Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 juin 2010 4 24 /06 /juin /2010 21:42

 

Même si les chiffres divergent entre représentants des syndicats et de police, il y avait foule dans les rues aujourd'hui. Il fallait s'y attendre : on ne touche pas à certaines choses sans connaître un retour de bâton. Et même s'il faut envisager un report de l'âge de la retraite, ce n'est pas une raison pour nous bourrer le mou.Y'a pas que les salariés qui doivent trinquer.


Et s'il n'y avait que ça... Mais non, c'est encore le foot qui a droit à la place d'honneur. Sa majesté a reçu celui dont la main avait assuré la qualification. Et pour le recevoir, il a tout simplement décommandé le rendez-vous qu'il avait avec des associations. Oui, rien que ça. Comme quoi il ne faut jamais juger de rien : les priorités ne sont jamais celles que l'on supposerait.


Et le chômage connaît une recrudescence qui fait exploser toutes les prévisions. Et la croissance est toujours aussi piteuse. Et les affaires s'enchaînent les unes après les autres et provoquent des tourmentes pour quelques uns qui se défendent et sont défendus par leurs pairs. Et la justice veut condamner le lampiste qui a fait perdre quelques misérables milliards à sa banque.


Mais qu'on arrête de nous bourrer le mou !

 


Partager cet article

Repost 0
Published by Le Mousquetaire des Mots - dans Mauvaise humeur
commenter cet article

commentaires

Sékateur 28/06/2010 21:16



S'il est toujours tendre, et s'il reste de la place, pourquoi arrêtera-t-on de nous le bourrer ?



Le Mousquetaire des Mots 28/06/2010 21:28



Je vois Sékateur que l'humour ne te quitte jamais... Le mou est moins tendre quand il est cuit et recuit, si tu vois ce que je veux dire...



Blanche de Marseille 28/06/2010 07:36



Ta réponse à mon dernier com me fait encore mesurer combien je partage tes analyses et...ta nostalgie d'un climat pacifique , complètement hors champ en France actuellement ! Tout le pays
en est là , mais combien ( parce que le pays est vieux ) voteront encore " sécurité " aux prochaines élections ,sans réaliser une seconde que c'est vraiement le pire pour l'avenir de leurs
enfants ?! amicalement à toi cher Fred



Le Mousquetaire des Mots 28/06/2010 09:25



Bonjour Blanche,


Je ne souhaite que la paix, et pourtant, je suis toujours au 1er rang quand il faut mener une "guerre". C'est plutôt contradictoire, non ? Mais il faut dire
que ces "combats" que je mène sont essentiellement intellectuels et moraux. Et, comme je ne suis pas stratège, ils sont perdus d'avance (ça m'est encore arrivé récemment). Pour ce qui est de la
société, je ne désespère pas qu'un jour la violence laisse place à autre chose et, à défaut de paix, qu'elle débouche sur un consensus (on peut toujours rêver, non ?)



dominique 27/06/2010 17:16



rassures toi j'en dis aussi ... et ca vient du fond du coeur



Le Mousquetaire des Mots 28/06/2010 06:35



Bonjour Dominique,


J'avais bien compris, mais je devais avoir envie de préciser. Et d'ailleurs, je réponds toujours aux commentaires.


Je te souhaite une excellente semaine. Amicalement             Fred



dominique 27/06/2010 13:09



euhhhh! mais que tu es vulagire!!!  un peu de tolérance pour ces braves gens occupés à regler le probleme des bleus, de Mme bettencourt, euh! non, de Mme Woerthe..., du fric qui leur manque
à EUX!



Le Mousquetaire des Mots 27/06/2010 16:34



Voui, voui, je peux être vulgaire quand la rogne me prend. Pourquoi prendrais-je des gants ? Après tout, il en est d'autres (suivez mon regard) qui ne se
gênent pas pour se montrer insultants quand quelque chose les dérange. Tolérance zéro pour ces gens bien occupés par des "détails" qui n'ont pas l'importance qu'ils veulent bien leur donner. Je
ressens un certain ras-le-bol et je le dis. A ma manière.



Blanche de Marseille 27/06/2010 08:25



Je vois que tu t'inquiètes de choses bizarres et qui le sont en effet dans la conduite du mini - et qui n'augure rien de bon - ça m'a fait souvenir avoir regardé un reportage télé sur la
formation des CRS , des Hommes surentraînés au combat - MAIS ce que j'en ai retenu c'est la réponse donné par le responsable du groupe en fin de démonstration  " nous sommes entraînés pour
le combat URBAIN "...je te laisse à tes réflexions qui ne doivent pas être très loin des miennes concernant l'avenir du pays d'ici quelques mois ...la baston contre le Peuple manifestant...Bon
Dimanche quand même cher Fred 



Le Mousquetaire des Mots 27/06/2010 13:12



Bonjour Blanche,


Qui ne s'inquiéterait pas ? Il se passe une foule de choses pas très catholiques et tout semble déjà décidé alors qu'on a prétendu qu'il y aurait
concertation. Pour les apparences évidemment. Cr la réalité est tout autre. Mais ça, tout le monde le sait, le sent et en prend acte.


Combat urbain ? Bien évidemment puisque nous sommes tous des délinquants potentiels. Même quand on ne l'est pas. Qui dit combat urbain, sous-entend guérilla.
Faudra-t-il qu'on en arrive là ? A toujours faire la sourde oreille, à fermer les yeux sur les délits en col blanc et à mettre en avant la "violence" des bandes ou des quartiers, ça ne peut que
dégénérer. D'autant que des "jeunes" sont également entraînés pour foutre le bordel dans les manifs même quand elles sont pacifiques. En fait, tout n'est plus que provocation. Regarde un peu du
côté des affaires qui voient le jour en ce moment. Comment veux-tu que ça ne craque pas ? Il y aura un tel trop-plein que ça va déborder. Et ça me fait peur, je ne déteste rien tant que la
violence, surtout quand elle est physique.


Il fait chaud, trop chaud, 18° au lever, plus de trente cet après-midi. C'est l'été. On devrait songer aux vacances et on ne peut pas. La pression
atmosphérique est électrique, pesante. Il y a comme une moiteur sournoise. Je rêve d'eau, de bord de mer, d'air, d'un vent frais qui vienne rafraîchir les rues et les places. Je rêve d'ombre qui
s'opposerait à la vivacité de la lumière trop crue. Je rêve de nuits paisibles où aucun bruit ne viendrait troubler mon repos.


Bon dimanche à toi là-bas, en espérant que tu ne souffres pas de ce débordement de chaleur auquel on'a pas eu le temps de s'habituer peu à
peu.


Avec toute mon amitié                    Fred



Florentin 26/06/2010 19:50



Le discours des gouvernants est toujours le même, social et favorable aux petits. Mais, ce n'est que façade mensongère. Il mettent en oeuvre la politique qu'ils veulent, actuellement
l'ultra-libérlisme. Et surtout n'oublient pas de se servir. Cf les scandales dont on parle aujourdhui. De quoi se dégoûter de la politique.



Le Mousquetaire des Mots 26/06/2010 20:34



Bonsoir Florentin,


Mais on est dégoutés de la politique et des politiques. Je ne sais pas si tu avais lu l'article où je citais Claude Bernard (sénateur entre autres
activités). Apparemment, c'est toujours le même mensonge qui est pratiqué. Comme quoi, les actuels politiques ressemblent comme des frères à ceux qui les ont précédés les siècles précédents.
L'ultra-libéralisme est mondialisé : le credo est la croissance exponentielle car ladite croissance est source de bénéfices. Pour quelques uns évidemment. Alors que le plus grand nombre doit se
contenter de la portion de plus en plus congrue. Le fric suinte de partout et il est le dieu vénéré de ceux qui en possèdent beaucoup trop et qui en veulent encore davantage.


Bon dimanche à toi et ta famille. Amicalement           Fred



Pascale 26/06/2010 18:12



Selon Le Monde Sports, c'est le secrétariat particulier de l'Elysée qui aurait appelé TH. Voilà qui collerait mieux à la situation !.. Mais qui demeure vraiment préoccupant. Parce que s'occuper
du foot sans s'adresser aux Français qui défilaient, quel affront !


PS : as-tu vu sa "descente" à La Courneuve ? Arrivé et parti comme un voleur !



Le Mousquetaire des Mots 26/06/2010 18:45



Bonjour Pascale,


Oui, j'ai vu. Bizarre tout de même. Qu'est-ce qui lui a pris ? Après le coup du karcher, c'est plutôt gonflé. Avec un incident, un individu qui l'aurait
insulté et qui est déféré pour outrage. Ledit individu aurait 9 jours de ITT. La police n'a pas dû y aller de main morte...


Autre bizarrerie : comment se fait-il qu'on trouve de plus en plus de "fuites" en provenance du palais ? A quel jeu joue-t-il ? Qui manipule qui ? Aucun
politique ne semble échapper aux dénonciations. Ca ne t'inquiète pas ? Moi si ! Pour ce qui est du footballeur, ma foi, peu importe, sauf au détail près : ça rime à quoi de refouler les ONG
prévues ce jour-là pour le recevoir ? Je veux bien qu'ils aient tous droit de cité au palais, mais il n'y avait pas urgence. Ce monde-là m'échappe de plus en plus. Et je n'en attends rien de
bon.


Apparemment le succès du 24 n'émeut pas le palais. Ils restent tous raides dans leurs bottes. Là encore, on peut s'interroger sur le fond de cette
indifférence apparente. J'ai l'étrange sensation que tout est calculé et au millimètre près. Il y a comme une assurance insolente et ça ne présage rien de bon. Le coin du voile est loin d'être
soulevé.


Bonne fin de journée et merci de ta visite. Amicalement            Fred


 



Philippe 26/06/2010 12:12



Sans doute pour pour mieux masquer les réponses qu'on n'a pas sur des sujets sensibles ...


Mais est-on aussi con que ca ?



Le Mousquetaire des Mots 26/06/2010 18:46



Je crois qu'on peut se poser la question. Mais à regret, je n'ai pas de réponse.



Philippe 26/06/2010 12:11



Effectivement, c'est incroyable cet acharnement à convaincre sur des babioles ...


Y'a qu'en qu'on s'écharppe pour des conneries comme ca, nan ?



Le Mousquetaire des Mots 26/06/2010 18:48



Bonjour Philippe,


C'est sans doute fait pour détourner l'attention, mais reste à se demander quel est le but poursuivi. Est-ce une manière de gouverner à vue ou de noyer le
poisson ? Tout cela est bien troublant.



lionne64 25/06/2010 18:09



C'est les mentalités qu'il faut changer et il y a du boulot peut être sur plusieurs génération!! KISS



Le Mousquetaire des Mots 25/06/2010 20:43



Bonsoir Lionne,


J'abonde dans ton sens, il faut en effet changer les mentalités. Mais pas seulement celles des monsieur tout le monde. N'oublions pas d'ajoindre aux lambdas
les politiques qui n'ont souvent cure de rien et qui planent à 15000 mètres au-dessus des préoccupations de monsieur X de de Madame Y. S'ils parvenaient à atterrir au ras du sol, ils
comprendraient qu'ils ont tout faux et qu'on ne peut narguer le peuple en le prenant pour un idiot.


Ne désespérons pas, ça viendra bien un jour.


Amicalement           Fred



Jean Georges 25/06/2010 12:04



Salut Fred,


Je suis indigné, quelle honte! ça devient un vrai bouiboui l'Elysée, nabot 1er y reçoit quelques sommités, mais de plus en plus de tricheurs, de bons à rien, de paltoquets à la ramasse, de
parvenus, de copains des copains et j'en oublie. Je ne cite pas de noms mais chacun saura de qui je veux parler. JG.



Le Mousquetaire des Mots 25/06/2010 20:33



Bonsoir Jean-Georges,


Ton indignation rejoint la mienne et ton ras-le-bol est similaire au mien, comme à tant d'autres qu'on n'entend pas vraiment mais qui sont prêts à dire ce
qu'ils pensent de tout ce tas d'ordures (ou d'or dur ?) qu'est devenu notre société. La morale est tapie dans l'ombre et le jour où elle se montrera, la face du monde changera. Car tout revient
toujours à la question morale. Et on ne peut pas dire que la morale soit actuellement la tasse de thé à la mode. Mais les goûts changent et les hommes aussi. Accrochons-nous !


bonne soirée. Amicalement        Fred



Lumieres contemporaines 25/06/2010 10:27



On joue le jeu, donc tous s'y prêtent.



Le Mousquetaire des Mots 25/06/2010 20:30



Bonsoir Alex,


Certains jouent le jeu, mais pas tous. De plus en plus de gens refusent désormais qu'on les prenne pour des billes et le font savoir. Même si on a
l'impression que l'inertie est le mot d'ordre. Il faut se méfier des eaux dormantes.



La Bernache 25/06/2010 10:19



Je vois que tu es choqué , je le suis tout autant , par l'acharnement contre Jérôme Kerviel , histoire de dédouaner les Banquiers voleurs !  Ce jeune n'a pas mesuré , à mon avis , la
gravité de ce qu'il faisait , il a joué au sens plein du terme , un peu comme un gosse , MAIS sous la responsabilité de ses supérieurs ! Encore un déni de justice à venir ? J'en ai bien peur mais
personne n'est dupe , surtout en ayant constaté à quel point les Banquiers véreux étaient protégès , engraissés sur le dos des citoyens ...Ah la nouvelle parole qui va être en cours un de ces
quatre :  VIVA SARKOBERLU IL DUCE !!!  quoi  ? t'es pas d'accord ? Mauvais citoyen !  Amicalement à toi cher Fred



Le Mousquetaire des Mots 25/06/2010 20:29



C'est plus facile de jeter la pierre sur un lampiste que de remettre en question les méthodes déployées pour faire de l'argent facilement.
L'ultra-libéralisme est à la mode et comme il est protégé par les pouvoirs en place, il a encore de beaux jours devant lui. Enfin, peut-être car la colère gronde et la rue risque de faire savoir,
et certainement plus tôt qu'on ne l'imagine, qu'elle ne veut plus qu'on l'abêtisse et qu'on la prenne pour une nullité. Après tout, chacun gère son budget et fait avec ce qu'il a. Pas besoin
d'être économiste pour savoir franchir des caps difficiles : on a tellement l'habitude de se priver du superflu (quand ce n'est pas l'essentiel, si on est chômeur par exemple) qu'on s'adapte tant
bien que mal à un porte-monnaie percé. Et on s'en sort. Alors, les donneurs de leçons qui s'engraissent avec désinvolture sur le dos des salariés devraient peut-être se pencher sur les méthodes
des "gens d'en bas" et d'en prendre de la graine.



Pat59 25/06/2010 09:05



Bonjour Fred,


Questions priorités le moins que l'on puisse dire c'est que recevoir Henry en grandes pompes avec motard, emprunt des passages bus, infractions au code de la route que le petit journal sans rire
a fait le décompte, d'un permis à 12 points ils seraient rien que sur ce parcour à moins 17 points.


Je ferais juste remarquer... que le tyty... il a le numéro perso de Toupti... lorsque l'on sait que cette caricature de président a refusé de recevoir Balasko pour les sans abris... fait donner
la cavalarie pour les manifestants ou personnes venant réclamer audience au Palais.


J'ai participé à la manifestation qui a été un succès énorme, ça a fait du bien de voir autant de personnes concernées. J'ai juste un bémol... la SNCF qui n'a presque pas suivi, et pourquoi ?
Parce que les mesures les concernant vont prendre effet en 2018 et qu'alors ils pourront partir à 52 ans pour les conducteurs.  C'est loin et ils se sentent
moins concernés (pas tous mais beaucoup à première vue) et se désolidarisent du mouvement.


Hors sans la SNCF qui bloquerai le pays avec nous à la rentrée pour le retrait de la loi, c'est rapé. Un pays bloqué pendant 3 semaines voir un mois... comme avec Juppé le gouvernement est obligé
de céder... mais sans eux... je dirais que c'est un combat qui va s'avérer ardu voir impossible à gagner et cela Sarkozy le sait et c'est la raison pour laquelle il a fait ce calendrier spécial
SNCF.


C'est pourquoi, il faudra sensibiliser les travailleurs SNCF a plus de solidarité sinon nous pourrions avoir l'esprit revanchard lors de leur grève à eux... la solidarité c'est dans les deux sens
que cela fonctionne et non pas seulement sur un rail de chemin de fer.


Amicalement


Pat



Le Mousquetaire des Mots 25/06/2010 19:57



Bonjour Pat,


Tu connais la devise : diviser pour mieux régner. En reportant certains points de sa grande réforme, il se crée un certain garde-fou. Comme une porte de
sortie. Je tranche ici et je conserve là, ainsi il y a moins de parties prenantes. Mais ce n'est pas bien grave. La mayonnaise ne prendra pas car personne n'est dupe. Au moins la galère
habituelle a été moindre pour les usagers contraints de prendre le train pour aller travailler. Gagner quelques années, ce n'est négligeable pour personne. Et là, l'égoïsme marche à fond. Comme
quoi, il n'est pas si idiot qu'on le dit. Une sacrée tactique qui, malgré tout, n'a pas empêché des manifs importantes. Et ce n'est pas fini, ce n'est qu'un avant-goût de ce qui se prépare. Et un
jour, ce sera un "apéro" géant puisque ce sera toute la population qui descendra dans la rue.


A bientôt          Fred


 



Nalou 25/06/2010 00:31



Mais non tu rêves tout va bien tout le monde est content tiens même aujourd'hui avec toutes les grèves personne n'a rien vu c'est ce que disait le petit quand il y aura grève maintenant les
français n'en verront rien, ben tiens on est tellement cons, tant que le petit tyran sera en place on a pas fini je suis dégoutée ça m'énerve je vais bientôt ne plus m'intéresser à rien (je dis
ça mais je vais encore raler pffffff)


Bisous Nal



Le Mousquetaire des Mots 25/06/2010 00:44



Non je ne rêve pas, je n'ai jamais autant eu les pieds sur terre, alors je pique un coup de gueule. Tout me gonfle et de plus en plus. Je refuse cependant de
baisser pavillon, je pense par moi-même, on ne m'imposera  donc pas une pensée à laquelle je n'adhère pas.



Présentation

  • : Le Mousquetaire des Mots
  • Le Mousquetaire des Mots
  • : Regard critique sur les mouvements du monde et impressions qui en découlent.
  • Contact

Recherche