Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
9 août 2009 7 09 /08 /août /2009 10:01

Hier, échange d'amabilités via mes articles. Je ne comprends pas comment on a pu en arriver là. Un blog, c'est un lieu d'échanges, on se frotte les uns aux autres sur le plan des idées et les différences de point de vue sont toutes respectables. Après tout, on a bien le droit de penser différemment des autres, fut-ce à tort. Le tort de penser autrement réside dans le fait qu'il y a un esprit commun dans l'échange. Ce n'est pas pour autant qu'il faut fermer sa porte à ceux dont la pensée ne coïncide pas avec l'ensemble du débat.

Ce n'est pas le règne de la pensée unique, tout de même ! Vive donc l'ouverture et l'élargissement à ceux qui pensent par eux-mêmes même s'ils ne partagent pas l'opinion que l'on défend.

Et laissons aux forums les coups bas, les insultes mesquines, les attaques imbéciles.

Repost 0
Published by Fred de Roux - dans critique
commenter cet article
8 août 2009 6 08 /08 /août /2009 20:37
L'affaire du milliard d'euros provisionné en vue de régler les efforts des traders de BNP Paribas enfle, enfle, au point que la polémique envahit toutes les unes des journaux et que monsieur toutlemonde commence à voir très rouge.

Les politiques tentent de déminer le terrain et proposent comme argument que les traders, dont les compétences ne font aucun doute, s'ils ne perçoivent pas de bonus, iront voir ailleurs (c'est-à-dire, à l'étranger) si le ciel leur est plus favorable.

Polémique dites-vous ? Ben oui ! Comment le clampin du coin de la rue qui tire la langue à longueur d'année pourrait-il comprendre que ces beaux messieurs en chemise blanche et cravate, assis toute la journée face à un écran d'ordinateur, puissent percevoir une somme pour lui colossale qu'il lui faut plusieurs années pour l'obtenir ? Car ce qui choque tout un chacun, c'est qu'il s'agit de bonus et non pas de salaire. Cela s'ajoute au salaire (et il n'est pas misérable dans cette profession). 1 +1 = 2

Alors ça râle, ça grogne, ça se met en colère car cela semble beaucoup trop injuste. Et comment ne pas ressentir un sentiment d'injustice quand on sait que ce sont ces beaux messieurs (rassurez-vous, ils transpirent comme vous et moi, et ils ont des sueurs froides car ils jouent gros à chaque transaction et ils n'ont pas droit à l'erreur) qui nous ont mis dans la mouise.

Autre argument avancé par les politiques et les hommes de l'art (les banquiers) : ces bonus sont règlementés par le G20 et ne seront perçus que sur plusieurs années et seulement au vu des résultats. Bon, d'accord, mais alors, pourquoi les avoir mis sur la place publique ces fameux bonus ?

Y'a une couille quelque part...
Repost 0
Published by Fred de Roux - dans actu finance
commenter cet article
8 août 2009 6 08 /08 /août /2009 20:21
Après BNP PAribas qui a provisionné une somme coquette pour ses traders (on essaie actuellement d'éteindr l'incendie que cette nouvelle a provoqué dans le royaume), voilà qu'on apprend que la Société Générale est à nouveau en ligne de mire. rappelons pour la petite histoire, le trader qui a "trahi" la confiance de la banque et lui a fait perdre 5 milliards, les retraites-chapeaux de ses dirigeants qui ont défrayé la chronique, plus d'autres scandales de la même eau que je me garderai bien d'évoquer puisqu'il s'agit de parler du dernier potin scandaleux qui touche cette banque : le délit d'initié.

Ah, le délit d'initié, la belle formule pour signifier que des gens ont accès à des informations qui leur permettent d'encaisser des pépettes en vendant leurs actions au bon moment. Ouille ! Ca, c'est pas bien, mais pas bien du tout. C'est même très moche et ça ne se fait pas (paraît-il).

La première affaire de la SG a mis la puce à l'oreille aux gendarmes de la bourse qui se sont empressés de mener enquête. Et c'est grâce à ce trader en disgrâce désormais que nos gendarmes ont regardé de près certaines ventes d'actions et le profit qui en a été tiré. Voilà ce que c'est que de vendre en amont de la chute des cours de la bourse. Tel est pris qui croyait prendre.

Vous croyez que cette banque se remettra de cette affaire supplémentaire ?
Repost 0
Published by Fred de Roux - dans actu finance
commenter cet article
8 août 2009 6 08 /08 /août /2009 20:01
Oui, on reparle de Villemur et de Molex, vous savez cette entreprise de connectique automobile. L'usine devait fermer en juillet. Les ouvriers se sont mobilisés et ont obtenu un report jusqu'en octobre, mais actuellement ils sont en grève. Depuis le 7 juillet très exactement.
Les dirigeants ont démissionné il y a quelques jours et ce sont les Etats-Unis qui ont repris la direction. Dialogue impossible alors que l'entreprise de Villemur est bénéficiaire. Prétexte de la fermeture : la crise.

Tout est suspendu, les salariés ne sont pas licenciés, il n'y a aucun plan social de prévu. Parce que l'expertise des finances ne peut avoir lieu : l'expert n'a pas accès à la totalité du dossier.comptable. Selon la législation française,  l'employeur doit soumettre les comptes à une expertise. Devant les réticences des dirigeants américains, le tribunal de Toulouse a suspendu les procédures.

Selon l'expert, « A Villemur, l'entreprise a été bénéficiaire sur l'ensemble des douze mois, en 2007 et 2008. Une situation qui fait de Villemur une des usines de connectique automobile les plus performantes du groupe Molex dans le monde ».

La solution serait que PSA et Renault, les principaux clients de Molex, pèsent sur la décision de la direction et ainsi éviter la fermeture de l'usine. Toujours selon l'expert, «  C'est aux politiques d'intervenir et de demander aux constructeurs européens de faire pression sur Molex pour qu'il conserve une partie de sa production pour l'automobile en Europe, puisqu'il ne faut pas oublier que Molex, outre Villemur, ferme ses usines de connectique en Allemagne et Slovaquie. Seul l'argument économique peut marcher dans cette affaire ».

Est-ce que sa majesté daignera se préoccuper de cette affaire ? Il en a le pouvoir, d'abord politiquement puisqu'il  peut contacter directement les pouvoirs publics américains, ensuite, il a la possibilité d'établir des contacts avec les deux grands de l'automobile française.

On croise les doigts pour les 280 salariés de cette entreprise, dont la fondation remonte à 1941, en espérant que la date-butoir d'octobre sera reportée, ce qui signifierait peut-être sauver leur emploi.
Repost 0
Published by Fred de Roux - dans actu
commenter cet article
7 août 2009 5 07 /08 /août /2009 12:25
Les bonus versés aux traders malgré les pertes enregistrées en 2008 par les banques, malgré le fait que lesdites banques aient perçu des aides de l'état, les bonus font encore parler d'eux. Ce qui n'étonne plus personne dans la blogosphère puisque, à part les banques et leurs errements répétitifs, il ne se passe rien depuis le malaise du roi qui retienne l'attention.

Pendant que le roi se repose, d'autres sont au turbin. Et voilà que la ministre en charge décrète souverainement (cela devient le tic à la mode au gouvernement : dès que le roi a le dos tourné, chacun endosse ses responsabilités - ou celles des autres) - car le roi leur a ordonné de bosser. En bons petits soldats, ils triment malgré la chaleur...)
Bon où en étais-je ? Ah oui, la ministre a dit tout de go, parce que l'opposition réclamait encore je ne sais quoi à propos des bonus, qu'une loi d'encadrement ne changerait rien à la donne actuelle, qu'il fallait une action mondiale concertée. Bref, que mettre des flics dans le dos de chaque banquier ne serait qu'un coup d'épée dans l'eau. Madame est sceptique et se garde bien de se tremper le bout des orteils dans cet océan abyssal que sont les bonus, s
tocks-options et autres avantages financiers consentis à certains personnages de la finance.

D'une certaine manière, c'est un peu vrai que, sans volonté concertée et mise en pratique sur le plan mondial, cela ne sert à rien. Sauf qu'elle oublie que c'est par l'exemple qu'on donne des leçons. Et nous qui savons si bien chapitrer les autres, voilà que nous sommes incapables d'avoir le bon geste ? Oh pardon, c'est vrai qu'on gesticule beaucoup chez nous et que ça se remarque. Ouais ! Mais pas dans le bon sens.

Bon, donc l'opposition en sera pour ses frais à la rentrée puisque Madame ne veut rien entendre ni voir. Faut se faire une raison : au royaume des aveugles les borgnes sont rois.
Post-scriptum : Je crois me rappeler qu'il avait été question d'une loi pour recadrer tout ce merdier bancaire. Je traduis à ma manière : on pousse des gueulantes en usant de mots qui marquent l'esprit des simplets, mais comme il n'est pas question de changer le système, ces coups de semonce, ces rodomontades et gesticulations vocales ne sont que poudre aux yeux.
Repost 0
Published by Fred de Roux - dans Législation
commenter cet article
6 août 2009 4 06 /08 /août /2009 07:57
Quand on publie dans une communauté à laquelle on est rattaché, il convient d'aller découvrir le boulot des autres participants. Et croyez-moi, ça vaut le déplacement.
Pour ceux qui ne connaîtraient pas ce blog, faites donc un détour du côté de cet article. Il vous donnera un avant-goût de ce dont son auteur est capable de vous proposer


http://reveillez-vous.over-blog.fr/article-32462874-6.html
Repost 0
Published by Fred de Roux - dans clin d'oeil
commenter cet article
5 août 2009 3 05 /08 /août /2009 10:49
Les gros tas de ferrailles qui sillonnent d'autres routes que les nôtres devraient bientôt pouvoir circuler sur notre territoire. Ainsi en a-t-il été décidé pour ces poids lours de 45 tonnes et mesurant quelque 25 mètres. De quoi transporter presque jusqu'à 50 tonnes de marchandises.

Adieu grenelle de l'environnement qui préconisait le fret par voie fluviale et ferroviaire ! Le voyage du roi en Suède (ce sont des cousins proches puisque le roi de ce pays descend des Bernadotte, et en famille, on se fait des petits cadeaux) n'est pas pour déplaire à ces nordistes pas plus qu'à leurs voisins finlandais, gros amateurs, tout comme eux, de monstres routiers.
On teste actuellement et en toute discrétion, les possibilités de ce routage monstrueux. Et où ? En Auvergne.

A terme cela signifie un manque à gagner pour le rail qui ne pourra prendre à son bord ces camions (trop gros, trop longs, trop lourds). Qui plus est, il est prévu de fermer les voies de chemin de fer de l'Est européen : la main d'oeuvre est nettement moins chère que du côté de l'Ouest...

Petit plus non négligeable : le coût pour transformer tous nos ronds-points... aux frais des collectivités territoriales.

Le grenelle est bien mort puisqu'il n'est pavé que de bonnes intentions contrariées par les décisions royales. Alors adieu une meilleure qualité de l'air , adieu les économies des énergies fossiles, adieu les projets d'un climat sans effets de serre.
Repost 0
Published by Fred de Roux - dans Europe
commenter cet article
5 août 2009 3 05 /08 /août /2009 10:41
En juin dernier (c'était presque hier), Le Conseil de l'Europe faisait son boulot, à savoir demandait au royaume de revoir sa copie de la justice. En clair, il est contre la suppression des juges, c'est ce que dit son rapport à propos de "l'utilisation abusive du système judiciaire répressif motivée par des considérations politiques".

Ce conseil vaut de l'or, d'autant qu'il précise qu'en cas de renvoi des juges pour les remplacer par des procureurs, il convient de renforcer l'indépendance de ces derniers (dont on sait qu'ils dépendent directement du ministère, donc possibilité de collusion avec le pouvoir ou plier devant des injonctions ministérielles).

On en est où aujourd'hui ?
Repost 0
Published by Fred de Roux - dans Polémique
commenter cet article
5 août 2009 3 05 /08 /août /2009 10:35
Vous ne devinerez jamais : le malaise du roi lui vaut un regain de popularité. Si, si, c'est vrai puisque c'est un sondage qui le dit. Il paraît qu'il a reçu mille compliments et autres assiduités de cour.  Du coup, sa courbe grimpe, grimpe... jusqu'à 53%. Incroyable non ?

Et on lui souhaite beaucoup de repos, on lui conseille de relâcher un peu la bride, de déléguer davantage. Car quoi, il faut bien le conserver encore longtemps en forme ce bon roi qui prend soin de nous. Alors, n'oublions pas de lui faire savoir que l'amour qu'on lui porte est profond et qu'on n'attend qu'une chose : son retour au plus vite, pétant le feu, fringuant comme jamais, plein de cet allant qui nous a séduits.
Repost 0
Published by Fred de Roux - dans humour ou non
commenter cet article
4 août 2009 2 04 /08 /août /2009 11:14
Récapitulons quelques nouvelles glanées ici ou là.

Le président Obama fête aujourd'hui ses 48 ans. Bon anniversaire !

Le gouverneur de la Califormie a signé le budget : il va faire des économies sans augmenter les impôts. Inconvénient majeur : ce sont les plus démunis qui en feront les frais via l'éducation et la santé.

Après Madonna en France, Kevin Costner au Canada. Décidément, qu'est-ce qu'elles ont ces scènes pour concerts à s'effondrer ?

Après le malaise du roi, voilà que notre Johnny national - qui a fait une chute sur un bateau voici 8 jours déjà - reste encore hospitalisé (il est plus vieux que son royal prédécesseur en matière d'examens médicaux et d'hospitalisation forcée) pour 4 jours. Là, il ne s'agit pas de malaise, mais de fatigue. Les pauvres... !

Le roi et sa moitié se reposent dans le midi et prennent des bains de pied (c'est bon pour la circulation).

Les paysans ont fait savoir qu'ils ne rembourseraient pas un seul Kopeck des subventions perçues.

Ca barde en Nouvelle Calédonie. Le déclencheur, c'est un mec qui emmenait sa maîtresse en avion et qui a été dénoncé par sa fille. Renvoyée pour trahison du secret professionnel (on n'a plus le droit d'avoir l'esprit de famille ?). Accord trouvé mais non signé, la machine s'emballe et ca dégénère en manifestations et heurts avec la police. Va-t-on une nouvelle fois dans le mur dans cette région éloignée de l'hexagone ?
Repost 0
Published by Fred de Roux - dans fourre-tout
commenter cet article

Présentation

  • : Le Mousquetaire des Mots
  • Le Mousquetaire des Mots
  • : Regard critique sur les mouvements du monde et impressions qui en découlent.
  • Contact

Recherche