Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
28 juillet 2009 2 28 /07 /juillet /2009 10:43
Il doit bien être un sacré gêneur, le nouveau président des Etats-Unis car des pinailleurs de première, jusque parmi les parlementaires, s'acharnent sur sa couleur nationale. Eh oui ! Du racisme de bas étage, digne du Ku-Klux-Klan !

Que voulez-vous, la constitution américaine précise que pour être élu à la fonction suprême, il faut être né sur le sol américain. Bête comme chou, non ? C'est bien à cause  d'une naissance hors sol que le grand Arnold ne pourra jamais prétendre à un autre rôle que celui qui est le sien actuellement : gouverneur.

Pour en revenir à Monsieur Obama, il a vu le jour en Hawaï dix ans après que ce territoire a été déclaré comme Etat  des états américains. Eh oui, il y a cinquante états et non pas 49 comme persistent à le penser certains réfractaires à cette extension territoriale. Dix ans séparent donc la naissance du nouvel état américain et celle du président actuel.
Or donc quelques zoulous au teint pâle nient cette évidence et surtout clament que B.O. serait né au Keynia  - son père étant keynian, l'argument est tout trouvé- et que l'extrait de naissance est un faux. Tout est bon quand on veut se débarrasser de quelqu'un. Quitte à déformer la réalité. Et ça, ça ne changera jamais...

Repost 0
Published by Fred de Roux - dans Obama
commenter cet article
17 mars 2009 2 17 /03 /mars /2009 09:22
Fantastique : AIG verse des dividendes à ses actionnaires alors que cette maison a été renflouée par l'état américain. Argument développé : ces dividendes sont inscrits dans les contrats souscrits donc dûs. Certes, c'est bien de respecter les termes d'un contrat, mais tout de même, un peu de décence quand des millions de personnes se retrouvent sur le carreau et peinent à vivre !
Monsieur Obama a promis de mettre tout en oeuvre légalement pour contrer ces versements qui soulèvent un tollé à travers les Etats-Unis. Il faudra bien qu'il trouve comment biaiser sinon la colère qui prend forme risque fort de se retourner contre son administration. Or, celle-ci a besoin du soutien de la population pour améliorer la situation économique fragilisée par la crise. Il me semble que le meilleur moyen pour cela est d'ordonner, quitte à pondre une loi en référé du jour au lendemain, que les contrats sont caducs au vu de la crise et les dividendes reportés à des temps meilleurs. Si cette décision n'est pas prise rapidement, ça va salement déraper. A période cruciale, moyens extrêmes : on n'a pas d'autre choix. Et tant pis pour les actionnaires qui ne méritent pas moins d'ennuis financiers que les pauvres gens endettés grâce aux malversations des banquiers. Ce n'est plus l'époque de s'enrichir sur le dos des autres, tout le monde doit se serrer la ceinture.
Repost 0
Published by Fred de Roux - dans Obama
commenter cet article
9 mars 2009 1 09 /03 /mars /2009 20:48
La recherche fait un bond en avant : Monsieur Obama, contrairement à son prédécesseur, engage les scientifiques à, plancher sur les cellules souches afin de soigner des maladies très invalidantes. Il avait promis  de mener une politique différente des deux derniers mandats. Voilà une déclaration qui répond clairement à cette promesse. Voilà un homme qui assume ses idées et qui a conscience du potentiel scientifique. Il sait pertinemment que sans la recherche, le monde (et pas seulement celui de la recherche) stagnera alors qu'il dispose de moyens d'en changer le cours.
Ce ne sont pas seulement les cellules souches qui sont en cause, ce sont tous les domaines où l'homme, grâce à la recherche fondamentale (sans laquelle il ne peut y avoir de recherche appliquée), peut permettre à l'humanité un devenir différent, de retrouver la nature en évitant les émissions de gaz à effets de serre, en créant de nouvelles énergies pour que le trou de la couche d'ozone cesse d'être une menace pour la vie sur terre... En tablant sur cette recherche tous azimuts, Monsieur Obama engage non seulement son pays mais également toute la recherche mondiale à miser sur le futur. Certes, il insiste pour que les Etats-unis soient les tout premiers à investir et donc réussir, mais avec l'arrière-pensée que la communauté scientifique internationale soit de la partie. Car s'il est un domaine où les frontières n'existent pas, c'est bien en recherche. Alors merci à Monsieur Obama d'avoir le courage d'afficher des opinions qui feront que l'humanité aura encore un devenir.
Repost 0
Published by Fred de Roux - dans Obama
commenter cet article
25 février 2009 3 25 /02 /février /2009 09:00
Monsieur Obama continue d'espérer une sortie de crise. Il en prend les moyens malgré le scepticisme des uns et des autres, malgré la récession, l'escalade du chômage, l'absence de confiance du peuple américain qui doute de tout et surtout de la reprise.
Le président galvanise ses troupes. Il croit à ce qu'il fait tout en ne cachant pas que ce sera long et ardu. Il maintient le cap, reste à l'écoute et continue de proclamer qu'il fera tout pour que l'assurance-maladie soit en oeuvre avant la fin de son mandat (2013). Et il ne démord pas de son idée d'un plan pour un changement lcimatique. Que d'énergie ! Que de foi !
Si certains calent systématiquement sur des revendications légitimes, lui ne doute pas, ne veut pas douter qu'on peut et qu'on doit tout revoir et refondre. Il a engagé sa parole et on peut être assuré qu'il ira jusqu'au bout de sa conviction : remettre l'Amérique sur les rails.
Repost 0
Published by Fred de Roux - dans Obama
commenter cet article
11 février 2009 3 11 /02 /février /2009 08:22
Il a réussi : le plan de relance de Monsieur Obama a été adopté par le Sénat. J'ai envie de crier Hourra ! Le président n'a pas ménagé sa peine pour obtenir cette victoire. Mais il reste encore beaucoup de travail à accomplir entre les deux organes (Sénat de Chambre des représentants) qui, pour l'instant, ne sont pas d'accord, notamment pour tout ce qui touche à la santé ou la modernisation des écoles. Quant aux chiffres avancés par les uns et les autres, il semble bien que les calculs divergent du simple au double. Le texte définitif du plan n'est donc point établi. Nul doute que les discussions seront difficiles pour parvenir au double accord nécessaire à la mise enroute dudit plan.
Le président ne posera pas son bâton de pélerin que lorsqu'enfin les deux chambres constitutionnelles auront voté le texte définitif.
Repost 0
Published by Fred de Roux - dans Obama
commenter cet article
31 janvier 2009 6 31 /01 /janvier /2009 09:44
Merci à Marianne d'avoir mis en ligne les propos du président Obama. Pour ceux qui ne parlent pas anglais, aucun problème puisque c'est sous-titré.


http://www.marianne2.fr/Obama-s-attaque-aux-banquiers,-lui-_a174483.html
Repost 0
Published by Fred de Roux - dans Obama
commenter cet article
30 janvier 2009 5 30 /01 /janvier /2009 14:40
Il l'a promis, il le fait. Le nouveau président ne chôme pas Dès ce lundi, il a nommé un "Monsieur réchauffement Climatique". Il a pris également des mesures pour réduire les émissions de gaz à effet de serre par les voitures.
Ouïe ! Je connais un Bush dont les oreilles doivent tinter désagréablement.
Ces décisions en tout début de mandat montrent bien la volonté du nouveau président qui s'inscrit dans le monde moderne en prenant la mesure des dégâts provoqués par l'homme. Il a bien l'intention de mener la vie dure à ceux qui ne se conformeraient pas à ce qu'il entend mettre en place : la sauvegarde de la planète pour les générations futures.
En outre, la réduction de ces émissions nocives force l'industrie automobile à changer de production. Dans un premier temps, elle devra produire des véhicules moins polluants et donc respectueux de l'environnement. Dans un second temps, parce que la recherche aura fait des avancées, ce seront des véhicules entièrement propres qui sortiront des usines.
A cela s'ajoute, que réduire la consommation d'essence permet d'envisager une moindre dépendance aux pays producteurs de pétrole et donc de réduire la facture.

Il a promis, il lance les chantiers sans tarder. Ca, c'est un bonhomme.
Repost 0
Published by Fred de Roux - dans Obama
commenter cet article
25 janvier 2009 7 25 /01 /janvier /2009 11:30
Si notre roi est loin de faire l'unanimité, en revanche de l'autre côté de l'Atlantique, ça baigne pour le tout nouveau président. En voilà un qui prend le taureau par les cornes. Il n'a pas tardé à mettre en application ses promesses de campagne. S'il continue ainsi, il ne s'essoufflera pas aussi vite que le roi. Sa côte de popularité est au plus haut. Les critiques pleuvent pourtant, mais il n'en a cure, il poursuit son idée. Impossible de savoir s'il a tort ou raison, mais l'avenir dira vraisemblablement qu'il est dans le vrai.
Pendant que l'alter ego de notre roi caracole sur une vague porteuse d'espoir, le roi lui s'effondre sous la contestation de plus en plus unanime. Pourtant, comme il est incapable d'avoir une vision différente de cette culture qu'il s'est forgé au fil de ses mandats et de sa puissance toujours plus forte, il cale sur tout et malgré tout s'entête bêtement.
Un océan abyssal sépare ces deux hommes : l'un sait mettre le doigt sur ce qui fait mal, l'autre s'est persuadé tout seul qu'il a toujours raison et que seule sa méthode est la bonne.  Le premier ne cache rien des difficultés qui attendent son pays, le second a masqué sous un débordement d'apparente énergie son incompétence. L'un en appelle au courage de chacun, l'autre se contente de s'engraisser pendant que le peuple se serre la ceinture. Deux hommes, deux politiques à l'opposé. Deux pouvoirs dont on se dit que le premier, malgré toutes les difficultés qu'il rencontrera, saura imposer un rythme qui relèvera le peuple à travers des mesures sociales importantes, mais dont on sait déjà que le second enfonce un peu plus chaque jour le royaume dans sa misère.
Des deux, lequel est le meilleur ? Des deux, quel est celui qu'on souhaiterait avoir ?
Repost 0
Published by Fred de Roux - dans Obama
commenter cet article
24 janvier 2009 6 24 /01 /janvier /2009 20:46
Les économistes flagellent déjà Monsieur Obama pour son plan de relance qui, selon eux, fera plonger à nouveau dans la crise. Pour eux, c'est de l'argent jeté aux pourceaux car le nouveau président utilise des méthodes éculées. N'étant pas économiste, je peux difficilement prouver qu'ils sont dans l'erreur. Mais cet homme, de mon point de vue, essaie avant tout de redonner confiance au peuple américain. Sans la confiance, jamais l'économie ne redémarrera. Il y aura des créations d'emploi, des chantiers, bref, il fait avec ce qu'il a à disposition. C'est courageux de sa part et de celle de son équipe d'oser tendre vers quelque chose qui n'a rien en apparence d'innovant. Ses intentions sont louables alors laissons-lui la possibilité de démontrer qu'on peut relancer l'économie de la manière qu'il a choisie. Et même si ce plan plombe encore davantage la dette publique, viendra le moment où ses détracteurs feront amende honorable. Parce qu'il aura su insuffler à son pays, par des mesures essentiellement sociales, le goût de vivre et de surmonter les difficultés.
Repost 0
Published by Fred de Roux - dans Obama
commenter cet article
24 janvier 2009 6 24 /01 /janvier /2009 09:27
Non seulement le nouveau président a déjà signé la fermeture de Guantanamo, mais il agit déjà contre le conservatisme des purs et durs tenants de la vie. La croisade anti-avortement qui s'est créée aux Etats-Unis se retrouve confrontée à quelqu'un qui prend des options à l'opposée des siennes.
Le décret signé trois jours après son investiture est un signe fort marquant la volonté de laisser le libre choix aux femmes d'avoir un enfant ou non. Ce décret est également l'expression d'une politique familiale à mettre en oeuvre afin d'éviter une contraception par acte chirurgical traumatisant pour toutes celles qui le subissent.
C'est toute une société en mal d'être qu'il faut soigner et protéger, quoiqu'en veuillent certains extrémistes. Il faut sacrément du courage pour imposer une vision (légitime au regard des femmes) qui sorte des sentiers battus du conservatisme.
Repost 0
Published by Fred de Roux - dans Obama
commenter cet article

Présentation

  • : Le Mousquetaire des Mots
  • Le Mousquetaire des Mots
  • : Regard critique sur les mouvements du monde et impressions qui en découlent.
  • Contact

Recherche