Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
6 août 2010 5 06 /08 /août /2010 06:13

 

Le traitement de la grippe H1N1 fait son retour. Non, ne prenez pas peur : il ne s'agit que du rapport du Sénat et non d'une pandémie tardive. Les sénateurs ont joué leur rôle, étudié de près ce qu'il fut fait par le gouvernement et traduit dans leur rapport les reproches qu'ils font dudit traitement. Tout s'explique donc. A vous de juger.

 

http://www.rue89.com/2010/08/05/grippe-a-la-france-sest-fait-pieger-par-les-laboratoires-161124

 

Repost 0
Published by Le Mousquetaire des Mots - dans Enquêtes
commenter cet article
5 août 2010 4 05 /08 /août /2010 08:17

 

Tout est remis en cause depuis quelque temps via les journaux format papier. Il n'y a pas que les médias du web pour soulever des affaires. En ligne de mire, une fois de plus, l'ancien ministre du budget. Vrai ou faux  ? Allez savoir ! Le scandale, quel qu'il soit, fait vendre. C'est bien pourquoi les revues pipoles abondent. L'âme humaine préfère se pencher sur le salace, l'immonde, le sordide plutôt que de s'intéresser à l'Histoire (entre autres sujets d'un intérêt évident).

 Or donc, disais-je, une nouvelle tempête se prépare pendant que ce monsieur est censé être en vacances. Encore une affaire de succession. Une de plus. L'été semble vouloir être orageux à son endroit. Au point qu'on peut se demander s'il ne fait pas office de bouc émissaire. Est-ce vraiment lui qu'on veut atteindre ou bien est-ce le pouvoir suprême ? Quelle que soit la réponse, tout cela est bien mal venu. Il n'existe donc plus de trêve estivale pour les scandales ? Apparemment non.

 

Est-ce fait pour maintenir la pression qui pèse déjà lourdement ? Est-ce vraiment, à travers lui, la mise en cause de la réforme des retraites qui sera en discussion dès le 7 septembre prochain ? J'en doute. Il n'y a aucun lien entre les deux quoiqu'on puisse nous en faire accroire. L'argument ne tient pas la route même s'il arrange bien la majorité. La relation de cause à effet est souvent bien pratique, elle permet souvent de manipuler à loisir, de dire tout et son contraire. Et d'écarter, non pas la polémique, mais bien plutôt la vérité qui se cache et se réfugie derrière des dénégations formelles. Si la loi sur les successions, le bouclier fiscal, les allègements de charges sur les heures sups, la crise, n'étaient pas intervenus ces dernières années, sans doute la houle qui fait tanguer dangereusement le navire gouvernemental ne lui ferait pas craindre le naufrage.  C'est toute une idéologie libérale qui est remise en cause à travers tout ce qu'il se passe et comme l'heure n'est plus à la quiétude mais à l'angoisse, le vent sulfureux soulevé via les médias - qui semblent déterminés à jouer un rôle déstabilisateur par le biais de révélations (avérées ou non) - semble bien peu près de s'évaporer.

Repost 0
Published by Le Mousquetaire des Mots - dans Polémique
commenter cet article
4 août 2010 3 04 /08 /août /2010 05:12

 

Le sacro-saint principe de précaution n'est désormais plus la norme. Vive les organismes génétiquement modifiés.

 

http://www.pascalezugmeyer.fr/archive/2010/08/03/et-voila.html

Repost 0
Published by Le Mousquetaire des Mots - dans phénomène de société
commenter cet article
3 août 2010 2 03 /08 /août /2010 12:23

 

Juillet est encore tout proche. Personne n'a oublié ces semaines houleuses quand politique rimait avec fric. Ce mois-ci sera-t-il plus tranquille ? Pas bien certain : les récents événements et, par voie de conséquence, le chaos connu par le gouvernement est largement imprimé dans le cerveaux des citoyens. Car même si aucune preuve n'est fournie dans cette affaire, elle a tellement fait de bruit qu'il est impossible de fermer la boîte de Pandore ouverte par des enregistrements plus ou moins mis en ligne. Plus personne ne les ignore. Tout le monde se pose des questions. Et les réponses se font attendre.

Les auditions sont terminées, du moins certaines. Et pour l'heure, on n'a pas encore entendu le verdict, du procureur. Etrange silence s'il en est. A sa place, j'aurais déjà émis un avis quel qu'il soit. Mais non, il se tait. Stratégie ? Simple oubli ? Volonté de faire patienter ? Allez savoir. On a pataugé dans le glauque et on reste dans ces eaux fangeuses de délit d'initiés, de trafic d'influence, de collusion pouvoir-fric... Pas sûr que août passe sans que d'autres événements du même ordre ne viennent au jour. Encore moins que la mémoire-tampon des citoyens en vacances ne joue pas son rôle à la rentrée.

Repost 0
Published by Le Mousquetaire des Mots - dans critique
commenter cet article
3 août 2010 2 03 /08 /août /2010 12:15

 

Et si on allait voir du côté du pétrole ? Après tout, avec la dernière marée noire, suite à l'explosion de la plateforme, il vaut mieux savoir comment ces choses-là sont régulées, non ?

On pourrait penser que les pays ont des lois-cadres concernant l'extraction du pétrole. Mais non. D'autant qu'il existe des pays (recensés) qui permettent notamment aux navires de naviguer avec des licences bidions. Explication : il est de plus en plus rentable de battre pavillon étranger afin d'engranger davantage de dividendes. Que voulez-vous, il n'y a pas de petites économies quand il s'agit de partager avec les actionnaires des bénéfices. Et comme ces actionnaires ne suffisent plus, il faut prévoir d'autres monnaies de singe. Il s'agit des fonds de pension. Et là, tout le monde pèche en eaux troubles (même sans fuite de pétrole).

L'explosion de la plateforme dans le golfe du Mexique est sans doute un désastre écologique, mais elle induit également bien des soucis pour ceux qui ont investi dans ces fonds de pension supportés par le pétrole. Et là, les Britanniques sont mal. L'or a toujours fait rêver. L'or noir également. Oser croire qu'on peut se payer une retraite dorée en spéculant sur les produits pétroliers, ma foi, il faut être naïf. Car enfin, les problèmes engendrés par les économies réalisées par les extracteurs s'échappent par millions de litres. Le titre a perdu 48% de sa valeur. Voici donc venu le temps des vaches maigres pour ceux dont les yeux n'étaient plus que deux fentes où se dessinait le dollar. L'effondrement de BP risque de leur faire passer une retraite nettement plus chiche que prévu.

 


Repost 0
Published by Le Mousquetaire des Mots - dans phénomène de société
commenter cet article
1 août 2010 7 01 /08 /août /2010 03:32
Repost 0
Published by Le Mousquetaire des Mots - dans phénomène de société
commenter cet article
1 août 2010 7 01 /08 /août /2010 03:01

 

Vous vous souvenez certainement de cet employé en charge du web qui fut licencié il y a un an pour avoir écrit à son député ce qu'il pensait de l'hadopi. Ledit député a transmis le courrier au ministère de la culture lequel ministère en a informé l'employeur du responsable web. Il avait saisi les prud'hommes puis déposé plainte près le tribunal pour discrimination pour opinions politiques, plainte qui aurait été classée sans suite.

 

Cet ex-employé qui avait écrit en son nom propre et non au nom de son employeur vient de fonder une association Affaire d'opinion car il entend alerter le public des conséquences futures de son licenciement et des répercussions qu'il peut avoir pour tout un chacun.

 

Si cela vous intéresse, je vous conseille la lecture suivante puisqu'elle concerne la liberté d'expression :

http://www.pcinpact.com/actu/news/58512-hadopi-tf1-cabinet-albanel-licenciement.htm

 

Repost 0
Published by Le Mousquetaire des Mots - dans Liberté
commenter cet article
31 juillet 2010 6 31 /07 /juillet /2010 17:57

 

Y'a pas de doute, il faut sécuriser tout et tout le monde. Les violences récentes de Grenoble semblent avoir revigoré le va-t-en guerre qui nous gouverne. C'est un domaine qu'il connaît bien et qu'il manipule systématiquement. Je vous conseille d'écouter des extraits de ses déclarations : tout y passe. Les parlementaires n'ont pas fini de plancher sur de nouvelles dispositions qui feront force de loi.

 

Résumons donc ces propos virils récents :

Les roms auxquels il faut interdire de poser leur caravane n'importe où (comme si les terrains qu'on leur réserve en général étaient alimentés en eau et électricité et comme s'ils n'étaient jamais situés auprès des décharges publiques...)

Les clandestins qui ne devraient plus aussi facilement passer nos frontières (dont on sait qu'elles ne ressemblent surtout pas à du gruyère). Le préfet devrait être le seul à statuer sur leur expulsion.

Les criminels d'origine étrangère : il leur promet la déchéance de la nationalité française puisque leurs parents, eux, en sont fiers et ne font pas n'importe quoi.

Les  mineurs délinquants ne se verront plus attribuer systématiquement la nationalité quand ils atteindront leur majorité. Sans doute un cadeau un peu trop généreux.

Les assassins de policiers ou gendarmes hériteront d'une peine incompressible de 30 ans. Les autres gens assassinés, eux, attendront toujours qu'on les mette sur un pied d'égalité avec les forces de l'ordre.

Les multirécidivistes seront condamnés à porter le bracelet électronique une fois leur peine purgée.

Les parents verront engagée leur responsabilité pénalement et on leur soustraira les allocs si leurs mômes ne vont pas à l'école et qu'ils n'ont ni averti le directeur, ni fait ce qu'il fallait pour qu'ils aillent user leur fond de culotte sur les bancs de leur classes.

Les trafiquants seront traqués par le fisc qui enquêtera en finesse sur leur patrimoine. Ils seront délogés des quartiers qu'ils ont investi et qu'ils terrorisent.

 

http://www.france-info.com/france-politique-2010-07-30-discours-extremement-muscle-de-sarkozy-a-grenoble-471346-9-10.html

 

Ouf ! La liste semble s'arrêter là. Mais quel programme ! Nettement plus intéressant que les affaires en eaux troubles de ces dernières semaines. De quoi rassurer les petits vieux, les mères de famille, les bambins qui n'osent même plus sortir... et tous ces citoyens modèles qui suivent le troupeau qui se jette à l'eau. Ah, qu'il fait bon vivre sous notre ciel où pas un seul nuage ne vient errer (ils sont terrorisés puisqu'il prétend faire la pluie et le beau temps).

Repost 0
Published by Le Mousquetaire des Mots - dans actu
commenter cet article
31 juillet 2010 6 31 /07 /juillet /2010 17:57

 

Y'a pas de doute, il faut sécuriser tout et tout le monde. Les violences récentes de Grenoble semblent avoir revigoré le va-t-en guerre qui nous gouverne. C'est un domaine qu'il connaît bien et qu'il manipule systématiquement. Je vous conseille d'écouter des extraits de ses déclarations : tout y passe. Les parlementaires n'ont pas fini de plancher sur de nouvelles dispositions qui feront force de loi.

 

Résumons donc ces propos virils récents :

Les roms auxquels il faut interdire de poser leur caravane n'importe où (comme si les terrains qu'on leur réserve en général étaient alimentés en eau et électricité et comme s'ils n'étaient jamais situés auprès des décharges publiques...)

Les clandestins qui ne devraient plus aussi facilement passer nos frontières (dont on sait qu'elles ne ressemblent surtout pas à du gruyère). Le préfet devrait être le seul à statuer sur leur expulsion.

Les criminels d'origine étrangère : il leur promet la déchéance de la nationalité française puisque leurs parents, eux, en sont fiers et ne font pas n'importe quoi.

Les  mineurs délinquants ne se verront plus attribuer systématiquement la nationalité quand ils atteindront leur majorité. Sans doute un cadeau un peu trop généreux.

Les assassins de policiers ou gendarmes hériteront d'une peine incompressible de 30 ans. Les autres gens assassinés, eux, attendront toujours qu'on les mette sur un pied d'égalité avec les forces de l'ordre.

Les multirécidivistes seront condamnés à porter le bracelet électronique une fois leur peine purgée.

Les parents verront engagée leur responsabilité pénalement et on leur soustraira les allocs si leurs mômes ne vont pas à l'école et qu'ils n'ont ni averti le directeur, ni fait ce qu'il fallait pour qu'ils aillent user leur fond de culotte sur les bancs de leur classes.

Les trafiquants seront traqués par le fisc qui enquêtera en finesse sur leur patrimoine. Ils seront délogés des quartiers qu'ils ont investi et qu'ils terrorisent.

 

http://www.france-info.com/france-politique-2010-07-30-discours-extremement-muscle-de-sarkozy-a-grenoble-471346-9-10.html

 

Ouf ! La liste semble s'arrêter là. Mais quel programme ! Nettement plus intéressant que les affaires en eaux troubles de ces dernières semaines. De quoi rassurer les petits vieux, les mères de famille, les bambins qui n'osent même plus sortir... et tous ces citoyens modèles qui suivent le troupeau qui se jette à l'eau. Ah, que'l fait bon vivre sous notre ciel où pas un seul nuage ne vient errer (ils sont terrorisés puisqu'il prétend faire la pluie et le beau temps).

Repost 0
Published by Le Mousquetaire des Mots - dans actu
commenter cet article
30 juillet 2010 5 30 /07 /juillet /2010 08:45

 

Une vidéo à savourer sans oublier que certaines provocations ou qui semblent telles ne sont que la dénonciation de travers évidents.

 

http://librevent.over-blog.com/article-cercle-des-amis-d-eric-woerth-et-de-lilliane-bettencourt-54616293.html

 

D'aucuns se laisseront prendre au piège évident d'une parodie de manif qui se veut ringarde à souhait. Au fond, une autre manière de dénoncer la trop grande différence entre ceux qui ont trop et ceux qui n'ont presque rien ou rien du tout.

 

Réfléchissez bien avant de décider si ces "gens-là" oseraient, dans le contexte actuel, fréquenter le pavé et déglutir des slogans provocateurs. Ils préfèrent rester entre eux, protégés par leurs hauts murs, derrière leurs portails bien clos.

Repost 0
Published by Le Mousquetaire des Mots - dans Défouloir
commenter cet article

Présentation

  • : Le Mousquetaire des Mots
  • Le Mousquetaire des Mots
  • : Regard critique sur les mouvements du monde et impressions qui en découlent.
  • Contact

Recherche