Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
21 mars 2011 1 21 /03 /mars /2011 21:37

Les résultats sont tombés. Implacables. Tout le monde s'y attendait, plutôt plus que moins. Malgré tout, cela reste un choc : le FN est bien le troisième parti, il galope derrière le parti de la majorité et la distance à franchir pour le rattraper puis le dépasser est très mince.

La période est instable. Rien de plus facile que de caracoler sur les peurs insidieuses. A ceci près que celui qui voulait siphonner les voix de ce parti a obtenu l'effet inverse : ses électeurs s'éloignent et rejoignent ce parti. Un retournement prévisible puisque la tactique de ces deux entités est identique. Sa majesté croyait la jouer fine. Ce n'était que balourdise. Elle a chaussé de gros sabots qui ne ressemblent guère à ceux de son camp.

Notons que les centristes, pourtant ralliés, mais des modérés qui n'aiment pas les extrêmes, veulent faire bloc derrière le parti d'opposition et appellent leurs électeurs à faire le bon choix. Tandis que le parti du roi, divisé entre les pro et les anti, a des opinions tranchées selon leurs préférences. Leur attitude serait dérisoire et prêterait à rire si, à terme, les conséquences de leur inconséquence ne risquait pas de saccager davantage une démocratie déjà bien mal en point.

Tous ne sont pas du même acabit et ceux-là, même si l'opposition n'est pas dans leurs coutume, disent clairement leurs préférences.

Sa majesté voulait un paysage politique bipartite, pour mieux enfoncer son adversaire. Il y a mieux comme réussite : la partie se joue désormais à trois. Elle peut toujours refuser de faire pencher la balance dans le bon sens, chacun glissera dans l'urne le bulletin de son choix.

A dimanche prochain pour la suite d'un feuilleton de plus en plus navrant.

Repost 0
Published by Le Mousquetaire des Mots - dans critique
commenter cet article
19 mars 2011 6 19 /03 /mars /2011 16:49

J'ai écouté : non seulement les avions devront sécuriser l'espace aérien, mais apparemment, ils peuvent recevoir l'ordre de détruire tout char qui s'approcherait des villes insurgées. Déjà  des rafales parcourent le ciel lybien.

La coalition s'est décidée et cette fois, l'action a démarré. Personne ne peut prédire combien de temps cela prendra pour dégager le ciel et empêcher les blindés de courir les routes.

Sur la feuille de route sont comprises des frappes ciblées dont des centres névralgiques (radars, dépôts de munition, aérodromes...) afin d'amener MK a la reddition. On peut appeler cela une "opération chirurgicale" car il faut avoir des renseignements précis pour ne pas se tromper de cible. Ce qui signifie clairement que non seulement les satellites vont beaucoup servir à décrypter le terrain, mais également les renseignements fournis par des gens sur place, en tête desquels il y a évidemment les insurgés.

Sur quoi cela débouchera-t-il ? L'avenir est bien incertain.

 

Repost 0
Published by Le Mousquetaire des Mots - dans actu
commenter cet article
19 mars 2011 6 19 /03 /mars /2011 14:13

Alors que le ministre en charge des Affaires Etrangères de Lybie prétend que le cessez-le-feu n'a pas été rompu, on apprend que les forces armées sont entrées dans Benghazi. Un avion vient d'être abattu. Les habitants tentent de fuir ce qui sera un carnage. L'intervention n'est pas encore programmée. Et il se dit même que les diplomates auraient remonté les bretelles des cadres militaires qui ne semblaient pas chauds sur cette intervention.

Les invités du palais sont enfin réunis et dans un peu plus d'une heure, le chef de l'état devrait prendre la parole.

Repost 0
Published by Le Mousquetaire des Mots - dans actu
commenter cet article
19 mars 2011 6 19 /03 /mars /2011 11:55

 

Malgré la reconnaissance de la décision du conseil, il semble bien qu'il y ait eu des dérapages. Pardon, des pilonnages à l'arme lourde. Un avion a été descendu tout près de Benghazi. Ca canarde du côté de Misrata.

Et que dit le guide ? Que ce sont les bras armés de Ben Laden qui assaillent les insurgés. Sans doute pour lui faire porter le chapeau. Ben voyons ! il prend vraiment les occidentaux (et pas qu'eux) pour de foutus abrutis et de parfaits incompétents en compréhension des situations et des événements. C'est tellement facile d'avoir l'air de plier face à la menace. Il fallait bien s'attendre à un coup tordu. Il était même inévitable

En tout cas, jeudi il se disait que tout était prêt pour agir et voilà que rien ne l'est. Nouvelle réunion au sommet - et cette fois à Paris - pour décider de la conduite à tenir. Les insurgés ont donc tout le temps pour être descendus. Pourraient pas se magner le popotin les bravaches qui pensent gérer cette crise ?

Repost 0
Published by Le Mousquetaire des Mots - dans critique
commenter cet article
19 mars 2011 6 19 /03 /mars /2011 08:47

A peine la résolution votée au conseil que déjà le ministre des Affaires Etrangères Lybien s'empresse de requérir un cessez-le-feu. Pourquoi ? La méfiance est de rigeur, car, même si MK a plusieurs fois appelé au dialogue, ses propos tenus devant caméras et journalistes sont sans ambiguïté. Alors, que cherche-t-il ? A temporiser pour mieux se préparer à écraser les insurgés ? A tromper l'ennemi (c'est à dire ceux qui osent le contrer en le menaçant de représailles) ? A endormir les nations qui risquent de le détruire ou de lui ôter le pouvoir ? Espère-t-il obtenir une sortie qui ne nuirait pas à sa réputation ? Pense-t-il  se retirer avec tous les avantages qu'il a soutirés au peuple lybien pendant des années ? At-il dans sa manche un plan armé plus important qu'on ne peut l'imaginer ? Ses menaces de représailles sont-elles des paroles en l'air ou bien a-t-il les moyens logistiques de les mettre à exécution ? Croit-il encore possible de vaincre une insurection qui l'autoriserait à rester au pouvoir de manière incontestée ? De quel ordre sont ses troupes de fidèles ? Toutes les hypothèses sont possibles et toutes les questions se doivent d'être posées.

Repost 0
Published by Le Mousquetaire des Mots - dans actu
commenter cet article
18 mars 2011 5 18 /03 /mars /2011 00:00

 

Zone d'exclusion aérienne


10 votes positifs


5 abstentions.

 

Repost 0
Published by Le Mousquetaire des Mots - dans International
commenter cet article
17 mars 2011 4 17 /03 /mars /2011 13:23

 

Après des semaines de tergiversations, le conseil de l'ONU, devrait aujourd'hui prendre la décision ou non d'une zone d'exclusion aérienne. Il faut espérer que ceux qui réfléchissent à trouver la meilleure solution au problème posé par MK délibèrent dans le bon sens et sachen enfin décider de quelque chose de concret. Pas besoin d'avoir l'esprit belliqueux pour admettre qu'on ne peut laisser ce peuple seul face à la folie d'un dictateur qui refuse de céder un iota du pouvoir dont il s'est emparé 4 décennies plus tôt.

Repost 0
Published by Le Mousquetaire des Mots - dans actu
commenter cet article
16 mars 2011 3 16 /03 /mars /2011 17:01

 

Les philosophes ont droit de cité comme tous les autres citoyens, mais doivent-ils se mêler de politique ? La question se pose puisque le philosophe à la mode est un grand ami de sa majesté et fait depuis quelques jours office de penseur des questions brûlantes de l'actualité. Et comme c'est largement mouvementé depuis plus d'un mois, il y a matière à réflexion.

La question qui se pose aujourd'hui est la suivante : un philosophe, si brillant soit-il, est-il habilité à conseiller un souverain en pleine panade ? Que dis-je, en perdition. Qu'il soit son ami, ma foi, on a les amis que l'on se choisit. Cela regarde chacun, cependant, si l'ami se croit fin diplomate, pose de manière assurée, a des avis tranchés, peut-être faudrait-il qu'il ne considère pas seulement son point de vue personnel, mais englobe dans sa réflexion l'ensemble de la communauté à laquelle il appartient et donc prenne en considération les avis des uns et des autres, notamment des professionnels de la politique que sont les diplomates qui, eux, sont sur le terrain et sont mieux à même de déterminer ce qu'il convient ou ne convient pas de faire et dire. En peu de mots, le philosophe, ami des puissants, doit être fin, avoir toujours l'esprit en éveil et ne pas tenir compte que de ce qu'il pense.

Repost 0
Published by Le Mousquetaire des Mots - dans critique
commenter cet article
16 mars 2011 3 16 /03 /mars /2011 16:41

Tonitruant, très dérangeant ! Un fils du dictateur le plus en vogue en ce moment vient de lâcher une sacrée bombe. La campagne électorale de sa majesté aurait été financée par son papa. Si c'est vrai ça la fout sacrément mal car cela expliquerait les liens étroits entre les deux hommes (MK a été reçu en grande pompe) et qu'une tente bédouine ait pu être dressée en plein Paris. Ben quoi ? C'est vrai que le sieur MK a campé dans la capitale des Gaules. Une petite faveur pour un grand service, peut-être...

Mais c'est peut-être un gros mensonge, MK ayant déjà décrété que son "ami" était devenu fou, mais s'était bien gardé de dire quoi que ce soit d'autre. Il faut dire que sa majesté s'est empressée de reconnaître le conseil des insurgés comme seul interlocuteur valable et qu'il était évident que cela ne plairait pas au potentat dans la déconfiture.

La question reste entière : MK a-t-il oui ou non refilé de l'argent pour que sa majesté puisse mener tambour battant sa campagne ? S'il est avéré que ce petit tripotage entre potes est réel, ça risque de faire très mal, car cela n'a rien de très reluisant. Le fils n'a pas hésité à enfoncer le clou, allant jusqu'à traiter notre roi de clown, qu'il avait des preuves de ce qu'il avançait, que bientôt il les mettrait sur la place publique et que sa majesté devait rendre un argent qui appartenait à son pays. Le ton n'avait rien d'amène, il était même plutôt excité, voire coléreux. Il s'agissait d'une interview officielle, alors, soit cet homme dit la vérité, soit il joue le tout pour le tout. Une manière comme une autre de rendre la monnaie de sa pièce à quelqu'un dont MK ne pensait certainement pas qu'il lui jouerait le coup tordu de l'exclure de ses relations.

Côté diplomatie, sa majesté a l'art de mettre les pieds dans le plat de manière plutôt précipitée et irréfléchie, non ? 2012 semble devoir ressembler à des règlements de compte et le moins que l'on puisse dire, c'est que c'est de plus en plus mal parti.

 

Repost 0
Published by Le Mousquetaire des Mots - dans Polémique
commenter cet article
15 mars 2011 2 15 /03 /mars /2011 23:53

On n'en parle presque plus parce que trop pris par la possibilité d'une catastrophe nucléaire. Et pourtant, la Lybie n'a pas disparu de la planète. A force que le monde tergiverse, les troupes du dictateur reprennent peu à peu les conquêtes des insurgés qui se replient sur Benghazi. Si aucune décision n'est prise, ce ne seront plus des combats qui se dérouleront sous nos yeux, mais un génocide.
 

 

Dormons la conscience tranquille, nous sommes au pays des droits de l'homme.

Repost 0
Published by Le Mousquetaire des Mots - dans critique
commenter cet article

Présentation

  • : Le Mousquetaire des Mots
  • Le Mousquetaire des Mots
  • : Regard critique sur les mouvements du monde et impressions qui en découlent.
  • Contact

Recherche