Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 mai 2011 7 15 /05 /mai /2011 21:02

Ce n'est pas une tempête dans un verre d'eau. C'est un coup de tonnerre qui siffle la fin de la récréation. Je n'ai pas envie de commenter comme tout le monde ce qui est une sale affaire. D'autant que l'on peut se repaître de cette sordide histoire en zappant de chaîne en chaîne. Une fois de plus, le dernier potin est sur toutes les lèvres, les journaux ne font que se focaliser dessus. C'est toujours la même rengaine qui reprend en couplet le discours identique d'un commentateur à l'autre.

Bref, la bombe fait grand bruit au point que la déflagration ne cesse de retentir à toutes les oreilles. C'en est tellement assourdissant que je préfèrerais ne plus rien entendre. Ah pouvoir se boucher les oreilles pour s'abstraire de ce monde qui se complaît dans du traîne-misère lamentable. Et piapiapia, et piapiapia, et piapiapia. Il y a comme un relent nauséabond d'arrière-cour jamais nettoyée où s'entassent toutes les ordures.

Je n'ai pas envie d'en parler. Parce que c'est grave. Je n'ai pas envie de m'en gausser. Parce que c'est dramatique. Il semble échapper à beaucoup que cette mésaventure étalée à longueur de une, en caractères bien gras, sur laquelle tout le monde s'attarde avec beaucoup de complaisance, fait courir le risque d'ébranler le monde politique. Surtout chez nous. Comme si nous avions besoin qu'on ajoute une couche bien épaisse sur quelque chose dont nous ne savons pas grand grand chose. Tout reste en suspens.

Non je ne dirai pas que sortir de sa salle de bains en tenue d'Adam est anormal, ni qu'une donzelle peut être effrayée par une vision pareille, qu'elle a pris ses désirs pour des réalités et que l'individu en cause n'a peut-être tenté que de l'empêcher de faire un scandale. Non, je ne parlerai pas de complot pour empêcher qu'il ne soit le concurrent du roi. Je laisse cela à d'autres. Je dirai seulement que c'est un séisme dont on ne mesure pas encore ni l'amplitude, ni les conséquences.

Partager cet article

Repost 0
Published by Le Mousquetaire des Mots
commenter cet article

commentaires

Blanche de Marseille 18/05/2011 15:09



" Vous avez dit bizarre ?...comme c'est bizarre en effet , le timming qui ne correspond pas et dans lequel la Police américaine annonce des horaires différents quant au départ de DSK !
quant aux témoins , on leur fait dire ce qu'on veut selon la façon de poser les question ! Je ne préjuge de rien certes MAIS ces déclarations d'horaires qui ne concordent pas suffisent à poser
question ! plus encore , la pression que mettent les Américains sur le FMI , alors que rien n'est jugé ! Mon doute est entrain de grandir !!!  



Le Mousquetaire des Mots 18/05/2011 23:30



Bien des questions se posent parce que l'incohérence domine dans cette affaire. Jusqu'aux témoignages qui sont contradictoires. J'espère que la lumière sera
faite de telle manière qu'aucun doute ne sera plus possible, qu'elle soit favorable ou non à ce monsieur.



ledif trocas 17/05/2011 07:21



j'ai enfin trouvé une hypothèse rationnelle
-mais la raison a-t-elle une place dans ce genre de délire?-
Mr StraussKahn aurait Qommandé une Qall-girl pour passer agréablement une heure en
attendant son avion; Quand la femme de chambre est entrée, DSK l'a prise pour sa "Qommande" et, un peu pressé, il a zappé les préliminaires...
On peut Quand même s'étonner de la violence avec laQuelle il est traité. Qar ce n'est tout de même pas un meurtrier. De l'exhiber menotté,maintenu Qomme un forcené, débraillé,
mitraillé par les photoreporters, est tout de même excessif. Le voilà rangé dans la galerie des SaddamHussein Gbagbo Kadhafi Ben Laden etc...
les yankees ont, je crois, enQore un fond de sauvagerie.



Le Mousquetaire des Mots 19/05/2011 00:16



Ton hypothèse n'est qu'une hypothèse et ta call-girl n'existe que dans ton imagination. Certes le quiproquo peut sembler vraisemblable, mais comme il avait
rendez-vous avec sa fille puis devait prendre l'avion, ça ne tient pas debout.


Pour ce qui est des images qui ont envahi les écrans et les journaux, elles sont d'une violence rare et donc fort grave. C'est ainsi que procède la justice
américaine. J'espère que nous ne verrons pas ce type de justice arriver chez nous, elle ne nous ressemble en rien.



Jean Georges 16/05/2011 22:19



Bonsoir Fred,


Personnellement, je ne te suivrais pas entièrement sur les termes de ton papier. Que cette curée faite autour d'un homme ( que je crois coupable) ces images terribles en plein tribunal, cette
morgue de la Juge envers un accusé etc... m'ont donné la nauzée.ce que je conçois de la démocratie et de la justice ce n'est pas ce cirque.


Mais au delà de de cette curée médiatique , je ne peux que m'interroger sur les penchants sexuels de ce type, (que je n'aime pas, désolé c'est viscéral) Parce qu'enfin il n'y a pas que des
rumeurs, il y a des faits précedemment.Il y a l'arrogance du personnage à tous les niveaux ( j'ai pour souvenir l'affaire Stéphane Guillon sur Inter) Monsieur était outré, tu parles, Guillon
n'avais fait que son travail d'humoriste en tapant là où ça faisait mal.


Ceci dit je suis assez content, j'ai suffisament ralé contre les médias qui avaient presque réussi à nous imposer un candidat pour la gauche à grand renforts de sondages bidons, de manchettes
presque quotidiennes , de titres ronflants et  de plateaux télés dignes du grand guignol et pas seulement au niveau national pour ne pas me réjouir de leur déconfiture.


Ce sont les mêmes aujourd'hui ( qui connaissaient bien DSK avant) qui, si les faits sont réellement avérés, et même avant, vont le traiter de lubrique personnage, vont dépêcher des fouineurs pour
voir si ils pourraient inventer quelques affaires sentant un peu le stupre, dénicher quelque pétasse qui, pour quelques poignées de dollars aurait une histoire un peu croutillante à raconter.


Enfin, si ces accusations sont fondées, il faut vraiment que ce gars là soit un grand malade, vu sa position, nationale et internationale pour aller se compromettre avec une femme de chambre dans
un hotel fut-il de luxe comme a dit ce soir Carole Bouquet sur Canal je cite" c'est une tentative de suicide".


Bonne soirée Fred. JG.


 


 


 


 



Le Mousquetaire des Mots 19/05/2011 00:13



Bonsoir Jean-Georges,


Je savais que tu ne serais pas d'accord avec mes propos. Tu as le mérite d'être franc et de ne pas faire dans la dentelle. Les médias se régalent depuis la
fin de la semaine dernière : ils ont du concret à proposer à leurs lecteurs ou auditeurs. Et c'est du concret croustillant. Vivement qu'on sache ce qu'il en est pour que cesse tout cet écoeurant
déballage à quatre sous.


Pour ce qui est de la personnalité de ce monsieur, je ne le connais pas davantage que les autres, je n'ai pas de sympathie à son endroit ni d'antipathie. Je
sais seulement qu'il se passe quelque chose de grave et que cela peut avoir des répercussions inattendues bien plus dramatiques qu'il n'y paraît au premier abord.


Bonne fin de soirée Jean-Georges



Lucien Aymard 16/05/2011 21:49



Attendre et voir la suite, c'est la seule chose qui nous est donnée dans la mesure où nous n'avons qu'un son de cloche "s" (je mets un S car il émane des médias. Quoiqu'il en soit, coupable ou
non, l'écho de ce bruit de salle de bain va se répercuter tel un tsunami à travers le monde et confirmer que les français pensent avec leur sexe.


Amitiés


Béa et Lucien



Le Mousquetaire des Mots 19/05/2011 00:03



Pas bien grave que l'on pense les français seulement actifs à travers leur sexe : se sont des "latins lovers" ainsi que disent les américains. Ca ne changera
rien à leur réputation. Même si certains avancent l'hypothèse que l'honneur de la France est bafoué.



geo 16/05/2011 19:06



salut..


bel article...pour une sale affaire...


curieuse affaire également que celle de cette journaliste


qui va porté plainte contre lui pour "une agression d'y a 4 ans"...


c'est bizarre..


http://lci.tf1.fr/politique/affaire-dsk-le-scenario-se-precise-6474757.html


lis dans le détail...drôle d'affaire en effet..


amicalement



Le Mousquetaire des Mots 19/05/2011 00:01



Oui, je me demande pourquoi la plainte n'a pas été déposée au moment des faits. Selon la mère, par peur du tapage médiatique. Etrange de ne plus en avoir
peur aujourd'hui. Cela ressemble à une pub qui ne dit pas son nom.


Quant aux détails erronés ou absents des rapports de police, qui pourrait ne pas penser qu'il n'y a pas là une manoeuvre par en-dessous ? Tout cela n'est
guère crédible. Ca n'en reste pas moins une sale affaire.



Blanche de Marseille 16/05/2011 16:40



Ma première réflexion a été  " Il est tombé dans piège "  Je ne l'aime pas , n'aie jamais eu l'intention de voter pour lui , profondément agacée que les Médias qui aujourd'hui
le lapident salement , aient fait de lui l'icône planétaire , seul capable etc...etc...les Médias encore une fois se montrent au-dessous de tout !!!!!  Je comprends que tu n'aies aucune
envie de commenter , je ressens le même dégoût devant ce verbiage qui enfle , les journaleux qui se la pètent grâve ...comme d'habitude d'ailleurs - sans considérer une bonne fois pour toute que
tant qu'il n'a pas été jugé , il faut se la fermer ...la grande gueule ! Je compatis à ce qui lui arrive - je pense aux siens - Rien ne m'interdis de penser et de dire : s'il est innocent c'est
terrible - s'il est coupable c'est bien fait pour lui ! Comment oublier le rôle des médias dans l'affaire Omar Radad  ( pour ne citer que lui ) Ils sont à gerber et je te garantis que je ne
dépenserai pas un centime à acheter ces torchons !



Le Mousquetaire des Mots 18/05/2011 23:55



Le salace, le dépravé, une bonne vieille histoire de sexe permet d'imprimer à gros tirages. Et comme ceux des 30 ans n'ont pas marché, voilà une aubaine à ne
pas laisser passer. On n'a pas fini d'avoir commentaire sur commentaire...



Pat59 16/05/2011 09:36



Bonjour Fred,


Pour une fois, je ne suis pas entièrement d'accord avec toi sur un point. Les retombées politiques et l'image de la France voir les retombées pour le PS...


Je précise que je laisse la présomption d'innocence à DSK comme à tout citoyen tant que la chose n'est pas jugée... piège ? Pulsion ? Si piège de qui ? Un parti politique ? Une nation qui vise
des intérêts ? Ou tout simplement la femme qui a vu une occasion de se faire du blé ? Ou alors DSK est vraiment coupable ?


Alors stop ! Laissons les choses se passer. Quant à l'image de la France... depuis des décennies et surtout les 4 dernières années elle en a vu d'autre... Faut-il rappeler les affaires
Clearstream ? Le financement occulte du RPR où dans les deux cas des présidents en fonction ont été ou sont en cause ? Les affaires multiples où des ministres en fonction sont au coeur de la
tourmente et attendent sur le banc des prévenus leur sort ? La fille cachée de Mitterand ? Le fantasme de VGE qui rêvait de Lady Diana dans son lit ?


Et comme il est dit dans un commentaire, hors sa fonction de directeur du FMI DSK n'est rien... même pas candidat déclaré à la primaire socialiste en vue des prochaines pestilentielles...


Les fausses vertus outragées laissez la France hors du coup... c'est un homme qui a peut être de hautes fonctions qui est mis en accusation comme d'autres qui seraient suspectés dans le même cas.


Maintenant, que sur le sol national la chose soit montée en épingle au point de vue récupération politique est un fait, si les gens avaient un poil de jugeotte... ils ne jugeraient pas un parti
politique sur les fautes d'une personne, dans ce cas il serait impossible de voter pour quelqu'un car des casseroles et des cadavres dans le placard... ils en ont tous et toutes !


Amitiés Pat


 



Le Mousquetaire des Mots 18/05/2011 23:51



Bonsoir Pat,


Je ne vois pas en quoi l'honneur de la France est atteint par cette affaire. Un homme ne fait pas une nation à lui seul. Sans doute les politiques sont-ils
gênés à cause du retentissement que cela pourrait avoir sur l'avenir. Mais cela en aura-t-il ? Oui, sans doute car la donne désormais est changée. A un an des élections, c'est un sacré coup de
semonde. Espérons que cela servira de leçons à ceux qui misent sur le silence ou l'oubli pour perpétrer des indélicatesses.



plume de cib 16/05/2011 08:52



si cela fait grand bruit cela n'est à mon avis pas pour ce que tu évoques. Si cela fait grand bruit, c'est parce que le monde journalistique et le monde politique étaient parfaitement au courant
de la pathologie de ce type mais qu'ils étaient bouche cousue. Si cela fait grand bruit, c'est parce que pendant des années des femmes ont subi ce que tu as l'air de prendre à la légère et n'ont
rien pu dire. Ce qui doit faire grand bruit, c'est que la justice française n'a pas été capable d'arrêter les agissements de ce type, et ce qui doit faire grand bruit c'est le POURQUOI ? C'est à
ce niveau-là qu'on se rend compte de l'immunité totale des populations du monde politique, de la corruption de la justice en France. C'est là qu'il faut mener le débat. Et ne pas continuer à
faire semblant de croire que ce type n'est qu'un "chaud lapin", parce qu'il est un homme politique, alors que s'il était un inconnu, l'opinion publique hurlerait ô scandale et demanderait sa
castration.



Le Mousquetaire des Mots 18/05/2011 23:48



Je ne prends pas à la légère les histoires de viol. Mon propos visait bien autre chose et pas parce qu'il s'agit d'une personnalité politique. Si les médias
et camarades de parti savaient à quoi s'en tenir sur ce sujet, ils se sont bien gardés, en effet, d'en parler. Sans doute l'esprit de caste... A moins que ses frasques n'aient pas revêtu une
importance gênante. Comment savoir ce qu'il en est ?



brindherbe 16/05/2011 07:38



mise à part la calomnie sur l'homme, je crois que la situation est très grave, il me semblait le seul présidentiable, ce qui veut dire qu'on va se carrer
cinq ans de plus le nain, sa donzelle et ses sbires...... j'ai bien peur qu'à plus long terme la France ne devienne une dictature, non pas que je sois françisante à tout prix, juste j'aime pô la
dictature....... et nous devrons nous estimer heureux s'il ne nous pond pas une guerre par dessus le marché........ m'enfin, on verra bien.....



Le Mousquetaire des Mots 18/05/2011 23:42



Bonsoir brindherbe,


Désormais il est dans l'incapacité de devenir président. Surtout si la justice américaine le condamne. Plus d'avenir politique ou autre, plus de famille hors
derrière les barreaux. Grandeur et décadence en si peu de temps. C'est pire que de retourner une crêpe.  On devrait en savoir davantage vendredi. En espérant que les nouvelles soient
meilleures que celles que l'on présage.



ledif trocas 16/05/2011 07:14



EnQore de ma part une petite saillie (pour rester dans l'air du temps).
j'entends Que le Qrime de DSK ternit l'honneur de la France, Que l'opprobre est jeté sur tout le peuple français, etc...
FOUTAISES!
cette affaire ne Qoncerne Que DSK lui-même, puisQue pour l'instant il n'est rien pour le Peuple Français. je ne pense pas Que
Qui Que ce soit en France ressente de la honte parce Qu'un Qompatriote a mal agi. Lui c'est lui, toi tu es toi et nous c'est
nous.
C'est Qurieux, mais on ne dit pas Que cette affaire rejaillit sur toute la Qommunauté juive


Dis-moi Qamarade, ne trouves-tu pas Que j'ai eu du flair il y a déjà QuelQue temps  de mettre le Q en
vedette?
je sais, je sais : tu'n'as pas trop envie d'en rire; mais on ne va toutde même pas en pleurer



Le Mousquetaire des Mots 18/05/2011 23:39



C'est de la facilité démagogique que de brandir cette honte (que je n'éprouve pas car je ne suis pas responsable des dérapages des personnalités quelles
qu'elles soient). Un argument qui condamne l'homme plus sûrement qu'une condamnation en bonne due et forme.



ledif trocas 16/05/2011 06:50



tiens?
les autres Qommentaires ont disparus...
peut-être renQontres-tu, Qomme nous des problèmes teQhniques


Ce Qui me choQue le plus dans cette histoire de viol présumé, c'est d'apprendre Que DSK s'offre régulièrement dans ce sofitel des séjours à
3000€ la nuit. Et il parait Qu'il n'était pas en mission pour FMI.... Maintenant à 3000€ la nuit, on peut bien espérer une petite gâterie matutinale d'au-revoir? ΔΕΝ ΕΊΝΑΙ;



Le Mousquetaire des Mots 18/05/2011 23:37



Le prix ne fait pas la qualité et encore moins avec des bonus. 3000 euros dis-tu ? Vu son salaire, cela ne doit pas beaucoup le metter au bord de la
ruine...



Nouchkaya 15/05/2011 23:41



Je lis enfin des propos sensés sur cette histoire qui me parait trop grosse pour être vraie! Je ne conteste pas que le sieur soit un amoureux des femmes mais j'ai du mal à croire qu'il soit
obligé de courir après des donzelles au sortir de la douche pour satisfaire sa libido,  si énorme soit-elle!! Et pour que certains esprits chagrins ne viennent pas m'embêter je souligne que
je dirais la même chose d'un homme de droite et que dans cette histoire mes préférences politiques n'ont aucune place! Non, vraiment il y a quelque chose de trop gros pour être crédible! Je ne
sais pas s'il s'agit d'un piège, d'un mauvais concours de circonstances, mais je ne peux croire à la volonté de viol!!!



Le Mousquetaire des Mots 18/05/2011 23:33



Bonsoir Nouchkaya,


C'est tellement gros qu'on ne peut parvenir à adhérer à la thèse officielle. Et encore moins quand on constate avec incrédulité que l'heure présumée, pour
concorder avec les faits, a évolué d'une version à l'autre. Qui croire ? Et que croire ?



Présentation

  • : Le Mousquetaire des Mots
  • Le Mousquetaire des Mots
  • : Regard critique sur les mouvements du monde et impressions qui en découlent.
  • Contact

Recherche