Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 mars 2012 7 11 /03 /mars /2012 11:21

Parmi les mesures proposées par FB, il en est une qui soulève question. Cette mesure concerne les veufs qui conservent une part supplémentaire sur leur feuille d'impôts. Ce monsieur apparente cette mesure à une niche fiscale. Tiens donc !

Récapitulons : un homme ou une femme se retrouve seul(e) à la mort du conjoint. Il (ou elle) a des enfants à charge (surtout quand le parent décédé meurt jeune). Cela revient à dire qu'il faut, avec seulement un salaire et non plus deux, élever ces enfants. Une tâche ardue, qu'on soit homme ou femme, puisque, pour procréer, il faut être deux (encore que, aujourd'hui...). Il faut admettre qu'un homme qui connaît le veuvage ne reste pas longtemps seul. Il n'en va pas de même pour les femmes. Celles-ci sont loin de replonger dans des épousailles car elles se remettent plus longtemps de l'absence de l'autre (statistiquement, un homme retrouve compagne au bout d'un an, la femme, moins sans doute esclave de ses poussées hormonales, pendant cinq ans, reste célibataire. Si certaines se remarient, c'est souvent bien plus tard que les hommes).

Je pose la question : élever des enfants seul ou accompagné, est-ce bien la même chose ? Moitié moins de revenus signifie non seulement qu'on ne fait qu'avec ce que l'on perçoit, mais aussi qu'on fait des sacrifices. Il faut savoir choisir entre se constituer une matelas pour ses vieux jours ou donner le maximum à ses enfants. Quel père, quelle mère oseraient empiler des économies en n'offrant pas tout le nécessaire à ses enfants ?

Alors, parce qu'il faut bien que les veufs élèvent décemment leurs enfants, pourquoi ne bénéficieraient-ils pas d'un tout petit avantage puisqu'ils n'ont pas choisi de se retrouver seuls. D'autant que, selon qu'on est cadre supérieur ou simple ouvrier, le différentiel de salaire démontre à lui tout seul que les conditions ne sont pas identiques et qu'on s'en sort moins bien avec un bas salaire qu'avec un salaire élevé. N'y aurait-il pas là une injustice flagrante que de supprimer cette "niche" qui ne représente qu'une demi-part (à moins qu'il ne s'agisse d'une part... ?) quand on a un salaire au smic ? Faut-il vraiment envisager de supprimer ce type de "bonification" quand on ne prétend toujours pas taxer les achats de toiles de maître, de chevaux et autres écuries de course au nom du sacro-saint patrimoine ? Autre question (il faut bien élargir quelque peu le débat) : les enfants ne sont-ils le véritable patrimoine d'un pays ?

Partager cet article

Repost 0
Published by Le Mousquetaire des Mots - dans Réformes
commenter cet article

commentaires

Florentin 14/03/2012 23:24


Le François en question n'a sûrement pas de problèmes de fin de mois et pourrait sans doute, s'il devenait veuf (ce que je ne lui souhaite évidemment pas) n'avoir aucun besoin de cette demi-part
supplémentaire. ...

Le Mousquetaire des Mots 17/03/2012 12:32



Je ne le connais pas, ne le rencontrerai jamais, alors qu'il ait des soucis ou pas, je m'en c... Ce qui est certain, c'est que les
gens au smic vont déguster plus qu'ils ne pourront en supporter... De toute façon, il ne peut, pas davantage que les autres, estimer ce
qu'est la vie de la France d'en bas ; il n'a certainement pas à se plaindre si je crois ce qu se répand sur le web (avec des surcouches, bien entendu).



Trauma 12/03/2012 09:08


Si l'on prend la posture sarkozienne selon que l'enfant est un délinquant comme les autres, il mérite la prison à vie...vu qu'il n'y a pas de structures adaptées pour remettre les jeunes ds le
droit chemin...Heureusement, nous gens de gauche sommes bien plus indulgents avec la jeunesse....C'est plutôt le "vieux" qu'on va virer dans sa prison dorée de neuuilly su seine..



Dîtes moi qui sont vos laudateurs et je vous dirais qui vous
êtes....




Il ne suffit pas de s'autoproclamer "le président du peuple" pour l'être.....


   






Le Mousquetaire des Mots 17/03/2012 12:19



Au fait, je présume que tu es au courant de l'affaire de l'ado de 15 ans qui bombardait une agent... Bel exemple, non ?



Trauma 12/03/2012 09:02


Cela s'appelle "sodomiser les coléoptères" alors qu'une refonte fiscale est nécessaire mais , effectivement, sur de vraies niches qui protègent le capital, le patrimoine, voire la spéculation...



Dîtes moi qui sont vos laudateurs et je vous dirais qui vous
êtes....




Il ne suffit pas de s'autoproclamer "le président du peuple" pour l'être.....


   






Le Mousquetaire des Mots 17/03/2012 12:18



Eh oui, nous ne sommes pas nés le "cul bordé de nouilles"



felix 12/03/2012 06:58


tu as tout a fait raison


c'est un manque de "savoir vivre " !

Le Mousquetaire des Mots 17/03/2012 12:15



Manque de savoir-vivre ? Peut-ëtre. A moins que ce ne soit : certainement.



fanfanchatblanc 11/03/2012 19:25


tout ça me laisse songeuse alors que l'urgence est de résoudre le chômage... et de relever le pouvoir d'achat.. FB est à côté de ses chaussures .. il s'y voit déjà..

Le Mousquetaire des Mots 17/03/2012 12:15



La chasse aux niches, c'est fait pour faire accepter des augmentations d'impôts. On nous formate.



Présentation

  • : Le Mousquetaire des Mots
  • Le Mousquetaire des Mots
  • : Regard critique sur les mouvements du monde et impressions qui en découlent.
  • Contact

Recherche