Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 août 2009 5 07 /08 /août /2009 12:25
Les bonus versés aux traders malgré les pertes enregistrées en 2008 par les banques, malgré le fait que lesdites banques aient perçu des aides de l'état, les bonus font encore parler d'eux. Ce qui n'étonne plus personne dans la blogosphère puisque, à part les banques et leurs errements répétitifs, il ne se passe rien depuis le malaise du roi qui retienne l'attention.

Pendant que le roi se repose, d'autres sont au turbin. Et voilà que la ministre en charge décrète souverainement (cela devient le tic à la mode au gouvernement : dès que le roi a le dos tourné, chacun endosse ses responsabilités - ou celles des autres) - car le roi leur a ordonné de bosser. En bons petits soldats, ils triment malgré la chaleur...)
Bon où en étais-je ? Ah oui, la ministre a dit tout de go, parce que l'opposition réclamait encore je ne sais quoi à propos des bonus, qu'une loi d'encadrement ne changerait rien à la donne actuelle, qu'il fallait une action mondiale concertée. Bref, que mettre des flics dans le dos de chaque banquier ne serait qu'un coup d'épée dans l'eau. Madame est sceptique et se garde bien de se tremper le bout des orteils dans cet océan abyssal que sont les bonus, s
tocks-options et autres avantages financiers consentis à certains personnages de la finance.

D'une certaine manière, c'est un peu vrai que, sans volonté concertée et mise en pratique sur le plan mondial, cela ne sert à rien. Sauf qu'elle oublie que c'est par l'exemple qu'on donne des leçons. Et nous qui savons si bien chapitrer les autres, voilà que nous sommes incapables d'avoir le bon geste ? Oh pardon, c'est vrai qu'on gesticule beaucoup chez nous et que ça se remarque. Ouais ! Mais pas dans le bon sens.

Bon, donc l'opposition en sera pour ses frais à la rentrée puisque Madame ne veut rien entendre ni voir. Faut se faire une raison : au royaume des aveugles les borgnes sont rois.
Post-scriptum : Je crois me rappeler qu'il avait été question d'une loi pour recadrer tout ce merdier bancaire. Je traduis à ma manière : on pousse des gueulantes en usant de mots qui marquent l'esprit des simplets, mais comme il n'est pas question de changer le système, ces coups de semonce, ces rodomontades et gesticulations vocales ne sont que poudre aux yeux.

Partager cet article

Repost 0
Published by Fred de Roux - dans Législation
commenter cet article

commentaires

Pascale 08/08/2009 21:37

"soyons les précurseurs du ménage de printemps, ensuite on pourra demander aux autres d'en faire autant" : on commence par la BNP ?

Fred de Roux 08/08/2009 23:49



Bonsoir Pascale,

Cela serait normal. D'ailleurs, les différentes interventions en haut lieu prouvent bien que le système ne tient pas debout. On cherche les arguments qui dédouannent. Joli système que celui-là...



DonQuichutte 08/08/2009 21:08

Etre payé en fonction de sa productivité est un système qui me plait assez. En revanche, je trouve que les sommes colossales engrangées par ces agents des banques n'ont pas de justification. S'ils trouvent tout cela normal, ce devrait être considéré comme maladie professionnelle. L'habitude de vivre dans un environnement où il paraît normal de gagner de l'argent sans rien faire leur a détraqué l'esprit !!A bientôt...

Fred de Roux 08/08/2009 23:48



Bonsoir Don Quichutte,

Eh oui, les critères des uns ne sont pas ceux des autres. C'est comme pour les politiques : ilds sont déconnectés des réalités quotidiennes de la masse populaire. Si pour eux tout est justifié,
il n'en va pas de même pour le peuple (toi, moi, les autres...). chauqe jour il va à la peine, il est taxé, sa productivité est mise à rude épreuve, il sue tant et plus pour joindre les deux
bouts et il ne part pas en vacances (ce ne sont pas les kilomètres de bouchon qui indiquent qu'il part ailleurs, car lui il reste dans sa cambuse et se morfond dans la chaleur de l'été).
Le deux poids deux mesures est certifié par les excès de ces gens qui empochent des sommes assez colossales que rien ne justifie, même s'ils trempent leur chemise à force de cogiter pour empocher
le plus possible d'argent.



lionne64 08/08/2009 10:56

Cà ne ce fera jamais une loi pour recadrer le système bancaire c'est eux qui mènent et gère le monde!! Même les gouvernants ne peuvent rien faire! C'est pour endormir la populasse... KISS et bon WE

Fred de Roux 08/08/2009 11:35



Bonjour Lionne,

Ca ne se fera pas dans l'immédiat, mais comme on est loin d'être sortis de la mouise (la crise, toujours elle), ca risque de déraper encore et peut-être encore plus salement qu'au dernier
trimestre 2008. Un bon récurage s'impose. Il faut en avoir la volonté. Mais l'a-t-on ? Apparemment pas encore.



Bernard 08/08/2009 10:24

Salut Fred ! Sympa cet article et les différents commentaires où je vois beaucoup de bon sens. Pour ma part, et pour éclairer un peu le débat, je crois qu'il faut revenir à des limites plus strictes des activités des banques avec des contrôles beaucoup plus rigoureux qu'ils ne le sont et bien sûr avec une plus grande transparence avec les clients que nous sommes.Nous avons schématiquement 2 types de banques : les banques de dépôts et de crédits et les banques d'affaires.  Que les banques d'affaires prennent des risques ne me choque pas et que ceux qui participent à ces prises de risques avec une rémunération variable de leur expertise ne me choque pas sauf lorsque le niveau de rémunération devient carrément indécent.Ce qui me choque, c'est que des banques de dépôts et de crédit sortent de leur métier pour spéculer. Leur métier est de collecter des fonds, assurer des services de banque à leurs clients et prêter sur l'argent collecté. Leur métier est un métier de transformation, pas de spéculation.Mais on peut s'interroger pourquoi les banques de dépôts et de crédits sont allées sur ces marchés de spéculation. A mon avis, au départ, ce n'était pas par cupidité mais pour maintenir des niveaux de rentabilité menacés par les nouvelles règles de désintermédiation des banques apparues dans les années 90 (grosso modo, les entreprises n'étaient plus tenues de passer par les banques pour obtenir du crédit mais pouvaient directement chercher de l'argent frais sur les marchés).Il y a un problême de fond à règler et qui concerne directement la règlementation du crédit. C'est le domaine des pouvoirs publics de maîtriser l'architecture financière de demain pour éviter de nouvelles crises financières dont les scandales ne sont que des indicateurs de problèmes non résolus.Néanmoins, les banques sont responsables de leurs politiques internes et de leur communication. Elles ont du grain à moudre de ce côté !

Fred de Roux 08/08/2009 11:33



Bonjour Bernard,

Merci de ton intervention car tu apportes un éclairage qui me faisait défaut. Tu as raison quand tu déclares que le problème de fond à propos de la règlementation du crédit. La crise a dévoilé
des pratiques qu'on ignorait. Désormais, monsieur tout le monde veut savoir et c'est son droit. Mais il revient en effet à l'état d'apporter un peu de "morale" dans la manière de faire
banquière.
Avec la privatisation qui arrive au galop, je vois mal l'état réguler quoi que ce soit. Et comme la ministre dit qu'il faut une règlementation internationale sur le sujet, ce n'est pas demain
qu'un retour à la normale aura llieu (hélas !). On peut commencer par balayer devant notre porte avant de prétendre réformer sur le plan mondial. Je parle d'exemplarité : soyons les précurseurs
du ménage de printemps, ensuite on pourra demander aux autres d'en faire autant.

Encore merci de ta visite et à bientôt



geo 08/08/2009 09:53

ah!!!!!! l'oubli!!!!la mouche je la prends...................en photo!!amitiés

Fred de Roux 08/08/2009 10:12



Là je suis d'accord. Mon oeil inquisiteur saura ien la dénicher où que tu la caches (je pense au héron, si tu vois ce que je veux dire).

Allez, pars en chasse et ramène-nous le meilleur de la lumière, de la couleur et du monde animal



geo 08/08/2009 09:52

salut Fred...bien sur je suis nanti et bien sur lobotomisé...puique j'ai internet...je ne pense plus par moi même mais au travers des autres!!! """Il me parait trop nanti ou lobotomisé. Peut-être les deux qui ne sont pas incompatibles.Mille excuses Fred, mais il est des choses qui m'insupporte au premier rang desquelles se loge la connerie humaine""""de tels propos sont ils dans une discusion des propos constructifs? je ne le pense pas.Et ce monsieur "jean aymar" ferait mieux de s'occuper de la promo de son bouquin...qui, s'il est à la hauteur de ces quelques lignes sera tout juste bon à être installé dans le cabinet...et pas celui du ministre..Ce monsieur est du genre "t'es pas d'accord avec moi alors t'es un con"ceci va clore cet digression ......et j'attends donc la suite de tes écrits pour bien sur en apporter de bonne ou mauvaise foi (bien sur) la contradiction....c'est cela une discussion...sinon quel intérêt!!aller je retourne a mes activités ......amicalement!

Fred de Roux 08/08/2009 10:10



Géo, calme-toi, ça ne mène nulle part de s'énerver (sinon peut-être au malaise lipothymique...). Si tu t'amuses à décortiquer un à un les mots tricotés par l'un ou l'autre des internautes, tu
n'es pas sorti de l'auberge. Et la polémique va enfler. Ne soyons ni les uns ni les autres la grenouille qui se veut aussi grosse que le boueuf (intellectuellement et politiquement parlant)
Bon cela va m'obliger à faire un article à propos de la civilité et des commentaires. Grr !



râleuse ex02468 08/08/2009 09:46

pour le fil a la patte , tu as raison , j'ai aussi cassé le mien , j'en ai eu un, (d'ailleurs plusieurs, tiens c'est rigolo !!!)j'ai quitté le PCF qui ne me convenait plus du tout , m'a-t-il convenu un jour ???? puis un lien affectif, mon mec , donc tu vois : vive la liberté , qui ne signifie pas non plus l'anarchie . Trop sérieux , non, mais je suis quelqu'un qui fait de l'humour avec les pires choses , alors parfois le trop sérieux me rebute , ce n'est pas le cas ici !!!l'ami "géo" prend la mouche on dirait???j'espère que ses articles se voulaient ironiques??mais j'avoue qu'au début j'ai eu un soubresault!!!!! pour le lien pas de problème, je vais te ficher dans ma liste de favoris !!! mais au retour dr mon WE car je suis sur le départ pour 3 jours, donc a lundi

Fred de Roux 08/08/2009 10:07



Alors excellente fin de semaine (3 jours, c'est grandiose) et à ton retour. Moi pendant ton absence je tisse une toile entre la mienne et la tienne.

Amicalement



geo 08/08/2009 01:08

bonsoir Fred...ma venue chez toi, m'étais agréable et instructive..mais vois tu je ne supporte pas les individus qui se croient permis de se servir de l'insulte....je n'interviendrai donc plus, afin de laisser libre cours à ceux qui comme beaucoup croient que leurs idées sont forcément les bonnes et les autres des imbéciles..donc au revoir et heureux d'avoir pu un temps, converser avec toi..mais je viendrai te lire soi en sur!!amicalement

Fred de Roux 08/08/2009 08:22



Allons Géo,

Ne prends pas la mouche, ce serait dommage. On ne peut pas toujours entendre le même discours et l'échange d'idées est constructif. Comme le laissait entendre Râleuse, il ne faut pas se mettre
dos à dos et se tirer dessus.
A chacun sa sensibilité et donc sa liberté d'expression ! Je continuerai à te rendre visite, je ne voudrais pas louper l'atterrissage d'un autre volatile.

A bientôt           Fred



râleuse ex02468 07/08/2009 23:14

d'abord fred , on n'est jamais trop vieux pour râler et se révolter !!!! et d'une , ensuite ravie de ta visite , alors je te rends la politesse , mais , que de débats ici , par contre vous êtes d'un sérieux !!!! bien sur,que le monde doit changer , mais il faut arrêter de se lamenter et agir , arrêter de taper sur les autres sans savoir comme ceux qui disent " assis ,le cul sur une chaise " et oui mais les fatigues sont différentes , : physiques ou nerveuses , le capitalisme est a combattre , et pour cela il ne faut pas nous diviser , les patrons eux savent se serrer les coudes, alors a nous de prendre en main nos destins, par le vote , et si cela n'est pas assez par la révolte !!!!et je ne suis pas une violente , mais le mépris pour le peuple a ses limites !!!!a tchao bonsoir

Fred de Roux 08/08/2009 08:20



Bonjour Râleuse,

Merci de me rendre la politesse, c'est sympa. Tu trouves que nos débats sont trop sérieux ? Mais la vie est sérieuse et avec la crise elle l'est devenue encore plus. On brasse beaucoup d'idées,
c'est vrai, mais c'est pour comprendre et se comprendre. Je ne suis pas de culture politique loin de là et je n'ai aucune couleur (j'ai horreur des fils à la patte) de parti à afficher. Tu sais,
on réfléchit chacun à sa manière et on traduit dans des articles tout ce qui nous perturbe. En fait, on râle comme toi mais de manière différente.
Pour ce qui est du vote, j'aurais aimé qu'il y ait moins d'électeurs qui s'abstiennent car ils font par leur silence le lit de la majorité et la confortent dans ses agréables opinions. Pour moi,
c'est presque trop facile de râler et de ne pas bouger. J'ai même parlé de lâcheté au niveau de l'abstention. Je ne pouvais pas faire mieux, non ?

Bonne journée et à bientôt (puis-je faire un lien avec ton blog ? Il me plaît bien).



Lucien Aymard 07/08/2009 22:43

Bonsoir Fred,C'est qui ce Géo trouve tout qui nous explique l'inexplicable ? Si, comme Béa il avait reçu un jour un relevé d'épargne retraite dans lequel elle constatait que sur les 5 ans d'économies qu"elle avait épargnés, non seulement elle n'avit plus un sou d'intérêt, mais en plus elle avait perdu 60% de son capital (je parle de DEXIA), penses-tu qu'il réagirait ainsi ? Qu'il trouverait normal que le mec qui travaille 6 heures par jour devant un téléphone le cul sur une chaise prenne 50 000 euros par an qui représentent 4 ans de salaire d'un ouvrier agricole ?Non, il ne trouverait pas normal qu'on nationalise les banques, il le demanderait.Il me parait trop nanti ou lobotomisé. Peut-être les deux qui ne sont pas incompatibles.Mille excuses Fred, mais il est des choses qui m'insupporte au premier rang desquelles se loge la connerie humaine.AmicalementBéa et Lucien

Fred de Roux 08/08/2009 08:13



Bonjour Lucien,

Géo est un homme pour qui l'ironie se pratique au quotidien (j'ai bien failli tomber dans le piège de ses propos, à croire que j'avais le cerveau lessivé). Il prend sa pensée à contre-pied. Oui,
je sais, c'est surprenant, mais il m'arrive parfois d'en faire autant.

Bonne journée à toi et Léa

Amicalement          Fred



youyou29 07/08/2009 22:33

Je voulais juste ajouter que je suis en plein accord avec ton article et l'analyse que tu fais de la situation. Bizzzzzzzz de youyou29

Fred de Roux 08/08/2009 08:11



Merci Youyou



youyou29 07/08/2009 22:27

Comme disait Coluche : Il parait que les crises rendent les riches plus riches et les pauvres plus pauvres ! Les riches empruntent, les pauvres remboursent !. Il disait aussi : Pour faire ministre il faut savoir jamais rien faire ! Avoir de grandes idées, c'est une spécialité de pauvres ! Bizzzzzzz de youyou29

Fred de Roux 08/08/2009 08:10



Bonjour Youyou,
Coluchen il est irremplaçable. Dommage qu'il nous ait quitté si tôt ! Il avait le sens de la formule, mais pas seulement, il analysait froidement tout ce qui allait de travers. D'où cette
richesse dans ses moqueries. Au fond, il ramenait à la réalité.

Bonne journée



geo 07/08/2009 21:33

bon je te promets la prochaine fois je serai bref et con...si!!!bonne soiréamicalement....PS-mais de graisse (d'oie) pas un forum...je deteste ces trucs!!(le PS veut dire post scrutum et pas parti socialfric)

Fred de Roux 07/08/2009 21:56


Moi aussi je n'aime pas ce principe : ça dégoise n'importe quoi et surtout ça bouffe tout le monde et on y voit jusqu'à des insultes de bas étage. Triste époque qui jouit 'un média extraordinarie
et qui le réduit en bouillie infâme !
Bravo pour de graisse d'oie (je ne l'aurais pas osée, celle-là)
Et rebravo pour ton post scrutum ( l'après scrutin si mes souvenirs sont encore à peu près corrects...)


Barbare 07/08/2009 21:16

Ce qui m'embete le plus c'est de devoir passer par les banques par obligations qu'elles m'imposent et de participer donc a leur grandes magouilles !

Fred de Roux 07/08/2009 21:24



Bonsoir Barbare,

Effectivement, si autrefois on n'avait pas à ouvrir de comptes, aujourd'hui c'est obligatoire. Une plaie dont on se passerait volontiers, surtout quand on sait que nos chères banques se sucrent
largement. Nous sommes complices sans le vouloir parce que force est à la loi (pour nuos, pas pour elles).

Bonne soirée



geo 07/08/2009 20:04

non, c'est une question d'habitude...et puis a mon âge!!!le changement serait une avanture!!mais attention!!faut pas croire!!amitiés

Fred de Roux 07/08/2009 21:27



A nouveau bonsoir Géo,

Quand je vois la quantité de commentaires qui se succèdent, je me demande s'il ne vaudrait pas mieux ouvrir un forum et discuter en toute simplicité. Bon, c'est vrai, je l'admets, les forums sont
des dévidoirs assez orduriers. Mais ça peut se réguler (certains le font).
Je vois qu'une fois de plus tu es moqueur, mais cette fios, j'ai compris (aurais-je eu subitement une illumination ?)

Bonne soirée et à la prochaine (photo, s'entend)



geo 07/08/2009 19:10

mince alors!!je suis obligé de tout lire pour répondre!!bien sur que j'avais compris ta démarche de dénonciation de l'hypocrisie du gouvernement...Et c'est là que je rigole....pourquoiparce que nous sommes dans un monde libre, d'obédience capitaliste...comment pouvais tu croire que l'on pouvait réguler...moraliser....légiférer sur un système dont on ne possède pas le mode d'emploi...ni les clefsNous ne sommes pas dans un système disons communiste (bien que je n'aime pas ce mot)..l'état n'a aucun pouvoir sur l'argent...sur le système financier...Une Lagarde ou un Sarko peuvent annoncer ce qu'ils veulent....ils ne pourront que constater leur impuissance...a moins de nationaliser.....(un certain tonton a tenter...mais lui était loin d'être con, il n'a pas insisté)bref...quand a dire que les actionnaires ont perdus de l'argent, voire même tout perdu...c'est en France aller un peu vite.....moi j'ai rien perdu!!!mais bon quand on place en bourse il faut être conscient que l'on peut gagner....beaucoup ou....perdre tout.....bon alors je m'égare...si l'on veut une loi OK!!mais demain plus aucun traders ne voudra travailler en France...Mais je te rejoins dans le fait que pour conserver une popularité le gouvernement nous prend pour des cons...Remarque c'est une spécificité française...Mitterand nous à pris pendant bon nombre d'années pour des glands!!!Et on en redemande...amicalement

Fred de Roux 07/08/2009 20:00



Re bonsoir Géo,

Ton humour n'est pas toujours transparent, d'où les commentaires qui ont suivi. Pendant un moment, je me suis même demandé si c'était du lard ou du cochon...
Dis-moi, tu n'en as pas marre d'être pris pour un con, toi ?



kaléi 07/08/2009 18:17

Bon, allez j'interviens, juste pour dire qu'il vaut mieux en rire qu'en pleurer, je suis d'accord... Et moi qui, il y a encore 6 mois ne comprenais rien à toute cette marmelade, je vénère la blogosphère qui eclaire mes lumières. Vous mettez de l'eau à mon moulin... L'article de Mona Chollet en derniere page du Monde Diplomatique illustre parfaitement vos échanges... Et je les comprends  Signé, une franchouillarde bretonante qui ne pleurniche pas

Fred de Roux 07/08/2009 19:57


Merci de ton intervention Kaléi,


Moi non plus je n'y comprenais goutte au début, mais à force de m'acharner à trouver des infos, ça a fait tilt dans ma tête. Dans toute affaire, il y a le pour et le contre. J'hésite même parfois
à pencher d'un côté plutôt que de l'autre. Alors j'écoute mon instinct et je tranche. Rien n'est en effet ni totalement noir, ni totalement blanc. C'est plustôt dans les tons de gris. C'est bien
pour cela que c'est difficile de se positionner de manière ferme et définitive.

Nous sommes tous des franchouillards, pas forcément bretonnants ni pleurnichards, mais des franchouillards tout de même.

Bonne soirée




geo 07/08/2009 15:57

salut Fred....encore de la désinformation!!!Et le plus curieux c'est que ça marche!!Qu'est ce que ces bonus que l'on donne aux traders....Chez Renault on appelle ça une prime, dans le bâtiment c'est une gratification....dans l'enseignement, une juste rémunération pour fainéantise aggravée...(j'rigole là)et combien d'autres termes donné à ce surplus de salaire en fin d'année...Alors quoi, pourquoi voudriez vous que l'on supprime ces bonus aux traders qui ne sont tout compte fait QUE des salariés....auriez vous l'idée de supprimer ces primes aux enseignants (qui font près de la moitié du salaire), ou la gratification des sidérurgistes (s'il en reste)????non!! bien sur....mais zalors pourquoi ce remue ménage...Ah c'est le montant...on parle de près d'un milliard.....bande de jaloux va!!!!mais vous a t'on dit que...----d'abord c'est une provision sur résultats....(si ça merde eh ben.....tchao le bonus)...le prof lui si ça merde..eh ben sa prime il la touche..----ensuite cela concerne un grand nombre de salariés...dans le groupe Paribas...j'ai entendu dire que cela représente 50.000€ par guignol....et par anAlors....inquiétez vous plutôt des gâchis financiers de vos régions, des salaires et primes de vos représentants a l'assemblée...(qui oublient surtout de vous représenter)Il est très facile de montrer du doigt les abus (si travailler est un abus) des autres quand on est soi même aussi corrompus et pervertis...Je me marre, car pendant que le petit Franchouillard pleurniche et s'insurge contre un système qui le nourrit, d'autres s'occupent de mettre la France a genou....comme cela il sera plus facile d'établir un collectivisme destructeur pour les uns etenrichisseur pour les autres...........allez tous aux bonus....euh!!! bonux pour laver plusse blanc...et yen a besoin!!!les cerveaux sont embrumés!!amicalement

Fred de Roux 07/08/2009 17:50



Bonsoir Géo,

Quelle diatribe pour faire entendre un son de cloche différent ! Bravo ! C'était réussi (presque autant que les photos dont je me régale).
Sauf que ce que je dénonce, c'est l'hypocrisie ministérielle : il avait été dit et redit haut et fort que ces bonus (ou primes à l'intéressement ou gratification, peu importe le nom que portent
ces sommes pas forcément gagnées de manière honnête - je ne parle que des traders), seraient encadrés et voire, au besoin, légiférés. Le résultat n'est pas forcément bon, mais par contrat, ces
jeunes gens sont astreints à ces bonus. Je dis bien astreints car c'est leur job de faire gagner de l'argent aux banques. En prenant des risques -dont ils ne sont pas ceux qui supportent les
échecs, mais les actionnaires (je ne suis pas actionnaire, pas les moyens). Bref, le gouvernement a juré qu'il veillerait au grain et que ces pratiques disparaîtraient de la surface lisse des
banques, car rien ne les justifiait. Au besoin par une loi. Or, aujourdh'ui, ce que l'on entend, c'est que la loi n'a rien à voir. Ben voyons ! Alors à quoi bon jurer ses grands dieux qu'on va
faire le ménage quand on n'en pas la moindre intention ? Mensonges et encore mensonges. Pour apaiser la colère de ceux qui ont cru au mirage (quelle drôle d'idée !) de la bourse et ont tout
perdu. Mensonges de part et d'autres, duè côté de la banque qui sussurre à qui mieux mieux qu'il faut bien placer son argent, diversifier les investissement, ouvrir des comptes et blablabla, de
l'autre les gouvernants qui se veulent blancs comme neige mais protègent le système (il leur rapporte, alors ils ne vont pas tuer la poule aux oeufs d'or).
C'est carrément insupportable de se conduire comme des faux-jetons et des menteurs invétérés. Où est la probité dans tout cela ? Nulle part ! Dès qu'il s'agit de pognon, on ferme les yeux, c'est
le dieu actuel, celui qu'on vénère et qu'il ne faut surtout pas détrôner. Merde, quand on part au trou, on y va sans rien. Il serait peut-être temps de remettre l'homme à sa vraie place et cesser
d'encenser les veaux d'or.



Présentation

  • : Le Mousquetaire des Mots
  • Le Mousquetaire des Mots
  • : Regard critique sur les mouvements du monde et impressions qui en découlent.
  • Contact

Recherche