Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
19 mars 2015 4 19 /03 /mars /2015 13:48

Le terrorisme justifie-t-il à lui tout seul, l'armement de décisions législatives ? Il en est fortement question. Autrement dit, une loi risque de permettre l'intrusion du clampin ordinaire au regard d'un terrorisme ciblé. Il en est fortement question. Et on est en droit de se poser des questions quant à la liberté d'expression. Car ce qui menace la population est bien de se voir espionnée au prétexte que Internet est l’œuvre du diable dont se servent les terroristes. Ils n'ont rien inventé en ce domaine, ils sont, comme tout un chacun, de simples utilisateurs.

On est en droit également de se poser cette question : ne vaut-il pas mieux se savoir potentiellement épié que laisser le champ libre à des agitateurs malsains, des gens en proie à une folie meurtrière, tout cela au nom de dieu ? On ne peut qu'être partagé face à cette double question. On ne peut en même temps prétendre jouir de liberté sans entrave et refuser les mises sur écoutes, les intrusions dans la messagerie et autres gadgets prévus pour contrer la montée du terrorisme.

C'est bien là tout le problème. Nous sommes fichés depuis notre naissance, par tous les actes légaux (mariage, naissance d'enfants, divorce, décès, sécurité sociale, mutuelle, assurances, gaz, électricité, fioul, téléphones...). Ce fichage systématique est en soi cohérent puisqu'on nous attribue des numéros de reconnaissance afin de ne pas confondre X avec Y. Ces répertoires logiques (nous sommes des clients) ont déjà l'inconvénient d'être revendus à des boîtes spécialisées dans le démarchage téléphonique. D'où la question : que sera-t-il fait de cet espionnage à grande échelle ? Est-ce la mise en liberté surveillée (sans qu'on le dise) de tout le monde ? Au nom de la sécurité intérieure. En peu de mots, est-ce une menace généralisée qui induira que nos faits et gestes seront sous le regard de personnes inconnues, en charge de "filtrer" qui est ou n'est pas dangereux. Qui peut aujourd'hui nous assurer que les données, recueillies au hasard de la volonté de bidule ou de machin de s'introduire chez nous, seront sans conséquences ?

https://fr.news.yahoo.com/le-gouvernement-renforce-les-services-renseignement-122123264.html

Repost 0
Published by Le Mousquetaire des Mots - dans Législation
commenter cet article
19 mars 2015 4 19 /03 /mars /2015 13:27

Du voyeurisme malsain. Paris-Match publie des photos des corps des deux frères abattus après l'assassinat perpétré dans les locaux de Charlie Hebdo. Photos en noir en blanc pour éviter la vue du sang. explication donnée par cette revue : ces photos appartiennent à l'histoire. ben voyons ! Drôle d'argument qui ne justifie surtout pas cette publication. Que ne feraient pas les médias pour faire du fric...

Ecoeurant !

Repost 0
Published by Le Mousquetaire des Mots - dans Médias
commenter cet article
13 mars 2015 5 13 /03 /mars /2015 08:51

Je n'ai aucune sympathie pour le Florian. J'avoue que la "fessée" qu'il a reçue dans l'émission "Des paroles et des actes" hier n'a pas été pour me déplaire. Pourquoi ? tout simplement parce que ce monsieur joue un peu trop au censeur des autres et qu'il n'est qu'insultes de bas étage. Son discours, bien rôdé, consiste surtout à ne pas laisser d'espace de parole à l'autre. Une technique éprouvée depuis trop longtemps mais qui a su, pour la seconde fois, trouver son maître. La toute première fessée administrée remonte à loin, quand le père régnait sans rival sur le parti. Fessée magistralement administrée par B.T.

Hier, c'était E.M. qui était la cible. Il s'agit d'un débat, mais est-il nécessaire de  proférer des mots insultants, de masquer la faiblesse de ses arguments en se targuant d'être élu et l'autre pas ? De lui reprocher d'avoir été banquier ? A quoi rime cette farce sinon à démontrer la vacuité abyssale d'un programme qui n'en est pas un ? D'ailleurs quel est ce fameux programme, sinon une répétition d'idées erronées, avec l'apparence d'une réflexion tournée vers le souci du peuple (il n'y a pas plus politicien, pas plus populiste)?  Mais c'est surtout ce fâcheux tic verbal dont les membres du FN sont friands et qu'ils surexploitent à longueur de temps qui est lassant (ça fait largement rengaine). Car enfin, peut-on appeler débat ce qui ne l'est surtout pas ? Couper la parole, parler en même temps, stigmatiser l'adversaire et le réduire à la portion congrue (quand on est soi-même élu et qu'on représente son pays dans les travées du parlement européen semble justifier la diatribe infecte, éructée sur l'air de 'je sais qui vous êtes : un pauvre type qui ne connaît rien à la chose publique, qui bavasse des inepties économiques alors que moi je dis la vérité", telle a été le fondement de la parole floriane. Piteux !  Pitoyable ! Déplacé ! Au fond, il n'est qu'un seul discours possible pour ces gens-là : tenter de discréditer l'autre, et peu importe si les "idées" véhiculées par le parti ne reposent sur aucune base sérieuse. Il suffit d'occuper l'espace médiatique pour faire accroire aux auditeurs qu'ils sont une préoccupation majeure (en mots vains, ça oui). En pratiquant ainsi, le Florian croyait qu'il enfoncerait Emmanuel. Manque de bol, il l'a contré avec une fougue intéressante. Parce qu'il connaît très justement l'économie et que le Florian - qui n'a été qu'énarque - ne s'est jamais frotté à l'économie (ce n'est qu'un théoricien, un technocrate fumeux brasseur d'inconnues, dont le discours sent son virtuel appris par coeur). Face à cela, quelqu'un de serein, sûr de lui, ne perdant pas son calme (alors que l'autre ne cessait d'insinuer qu'il perdait son sang-froid, technique également éprouvée de déstabilisation de l'adversaire). Il s'est même moqué de son goût pour la littérature. Comme si c'était une tare. Carrément dérisoire.

Je me demande comment on peut rester aussi tranquille, aussi ferme, face à tant de malhonnêteté intellectuelle Je lui tire mon chapeau.  

Repost 0
Published by Le Mousquetaire des Mots - dans Débat
commenter cet article
11 mars 2015 3 11 /03 /mars /2015 13:01

Aimez-vous le miel au point d'avoir des ruches dans votre jardin ? Oui ? Non ?  Quelle que soit votre réponse, voici un moyen pour récolter le miel sans craindre d'être attaqué par les abeilles. Prodigieux !

 

http://www.huffingtonpost.fr/2015/03/09/flow-hive-videoo-invention-abeilles-ruche-apiculture-indiegogo_n_6831346.html?xtor=AL-32280680

 

 

 

Repost 0
Published by Le Mousquetaire des Mots - dans Trouvailles
commenter cet article
9 mars 2015 1 09 /03 /mars /2015 15:25

En une semaine, la Russie aurait trouvé des suspects dont au moins un aurait reconnu qu'il avait participé à l'assassinat de l'opposant au régime poutinien.  On peut douter de ce résultat. Il s'agirait d'un tchétchène. Lequel serait musulman et n'aurait pas apprécié que Nemtsov ait jugé scandaleux l'attentat contre Charlie Hebdo. Décidément ce journal suscite bien des violences et des réactions étranges. Qu'on puisse ne pas apprécier un media de ce type, certes, cela peut se comprendre. De là à imaginer qu'un homme soit abattu en pleine ville le soir par un extrémiste au prétexte fallacieux de... Ca ne tient pas la route N'est-ce pas un peu trop facile ? De toute façon, si c'est vraiment la vérité, il ne peut avoir agi seul. Derrière cet assassinat se cache un commanditaire. On sait très bien que le pouvoir en place n'apprécie pas d'être contesté. Le totalitarisme n'est pas nouveau et il semble qu'il ait vocation à éliminer ses détracteurs. Solution de facilité : c'est une mise en garde à l'encontre de ceux qui oseraient manifester leur mécontentement et surtout leur besoin de démocratie. On n'ignore pas que les pays occidentaux sont présentés (par les médias à la botte du Kremlin) comme des malfaisants cherchant à déstabiliser l'équilibre politique du grand Est. Proposer comme hypothèse que ce serait un complot occidental est tellement gros qu'il aura fallu trouver un bouc émissaire. Et quand on sait que les interrogatoires de suspects ne se déroulent pas en douceur, on peut tout à fait imaginer que ces aveux ont été extorqués par la violence : il faut un coupable à tout prix. Le coupable idéal ? pas russe de souche et musulman de surcroît. Tout pour plaire, non ?  Entre l'invasion de la Crimée, des combats contre l'Ukraine qui souhaiterait intégrer l'Europe, rien ne fleure très bon car ça sent son hégémonie à plein nez . Est-ce que toutes ces affaires successives sont innocentes ?  Je crains que non.

Repost 0
Published by Le Mousquetaire des Mots - dans actu
commenter cet article
5 mars 2015 4 05 /03 /mars /2015 12:25

L'ami Florentin m'a fait remarquer que je passais plus de temps sur les blogs des autres que sur le mien. C'est vrai. Non que je n'aie rien à dire, mais comme on ne peut être de partout, autant consacrer son temps libre à rendre visite aux blogopotes qui évoquent certains sujets et le font bien. Lire les autres est extraordinaire car cela permet de confronter ses idées à celles des autres. Et puis développer ses arguments, aller plus loin dans le discours, creuser sa pensée pour en extraire quelque chose de plus vrai, c'est tout un boulot. En outre, c'est dans la diversité qu'on s'enrichit. Alors oui, je navigue d'un blog à l'autre, laisse ou non trace de mon passage. Lorsque je lis celui-ci ou celui-là, je n'ai plus rien à dire puisque tout est déjà dit. Si je laisse une touche, c'est parce que l'article m'inspire une réflexion qui va, parfois, au-delà de ce qui est dit. Et le propre d'un blog c'est bien de proposer une réflexion : un sujet n'est jamais tout à fait clos.

J'ai consulté la rubrique "brouillon". Certains articles y sont enterrés car restés à l'état d'ébauche. Certains seraient encore d'actualité, mais, avec le temps, on change, alors je laisse en l'état.

Repost 0
Published by Le Mousquetaire des Mots
commenter cet article
5 mars 2015 4 05 /03 /mars /2015 12:19

De quoi se mêle-t-il ? Le voilà qui va pérorer au CFCM. Bon, d'accord, c'est lui qui a créé cette instance. Mais ce n'est pas une raison, maintenant qu'il n'est plus aux commandes, qu'il fasse le déplacement, prenne la posture et y aille de son discours. Il a vieilli, oui, mais n'a encore rien compris de la déculottée. Moussu le Président aime qu'on parle de lui, qu'on l'entretienne, qu'on étale sa binette partout. Tant qu'il fait parler de lui, il existe. Ah, exister, détenir le pouvoir, croire qu'on est irremplaçable...On ne peut être et avoir été. Quand comprendra-t-il un jour la leçon ?

Repost 0
Published by Le Mousquetaire des Mots - dans Agacement
commenter cet article
5 mars 2015 4 05 /03 /mars /2015 12:13

Au pied du Kremlin. Comme par hasard, un opposant. Comme quoi il ne fait pas bon de n'être pas d'accord. Qui songerait à douter de la clarté de cet événement ? Personne. Et, effectivement, tout le monde est convaincu que le commanditaire de cet assassinat est le big chief. Sans prétendre trop médire, il a la gueule de l'emploi. Regard oblique, sourire crispé, rien de bien engageant. On se fie généralement à la bonne mine, c'est dire qu'en l'état l'aspect du bonhomme inspire tout, sauf la confiance. Et comment se fier à un ancien du KGB ? A l'entendre, il n'est responsable ni de cet assassinat, ni de l'invasion de l'Ukraine. On lui ferait un faux procès. Mais il ne peut convaincre le reste du monde qu'il n'est pas l'instigateur de quoi que ce soit. Les sanctions sont inéfficaces car il sait convaincre le peuple du bien-fondé de sa politique et il profite de cette "popularité" pour insinuer que l'occident veut le déstabiliser, le discréditer. Certains affirment qu'il fait peur. Mais quand on écoute les plus concernés, on doute quelque peu de cette affirmation. La fierté d'un peuple peut le conduire très loin. et quand on n'a pas d'organe de presse indépendant, force est de penser que la propagande étatique fait ce qu'elle veut, comme elle veut, quand elle veut.

Il y a dans l'histoire des époques où les dirigeants font peser une chappe de plomb sur les peuples, tout en se débarrassant de leurs contradicteurs, généralement des gens "éduqués", des intellectuels. Il suffit de se rappeler qu'il y a soixante-dix ans, un dictateur mégalo a provoqué un génocide de masse. Depuis, d'autres l'ont imité, dans des proportions moindres, mais l'acte était le même. Et quand on songe à l'état récemment auto-proclamé, il y a de quoi frissonner. Le parallèle saute aux yeux : sans vouloir jouer la phytie de Delphes, on ne peut que présumer que la guerre menée par cet état ne sera pas sans conséquences. Le but est bien d'anéantir toute une civilisation en envoyant à la mort même des enfants. A quoi songent donc les parents qui laissent leur progéniture aller à la boucherie ? L'Homme n'a jamais été raisonnable et ne semble pas prêt à le devenir. .

Repost 0
Published by Le Mousquetaire des Mots - dans actu
commenter cet article
23 février 2015 1 23 /02 /février /2015 13:58

J'ai des articles à pondre moi. Et ce n'est pas l'apparition de cet encart déplaisant même si relativement fugace qui va me clore le bec. Du moins pour l'instant. Certes, il faudrait que je songe à trouver une plate-forme qui me séduise, Mais pour l'heure, ce n'est pas le cas. Faute de quoi, OB reste un pis-aller dont je connais quasi tous les rouages (même si je ne m'attendais pas à ce coup de Jarnac). Ma flemme est grandissante, d'ailleurs, je réponds de moins en moins aux commentaires déposés (toujours par les mêmes, fidèles d'entre les fidèles), préférant naviguer ici et là et butiner sur des blogs amis.

Que disent les infos récentes ? Apparemment, les parties civiles dans l'affaire du Carlton auraient le bec dans l'eau. De toute façon, l'aspect répugnant d'une affaire privée dont se délectent les médias pour faire de l'audience auprès des tronches lessivées me fait fuir.

B.T. vient de recevoir une claque retentissante. Son indemnité de plusieurs millions vient d'être invalidée.

Moralité de ces deux affaires : rien ne vaut l'anonymat. N'être point riche et surtout pas sur le devant de la scène est plus que confortable (hormis le regard des voisins et c'est déjà bien suffisant).

Et pendant que ces faits divers et avariés se déroulent au su et vu de tous, ailleurs sur la planète, rien ne va vraiment. Guerre ici, attentats par là, meurtres de masse, misère grandissante, etc. Le monde n'est vraiment pas beau.

Repost 0
Published by Le Mousquetaire des Mots - dans je ponds en vrac
commenter cet article
23 février 2015 1 23 /02 /février /2015 13:49

C'est quoi ça ? Depuis peu, quand j'ouvre mon blog, je vois un message d'OB qui me signale que c'est grâce aux encarts publicitaires que la gratuité est possible. Et de défiler des pages dont j'ignore tout. Oh, ça ne dure pas très longtemps, mais je trouve cela chiant. Ainsi donc, ils ont trouvé le moyen de contourner Adblock ? Eh merde !

La création et la consultation des blogs sont libres et gratuites pour vous. Cela est rendu possible grace aux annonceurs qui choisissent d’acheter de l’espace publicitaire sur OverBlog, et financent ainsi les serveurs, la bande passante et les 30 emplois qui permettent à OverBlog d’exister.

Re-merde. Si cela ne s'appelle pas forcer la main...

Repost 0
Published by Le Mousquetaire des Mots - dans je râle
commenter cet article

Présentation

  • : Le Mousquetaire des Mots
  • Le Mousquetaire des Mots
  • : Regard critique sur les mouvements du monde et impressions qui en découlent.
  • Contact

Recherche