Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
16 mars 2011 3 16 /03 /mars /2011 16:41

Tonitruant, très dérangeant ! Un fils du dictateur le plus en vogue en ce moment vient de lâcher une sacrée bombe. La campagne électorale de sa majesté aurait été financée par son papa. Si c'est vrai ça la fout sacrément mal car cela expliquerait les liens étroits entre les deux hommes (MK a été reçu en grande pompe) et qu'une tente bédouine ait pu être dressée en plein Paris. Ben quoi ? C'est vrai que le sieur MK a campé dans la capitale des Gaules. Une petite faveur pour un grand service, peut-être...

Mais c'est peut-être un gros mensonge, MK ayant déjà décrété que son "ami" était devenu fou, mais s'était bien gardé de dire quoi que ce soit d'autre. Il faut dire que sa majesté s'est empressée de reconnaître le conseil des insurgés comme seul interlocuteur valable et qu'il était évident que cela ne plairait pas au potentat dans la déconfiture.

La question reste entière : MK a-t-il oui ou non refilé de l'argent pour que sa majesté puisse mener tambour battant sa campagne ? S'il est avéré que ce petit tripotage entre potes est réel, ça risque de faire très mal, car cela n'a rien de très reluisant. Le fils n'a pas hésité à enfoncer le clou, allant jusqu'à traiter notre roi de clown, qu'il avait des preuves de ce qu'il avançait, que bientôt il les mettrait sur la place publique et que sa majesté devait rendre un argent qui appartenait à son pays. Le ton n'avait rien d'amène, il était même plutôt excité, voire coléreux. Il s'agissait d'une interview officielle, alors, soit cet homme dit la vérité, soit il joue le tout pour le tout. Une manière comme une autre de rendre la monnaie de sa pièce à quelqu'un dont MK ne pensait certainement pas qu'il lui jouerait le coup tordu de l'exclure de ses relations.

Côté diplomatie, sa majesté a l'art de mettre les pieds dans le plat de manière plutôt précipitée et irréfléchie, non ? 2012 semble devoir ressembler à des règlements de compte et le moins que l'on puisse dire, c'est que c'est de plus en plus mal parti.

 

Repost 0
Published by Le Mousquetaire des Mots - dans Polémique
commenter cet article
15 mars 2011 2 15 /03 /mars /2011 23:53

On n'en parle presque plus parce que trop pris par la possibilité d'une catastrophe nucléaire. Et pourtant, la Lybie n'a pas disparu de la planète. A force que le monde tergiverse, les troupes du dictateur reprennent peu à peu les conquêtes des insurgés qui se replient sur Benghazi. Si aucune décision n'est prise, ce ne seront plus des combats qui se dérouleront sous nos yeux, mais un génocide.
 

 

Dormons la conscience tranquille, nous sommes au pays des droits de l'homme.

Repost 0
Published by Le Mousquetaire des Mots - dans critique
commenter cet article
15 mars 2011 2 15 /03 /mars /2011 21:24

 

On ne parle guère de ce qu'il se passe sur le continent africain, que ce soit dans les émissions radiophoniques ou télévisuelles. Quelques médias s'en font l'écho mais encore faut-il les acquérir pour être au courant. J'ai vu un reportage évoquant le recyclage des déchets dans ces pays où le chômage est aussi virulent que la pauvreté. Les autorités sont toujours preneuses des propositions industrielles étrangères puisque leurs populations auront enfin du travail. Et c'est là où le bât blesse. Nous qui fabriquons tant d'articles porteurs de produits toxiques n'éprouvons aucune gêne à envoyer nos « encombrants » sur le continent africain où ils seront soit réparés soit recyclés. Hélas, les ordinateurs qui bouffent du kilomètre pour arriver jusque là-bas finissent pour la plupart dans le retraitement. Si toutefois on peut parler de retraitement puisque les moyens employés n'ont rien d'orthodoxe.  Les « usines » de recyclage, casées près des habitats, sont des bâtiments sommaires, leurs cheminées exhalent des fumées opaques, les produits tel le plomb se retrouvent dans les ruisseaux, infestent la terre et empoisonnent les villageois. Quant aux enfants, ils jouent dans des mares peu ragoûtantes quand ils ne participent pas à l'élimination des déchets en les faisant brûler en plein air, sans aucune protection, penchés sur les feux qu'ils activent à coups de bâtons, la tête plongée dans ces « fumoirs » précaires.
Le monde entier se précipite sur ce continent qu'il exploite déjà pour ses ressources et qu'il lui impose une agriculture en vue de produire des bio-carburants. Cela ne suffisait sans doute pas puisque maintenant, profitant de l'aubaine, il y déverse ses déchets sans se soucier des conséquences pour les indigènes et l'environnement. Cette vision étriquée de l'Afrique qui devient la poubelle du monde est une honte innommable. Et on se dit « civilisés »...

Repost 0
Published by Le Mousquetaire des Mots - dans Mauvaise humeur
commenter cet article
12 mars 2011 6 12 /03 /mars /2011 18:42

Ca bouge de partout et de toutes les manières.

Là, les révoltes dépassent tout ce qu'on aurait pu imaginer, plus loin, la nature semble lancer un ultimatum. Oui, le monde bouge diablement.

Instabilité ici et là. De quoi halluciner. Certains plus que d'autres. D'aucuns prennent déjà la décision de supplanter tel dictateur pour reconnaître un conseil gouvernemental créé par des insurgés. D'autres mijotent dans leur coin, tout en consultant les états-majors, afin de déterminer si oui ou non ils lancent une offensive. Les intérêts en jeu sont tels que peu d'alternatives se présentent. Alors quelle option choisiront-ils ? Laisser massacrer les populations pour maintenir le dictateur, seule voie possible pour éviter que l'islamisme ne prenne le pouvoir ? Pour que les migrations massives ne viennent pas troubler le bel ordonnancement de la démocratie ? 

Les tractations sont aujourd'hui internationales pour ne pas dire planétaires. Les intérêts divergent et certains opposent leur veto à toute intervention aérienne, maritime ou terrestre.

Tandis que la société occidentale tergiverse, le sang coule.

Et plus loin un cataclysme met à nu la société moderne qui, malgré des techniques de plus en plus sophistiquées, ne peut rien contre les révoltes de la nature. Les séismes sont de plus en plus fréquents et surtout de plus en plus meurtriers. Les chaînes repassent à en vomir des images spectaculairement violentes où l'on voit l'eau tout emporter sur son passage dévastateur. 

Les maux de la terre se développent bien plus vite que les virus. Et l'homme, malgré tout son savoir et le développement de la science ne peut qu'assister, impuissant, au déchainement des éléments qui lui rappellent que les conquêtes sont éternellement précaires et que la race humaine n'est rien qu'un rassemblement d'atomes sans force réelle.


Repost 0
Published by Le Mousquetaire des Mots - dans actu
commenter cet article
3 mars 2011 4 03 /03 /mars /2011 09:54

Nous n'en avons pas vraiment conscience et pourtant ça se joue tous les jours. Il serait peut-être temps de redescendre sur terre et d'appréhender le monde au-delà de notre seul clocher.

Non seulement le Moyen-Orient fait sa mue, mais s'il n'y avait que cela. Contrairement aux idées reçues, notre inconscient collectif instaure un black-out sur l'environnement social, politique et concentrationnaire. Nous ne voyons pas plus loin que le bout de notre nez, à moins que n'ayons pas envie de nous focaliser sur la mutation de notre monde. Oui, celui-ci change. Insidieusement. Grâce à la mondialisation. Nous jouons aux abrutis, nous concentrant sur notre moi, sur les effets et non les causes de ces changements en apparence inéluctables mais qui feront que nous serons toujours plus à la remorque des grands groupes. Est-ce plus longtemps acceptable ?

Voyez donc ce qu'il se passe outre-manche avec les journaux. Un australien d'origine, naturalisé américain, entend prendre totalement possession de la presse. Son entreprise est tentaculaire, il a pied sur chaque continent et entend bien s'emparer de tout ce qui compte en matière d'audience. Il n'est pas jusqu'aux satellites dont il ne possède pas déjà une part.

Le règne de la pensée unique trace son chemin sans que nous y prenions garde. Oh certes, nos médias ne se confondent pas et les repreneurs sont tellement clairs dans leurs démarches qu'on sait avant même le rachat s'ils sont de tel ou de tel bord. Certains se font même une spécialité de faire la nique au pouvoir. Mais cela change-t-il quelque chose à la donne ? Bien sûr que non ! La liberté ne s'achète pas, elle se prend. Quitte à y laisser des plumes. L'indépendance non plus ne s'achète pas, comme sa soeur elle se prend et quand on la tient, on la conserve. A n'importe quel prix.

Repost 0
Published by Le Mousquetaire des Mots - dans Liberté
commenter cet article
26 février 2011 6 26 /02 /février /2011 19:24

Ci-dessous, un article mis en ligne par Sylvie.

Bachelot a encore frappé : touche pas à mon labo !

4541420992_179c1baab0.jpg

 

 

"Notre ministre Mme Bachelot a validé l'ordonnance Ballereau du 15.01.2010 ; les conséquences sont catastrophiques...

Au plus tôt en 2013 et au + tard en 2016, les laboratoires d'analyses médicales de proximité, VOTRE laboratoire et tous les autres auront probablement DISPARU au profit d'USINES à analyses (une par département pour les départements qui le "méritent"; pour les départements les + ruraux il faudra faire un peu + de route...).
 
Pourquoi ?
Et bien en vertu d'une ordonnance parue en 2010 qui livre le "marché" de l'analyse médicale aux FINANCIERS du CAC 40...
 
Parmi ces groupes financiers qui ont déjà largement entamé les rachats massifs de labo, figurent des assurances de santé privées, peut-être la vôtre, qui auront ainsi accès à vos données médicales et pourront "personnaliser" vos factures...
 
Il y a une solution pour s'opposer à ce scandale : FAIRE CIRCULER massivement et SIGNER cette pétition :

 

http://www.touchepasamonlabo.com/php/index.php

 
106 373 signatures d'internautes à ce jour ; c'est peu dans l'absolu mais au vu de la discrétion de cette ordonnance, c'est beaucoup !
 
C'est parce que très peu de gens sont au courant que cette réforme peut passer ; il faut donc la REVELER au grand jour :

DIFFUSEZ CE MESSAGE, DIFFUSEZ LE LIEN DE LA PETITION :

http://www.touchepasamonlabo.com/php/index.php

 

SIGNEZ ET FAITES SIGNER !!!"


Cordialement.
Annie Vatré
Médecin biologiste
----------------------------------------
Ligue des Droits de l'Homme
Fédération du Rhône
5 place Bellecour
69002 Lyon
ldh.rhone@gmail.com

Repost 0
Published by Le Mousquetaire des Mots - dans actu finance
commenter cet article
26 février 2011 6 26 /02 /février /2011 07:58

Incroyable mais tellement vrai : la navigation à vue permet de réduire la voilure et de précipiter le mouvement. Il se sussure bruyamment que la Marquise aux Mousquets serait débarquée dans les heures qui viennent. Un limogeage bien tardif puisque le feuilleton est déjà ancien (pour une société où tout va très vite, la vitesse maximale n'a pas dépassé le 10 Kms à l'heure). Et pourtant, tous les ingrédients étaient rassemblés pour faire sauter la MArMite. Les indicateurs au rouge de plus en plus incandescent auraient dû, dès le début, justifier un renvoi précoce. Mais le têtu de service navigue tellement à vue qu'il ne sait plus se précipiter et son pouvoir décisionnaire s'émousse. Il faut sans doute croire qu'il a du mal à réfléchir ou qu'il est mal conseillé car il s'entête bien souvent. Les exemples ne manquent pas qui justifient cette critique. La mise en cause dira qu'elle aura été sacrifiée par acharnement de l'opposition, une manière comme une autre de refuser de se voir en situation et surtout le refus d'une prise de conscience de ce que ses actions avaient de délicat au regard de certains événements qu'elle ne pouvait ignorer et au vu du poste qu'elle occupe depuis sa dernière nomination.

Pas besoin de se faire du souci pour elle : son carnet d'adresses est plein à craquer. Elle trouvera rapidement un lot de consolation bien confortable.

Repost 0
Published by Le Mousquetaire des Mots - dans actu
commenter cet article
21 février 2011 1 21 /02 /février /2011 21:49

La Lybie est en train de sombrer dans le sang. C'était prévisible. Hélas pour les Lybiens, ce peuple nomade constitué, comme beaucoup de pays d'Afrique, de manière artificielle. Comme si l'on pouvait réunir des ennemis et en faire des frères... Une utopie qui convenait fort bien aux occidentaux, tous colonialistes et préférant penser d'une seule et même manière, c'est-à-dire parce que cela les arrangeait. l'artifice a consisté à réunir des frères ennemis pour les lier sous une apparence de démocratie. Ces peuples fiers dont l'esprit tribal prédominait paient aujourd'hui la vision intéressée de l'occident et se déchirent sous des régimes dictatoriaux innommables. 

La Lybie est en cela exemplaire. A elle seule elle réunit tous les critères d'une explosion intense et meurtrière. Le vent de la liberté a soufflé rapidement, suivant en cela l'exemple de la Tunisie puis de l'Egypte. Sauf que le chef de ces tribus, autrefois encensé et ayant apparemment des idées "démocratiques", est devenu, l'âge aidant, un tyran qui a transformé un pays - au départ inexistant en tant que tel - en une mafia redoutable. Les "cantons" se révoltent car ils sont exlus. Rien d'étonnant à cela, puisque seule une petite frange de la population jouit de la manne pétrolière.

Le régime est dur et se durcit. On tire à balles dddans les manifestants. On dénombre déjà quelque deux cents morts. Et ce n'est que le début malheureusement. Les événements ne sont pas suivis par des journalistes, car la liberté est plus u'embrigadée. Le régime est en mauvaise passe, mais plutôt que de comprendre qu'il faut s'ouvrir pour éviter l'éclatement, il s'enferre dans la violence. Demain sera pire qu'aujourd'hui : combien faudra-t-il de martyrs pour que la liberté ne soit pas un vain mot ?

 

 

Repost 0
Published by Le Mousquetaire des Mots - dans International
commenter cet article
21 février 2011 1 21 /02 /février /2011 21:33

2011 est l'année du Mexique. Une drôle d'idée d'instituer l'année de ceci, l'année de cela. En fait, c'est complètement artificiel et comme la politique n'est jamais innocente, tout le monde trinque.

Qui n'a pas entendu parler d'une certaine Florence, condamnée à 60 ans de prison quelque part au Mexique ? On nous en rebat les oreilles. Nous voici fâchés avec ce pays qui devait exposer des oeuvres d'art jusqu'alors jamais prêtées ni sorties de ce pays qui recèle des trésors incroyables. A cause d'une affaire pas très nette, tout ce qui était prévu est annulé. Un exemple frappant à citer : l'exposition des tréors mexicains au musée gallo-roamin à Saint-Romain-en-Gal. Annulée cette expo. Alors que tout est déjà sur place; qu'il en coûte deux millions d'euros. Supprimée pour cause de désaccord quant au sort de Florence. Les exposants venus d'outre-atlantique en pleurent. Ils comptaient tellement sur cette exposition... Les voilà tout marris et contristés. Idem pour les permanents dudit site qui devait accueillir cette exposition exceptionnelle.

Tout ça, parce qu'une jeune femme est condamnée à la prison. L'a-t-on condammnée à tort ou à raison ? Nul ne le sait. Mais c'est tellement fâcheux que cette année du Mexique tourne au cauchemar et surtout tombe à l'eau. Non, les réjouissances programmées conjointement n'auront pas lieu. Et les objets déjà sur place sont en train d'être remballés pour retourner au plus vite dans leur pays d'origine.

On me dira tout ce qu'on voudra, la politique est une bizarrerie troublante. notre matamore, notre défenseur de la veuve et des orphelins, n'en démord pas. Tant pis pour tout l'investissement mis dans cette affaire culturelle de part et d'autre de l'océan. Il faut ce qu'il faut, donc on courcircuite tout, parce qu'il n'est pas question d'admettre que peut-être la culpabilité est avérée malgré le montage vidéo qui veut démontrer justement que la suspecte - et désormais condamnée par la justice - est coupable. Cet artifice n'arrange rien et permet tous les doutes. Du coup, tout le monde trinque et les relations diplomatiques sont loin d'être au beau fixe.

C'est avec ce type d'affaire que les relations d'état à état peuvent dégénérer. C'est donc bien regrettable que les années dédiées à ceci ou cela existent : les événements se précipitent tellement que tout un calendrier ou un programme peut être annihilé. Cessons donc de vouloir instituer la fête puisque nous ne savons que nous bagarrer.

Repost 0
Published by Le Mousquetaire des Mots - dans phénomène de société
commenter cet article
16 février 2011 3 16 /02 /février /2011 23:28

C'est incroyable ! Les policiers serrent la main des élus avant de mieux les gazer .....Inimaginable. Dans quel pays vivons nous ? A diffuser largement.
 
Objet : Violences policières à Anduze contre des élus et des cito
yens de tous âges


Vendredi 21/01/2011, une manifestation pacifique de citoyens et d'élus venus soutenir leur communauté de communes (CdC Autour d'Anduze) menacée d'éclatement par la volonté d'expansion de l'agglomération d'Alès, a été réprimé avec une violence inouïe par les force de l'ordre. Gazage et matraquage sans aucune sommation alors qu'il n'y avait aucune violence ni dégradation. Une vidéo amateur montre clairement les faits : des manifestants pacifiques, des élus (en écharpe) gazés, des personnes âgées gazées et matraquées, des manifestants blessés et des enfants qui courent.
Si c'est ainsi que les préfets entendent mener la réforme territoriale, ça promet.
Tout cela est lamentable. Nous avons besoin de tous les citoyens pour dénoncer ce qui s'est passé ce jour-là à Anduze.

N'hésitez pas à diffuser largement ce message à l'ensemble de vos contacts.

Lien vidéo :

 http://www.dailymotion.com/video/xgp1ko_violences-des-forces-de-l-ordre-gratuites_news

A votre disposition pour toutes informations sur cet évènement.

Alain BEAUD
Maire de Saint Sébastien d'Aigrefeuille
Président de la Communauté de Communes Autour d 'Anduze
TEL : 0614753503
 

 


Repost 0
Published by Le Mousquetaire des Mots
commenter cet article

Présentation

  • : Le Mousquetaire des Mots
  • Le Mousquetaire des Mots
  • : Regard critique sur les mouvements du monde et impressions qui en découlent.
  • Contact

Recherche