Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
4 août 2009 2 04 /08 /août /2009 10:59
L'Amérique dispose d'une constitution qu'on pourrait lui envier (elle autorise toutes les libertés comme le port d'arme...). Pourtant, elle n'est pas si enviable quand on voit ce qu'elle autorise.
J'aurais bien mis en ligne une certaine photo mais je n'ai encore pas compris coment faire (pas le temps de m'y intéresser vraiment).
Si vous avez le temps et surtout l'envie, allez donc voir ce dont il s'agit, je vous donne le lien.
http://www.20minutes.fr/article/340777/Monde-De-mysterieux-posters-d-Obama-version-Joker-placardes-a-Los-Angeles.php

Ca sent largement le soufre et on devine ce que cela cache avec facilité : jeter le discrédit sur un homme qui a des idées dérangeantes.
Repost 0
Published by Fred de Roux - dans International
commenter cet article
4 août 2009 2 04 /08 /août /2009 10:49
Comme de bien entendu, la demande d'augmentation proposée a été acceptée. Ce ne sera donc pas une surprise de voir apparaître une hausse de 1,9% sur la facture de l'électricité. C'est un rite qui existe depuis quasi toujours : la mi-août est toujours le moment des heureuses surprises.
Repost 0
Published by Fred de Roux - dans actu finance
commenter cet article
4 août 2009 2 04 /08 /août /2009 08:34
Les USA sont connus pour leurs sanctions plutôt "généreuses". En voilà une  qui ne manque pas de piquant : une banque s'est fait épingler pour avoir versé des bonus alors qu'elle était subventionnée.

C'est assez incroyable que, malgré les engagements pris vis-à-vis de l'état et des actionnaires, cette banque ait eu le toupet d'agir comme en temps ordinaire, comme si rien ne s'était passé. Une attitude mensongère dénoncée et sanctionnée. La banque ne paye que 33 millions d'amende contre 5,8 milliards de bonus versés.

Le gendarme en charge de contrôler les agissements du secteur bancaire a été efficace, mais personnellement, je juge que l'amende n'est pas assez élevée. Car enfin, ce premier test de "transparence" montre bien les manipulations dont les banques se servent et trompent tout le monde. Quand on sait que la banque en question avait perçu 45 milliards d'aide (dont partie pour racheter une banque dans le rouge), ces  33 millions ressemblent à une goutte d'eau dans un océan. la sanction n'est pas à la hauteur de la faute.

A quand le prochain coupable démasqué ?
Repost 0
Published by Fred de Roux - dans actu finance
commenter cet article
4 août 2009 2 04 /08 /août /2009 08:22
Que se passe-t-il donc pour que le journal Le Monde soit interdit de parution au Maroc ? Non, ce n'est pas une blague mais une réalité.

L'explication de cette interdiction est simplissime :  le quotidien fait paraître un sondage à propos du bilan de la monarchie (dont 90% des interrogés jugent que ses résultats sont satisfaisants).

La raison de cette interdiction ? La monarchie "ne peut être mise en équation" (sic !). Avouez tout de même qu'il fallait la trouver cette formulation.
Repost 0
Published by Fred de Roux - dans Polémique
commenter cet article
3 août 2009 1 03 /08 /août /2009 21:09
J'enquête et je trouve. Nous ne sommes pas le seul royaume où la taxe carbone existe (la nôtre devrait naître prochainement et mon porte-monnaie râle djà). Donc, ailleurs ça existe depuis un certain temps. Eh oui ! Apparemment nous sommes en retard sur nos voisins (cela étonne-t-il quelqu'un ?)

Selon qu'on est  suédois, filandais, ou autre ressortissant européen, voire plus loin québécois, la donne n'est pas la même. Chacun y va de sa manière. Par exemple, le pays précurseur en la matière, c'est la Finlande, vous savez ce pays des rennes au nord de l'union. La famleuse taxe qui engendr notre ire irrationnelle mais compréhensible existe depuis... 1990. Et elle rapporte 500 millions d'euros par an. Pas mal, non ? Bon, je précise, la tonne de CO2 est moins onéreuse pour les industries que pour les particuliers.

L'année suivante, en 1991, son voisin la Suède, sans doute inspiré par les finlandais (quand ça rapporte, pourquoi se gênerait-on ?) a mis en place ladite taxe d'abord à 27 euros la tonne pour arriver à 108 euros pour les particuliers tout en la mettant à 23 euros pour les entreprises. Mais petit bonus intéressant : plus augmente plus les impôts régressent pour les uns et les autres. Autre bonus (mais attendu celui-là), les déjections carboniques ont diminué de 9 % en un peu de moins 20 ans.

Un peu plus bas en Europe du nord, le Danemark est un mauvais élève puisque c'est nettement plus cher que chez ses voisins proches. En revanche, les impôts sont moindres à mesure que la taxe augmente., avec le petit plus que le reste sert à favoriser des mesures d'économies d'énergie.

Quasi dix ans plus tard, l'Allemagne a pris le train en marche (1999). Ce qui sort de la poche de l'un entre dans la poche de l'autre puisque cela sert à financer les retraites par diminution des cotisations. Mais (car il y a un mais, vous vous en doutez bien), l'emploi du diesel a augmenté au détriment de l'essence et cela n'a pas incité les allemands à diminuer leur consommation d'électricité. Il serait question d'abandonner cette taxe (mais pour quelle autre, la question reste en suspens).

En Angleterre, ce type de taxe ne touche pas les particuliers, mais seulement les industries, le commerce et tout ce qui touche à l'activité professionnelle hors petites entreprises. En moins de 10 ans, les émissions de gaz à effet de serre ont diminué de presque 20%. On dirait que le Royaume-Uni est un bon élève. D'une certaine manière c'est vrai, cependant il faut savoir que pour l'instant le carbone n'est pas taxé mais il émerge dans l'esprit des conservateurs (dont on dit qu'ils sont favoris pour les prochaines élections).

Bon, et nous alors ? A quelle sauce allons-nous être mangés ? La taxe se prépare dans l'ombre et nous guette avec ses effets non de serre mais financiers.
Repost 0
Published by Fred de Roux - dans actu finance
commenter cet article
3 août 2009 1 03 /08 /août /2009 12:50
Les paysans ont une sacrée dette sur le dos (environ 500 millions d'ueros). tout ça, parce que la France a octroyé des aides aux paysans producteurs de fruits et légumes de 1992 à 2002. Avec l'accord de Brxelles, puisqu'il s'agissait de faire concurrence àl'Espagne et au Portugal.

Manque de bol pour nos paysans : Bruxelles conteste ces subventions alors qu'elle était parfaitement au courant (ou avait ferpmé les yeux). On sait bien que la main d'oeuvre des pays du sud était moins onéreuse que la nôtre et que le produit à l'étage, en conséquence, était moins cher. Nos paysans râlaient assez pour que personne ne l'ignore, pas plus nous que Bruxelles.

La question qui se pose est : comment nos producteurs vont-ils rembourser une somme aussi astronomique en période de crise ? Car enfin, s'ils ont perçu des aides, c'est bien parce que la filière fruits et légumes en avait besoin (ou je n'ai rien compris au jeu de la concurrence).

Le 31 juillet dernier, des producteurs de pêches, fruit de l'été par excellence qu'on est tous ravis de déguster, à Perpignan, ont déversé des tombereaux de ce fruit à la chair pulpeuse et sucrée à souhait en guise de protestation. Quand ils en arrivent là, c'est parce que ça va mal.

Aujourd'hui l'Europe estime que ces subventions ont nui à la concurrence. Aberrant ! Les élus de l'Europe ont les neurones à l'envers. Est-ce parce que c'est l'été et qu'il fait trop chaud ? Est-ce parce que les pays du sud, aussi mal lotis que le royaume, ont demandé des explications ? Rien n'est dit à ce sujet. Mais le couperet est tombé. Sans appel. Alors que parmi ces exploitants, sont morts ou ont dû cesser leur activité. Un sacré casse-tête, non ?

Vous croyez que sa majesté va devoir interrompre ses vacances ?

Repost 0
Published by Fred de Roux - dans actu
commenter cet article
2 août 2009 7 02 /08 /août /2009 22:11
Je rentre de chez des amis, avec l'envie de commenter l'actualité (même s'il ne se passe rien d'autre que de très ordinaire). Manque de bol : mon PC refuse d'obtempérer. En panne ! Apparemment ce serait l'UC. Merde alors ! Ce n'est franchement pas le moment. Je hais la technologie quand elle est défaillante. Je risque de m'absenter le temps nécessaire pour soit réparer ce maudit appareil, soit en racheter un autre (et dire que j'ai horreur de l'imprévu...). Va encore falloir réfléchir à l'équilibre du budget...

Ah les aléas liés au bon vouloir des constructeurs... Où est le bon temps où l'on concevait des appareils faits pour durer ? Ca remonte à combien de temps cette époque où l'on conservait son frigo ou sa machine à laver plus de vingt ans ? Aujourd'hui, il est inconcevable qu'un engin soit performant au-delà de 5 ans. Quelle misère , mais quelle misère !

Les écolos devraient pondre une loi interdisant que la planète soit transformée en poubelle géante. Ca, ce serait une loi intelligente (pour une fois, ça nous changerait de toutes celles inutiles qui encombrent les bouquins, les prétoires et le parlement et rasent puissamment les étudiants en droit).
Un bon vieil appareil qui durerait toute une vie, serait le serviteur fidèle prêt à se plier à nos caprices, obéirait au doigt et à l'oeil...

Mais c'est trop demander à une société qui ne songe qu'à faire consommer ses membres. Que dis-je, ce n'est pas consommer qu'elle exige de nous, mais bien plutôt de surconsommer. Beurk !
C'est vomitif en diable, surtout quand on a enfin bien en mains l'appareil et qu'on s'en sert chaque jour, accros comme jamais aux technologies. Et assidus aux articles dont on répand le venin (ou la sève, selon comme on se positionne) sur nos blogs. Sniff ! Cet aléa est bien mal venu, ce n'est pas la roue de secours dont je dispose qui me consolera de cette perte inattendue et fort mal venue.

Peut-être devrais-je envisager de me passer de mon engin préféré pendant quelques temps... ? Non, ce serait me demander un trop gros effort. Je dois me résigner (soupir !) : je vais agir au plus vite et faire en sorte de conserver le contact malgré ces techniques pénibles (et les accrocs immodérés) qui nous rendent esclaves sans qu'on en ait vraiment conscience. Sauf en cas de panne.
Repost 0
Published by Fred de Roux - dans fourre-tout
commenter cet article
2 août 2009 7 02 /08 /août /2009 11:35
L'inversement des valeurs sociales à travers la pub. La restauration rapide (non, je ne la nommerai pas : ce serait lui faire de la pub gratuite) nivelle par le bas et utilise sans complexe les différences ethniques, sociales, culturelles pour réduire la population du royaume à une seule entité : celle de la consommation.  Je vous conseille d'aller lire via un blog, un article très intéressant sur ce sujet hautement "social" => http://marredengraisserlessupermarches.over-blog.com/ (article : le roi du standardisé s'empare de la diversité)
Vive donc la diversité récupérée par les marchands de la mal bouffe !

La justice tacle les radars et absout les automobilistes flashés. Le gendarme de la sécurité routière va devoir revoir sa copie et surtout ses formulaires pour intégrer un détail d'importance. Ca va encore coûter combien ?

Le parti "Europe Ecologie" à travers l'un de ses tenants les plus connus ne veut rien savoir d'une alliance au premier tour lors des prochaines élections (l'an prochain). Raison invoquée : le parti d'opposition (en perte de vitesse aux européennes et talonné de près par le parti écologique) devrait cesser sa pratique du paternalisme. mais il n'explique pas ce qu'il entend par là. En revanche, il entend bien, selon les résultats obtenus, faire alliance pour le second tour. C'est ce'qu'on appelle certainement un tour de passe-passe.

Ultime vote pour les parlementaires : la modification du reclassement en cas de délocalisation. Il n'est plus possible légalement de proposer un reclassement indécent. Enfin... ! Il était temps de corriger l'erreur grossière qu'était de proposer une délocalisation à l'autre bout de la planète en alignant le salaire sur celui des autochtones.

Dans la catégorie people, le roi sera bientôt (enfin, dans quelques mois) grand-père. Pour la première fois ! Le futur nouveau-né risque d'être bien gâté, choyé et adulé en tant que tout premier. Tant mieux pour lui ! Dommage que les autres naissent moins bien et ne soient pas dès le berceau le centre des préoccupations royales.
Repost 0
Published by Fred de Roux - dans actu
commenter cet article
1 août 2009 6 01 /08 /août /2009 12:08
Quelques petites choses qui ne se recoupent pas mais qui font l'actualité (enfin, celles des médias...)

Le roi et son épouse sont partis tous les deux sous bonne escorte dans la propriété de Madame quelque part dans le sud. Sa majesté doit se reposer comme le lui ont ordonné les médecins. La petitefrayeur de son malaise est encore bien présente dans son esprit, alors il lève le pied. Cependant il reste ne contact avec le palais, pour le cas où... On lui souhaite un repos tranquille ? Certes oui ! Il faut qu'il revienne en forme et qu'il puisse poursuivre ses efforts réformateurs.

Parce que l'actualité est extra-plate (c'est l'été), il faut bien s'occuper, alors on nous a concocté un nouveau sondage. Et pas n'importe lequel naturellement. Donc, voici un sondage qui nous apprend que à peine 35% des serfs sont inquiets.  Tiens donc ! Traduction : le reste de la population ne croit pas à une pandémie grippale.

Peut-être devraient-ils, ces sceptiques, y croire davantage : un bateau de croisière est à quai sur la côte d'Azur, équipage et passagers consignés à bord justement parce que 60 membres dudit équipage souffriraient de la grippe A H1N1. et auraient contaminé quelques passagers (normal avec une telle promiscuité...). L'enquête est en cours pour déterminer si...

Un accident dans une fonderie en Normandie (vous connaissez Villedieu-les-Poëles ? Vous savez, la ville où vous pouvez acheter des horreurs en cuivre). Ils ont dû se sentir cloches les fabricants : le moule de la cloche a explosé.

Les salariés de New Fabris rendent les armes : la prime qu'ils percevront est limitée à 12000 euros. Même pas la moitié de ce qu'ils réclamaient. A prendre ou à laisser. Vous croyez qu'ils sont amers ?
Détail à ne pas négliger : les bonbonnes qu'ils menaçaient de faire sauter étaient vides. Chantage virtuel donc. Les pauvres, perdre son boulot et se voir remercié avec des indemnités et des propositions de réinsertion... Ils méritaient mieux, non ?

Voilà, c'est fini. D'autres nouvelles d'hier sont sans doute tout aussi importantes, mais ce n'était qu'un petit tour d'horizon hexagonal.
Repost 0
Published by Fred de Roux - dans actu
commenter cet article
1 août 2009 6 01 /08 /août /2009 08:28
Je dis toujours qu'il faut savoir regarder ailleurs. Je viens encore de le vérifier puisque, grâce à mes pérégrinations de blog en blog, j'ai découvert celui de Tisserande.

Je vous conseille vivement, si vous ne lui avez encore jamais rendu visite de faire le grand saut. Ca mérite le déplacement, si si, je vous assure. Vous découvrirez enfin la confirmation de ce que vous soupçonnez depuis le début de cette crise qui n'en finit plus de nous escagasser au quotidien. Les propos que l'on entend, l'article que l'on lit recoupent parfaitement ce que chacun d'entre nous pense. Que voilà donc une opinion qui tranche sur celles le plus souvent répandues !


http://tisserande.over-blog.com/article-34438988-6.html

Comme quoi le bon sens...
Repost 0
Published by Fred de Roux - dans clin d'oeil
commenter cet article

Présentation

  • : Le Mousquetaire des Mots
  • Le Mousquetaire des Mots
  • : Regard critique sur les mouvements du monde et impressions qui en découlent.
  • Contact

Recherche