Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 avril 2010 7 11 /04 /avril /2010 07:12

 

 

Décidément, certains journaux ont le chic de mettre en ligne des articles dévoilant des petits secrets intéressants. Voici un des articles relayé par un blogopote qui met l'eau à la bouche.

Pas de doute, si on me consultait, on constaterait que ma température a  très brusquement augmenté. Et pour cause...  Dommage que le palais ne songe pas à fouiner du côté de mes pensées, il saurait illico que cette nouvelle est la meilleure jamais apprise (alors que couverte par le secret de la confidence, en dehors des discours "officiels").


http://marredengraisserlessupermarches.over-blog.com/article-nicolas-sarkozy-pret-a-percer-le-bouclier-fiscal-mais-chut-48392313.html

 

Ballon d'essai ? Sondage d'opinion officieux ? Si ce que cet article révèle est avéré,  la méthode employée  est un peu trop tordue pour mon goût. Pourquoi tortiller ainsi alors qu'il suffit de savoir décider une bonne fois pour toutes ce qu'il convient de faire ? Pourquoi faire simplement quand on peut tout compliquer ? Ca m'agace.

Bon, l'idée est séduisante parce que juste. Le palais a mon accord.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Fred de Roux - dans actu finance
commenter cet article

commentaires

La Bernache 15/04/2010 16:32



Justement , la différence entre nous réside dans le fait que moi je lui ai toujours dit que ma porte était toujours ouverte pour lui  ( donc la possibilité de poser un com ) alors
que lui , venu lire  " chez moi " s'est monté la rate au court-bouillon tout seul et m'a invitée à ne plus rien dire chez lui...elle est respectée la parole là ?...Evident que je n'y vais
plus - je laisse béton comme disent les d'jeuns (lol)  je reste à la joie de voir revenu un blogueur de grande qualité qui a bien failli passer définitivement la porte de cette Vie ! 
Bottle pour ne pas le nommer  (dans mes favoris sous ce pseudo illustre depuis 6 ans )  je crois que tu aimerais beaucoup son blog , un homme paisible , un Artiste ...en plus il y a de
la musique alors ...



Le Mousquetaire des Mots 15/04/2010 16:59



Hello Blanche,


Tu es la sagesse même. Les liens qui se tissent de blog en blog peuvent disparaître pour différentes raisons. Regrets éternels quand on les a beaucoup
appréciés. Quelques mauvais coucheurs ont des humeurs atrabiles. Il  ne faut surtout pas chercher à comprendre. Le moment était peut-être mal choisi, va savoir.


Peu importe au fond puisque tes contacts continuent de venir te voir régulièrement. Toi au moins es-tu vivante. Et bien vivante.


Bonne fin de journée et continue de faire comme tu l'as toujours fait.


Avec toute mon amitié            Fred



Blanche 15/04/2010 09:40



Non je ne suis pas vilipendée  (c'est difficile de s'exprimer vite ) sur mon blog , simplement , celui que je pensais être un ami m'a priée fort poliement de ne plus commenter ses
billets - et je peux te dire qu'à la dernière lecture de son dernier post il prend vraiement la défense de celui que pratiquement tout le peuple a en détestation ! par contre j'ai beaucoup
apprécié une vidéo chez Félix ( le célébre matou du web dans mes favoris ) un Buzz tellement jouissif que c'est un des meilleurs de Stéphane Guillon - je ne saurais trop vous recommander cet
Humoriste - c'est le Top avec François Morel  - Je te souhaite une excellente journée Monsieur le Mousquetaire des mots 



Le Mousquetaire des Mots 15/04/2010 11:55



Bon, on ne peut pas dire que ce soit très courtois. Je comprends que cela te choque. Cependant, il a le droit de penser différemment de toi. C'est cela la
liberté d'expression. Tu as assez d'expérience pour ne pas imposer ton point de vue à quelqu'un qui pense à l'opposé de toi.


Je te conseille seulement de ne plus aller sur son blog car apparement il te hérisse le poil. Et s'il vient sur le tien, laisse tomber : tu
l'ignores.


Bonne journée Blanche, le soleil se lève chaque jour et se couche chaque soir. Donc tout baigne.


Amicalement             Fred



Spartacus 14/04/2010 15:49



De la part du Mousquetaire des Mots, le compliment me va droit à l'ego pour le caresser dans le sens du poil, ce qui n'est pas déplaisant ma foi !


Et compliment pour compliment, j'aime bien tes écrits et ton regard sur ce qui nous entoure : en finesse, tant dans les mots que dans l'analyse, c'est du bon...



Le Mousquetaire des Mots 14/04/2010 18:35



J'espère que je n'usurpe pas ma réputation. Je dois ce pseudo à Segolin, un blogopote extra, qui marie les mots à sa manière, très caustique et fort plaisant. Nos "conversations" par blogs
interposés débouchent toujours sur quelque chose de neuf. Et ma foi, mon "baptême" segolinien n'est pas pour me déplaire.


Merci de ce que tu me dis, c'est plutôt encourageant car je doute souvent de la validité de mes propos (on n'est jamais tout à fait objectif ni sur ce qu'on pense, ni de la manière dont on
l'exprime).


Bonne fin de journée.           Fred



Spartacus 14/04/2010 08:41



Salut à toi Fred !


Le lien ne marche pas car dans l'adresse, il manque le "h" de http. C'est mieux avec !


Quant à l'article en lui-même, ça sent effectivement la manipulation communicante à plein nez. Il n'a de toutes façons pas le choix s'il ne veut pas que sa réforme des retraites, où il est
manifestement prévu d'exiger à nouveau un max d'effort de la majeure partie de la population, lui pète à la gueule.


Dire tout et son contraire ne l'a jamais gêné. Ce petit accroc au bouclier fiscal, même s'il est une brèche dans son dernier bastion idéologique, ne devrait pas lui faire grand mal, surtout si ça
lui fait gagner quelques points dans les sondages (ben oui, (trop) souvent français varie, bien fol qui s'y fie).


A + Fred, et gardez le moral les gens, c'est le printemps quoi merde !!



Le Mousquetaire des mots 14/04/2010 10:09



Bonjour Spartacus,


Merci de m'avoir indiqué qu'il manquait le h (décidément, l'informatique c'est très con). Je vais donc rectifier.


J'adore les mots que tu utilises : ils sont chocs (mais pas dans l'esprit d'une certaine revue).


Garder le moral, bien sûr, mais de plus en plus de citoyens ne croient plus à rien du tout. Il faut dire qu'on fait tout pour qu'ils en arrivent à baisser les bras. Printemps ou pas printemps, ça
devient de plus en plus difficile. Mais c'est vrai que le printemps avec le soleil plus présent permet de voir plus "clair".


A bientôt



La Bernache 13/04/2010 17:23



Je n'ai pu ouvrir le lien mais l'intitulé est suffisament clair - cela t'étonnes-t-il du tordu qui gouverne ?...j'ai tellement le dégoût en plus de voir qu'il est défendu alors que
vraiement il gouverne sans Honneur ! Il faut se souvenir ...j'en parle aujourd'hui et ce m'est un réconfort , parce qu'à voir défendre l'indéfendable j'avoue que c'est bien triste ! je suis
carrément attaquée sur mon billet précédent   Amicalement à toi cher Fred 



Le Mousquetaire des Mots 14/04/2010 09:51



Bonjour Blanche,


Apparemment, le lien marche mais tu n'es pas la seule à ne pouvoir joindre l'article en question.


Je file chez toi voir cette attaque : tes rpopos seraient-ils si dérangeants qu'on te vilipendes ?


Bonne journée malgré tout. Avec toute mon amitié



joel 13/04/2010 15:31



Salut


Encore un de ces coups de Sarko , qui sent le vent tourner !..


Ses députés commencent à en avoir assez de prendre des tomates le WE sur les places de marché ..


 


Alors, il ménage la chévre et le chou ... en donnant l'impression, qu'il le conserve son bouclier ...pour lequel il a été élu ...!!!!  ahah .. En verité , il sortira la CSG de celui ci
temporairement ... ne serait ce que pour donner une carotte aux partenaires sociaux , qui auront le sentiment d'être entendus ..


 


cordialement



Le Mousquetaire des mots 14/04/2010 10:05



Bonjour Joël,


Si c'est une tactique pour avoir l'air de, alors c'est réussi. Pauvres de nous !



Pat59 13/04/2010 08:27



Bonjour Fred,


En "off" il va toucher à son sacro saint bouclier ou faire payer les riches ? Ce sont les journaleux qui ont pondus cela... il fallait comprendre par mesures justes... faire travailler les vieux
plus longtemps et les faires payer plus longtemps pour leur donner moins.


 


Regarde un peu ce qui se passe dans les médias ! Des reportages montrant les autres pays européen et les "bienfaits" du rallongement de l'âge de départ en retraite, le campagne médiatique pour
nous faire passer et gober que la seule et bonne solution, c'est de nous faire casquer et crever au boulot .


Alors sa mesure "off", je n'y crois pas une seconde, et je dois dire que je commence à rejoindre mon amie Sixtine tellement tout cela me soule.


Amités


Pat



Le Mousquetaire des Mots 14/04/2010 09:57



Bonjour Pat,


Va savoir la vérité. Toujours est-il que de plus en plus de membres de la majorité s'en prennent au bouclier fiscal, c'est dire si le malaise est grand...


Peut-être faudrait-il signifier à nos élus notre ras-le-bol et demander à ce que la concertation soit réelle et non pas factice. Quest-ce que 6 mois face aux questions de la population et des
dégâts engendrés par cette réformite aigue qui plombe l'économie et fait que de plus en plus de citoyens en pâtissent ? Une véritable concertation consisterait à écouter certes le patronat et les
syndicats, mais également les premiers concernés. Or on boucle tout sans discussion. Etrange comportement que ce ficelage en temps limité, non ?


Si nous nous taisons tous, il n'y aura plus qu'à dire amen et subir tout sans jamais plus broncher. Est-ce bien raisonnable ?


Bonne journée à toi et Arlette. Amicelement          Fred



Jean Georges 12/04/2010 22:44



Salut Fred,


Je suis frustré, je n'ai pu, malgré mes efforts, recuperer l'article du lien dans ton billet, mais je me doute que s'il t'as donné la fièvre, ça devait être chaud. JG.



Le Mousquetaire des Mots 12/04/2010 23:34



Bonsoir Jean-Georges,


C'est étonnant, le lien marchait, j'avais vérifié.Je te le remets en espérant que, cette fois-ci, tu pourras l'atteindre.


http://marredengraisserlessupermarches.over-blog.com/article-nicolas-sarkozy-pret-a-percer-le-bouclier-fiscal-mais-chut-48392313.html


Amicalement         
Fred



sixtine 12/04/2010 10:47



Bonjour, Fred,


Comme Ledif, je me sens lasse de l'actualité. Je sature grave.


J'ai besoin de fantaisie, pas de ces tristes faits divers de polique spectacle de piètre qualité ...


Je fais un break, avant de, peut-être, fermer mon blog ...


Je passerai peut-être de temps à autre pour vous lire, mes chers liens, vous qui êtes venus me visiter si souvent ...


Bonne journée. Amicalement.


 



Le Mousquetaire des Mots 12/04/2010 18:55



Bonjour Sixtine,


Je crois pouvoir dire que nous sommes tous plus ou moins découragés. Et il y a de quoi. La calotte des régionales n'a pas suffi à arrêter lemballement
réformateur. Entres autres motifs d'être mécontents.


Tu dis éprouver un besoin de fantaisie. C'est tout à fait normal, vu ce qu'il se passe. Pour moi qui ai pratiqué pendant quasi 10 ans une activité créée dans
la bonne humeur et pour la joie de partager un même goût avec d'autres, aujourd'hui, je ressens une grande lassitude car récemment, il y a eu tentative de putsch. Et là où je m'y attendais le
moins. J'ai eu envie de tout plaquer, mais pour l'instant, je ne l'ai pas fait. J'attends tout en sachant que cette activité s'arrêtera bientôt. Au fond, on ne peut rien faire sans que des gens
aient envie de tirer profit de tout. J'ai ressenti une grande colère, et puis elle est tombée. Je me dis qu'au fond, si les gens sont incapables d'agir sans avoir une carotte à grignoter, c'est
qu'ils ne savent pas ce qu'est la gratuité. Peu importe aujourd'hui que ça parte en couille. Après tout, ce n'était "ni ma vie, ni mon oeuvre". Je me dis souvent qu'on ne devrait jamais sortir de
sa coquille puisqu'immanquablement l'esprit de récupération prend le pas sur tout le reste.


Cette lassitude que tu évoques t'incite à te retirer. Tu as besoin de prendre du recul. Tout comme moi, comme beaucoup d'entre nous. Tout va trop vite et on
a l'impression que tout nous échappe. Le monde est ingrat, et le monde politique plus que tout le reste. Le sentiment d'impuissance qui nous habite grandit avec le temps. Du coup, on est usé.
D'où ce besoin de s'éloigner. Ca ne fait pas de mal de faire une "retraite", on peut ainsi se retrouver et généralement on repart d'un meilleur pied. Prends du temps pour toi, fais autre chose.
Nous patienterons le temps qu'il faudra. Même si ça me fait flic de me dire que peut-être tu t'éloigneras tellement que tu ne reviendras peut-être pas.


Tes visites me feront toujours plaisir et je les attendrai avec impatience. Je te dis à bientôt et t'embrasse amicalement


Fred



ledif trocas 11/04/2010 16:46



Travailler aux sondages est le signe d'un pouvoir à l'agonie.
Sarkubu a pris tant de mauvaises mesures qui si elles avaient été soumises à référendum auraient été repoussées par le peuple. Maintenant il essaie de se refaire une santé en cherchant dans quel
sens carresser le poil des veaux qui l'ont élu.
Comment peut-on demander à échantillon représentatif, par exemple, s'il est ou non favorable à la suppression du bouclier fiscal, quand cela ne concerne qu'un tout petit nombre de citoyens?
La question n'est intéressante que sur le plan moral. Or qui, à notre triste époque, se préoccupe encore de morale?


Cher Fred, je sens que mon humour commence à s'user,
je crains de me laisser gagner par la lassitude
"ne sentirai-je plus de charme qui m'habite
ai-je passé le temps d'aimer?''


mais ce n'est peut-être qu'un nuage qui passe...


ΦΙΛΙΚΆ



Le Mousquetaire des Mots 11/04/2010 19:44



Bonsoir L.T.


Soit l'article taisait le réel commanditaire, soit ie palais n' avait pas commandité ce sondage. Je crois que, vu l'échec aux régionales, certains ont voulu
être confortés dans leurs hypothèses. Du coup, le soondage était particulièrement ciblé.Je n'en aurait parlé s'il en avait été autrement.


Un référendum ne peut pas concerner qu'une frange de la population, ce serait anti-démocratique. Et jamais on ne consultera le peuple au sujet du bouclier
fiscal. Déjà que ça rue dans les brancards jusque dans la classe politique, alors si on demandait à tous les lambdas leur opinion, tu peux être certain que l'état prendrait feu tant la réponse
serait sans ambiguïté


Je comprends qu'on puisse être gagné par la lassitude puisque rien ne semble aller dans le bon sens et que l'immobilité entêtée continue à faire des dégâts.
Mias, même si on a le sentiment que rien ne changera jamais et que quoi qu'on dise on ne sera pas écouté, ce n'est pas une raison suffisante pour se laisser aller, encore moins perdre espoir.
Rien ne dure jamais éternellement. Donc il y aura bien une fin à cela, tôt ou tard.


Je crois que tout se conjugue pour que tu sois déprimé (ou las, comme tu préfères), mais comme tu le dis en fin de ton commentaire, ce n'est
vraisemblablement qu'un nuage passager qui obsurcit ton horizon.


Passe une bonne fin de journée avec Juliette. Amicalement       Fred
                    



Présentation

  • : Le Mousquetaire des Mots
  • Le Mousquetaire des Mots
  • : Regard critique sur les mouvements du monde et impressions qui en découlent.
  • Contact

Recherche