Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 octobre 2016 5 21 /10 /octobre /2016 12:07

Je n'apprécie pas franchement la publicité (autrefois baptisée réclame). Et encore moins celle qui vante la bouffe. Prenons le yaourt. Une marque a vanté son produit en prétendant qu'il était au bifidus actif. Remontée de bretelles : cette marque a dû renoncer à cette appellation "exagérée", les bactéries étant déjà existantes naturellement dans le lait, donc dans les yaourts.

Qu'est-ce donc ce bifidus ? Définition ci-dessous.

Qu'est ce que le “bifidus actif”?

Le « bifidus actif » est une appellation purement commerciale, sans aucune signification scientifique. Elle indique que le produit est fait à partir de, ou contient des bifidobactéries. Les bifidobactéries sont un groupe de bactéries intestinales, à qui on attribue des bienfaits sur la santé. Les produits contenant des bifidobactéries vivantes font partie du groupe probiotique des aliments fonctionnels.

« Bifidus actif » en tant que tel ne veut rien dire. Cela n'indique pas la souche bactérienne spécifique utilisée, en quelle quantité, si elles sont vivantes ou quel type d'activité (-santé) cette souche est censée avoir. Tous ces aspects sont nécessaires pour qualifier un produit « probiotique ». Comme c'est en général utilisé en relation avec les produits laitiers, ça a une valeur scientifique aussi importante que de dire que le produit contient du lait.

Des dispositions européennes s'appliquent au producteur pour établir de bonnes déclarations et revendications, avec un accent sur les bienfaits sur la santé prouvés. Comme « bifidus actif » n'est pas synonyme de bienfaits sur la santé, cette appellation peut être utilisée arbitrairement.

Alors pourquoi cette marque a-t-elle récidivé en ajoutant à son yaourt l'expression "bifidus actiregularis" ? Mesure totalement commerciale car, en usant de termes ou d'expressions à l'apparence scientifique, le pékin du trou du cul des vaches tombe dans le panneau et paie plus cher un produit qu'il pourrait acquérir nettement moins cher. Bizarrement, personne n'est intervenu pour signifier que cette appellation à tendance latine était indue.

Partager cet article

Repost 0
Published by Le Mousquetaire des Mots - dans Contre-vérités
commenter cet article

commentaires

Nikole 07/11/2016 00:23

Je "zappe" la pubréclame (et je mange pas de yaourts)
Je zappe les connards politicards.
Je zappe d'ailleurs de plus en plus à la télé.
Je finirai par ne plus la regarder du tout.
Et le monde en général me met en rogne. J'ai d'ailleurs décidé d'être la tête ailleurs, parce que j'en ai marre de me rendre malade -au vrai sens du terme- pour un monde régi par l'argent, le pouvoir et l'irresponsabilité générale. J'essaie de me conduire "bien" dans mon carré de vie, avec les gens qui ne sont pas loin, et c'est déjà pas si mal. Je ne veux plus voir que ce qui ne sombre pas à chaque instant : c'est sûrement égoïste mais tant pis, la lassitude est terrassante ...

Florentin 26/10/2016 16:44

Le papier ne refuse pas l'encre. Le commerce est prêt à tous les mensonges (pas vu, pas pris), à toutes les approximations (pas toujours faciles à détecter), à tous les suberfuges pour vendre leurs marchandises. Des progrès ont tout de même été faits, reconnaissons-le, sur les étiquetages, mais des progrès restent à faire. Les vendeurs ont toujours un temps d'avance sur les autorités. A elles de se montrer obstinées.Bien amicalement et à plus. Florentin

nesci marc 21/10/2016 16:31

Tu parles à un convaincu dés qu'il y a la pub je coupe le son et je ferme les yeux ,ils se reposent eux qui en ont tant besoin!
Amitiés
Marc

Présentation

  • : Le Mousquetaire des Mots
  • Le Mousquetaire des Mots
  • : Regard critique sur les mouvements du monde et impressions qui en découlent.
  • Contact

Recherche