Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
2 avril 2015 4 02 /04 /avril /2015 18:48

Aucun doute : les grands spécialistes, tous spécimens d'un genre bien en vue, se délectent des résultats électoraux. C'est à qui bavassera au plus près, au plus fin. Mais ce qui m'exaspère plus que tout, ce sont ces projections pour 2017. Ces meseiurs bavent à n'en plus finir sur les pensées des uns et des autres, de leurs projets et des perspectives ouvertes pour et par chacun d'entre eux.. On dirait qu'ils ont ainsi l'impression (ou le sentiment) qu'ils feront pencher la balance en faveur de leur poulain. Des turfistes en quelque sorte. Et que ça décortique, détricote, rempaille, ravaude à travers leurs constats, les dires de X ou Y, des attitudes, des sondages... Bref, parole d'experts. Auraient-ils donc le désir d'influer sur l'avenir, ces oiseaux de triste augure ?  Pensent-ils vraiment que leurs commentaires nous feront changer d'avis, prendre pour argent comptant leurs délires ? Et qu'ainsi, à force de marteler leurs convictions, notre caboche déjà mise à mal par des décennies de politique ringarde, sera tellement pertubée qu'elle se soumettra à leurs arguments de menteurs professionnels ? Ces pseudo-intellectuels brillent par leur imcompétence car iles ignorent superbement le ras-le-bol ressenti par els électeurs. A force d'être floués par des promesses factices, ils se détachent de la classe politique et fuient les urnes, pour signifier leur réprobation et leur envie d'autre chose. En boudant les isoloirs, ils ne font pas que s'abstenir, ils lancent un signal fort. Jusqu'au jour où ils diront : prenez la porte et ne revenez pas.  .

Quand j'entends des spécialistes évooquer la quototé de travail dans le public (même pas 35 h hebdomadaires), je lève un sourcil inquiet, quand j'entends qu'il y a eu surnombre d'embauches dans la Fonction Territoriale et que la récente réforme du territoire n'a rien simplifié, que le mille-feuille est toujours aussi consistant et que le nombre d'élus a même augmenté (plus de 600 000), je me demande comment on pourra réduire la dette, la masse salariale grevant les budgets.

Et dire que ces "détails" sont venus sur le tapis, contrairement au souhait du présentateur puisqu'il ne devait être que des départementales, je me dis que, décidément, ces spécialistes (notamment dans les médias) devraient revoir leur copie et mettre les cartes, toutes les cartes, sur la table. Après tout, ne parle-t-on pas de transparence ? Pas étonnant qu'on en ait marre et que la politique et les techniques employées pour obtenir le pouvoir font de nous des désabusés . Qui ne prennent même plus la peine de remplir leur devoir de citoyens. 

 

Repost 0
Published by Le Mousquetaire des Mots - dans Analyse
commenter cet article
30 mars 2015 1 30 /03 /mars /2015 01:56

Les résultats sont ceux qui étaient attendus sauf sur un point bien p)récis : aucun département n'est tombé dans l'escarcelle du FN. Si pour le Ps, ce n'est pas "la victoire en chantant", en tout cas, c'est un résultat qui en dit long sur le ressort des français à opter mieux que ne le donnaient à penser les sondages. D'où une satisfaction sans partage de voir un échec bien plus cuisant qu'il n'y paraît, le tout étant qu'il était impensable que le troisième tiers s'impose dans le paysage politique. Merci à ceux qui ont voté en suivant leurs idées et non les consignes des partis. On peut en tirer la conclusion suivante : le vrai patriotisme n'est pas mort.

Repost 0
Published by Le Mousquetaire des Mots - dans actu
commenter cet article
29 mars 2015 7 29 /03 /mars /2015 00:54

On saura si la face du monde a changé. Quelques petites heures qui, pour certains, sont lourdes à vivre. Les candidats tout d'abord qui misent tout sur cette élection ; pour certains d'entre eux, peut-être une remise en question de ce qu'ils étaient jusqu'à présent ; pour d'autres peut-être le début d'une nouvelle aventure ou d'un épisode crucial dans le cours de leur existence. Toutes les hypothèses sont possibles. et chacun affronte cette ultime nuit avant le grand saut dans l'incertitude. Quoique... Tous misent gros, ils ont tout à gagner. Ou à perdre. Dormiront-ils du sommeil des justes ? Souffriront-ils d'insomnie ? Se rongeront-ils les ongles pour tenter de chasser leurs angoisses ? Écouteront-ils de la musique, regarderont-ils un film ? Seront-ils entre gens du même monde, discutant de tout et de rien, mais surtout de leur préoccupation commune ? Se livreront-ils à des supputations ? A des pronostics encore et toujours ? Compteront-ils les points en serrant les poings, histoire de se convaincre que la balance ne peut que pencher de leur côté ? Car il faut bien que le temps passe et quand on est dans l'expectative, c'est bien plus lourd, bien plus insidieux...

Bonnes gens, il est temps pour nous d'aller rejoindre Morphée et de dormir du sommeil des justes.

Repost 0
Published by Le Mousquetaire des Mots - dans Série commentaires
commenter cet article
28 mars 2015 6 28 /03 /mars /2015 18:19

... à La Ségaline.

Ma curiosité naturelle et l'intérêt de circuler d'un blog à l'autre et donc de faire de nouvelles rencontres m'incitent à lire les commentaires laissés par les uns et les autres. Alors un grand merci à La Ségaline qui, via sa réponse apportée à l'un de ses visiteurs, m'a permis de découvrir un pan "structurel" que j'ignorais d'OB. Avec la nouvelle version, la majeure partie de mes blogueurs préférés avait disparu de ma liste. Ne restaient que des liens "désaffectés". Grâce à l'éclairage "offert" sur le blog du Ségala, j'ai pu éradiquer les liens obsolètes et créer de vrais liens. Me voici donc moins bête que je ne l'étais ce matin.

Mon regret ? Que les explications "données" par ces messieurs les développeurs dans le mémo d'aide ne soient pas à la hauteur de l'enjeu pour qui est néophyte ou tout simplement ignare en matière informatique. Voilà plusieurs mois que je merdoie, pataugeant lamentablement faute de disposer d'informations valables.

Je songeais récemment à m'abonner au premium, mais là, vu la tactique employée pour noyer le poisson, j'hésite à franchir le pas. Bien sûr, Je comprends bien qu'ils ont besoin de subsides et que le gratuit ne rapporte rien. La refonte d'OB a un coût, mais la nouvelle version n'est pas franchement enthousiasmante. Rien ne m'assure en effet que devenir premium réduira les difficultés que je rencontre. Je voulais les contacter et, à ma grande surprise, plus de contact par mail En revanche, twitter et Cie, mais comme je ne suis pas utilisateur des réseaux sociaux... J'ai donc cherché sur le net et ai trouvé davantage que ce que je cherchais. Dont leurs difficultés financières actuelles. Pour que je franchisse le pas du premium, il faudra qu'ils soient vraiment à l'écoute, comme ils l'étaient du temps de leur "apprentissage", quand je leur demandais d'améliorer leur version, d'élargir les possibilités offertes, et autres babioles.

Repost 0
Published by Le Mousquetaire des Mots - dans Remerciements
commenter cet article
25 mars 2015 3 25 /03 /mars /2015 14:26

Ce n'était que le 1er tour. Et pourtant, il y a du grain à moudre. Comme prévu, le parti en place perd des plumes. En revanche, et là on a le droit de hurler à pleins poumons, le score du 3ème tiers participant est moindre que ne l’annonçaient les sondages. Autre phénomène notoire : malgré la consigne du grand patron, certains UMP, en position éligible au second tour, se sont désistés en faveur du PS. Comme quoi le ni, ni n'est pas bien rodé. Evidemment, ça ne va pas plaire à leur patron, mais j'applaudis face à ce bon sens dont ces hommes et femmes ont fait preuve et la sincérité de leur devoir de citoyens : ils ont, de mon point de vue, fait le bon choix. Tout, sauf...

A dimanche prochain pour les scores finals !

Repost 0
Published by Le Mousquetaire des Mots - dans actu
commenter cet article
19 mars 2015 4 19 /03 /mars /2015 13:48

Le terrorisme justifie-t-il à lui tout seul, l'armement de décisions législatives ? Il en est fortement question. Autrement dit, une loi risque de permettre l'intrusion du clampin ordinaire au regard d'un terrorisme ciblé. Il en est fortement question. Et on est en droit de se poser des questions quant à la liberté d'expression. Car ce qui menace la population est bien de se voir espionnée au prétexte que Internet est l’œuvre du diable dont se servent les terroristes. Ils n'ont rien inventé en ce domaine, ils sont, comme tout un chacun, de simples utilisateurs.

On est en droit également de se poser cette question : ne vaut-il pas mieux se savoir potentiellement épié que laisser le champ libre à des agitateurs malsains, des gens en proie à une folie meurtrière, tout cela au nom de dieu ? On ne peut qu'être partagé face à cette double question. On ne peut en même temps prétendre jouir de liberté sans entrave et refuser les mises sur écoutes, les intrusions dans la messagerie et autres gadgets prévus pour contrer la montée du terrorisme.

C'est bien là tout le problème. Nous sommes fichés depuis notre naissance, par tous les actes légaux (mariage, naissance d'enfants, divorce, décès, sécurité sociale, mutuelle, assurances, gaz, électricité, fioul, téléphones...). Ce fichage systématique est en soi cohérent puisqu'on nous attribue des numéros de reconnaissance afin de ne pas confondre X avec Y. Ces répertoires logiques (nous sommes des clients) ont déjà l'inconvénient d'être revendus à des boîtes spécialisées dans le démarchage téléphonique. D'où la question : que sera-t-il fait de cet espionnage à grande échelle ? Est-ce la mise en liberté surveillée (sans qu'on le dise) de tout le monde ? Au nom de la sécurité intérieure. En peu de mots, est-ce une menace généralisée qui induira que nos faits et gestes seront sous le regard de personnes inconnues, en charge de "filtrer" qui est ou n'est pas dangereux. Qui peut aujourd'hui nous assurer que les données, recueillies au hasard de la volonté de bidule ou de machin de s'introduire chez nous, seront sans conséquences ?

https://fr.news.yahoo.com/le-gouvernement-renforce-les-services-renseignement-122123264.html

Repost 0
Published by Le Mousquetaire des Mots - dans Législation
commenter cet article
19 mars 2015 4 19 /03 /mars /2015 13:27

Du voyeurisme malsain. Paris-Match publie des photos des corps des deux frères abattus après l'assassinat perpétré dans les locaux de Charlie Hebdo. Photos en noir en blanc pour éviter la vue du sang. explication donnée par cette revue : ces photos appartiennent à l'histoire. ben voyons ! Drôle d'argument qui ne justifie surtout pas cette publication. Que ne feraient pas les médias pour faire du fric...

Ecoeurant !

Repost 0
Published by Le Mousquetaire des Mots - dans Médias
commenter cet article
13 mars 2015 5 13 /03 /mars /2015 08:51

Je n'ai aucune sympathie pour le Florian. J'avoue que la "fessée" qu'il a reçue dans l'émission "Des paroles et des actes" hier n'a pas été pour me déplaire. Pourquoi ? tout simplement parce que ce monsieur joue un peu trop au censeur des autres et qu'il n'est qu'insultes de bas étage. Son discours, bien rôdé, consiste surtout à ne pas laisser d'espace de parole à l'autre. Une technique éprouvée depuis trop longtemps mais qui a su, pour la seconde fois, trouver son maître. La toute première fessée administrée remonte à loin, quand le père régnait sans rival sur le parti. Fessée magistralement administrée par B.T.

Hier, c'était E.M. qui était la cible. Il s'agit d'un débat, mais est-il nécessaire de  proférer des mots insultants, de masquer la faiblesse de ses arguments en se targuant d'être élu et l'autre pas ? De lui reprocher d'avoir été banquier ? A quoi rime cette farce sinon à démontrer la vacuité abyssale d'un programme qui n'en est pas un ? D'ailleurs quel est ce fameux programme, sinon une répétition d'idées erronées, avec l'apparence d'une réflexion tournée vers le souci du peuple (il n'y a pas plus politicien, pas plus populiste)?  Mais c'est surtout ce fâcheux tic verbal dont les membres du FN sont friands et qu'ils surexploitent à longueur de temps qui est lassant (ça fait largement rengaine). Car enfin, peut-on appeler débat ce qui ne l'est surtout pas ? Couper la parole, parler en même temps, stigmatiser l'adversaire et le réduire à la portion congrue (quand on est soi-même élu et qu'on représente son pays dans les travées du parlement européen semble justifier la diatribe infecte, éructée sur l'air de 'je sais qui vous êtes : un pauvre type qui ne connaît rien à la chose publique, qui bavasse des inepties économiques alors que moi je dis la vérité", telle a été le fondement de la parole floriane. Piteux !  Pitoyable ! Déplacé ! Au fond, il n'est qu'un seul discours possible pour ces gens-là : tenter de discréditer l'autre, et peu importe si les "idées" véhiculées par le parti ne reposent sur aucune base sérieuse. Il suffit d'occuper l'espace médiatique pour faire accroire aux auditeurs qu'ils sont une préoccupation majeure (en mots vains, ça oui). En pratiquant ainsi, le Florian croyait qu'il enfoncerait Emmanuel. Manque de bol, il l'a contré avec une fougue intéressante. Parce qu'il connaît très justement l'économie et que le Florian - qui n'a été qu'énarque - ne s'est jamais frotté à l'économie (ce n'est qu'un théoricien, un technocrate fumeux brasseur d'inconnues, dont le discours sent son virtuel appris par coeur). Face à cela, quelqu'un de serein, sûr de lui, ne perdant pas son calme (alors que l'autre ne cessait d'insinuer qu'il perdait son sang-froid, technique également éprouvée de déstabilisation de l'adversaire). Il s'est même moqué de son goût pour la littérature. Comme si c'était une tare. Carrément dérisoire.

Je me demande comment on peut rester aussi tranquille, aussi ferme, face à tant de malhonnêteté intellectuelle Je lui tire mon chapeau.  

Repost 0
Published by Le Mousquetaire des Mots - dans Débat
commenter cet article
11 mars 2015 3 11 /03 /mars /2015 13:01

Aimez-vous le miel au point d'avoir des ruches dans votre jardin ? Oui ? Non ?  Quelle que soit votre réponse, voici un moyen pour récolter le miel sans craindre d'être attaqué par les abeilles. Prodigieux !

 

http://www.huffingtonpost.fr/2015/03/09/flow-hive-videoo-invention-abeilles-ruche-apiculture-indiegogo_n_6831346.html?xtor=AL-32280680

 

 

 

Repost 0
Published by Le Mousquetaire des Mots - dans Trouvailles
commenter cet article
9 mars 2015 1 09 /03 /mars /2015 15:25

En une semaine, la Russie aurait trouvé des suspects dont au moins un aurait reconnu qu'il avait participé à l'assassinat de l'opposant au régime poutinien.  On peut douter de ce résultat. Il s'agirait d'un tchétchène. Lequel serait musulman et n'aurait pas apprécié que Nemtsov ait jugé scandaleux l'attentat contre Charlie Hebdo. Décidément ce journal suscite bien des violences et des réactions étranges. Qu'on puisse ne pas apprécier un media de ce type, certes, cela peut se comprendre. De là à imaginer qu'un homme soit abattu en pleine ville le soir par un extrémiste au prétexte fallacieux de... Ca ne tient pas la route N'est-ce pas un peu trop facile ? De toute façon, si c'est vraiment la vérité, il ne peut avoir agi seul. Derrière cet assassinat se cache un commanditaire. On sait très bien que le pouvoir en place n'apprécie pas d'être contesté. Le totalitarisme n'est pas nouveau et il semble qu'il ait vocation à éliminer ses détracteurs. Solution de facilité : c'est une mise en garde à l'encontre de ceux qui oseraient manifester leur mécontentement et surtout leur besoin de démocratie. On n'ignore pas que les pays occidentaux sont présentés (par les médias à la botte du Kremlin) comme des malfaisants cherchant à déstabiliser l'équilibre politique du grand Est. Proposer comme hypothèse que ce serait un complot occidental est tellement gros qu'il aura fallu trouver un bouc émissaire. Et quand on sait que les interrogatoires de suspects ne se déroulent pas en douceur, on peut tout à fait imaginer que ces aveux ont été extorqués par la violence : il faut un coupable à tout prix. Le coupable idéal ? pas russe de souche et musulman de surcroît. Tout pour plaire, non ?  Entre l'invasion de la Crimée, des combats contre l'Ukraine qui souhaiterait intégrer l'Europe, rien ne fleure très bon car ça sent son hégémonie à plein nez . Est-ce que toutes ces affaires successives sont innocentes ?  Je crains que non.

Repost 0
Published by Le Mousquetaire des Mots - dans actu
commenter cet article

Présentation

  • : Le Mousquetaire des Mots
  • Le Mousquetaire des Mots
  • : Regard critique sur les mouvements du monde et impressions qui en découlent.
  • Contact

Recherche