Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 janvier 2010 6 30 /01 /janvier /2010 07:50

Le jugement avait été rendu : l'ancien grand chambellan avait été relaxé faute de preuves d'une quelconque manipulation. Le roi avait tout aussitôt déclaré qu'il ne ferait pas appel (et pour cause, l'article 497 du Code Pénal n'autorise l'appel que par le Parquet et les prévenus condamnés).

Voilà que le Parquet, justement, fait appel de ce jugement au prétexte que certains points n'auraient pas été clarifiés. Allons bon ! Ca, c'est une bombe à retardement. Et en moins de 24 heures. Que de précipitation ! Comme tout cela paraît douteux !

Pas étonnant que le prévenu, innocenté par le jugement de première instance crie au complot, parle d'acharnement... voire de harcèlement.

D'un côté, une partie civile qui semble accepter un jugement et laisse entendre qu'elle ne fera pas appel (elle est au très au fait des us et coutumes judiciaires), de l'autre l'ancien prévenu non condamné qui, après s'être réjoui de sa relaxe, voit le spectre judiciaire étendre à nouveau ses oripeaux au-dessus de sa réputation, ce qui l'empêchera vraisemblablement de mettre à exécution ses ambitions politiques.

Tout cela semble bien suspect et mérite qu'on y réféchisse. Certes, les juges qui plancheront derechef sur ce cas devraient apporter l'éclairage nécessaire à la condamnation ou l'innocence du prévenu. Mais...

Ce bis repetita tombe à pic, semble-t-il
. La rapidité de décision de l'appel du parquet ne peut paraître que douteux. Voire téléguidé. [Cela se dit, je ne fais que répéter un bruit qui coure.] Cette rumeur qui enfle ne peut que m'inciter à me poser des questions.  On parle de manipulation. Dans ce cas de figure, la mansuétude affichée (je prends acte)  ne serait donc que d'apparence ? Je n'ai nulle envie de prendre parti pour qui que ce soit (ce ne sont pas mes affaires), mais là, franchement, la "ficelle" paraît trop grosse pour que je l'ignore.

Décidément, quand on est frères ennemis, tous les coups seraient permis, dirait-on.

Partager cet article

Repost 0
Published by Fred de Roux - dans actu
commenter cet article

commentaires

ledif trocas 04/02/2010 12:10


la ficelle en question serait celle du "string" de la femme Bruni...
trève de plaisanterie, je pense qu'il y a plusieurs pistes à suivre:
-une vraie rivalité entre Sarkubu et Doumé
-une manoeuvre destinée à ressouder le parti présidentiel qui compte tout de même une quarantaine de villepinistes de plus en plus résistants
-une patente à gosse destinée à divertir l'opinion
Pour connaître la vérité il faudrait tripoter le pompon du marin...


Fred de Roux 04/02/2010 22:43



A nouveau bonsoir LT, j'ai répondu à ton message suivant en tout premier. Eh oui, les aléas de la "perception" hasardeuse des commentaires...
Rivalité entre eux ? Sans aucun doute ! Oui, mais pourquoi ?
Tentative de rapprochement entre opposants de l'intérieur avec partisans de l'intérieur ? Drôle de tentative à laquelle je ne crois pas. Même si et surtout si il y a effectivement des dissensions
de plus en plus visibles et marquées. Et pour te contredire, il suffit de te rappeler que dès le lendemain de l'appel, les fidèles (et jusqu'à l'aboyeur que tout le monde appelle ainsi) ont battu
le rappel des troupes pour afficher plutôt une unité de circonstance  que réelle (hormis les fidèles de l'inculpé par appel).
Quant à une tentative de divertissement en direction des sujets, pourquoi pas, mais comme personne ne rit de cette histoire, si c'est le cas, c'est plutôt du genre raté.

Peu-être faudra-t-il en effet tatouiller le pompon du marin pour approcher "un peu" de la vérité.



barovin 01/02/2010 16:45


Avec l'UMP, on repart vite dans l'émotion d'un meurtre
alors que les problèmes de chômage, de précarité et de logements insalubres touchent des millions de Français et je crains que çà s'accèlère.
Et pendant ce temps là, notre résident de la république s'adonne à mettre en avant sa petite personne insignifiante dans une affaire de grenouillage politique ...


Fred de Roux 01/02/2010 23:33



Bonsoir Barovin,

Le terme de grenouillage me fait rire. C'est quasi poétique cette manière que tu as de qualifier l'étripage par médias interposés de nos deux larrons. Grenouillage fait penser à l'adjectif
crapoteux. Et c'est vrai que ce "duel" dans une même famille ne fleure pas franchement bon.
Rien de tel que l'attaque disaient les plus grands stratèges. Donc, chacun attaque l'autre,  chacun avec son style. On peut se demander où et comment tout cela finira.
Et pendant que ça s'étripe, le chômage est loin de régresser, les gens ne savent plus vers qui ou quoi se tourner, la misère prend de plus en plus souche.
Le Wait and see ne semble guère de mise, mais que fait-on d'autre ? Pas grand chose. Il y a beaucoup d'impuissance dans l'air. Mais à qui la faute ?

Bonne soirée           Fred




Renard 01/02/2010 02:44


Bonjour Fred
Le procureur dépend du garde des sceaux, et agit sur son ordre, alors, si S ne voulait pas qu'il y ait appel, la consigne serait tombée, le procureur aurait obéi et il n'y aurait pas eu d'appel ne
crois tu pas?
Mais à force de jouer avec son croc de boucher, il risque de s'y pendre lui même
Bien amicalement 


Fred de Roux 01/02/2010 23:24


Bonsoir Renard,


En effet. Et après ça, on prétend en haut lieu que la justice est indépendante. Au fait, savais-tu que l'Europe reprochait au royaume la disparition du juge d'instruction qui doit être remplacé
par le juge de l'instruction ? La nuance semble subtile, mais apparemment, on reproche au royaume de vouloir changer la donne, ce qui ne correspondrait pas aux normes européennes. C'est à y
perdre son latin.
J'ai ma petite idée quant à ce qu'il s'est passé réellement. Je songe à un article qui expliciterait toute cette polémique et levée de boucliers actuelles.

Bonne soirée à toi. Amicalement                 Fred



lionne64 31/01/2010 11:56


Sincèrement, je m'en fiche!! La politique c'est une comédie del ARTE... Et ce sont de très bon comédiens... On devrait créer un prix spécial pour eux!! Les français seraient le jury!! Tu vois le
résultat!!! KIss et bon dimanche


Fred de Roux 31/01/2010 13:17



Bonjour Lionne,

La politique tient en effet de la comédie, surtout quand on assiste à ce crêpage de chignon incongru. Mais elle est également une chose sérieuse et il est regrettable que les politiques déforment
leur fonction par appétit personnel. Ils sont élus, c'est-à-dire qu'ils doivent respecter ces citoyens qui leur font confiance et espèrent qu'ils traiteront des objets de la nation et, par là, de
leurs préoccupations. Or, ils trahissent leurs électeurs, leurs promesses, ils transgressent leur fonction en ne songeant qu'à leur pouvoir.
A cause de ces transgressions, de ces mensonges, de cette politique-spectacle, le pays qui en est en crise ne se remettra pas s'ils ne se reprennent pas. J'espère donc qu'ils sont pourvus d'un
minimum de conscience et d'honnêteté et qu'ils savent que le rôle qu'ils assument exige d'eux autre chose que le surdimensionnement de l'ego et une volonté de puissance démultipliée.

Bon dimanche Lionne et à bientôt              Fred



des pas perdus 31/01/2010 10:26


Vous êtes bien suspicieux...


Fred de Roux 31/01/2010 10:32



Bonjour D.P.P.,

Non, ce n'est pas de la suspicion, seulement une interrogation. Car il faut bien savoir parfois se poser des questions pour tenter de comprendre les rouages X ou Y.
Une analyse linguistique approfondie avancerait certaines hypothèses d'école : c'est un domaine qui permet de décrypter les dits et les non dits. Les mots ne sont jamais innocents, si peu
d'ailleurs qu'ils peuvent déclencher des disputes, voire des conflits à cause de malentendus (au sens strict du terme).
Je ferai peut-être un article sur le sujet...

Bon dimanche           Fred



Trauma 31/01/2010 07:22


La justice rendue est notre affaire, surtout quand elle est inique et inféodée au pouvoir politique. de Villepin n'est pas ma tassqe de thé. Toutefois, ne laissons pas s'isntaurer l'injustice,
car un jour ou l'autre, elle nous atteindra. Et puis la République mérite mieux que  cette Présidence de la République qui n'a pas la hauteur nécessaire pour devenir arbitre et garant de la
justice, plutôt que plaignant dans une affair digne des pieds nickelés...


Fred de Roux 31/01/2010 07:35



C'est étrange comme ce procès et ses rebondissements prennent toute la place alors qu'il y a d'autres sujets de préoccupation bien plus importants à traiter. Mais tout est si médiatisé
aujourd'hui qu'on finit par tomber dans cette soupe servie et resservie. Je ne nie pas que beaucoup de questions se posent dans cette affaire (qui ne devrait pas en être une et qui en occulte une
autre). Les affaires essentielles de l'état mériteraient un tout autre traitement et aujourd'hui, on est asservi à des batailles d'ego.
Au fait, l'Europe dénonce la suppression du juge d'instruction (impossible de me souvenir de ma source, mais je n'ai pas rêvé). Apparemment notre pays a le chic de se faire remonter les bretelles
à chacune de ses "innovations".



Trauma 31/01/2010 07:17



 


 
Un discours passé inaperçu.... mais qui peut dater dans la stratégie de
Gauche


Fred de Roux 31/01/2010 07:28



Bonjour Trauma,

Passé inaperçu ? Pas totalement, cependant en ces temps quelque peu troublés, il n'a pas eu toute l'audience nécessaire, occulté qu'il était par les événements politico-médiatiques du moment. Il
faudra sans doute du temps pour qu'il pénètre les consciences, mais ce discours cheminera dans les esprits. Et portera des fruits.



Lumieres contemporaines 30/01/2010 23:11


Tous les coups sont permis mais cela finira par peser dans la balance, au final.


Fred de Roux 31/01/2010 02:04



Apparemment tous les coups semblent effectivement permis. On a beau savoir que politique ne rime pas avec probité, on en est tout de même estomaqué. Rien d'étonnant qu'avec de telles histoires
les électeurs soient de plus en plus dégoûtés et qu'ils s'éloignent des politiques. Il faudrait que ces beaux messieurs comprennent que leurs querelles n'intéressent pas la place publique et
qu'ils devraient se reprendre. Tout ce linge sale exposé aux regards de tous, ça fait plus que désordre.



Jean Georges 30/01/2010 23:02


Bonsoir Fred,
Tu es passé voir mon blog donc tu sais ce que j'en pense , car comme tu dis " La ficelle" moi je dirais la grosse couleuvre est dure à avaler.
J'aime beaucoup l" idée farfelue de  La Bernache" c'est un peu tordu mais dans les paniers de crabes il y en toujours un qui bouffe l'autre. JG.
J'ai l'impression que tes mails refonctionnent . Bonne soirée


Fred de Roux 31/01/2010 01:35



Bonsoir Jean-Georges,

Je passe régulièrement chez toi et c'était bien la première fois que mon com ne passait pas (c'est arrivé sur d'autres sites d'ailleurs et j'ai toujours fini par penser que c'était lié au
réseau).
Panier de crabes, plus que vraisemblable mais avant que tu ne me le rappelles, j'avais zappé qu'il y en avait toujours un pour bouffer l'autre. Ah la nature, vraiment sans pitié...



Tibicine 30/01/2010 22:46


Bonsoir Fred...D'après ce que j'ai compris, les spécialistes mettent en avant la dangerosité de Villepin alors que la droite est de plus en plus divisée....Donc, il semblerait que cet appelne
pourra pas le compromettre davantage mais cela permettra à la droite de gagner du temps! On est bien sur l'échiquier politique! Bien à toi, Tibicine


Fred de Roux 31/01/2010 02:00



Bonsoir Tibi,

Il dispose d'un courant minoritaire, mais ce courant existe. C'est donc dangereux pour l'unité du parti majoritaire. Je ne suis pas au fait de ces beaux messieurs puisque je ne fréquente pas les
politiques, mais cet appel interjeté dans la précipitation me semble le signe d'une conjuration, non pas pour gagner du temps, mais bien pour éliminer un danger potentiel.

Bonne nuit Tibi               Fred



geo 30/01/2010 18:55



Dans ce cas de figure, la mansuétude
affichée (je prends acte)  ne serait donc que d'apparence


bonsoir Fred...
comment, tu as cru a ce geste de grande qualité....de classe....
ce geste qui aurait été noble si sincère...?
crois tu que la hache du bourreau ayant loupé sont but,
ne va pas être aiguisée de nouveau...
Alors fred c'est que tu connais bien mal la nature humaine...
et surtout la nature de notre ami....
Tu vois au vu de tout ce qui ce passe la politique commence a me gonfler...la populace commence a m'énerver...
IL FAUT que De Villepin soit COUPABLE...
c'est le souhait de cette foule haineuse de gauche et d'extrême droite...
il faut que le combat De Villepin Sarkozy
ne déborde pas du cadre judiciaire...
blanchit il devient dangereux pour la droite et pour la gauche non strausskahnienne...

Maintenant je vais déchirer ma carte d'électeur...
et faire partie de ces gens qui, quoi qu'il se passe, n'en ont plus rien à faire...
et j'en ai les moyens....
amicalement



Fred de Roux 31/01/2010 01:54



Bonsoir Géo,

Je te sens irrité fortement par tout cela, voire en colère. Que tu en aies assez de la turpitude politique se comprend. Et pour te rassurer, si mon article est écrit au conditionnel et sous forme
d'interrogations, c'est bien parce que je ne suis pas la dupe de ce spectacle de la comédie humaine. Ca laisse un arrière-goût de fiel ces apparences de bon ton. C'est vrai que c'est énervant,
qu'on rêve d'un minimum d'honnêteté et qu'on n'obtient rien qui soit vrai. Déchirer sa carte d'électeur détruirait le dernier lambeau de démocratie auqel se raccrocher. A ne pas faire donc, même
si ce geste serait un symbole fort. Je reconnais que c'est tentant, mais totalement inutile : on peut voter sans avoir sa carte à condition d'être en possession d'une carte d'identité. Ce geste
aurait une autre portée si tous les électeurs renvoyaient leur carte et ne votaient plus (mais c'est une action qui n'aura jamais lieu : les extrêmes sont ceux qui votent en masse d'où une sacrée
bourde à ne pas faire, je veux dire, ne pas voter).
Je te redis toute mon amitié             Fred











Rype 30/01/2010 18:05


Il ne faut pas oublier que le chef suprême du parquet n'est autre que notre cher président... Ceci expliquant cela !!!
Il faut dire qu'il doit avoir la haine le p'tit bonhomme, lui qui reçoit revers sur revers en ce moment (taxe carbone, procès...).
L'année 2010 ne lui semble pas très favorable ! Et je ne vais pas l'en plaindre...


Fred de Roux 30/01/2010 19:40



Bonsoir Rype,

Eh oui, il est le chef suprême. Et cela lui plaît beaucoup de tout régenter. Depuis quelque temps, il se cisèle une image plus consensuelle. Mais ça ne trompe pas grand monde. Sa personnalité est
telle qu'il arrivera toujours à se couper parce qu'il ne pourra pas toujours tricher avec lui-même. Que veux-tu, on ne se refait pas, on sera toujours ce que l'on est.

A bientôt               Fred



La Bernache 30/01/2010 16:53


J'avoue ne pas pouvoir passer à côté d'une telle histoire et j'en parle moi aussi avec mes propres arguments , mais il m'est venue une idée farfelue  ( peut-être pas tant que ça en fait
...)  des Ami(e)s du mini lui auraient peut-être inspiré de faire rebelote ...pour le perdre !  Il est clair que ça regimbe dans les antichambres , et finalement , si cette supposition
était juste  ( ce qu'on ne saura jamais évidement ) le mini serait en fait lui-même "manipulé " ...J'avoue que ça m'amuse ...j'avoue que je suis machiavélique sur ce coup ...j'aurais fait une
bonne politichienne tu crois pas ?


Fred de Roux 30/01/2010 19:38


Bonsoir Blanche,


Non, tu n'es pas machiavélique, tu es nature, toute devant, fonceuse, sûre de ta pensée. Rien à voir avec une perfidie quelconque. Tu n'as rien d'une politique, trop intelligente pour te
fourvoyer, trop près de la vie. Tu donnes sans calculer, tu fonces tête baissée dès que possible.  Ce qui est tout à ton honneur d'honnête femme.
Ne t'inquiète pas pour celui que tu appelles le Mini : il est bien trop intelligent pour être manipulé. Ce n'est pas un homme de robe pour rien : il sait manier le verbe, il sait jouer au grand
seigneur (je prends acte) tout en distillant des infos sur ces "mensonges" retenus par le tribunal. Si quelqu'un manipule, c'est lui et personne d'autre.
Oui, un personnage aux multiples facettes et expert en communication. S'il veut une tête, il l'aura. Quoique,... à la longue, beaucoup se lasseront surtout si, pour une raison ou une autre, ils
déplaisent. C'est à ce moment-là qu'il y aura des sursauts violents. A trop prendre les autres pour des imbéciles et des minables, vient toujours l'heure de la révolte.

Bonne soirée. Amicalement          Fred



sixtine 30/01/2010 14:12


Bonjour, Fred,
Bizarre... vous avez dit " bizarre " ?... Comme c'est " bizarre " !
Ténébreuse affaire qui ne servira ni l'un ni l'autre et desservira probablement l'un comme l'autre !
Bon week-end, Fred !
Amitiés. Sixtine


Fred de Roux 30/01/2010 14:18



Bonjour Sixtine,

Les étripages publics ne sont pas de mon goût. Aujourd'hui, on ne fait qu'instrumentaliser tout et rien et nous sommes pris en otages comme spectateurs involontaires de ces déchirements
intestinaux propres aux partis politiques. A la longue, c'est d'un lassant... Pas étonnant que le plus grand nombe s'éloigne de plus en plus de la politique, que les jeunes ne veuillent plus
voter : ce qu'on leur offre est bien peu ragoûtant.



Sylvie 30/01/2010 12:40


Clearstream… une non affaire dans l'affaire. Jeu de manipulation genre billard à trois bandes, honneur bafoué (quel honneur ?) qui réclame vengeance, rebondissements en tous genres, du grand
spectacle au frais des contribuables qui payent cette comédie, qui, nous le savons, se jouera doncc en deux actes. Bonne foi des uns et des autres ?
Faut pas rêver !
Mais Clearstream mériterait purtant bien que l'on s'y arrête, mais pour regarder du bon côté… et
de celui-ci, qui rappelle tout à la fin que cette "non affaire" pourrait bien avoir enterré
définitivement l'affaire des frégates de taïwan…


Fred de Roux 30/01/2010 13:19



Bonjour Sylvie,

Tout cela renifle mauvais. C'est à la mode depuis quelque temps de déballer sur la place publique les ego. Et encore plus les vilenies des uns et des autres. En bref, quel manque de dignité de
part et d'autre !
Wikipédia est sujet à caution puisque n'importe qui peut apporter des éléments ou en modifier. Le fond reste tout de même vrai.
D'ici quelque temps, tout cela sera couvert par le secret-défense (des journalistes le disent carrément). Un secret bien pratique car, en politique, il semble bien que tous les coups soient
permis.
L'affaire des frégates, je n'avais pas suivi, je peux donc difficilement en parler. Mais si ce qui se dit sur le sujet est avéré, c'est franchement répugnant. Quand il est question d'argent
(encore et toujours lui), on dirait bien que plus les coups sont bas, plus ils sont autorisés. La politique, franchement, c'est un sacré nid de vipères. Pas étonnant que la plupart préfère s'en
tenir éloignée.

Bon samedi et bon dimanche à toi et les tiens. Amicalement            Fred



Le Papivore 30/01/2010 08:32


Cela parait effectivement cousu de fil blanc !
Pas étonnant de la part de ce grand pervers qui nous gouverne ...


Fred de Roux 30/01/2010 13:21



Bonjour Papivore,

Et ça fait couler de l'encre, mais une encre qui fait tache indélébile, donc pas de celles que j'utilise même si je me pose des questions comme tout le monde. En tout cas, ça ne grandit pas la
politique et encore moins les hommes politiques.

Bonne journée             Fred



Présentation

  • : Le Mousquetaire des Mots
  • Le Mousquetaire des Mots
  • : Regard critique sur les mouvements du monde et impressions qui en découlent.
  • Contact

Recherche