit. Sauf que lorsqu'on a une charge officielle, il faut savoir éviter les écarts de langage. Ca la fout mal, je le reconnais, de se laisser aller à un humour déplorable car souvent cela cache quelque chose de peu avouable.
Bref, je constate une fois de plus que, lorsqu'il n'y a rien à raconter, on se répand volontiers sur les travers des personnalités en vue. Le plus triste dans ces histoires sordides, qui s'étalent à longueur de pages, c'est que, pendant qu'on distille du fiel, qu'on concocte des scandales faciles, on ne parle pas du reste. Et c'est ce reste qui est important. Comme si on voulait nous obliger à oublier que tandis qu'on s'arrête, en voyeurs que nous sommes tous, sur des détails sans importance, le plus grave est passé aux oubliettes.
Cessons de nous focaliser sur des détails qui ne méritent pas qu'on s'y arrête, ne fut-ce qu'une seconde, et regardons à la loupe tout ce qui est tu.
Repost 0
Published by Fred de Roux - dans critique
commenter cet article
16 septembre 2009 3 16 /09 /septembre /2009 07:28
La loi numéro 2 (on ne la nomme pas : tout le monde sait de quoi on parle) a été votée par 285 voix contre 250. Courte majorité. Mais suffisante pour l'instant, ... avant la remise en cause par le Conseil Constitutionnel. Ben quoi, vous croyez toujours qu'il l'emportera ? Qu'il imposera à tous et même par-delà les frontières sa vision restrictive des libertés ? Ca vous fait quoi que cette bombe (fort attendue) ait été concoctée derrière le dos de tout le monde ?

Le feuilleton Molex continue : cette usine de Villemur-sur-Tarn ne fermerait pas ses portes car un pourvoyeur de fonds américain serait prêt à la reprendre. Mais pas avec autant de salariés que par le passé. Une bonne nouvelle ? D'une certaine manière, oui. Que vont devenir ceux qui resteront sur le carreau ? Question suspendue pour l'instant. Ca étonne qui ?

Ne parlez pas de suicide : ça fait tache. Il en aura fallu quelque 23 pour qu'enfin on se pose des questions. On ne parle plus aujourd'hui que de DRH, management et autres terminologies ayant le vent en poupe. Apparemment, diriger les employés d'une entreprise équivaut à les malmener. C'est vrai que la culture entrepreunariale (autre terme bien en vogue) ne considère que les bénéfices, jamais les hommes qui font la richesse de l'entreprise : nouveaux esclaves tenus de bouger au gré de la volonté directoriale, les employés aujourd'hui, pas plus qu'hier, n'existent en tant qu'individus ayant des attaches et des sentiments. C'est donc ça le progrès ?

Outre-Atlantique, la bourse est vivement critiquée par le président qui dénonce sa responsabilité dans l'effondrement de l'économie, les bonus distribués sur des résultats immédiats, l'immoralité de ce procédé et l'absence de vote des actionnaires dann la distribution desdits bonus. Est-ce que l'on entend les mêmes propos du côté de chez nous ? Eh bien, non. Verra-t-on la même sévérité de jugement éclore dans la bouche du roi ?

Repost 0
Published by Fred de Roux - dans actu
commenter cet article
11 septembre 2009 5 11 /09 /septembre /2009 21:00
Eh oui, je reviens. Je romps enfin le silence dans lequel je suis depuis quelques jours, faute de temps. C'est la fin de semaine, j'ai donc du temps à consacrer à ce qu'il se passe. Je vais donc délirer une nouvelle fois. Et pour ce faire, je vais évoquer rapidement quelques événements. Quelques nouvelles en vrac, comme j'ai pris l'habitude de vous asperger.

D'abord, la taxe carbone : le roi a clos le bec de son grand chambellan qui s'était un peu trop avancé. Ben quoi, il n'y avait pas lèse-majesté, mais il s'était un peu trop mis en avant. Alors, il s'est fait réprimander à la face de tout le royaume. Le roi a repris les rênes en main. On sait désormais à quelle sauce on sera taxé. C'est nettement plus important qu'on ne l'aurait imaginé. Mais figurez-vous qu'on fait toujours figure de mauvais élève face à l'Europe. On est en-deça de ce qui se fait ailleurs. Et depuis plus longtemps qu'on ne l'imaginait. Chez nous, on est frileux. C'est carrément un tic national : on ne va tout de même pas froisser notre orgueil national.
Donc, nous voilà avec une nouvelle taxe qui ne favorise pas la masse salariale même si on lui reverse une partie de ce qu'elle règlera. Encore une pirouette pour ne pas froisser l'électorat : il y a des élections l'an prochain, vous ne l'ignorez pas. Donc, sa majesté a opté pour une taxe remboursable. Idiot, mais vrai. Le non sens a remplacé depuis longtemps le bon sens. On paye et on nous rend une partie de ce nouvel impôt. Si ce n'est pas absurde, c'est que je n'ai rien compris.

Une copine qui refusait de voter, notamment aux élections européennes de juin dernier, revient sur sa décision : elle s'engage à voter l'an prochain. Que voulez-vous : elle a pris conscience que son absence autour des urnes pouvait avoir des effets dévastateurs sur sa région (PACA). Alors, si vous êtes comme elle dans ce coin du sud du royaume, prenez rendez-vous avec les urnes pour éviter que le roi ne fasse un nouveau massacre électoral ! Remuez-vous, que diable, il en va de la démocratie et de la diversité !

Plus loin de nous, un homme entend instaurer une couverture sociale pour les plus démunis. Oui, vous avez compris : il s'agit de l'Amérique. C'est un exemple à suivre puisque chez nous on est en train de démolir ce que l'après-guerre avait construit. De l'autre côté de l'Atlantique, on a l'intention que chaque individu puisse se soigner et rester digne alors qu'ici, on dérembourse de plus en plus et on instaure une société à deux vitesses, voire davantage.

Vous êtes de quel côté ? Vous votez pour qui, pour quoi ? Entendez-vous rester indifférent  et subir ? Ou avez-vous la volonté de préserver l'avenir ?


Repost 0
Published by Fred de Roux - dans critique
commenter cet article

Présentation

  • : Le Mousquetaire des Mots
  • Le Mousquetaire des Mots
  • : Regard critique sur les mouvements du monde et impressions qui en découlent.
  • Contact

Recherche