Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 mars 2017 2 28 /03 /mars /2017 10:06

Il n'y a pas qu'ici que les déboires atteignent les puissants. De l'autre côté de l'Atlantique, les décrets trumpiens suscitent des broncas. Ce cher Donald, dans sa haine des migrants, menace les maires des villes américaines qui refusent d'expulser les migrants. Ces villes en ligne de mire ont tout simplement décrété qu'ils resteraient un asile pour les migrants. Une seule a cédé : Miami. Quant aux autres, le même Donald veut leur sucrer leurs subventions fédérales. Rien que ça. Imaginez donc ce que serait l'accession de Dents de la Mer si par hasard le vote inclinait en sa faveur. Pas de doute possible : la chasse aux sorcières irait bon train.

La résistance des grandes villes, qui se sont proclamées villes-sanctuaires comme New-York et tant d'autres sont, aux yeux du canard déchaîné, comme une insulte. Nul doute qu'il ne mette en pratique ses menaces. Cependant, il s'attaque là à quelque chose qu'il lui sera difficile à mettre en pratique : San Francisco a déposé plainte contre DT en janvier. S'il persiste, d'autres villes déposeront plainte. Et là, le Congrès devrait réagir. Même si ce fou déjanté a limogé tous les juges pour les remplacer par des affidés.

Cependant il vient d'essuyer un sacré revers : il doit renoncer à supprimer l'obamacare, mesure-phare du précédent président. Une trentaine des élus républicains a rejoint le camp des démocrates. La majorité a donc échoué dans une entreprise de destruction de ladite loi sur la santé. Un sacré coup dur : c'était la première grande loi de cette présidence.

Partager cet article

Repost 0
Published by Le Mousquetaire des Mots - dans Cousins d'Amérique
commenter cet article

commentaires

Axel 21 31/03/2017 16:06

Trump, c'est l'élu des américains incultes et craintifs qui l'admirent parce qu'il a réussi et qui connaissent la géographie du monde comme lui, c'est à dire rien ! Mine de rien, il a été élu par une minorité d'américains. Heureusement qu'il existe des contre-pouvoirs pour museler ce gros con !

Moustic 28/03/2017 19:45

Le cas est grave, ce fou risque de dénaturer la démocratie , en considérant son élection comme un plébiscite.

nesci marc 28/03/2017 13:19

Suite ,je n'ai pas encore tout dit !
Vivement mes deux yeux
Amitiés
marc

Nikole 31/03/2017 13:48

Sans doute est-ce votre première opération ? "Statistiquement", c'est dans ce cas-là qu'on balise (http://loeildukrop.eklablog.com/couic-a119682698) ... une fois passé la chose ... on sait que de "ça" on n'aura plus peur, tant le moment a été suspendu, léger, in-vécu (et vaincu). Courage et à bientôt !

nesci marc 28/03/2017 13:18

Cher Fred ,j'ai quelque indiscrétions depuis les états-unis et il parait très énervé car depuis son investiture Melania lui rejoue la scène " du cul tourné " en effet elle reste chez elle avec leur progéniture et lui " tweete" comme un abruti qu'il est dans sa " tower " d'ivoire ,il a même son propre parti contre lui et je doute qu'il finisse son mandat!
Tous les Français devraient en prendre exemple si un jour ils décident de mettre la " blondasse" au pouvoir dans notre si beau pays où aujourd’hui il fait un temps remarquable donc Mr le mousquetaire dans exactement 22 jours soit j'ai un œil gauche tout neuf soit je ne me réveille pas de cette opération sous anesthésie générale maisq étant furieusement optimiste je penche pour la ^première solution ,je n'ai pa

Le Mousquetaire des Mots 28/03/2017 19:29

J'espère de tout cœur que cette énième opération te rendra à nous. Il n'est pas question que tu ne nous causes plus. J'espère que tu comprends que c'est un ordre et pas seulement un souhait.

Présentation

  • : Le Mousquetaire des Mots
  • Le Mousquetaire des Mots
  • : Regard critique sur les mouvements du monde et impressions qui en découlent.
  • Contact

Recherche