Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 avril 2012 2 24 /04 /avril /2012 13:08

En vlan, encore un dérapage. Il y aurait de vrais travailleurs et des faux. Tiens donc !

Mais qui donc est  visé ? Tout simplement ceux de la fonction publique, ces foutus fonctionnaires qui n'en foutent pas une rame et qui transforment leurs tâches, c'est bien connu, en sinécure perpétuelle. D'abord, ils sont encore trop nombreux, même si on n'en remplace plus qu'un sur deux. Ces gros pleins de soupe qui sont payés par nos impôts, il faudrait vraiment qu'ils fassent autre chose que de se tourner les pouces. C'est vrai quoi, on ne va pas les payer à se branler la couennette. Au boulot, les p'tits gars et qu'ça saute !

 

Quand j'entends ce type de dénonciation, je me dis que le système est plus que malade. Diviser pour régner, telle doit être la devise en vogue, car depuis quelques années, on montre du doigt toutes les catégories, on les offre à la vindicte populaire, histoire de rafler des voix potentiellement prêtes à gober tout ce qui se dit de mesquin à propos des autres. Dès qu'il s'agit de planter une banderille, on dénonce sans égard et même avec une certaine violence, les forains, les roms, les islamistes, les chômeurs, etc. Ce qui est triste et même dramatique, c'est qu'il y a toujours des oreilles qui captent le message, le font leur et attaquent à leur tour ces catégories qu'on leur donne en pâture.

Oui, on jette constamment de l'huile sur le feu, on vilipende à qui mieux-mieux, on monte les gens les uns contre les autres. C'est écoeurant, scandaleux, méprisable. C'est un véritable travail de sape car, en jetant sur la place publique, ceux-ci, puis ceux-là, on sait très bien ce qu'il en résultera. Il suffit d'écouter dans les transports publics par exemple, les commentaires acides, voire injurieux, de ces esprits un peu faibles qui tombent tout de suite dans la chausse-trappe. Compter sur l'imbécillité humaine pour colporter des âneries, voilà qui est digne des esprits malsains.

 

J'ai honte d'appartenir non seulement à la nation française, mais également à la race humaine : elle donne un spectacle bien peu ragoûtant. Si j'étais extra-terrestre, je fuirais cete planète plus vite que je n'y aurais atterri.

Partager cet article

Repost 0
Published by Le Mousquetaire des Mots - dans Langage
commenter cet article

commentaires

felix 27/04/2012 10:59


complement :


http://ddata.over-blog.com/xxxyyy/4/08/60/68/Doc-HTML/Elus-2.html#


bonjour au mousquetaire et à Blanche puisque ce blog devient une messagerie par
mousquetaire interposé ( lol)

Le Mousquetaire des Mots 28/04/2012 14:19



C'est une autre manière, Félix, de se retrouver. Pourquoi pas après tout ? Je connaissais déjà la hauteur des salaires de ceux qui prennent soin de la vie
publique. Je plains les maires des bleds qui gèrent et ne sont guère payés en retour. Et comme ils gèrent également leurs propres affaires - heureusement pour eux - ils ont une double charge et
ce n'est guère facile de les faire cohabiter.


Bon weekend



Blanche de Marse 27/04/2012 09:23


Bonjour - Je me devais d'apporter une précision importante en ce qui concerne mes coms ou articles : c'est la Pensée Politique de certains  (sarko en premier ) que je condamne
durement , que j'estime tout à fait méprisable et que je dis ignoble ! Je ne parle pas de l'homme dans son privé , idem pour des Femmes comme Mam par exemple , qui m'a fait gerber dans l'histoire
concernant la Tunisie - Il serait bon de se rappeler d'ailleurs au moment de l'Election majeure , de quelle équipe s'entoura Sarko ...la Pensée Brune y est largement représentée et ça m'est
intolérable ! question d'argent c'est secondaire pour moi finalement , ce que je reproche durement au gouvernement sarko , c'est sa violence , dès ses débuts , contre les plus faibles de ce pays
, les sdf , les prostituées , les immigrès dont on ne peut vraiement pas penser qu'ils quittent leur pays et leur famille pour le plaisir !!! Comment peut-on encore vouloir voter pour cette
politique immonde ! et j'insiste sur IMMONDE ! ça dépasse ma compréhension ! Je profite de ce com pour saluer nôtre Ami Félix - Amicalement à toi  ;-)

Le Mousquetaire des Mots 28/04/2012 14:16



Mon bonjour du samedi Blanche,


Je pense que tous tes lecteurs ont compris que tes articles ne concernaient que ce que tu exècres. Il va sans dire que chaque condamnation ne concerne que la
politique et non l'homme privé. Je crois d'ailleurs que ce que nous faisons tous. Idéologiquement parlant, nous sommes inaptes à adopter de semblables pensées, c'est bien pourquoi nous rejetons
avec la force de nos mots ce qui, de notre point de vue (tout à fait légitime) ne devrait être. Je me disais récemment que si le 6 mai prochain, le changement a lieu, nos blogs auront-ils encore
une raison d'exister ? En tout cas, il faudra bien y changer quelque chose (en cas de changement). Ce qui ne nous empêchera pas de rester attentifs à la suite. Evidemment.


Amicalement Chère Blanche.



felix 25/04/2012 19:16


Pour retablir quelques fausses informations j'ai trouvé ceci sur le site d'hoaxbuster qui met les pendules a l heure. Vous pouvez egalement " patrimoine des hommes politiques " sur google et vous
serez mieux renseignés que par les recontards et "on dit" sans verifier vos infos .


--concernant les infos qui circulent sur le web sur le salaire de    Hollande-----------------


Ce texte est un tissu de mensonges, j'y ai répondu point par point sur le mur d'un de mes amis Facebook, je copie ici ma réponse et j'autorise tous ceux qui le souhaitent à la copier partout où
cette propagande lamentable apparaît :
Bon, on va quand même répondre à ces absurdités, qui ne proviennent évidemment pas de la Cour des Comptes, juridiction indépendante qui ne publie aucune information sur les candidats à l'élection
présidentielle.
Ce texte parle des opinions politiques de son père : j'ignorais qu'on était responsable des convictions politiques de ses parents ! Mais sa mère, ce texte n'en parle pas, un hasard sans doute !
Sa mère était assistante sociale et était clairement à gauche. Elle a même été candidate aux élections municipales de Cannes sur une liste PS il y a 4 ans.
Concernant son enfance, il n'a jamais caché qu'il était issu d'une famille aisée et qu'il avait eu de la chance de vivre aisément grâce à cela : il faudrait lui reprocher le métier et les revenus
de son père, après lui avoir reproché son engagement politique ?
Ensuite, les mensonges s'enchaînent sans discontinuer. D'abord, son patrimoine. 10 millions d'euros, dit le texte. En réalité, 1,17 million d'euros, selon l'Express, qui détaille ici :
http://www.lexpress.fr/actualite/patrimoine-de-francois-hollande-d-un-co...
Effectivement, François Hollande ne paie pas l'ISF, justement parce que son patrimoine n'est pas du tout de 10 millions d'euros, mais de 1,17 million d'euros. Vous pensez peut-être, comme moi,
qu'il serait normal qu'avec un patrimoine de 1,17 million d'euros, on soit imposé à l'ISF ? Mais c'est Sarkozy qui a relevé l'ISF de 800000 à 1,3 million d'euros, exonérant ainsi notamment
François Hollande, qui trouvait pourtant logique de payer l'ISF pour un tel niveau de patrimoine.
Ensuite, ce texte dit que François Hollande serait "introuvable par le fisc français" ! Le fisc français ? Parlons en, j'en fais partie. Un contribuable "introuvable" est un contribuable qui
disparaît ou s'échappe à l'étranger pour ne pas payer ses impôts. Or François Hollande n'a pas disparu de la circulation tel Dupont de Ligonnès, il est juste à la télé tous les jours et candidat
à l'élection présidentielle. Ca n'est pas le plus discret s'il voulait échapper au fisc !
Les énormités continuent ensuite sur son engagement politique. Il aurait choisi la gauche plutôt que la droite à la sortie de l'ENA par opportunisme. Raté ! Dès 1974, soit 6 ans avant sa sortie
de l'ENA, François Hollande était Président de la section UNEF à Sciences Po Paris et président du comité de soutien à la candidature de François Mitterrand. Ainsi, alors même que son père était
très à droite, il a choisi de s'engager à gauche dès l'âge de 20 ans à une époque où la gauche n'avait aucune chance de victoire au niveau national.
Sur son expérience politique prétendument insuffisante, pourquoi n'a-t-on jamais fait ce reproche à Barack Obama, Président des Etats-Unis d'Amérique, qui avait beaucoup moins d'expérience que
François Hollande quand il a été élu ? Je rappelle que François Hollande a été Premier Secrétaire du PS pendant 11 ans (dont 5 ans où il a été associé à toutes les décisions prises par le Premier
Ministre Lionel Jospin), député pendant 18 ans, maire pendant 7 ans et Président de conseil général depuis 2008.
Quant à la Corrèze, parlons en ! En 2001, la Corrèze avait 35 millions d'euros de dette. En 2008, elle en avait 300 millions d'euros et était alors, de loin, le département le plus endetté de
France. Honteux, pensez-vous ! En effet, sauf que François Hollande a été élu Président du Conseil Général de Corrèze... en 2008 ! De 2001 à 2008, c'est la droite qui était au pouvoir et qui a
donc fait exploser cette dette, qu'elle vient aujourd'hui reprocher à François Hollande ! C'est exactement comme si François Hollande était élu Président de la République le 6 mai et que la
droite s'indigne du niveau de la dette en France 3 mois plus tard ! Les explications chiffrées sur la Corrèze sont ici :
http://www.dailymotion.com/video/xozm44_intox-desintox-dette-de-la-corre...
Ce texte reproche ensuite à François Hollande d'avoir augmenté les impôts (donc les recettes du département) et d'avoir diminué les dépenses... la bonne blague ! On ne peut pas reprocher à la
fois à François Hollande d'être trop dépensier et de faire trop d'économies, sauf à être d'une mauvaise foi lamentable ! Bien sûr, vu le niveau de dette atteint par la Corrèze après des décennies
de gouvernance par la droite, François Hollande a été contraint de prendre des mesures d'économie pour stopper l'augmentation continue de la dette, ce qu'il a réussi en 2012, alors que la droite
avait échoué.
Continuons avec son programme et les 45 milliards d'impôts en plus. Pour réduire le déficit et la dette, soit on continue à supprimer des emplois d'enseignants, de policiers, de gendarmes, de
magistrats, d'infirmières, mettant en danger l'Education, la sécurité et la santé des citoyens, soit on décide, comme François Hollande, d'augmenter les impôts des plus favorisés. Car il n'est
pas du tout prévu d'augmenter les "impôts et taxes en tout genre", mais bien d'augmenter les impôts des ménages aisés et des grandes entreprises. Augmentation de l'ISF, augmentation de l'impôt
sur les sociétés pour les grosses sociétés, revenus du capital imposés au même niveau que les revenus du travail, création d'une tranche à 75% au-delà d'1 million d'euros par an, tout ça ne
concerne pas les classes moyennes ni les classes populaires, contrairement à la hausse de la TVA annoncée par Sarkozy et qui s'appliquera en octobre s'il est réélu.
Concernant l'embauche de nouveaux fonctionnaires, un mensonge supplémentaire. François Hollande s'est engagé à ce que le nombre de fonctionnaires à la fin de son mandat soit identique au nombre
de fonctionnaires au début de son mandat : les créations prévues au ministère de l'Education Nationale seront compensées par des suppressions dans d'autres ministères. Compte tenu du niveau
d'endettement de la France, François Hollande définit des priorités, investit dans les services publics qui en ont le plus besoin, sans augmenter globalement le nombre de fonctionnaires.
Sur la définition des riches, oui, François Hollande considère qu'une personne qui gagne plus de 5000 euros brut par mois peut être considérée comme "riche". La droite déforme régulièrement des
propos qu'il a tenus il y a quelques années, des précisions ici : http://desintox.blogs.liberation.fr/blog/2012/01/hollande-et-les-riches-...
Sur les revenus de François Hollande, là encore, les mensonges reprennent. Il gagne un peu plus de 9000 euros par mois, ce qui est très confortable mais n'a rien à voir avec les 30000 euros
évoqués dans le texte, ni avec les revenus de Sarkozy qui sont 2 fois plus élevés. Ces revenus sont ceux indiqués ici http://www.rmc.fr/editorial/230437/combien-gagnent-sarkozy-et-hollande/
Bref, une succession de mensonges qui montre la peur et le désespoir de la droite, consciente que les Français sont en train de tourner la page de Sarkozy...

Le Mousquetaire des Mots 26/04/2012 20:48



Bonjour Félix,


Je venais de te répondre longuement, la validation a annulé mon commentaire. Je vais en tenter une synthèse. Grosso modo, si tous les jobards devenaient
intelligents, ils auraient compris depuis longtemps que si le web est source d'enseignement, il est également source de pas mal de bêtises (je reste pol)). J'ai reçu ce truc dont tu parles, mais
j'en ai également reçu un concernant son rival. Mon réflexe ? Je mets direct à la poubelle.


Cordialement



joel 25/04/2012 18:44


Non seulement , il veut diviser un jour de 1er mai ,  mais il oublie que la dénomination " fête du travail " c'est sous Pétain !  Il dénature complétement cette journée , qui n'a rien à
voir avec la valeur travail ,  cette journée au contraire est la fête des travailleurs et de leurs syndicats , dont l'origine est la journée de 8 heures obtenue par les syndicats américains
.  Toute une longue histoire de luttes , parsemés de morts , par ex à Fourmies !  Le 1er mai c'est une fête internationale des travailleurs !  pas du travail ! 

Le Mousquetaire des Mots 26/04/2012 20:35



Bonjour Joël,


Chacun tente de récupérer n'importe quoi. Il y a eu des précédents. Il y aura d'autres récupérateurs. D'autres aliénés qui ne sauront qu'inventer pour se
rendre intéressants. En tout cas, moi, le 1er mai, je ne défile pas. Je reste pépère chez moi, ce qui me rembourse tous ces jours où je suis au boulot. Je goutte le calme de cette journée, je me
repose. Oui, je sais, cette journée est symbolique, mais je la vis non dans la rue mais dans la paix de mon domicile. Et puis peu de temps après, je prends une année de plus. Comme tous les ans.
Donc je me prépare à cette épreuve rituelle du passage vers ce qui me rapproche de la vieillesse. Une drôle de façon de concevoir la vie ? Ben oui. Que veux-tu, je suis comme ça.



geo 25/04/2012 17:27


bon pour faire court..


a t'il nommé les fonctionnaires...oui ou non...


bonsoir


moi perso je n'ai pas entendu le mot fonctionnaire...j'ai entendu vrai...ce qui m'a fait rire...car j'ai tout de suite imaginé ce qui se passe....


"on tape encore on déforme on invente...laissons donc faire les choses..la gauche et ses valets a t'elle tellement la trouille pour qu'elle monte en épingle un mot
de travers certes maladroit...mais c'est Sarko, on a l'habitude....


ça ne vaut pas la peine....


amicalement


je suis chagriné que tu prennes le relais de ce genre...aller je te le concède "écart"

Le Mousquetaire des Mots 25/04/2012 17:53



Je ne voudrais pas polémiquer, mais même s'il n'a pas nommé nos fonctionnaires, c'était induit. Les allusions n'ont jamais manqué contre cette catégorie
socio-professionnelle. Et ce, de tous temps. N'est-ce point un certain Raymond Barre qui parlait d'eux comme des "nantis" ? A cause de la garantie de ne pas se retrouver au chômage. Ce qui peut
faire beaucoup d'envieux, je te le concède, mais quand on sait quelle est l'échelle des salaires dans la FP, je doute qu'on puisse évoquer le natissement de ces employés d'état. Et comme de tous
temps également, on a crié sur tous les tons et sous tous les toits qu'ils n'en fichaient pas une rame, parler de faux travail est bien synonyme de cette réputation largement
usurpée.


Je pourrais développer plus avant, mais comme je n'aime pas franchement me bagarrer, je cesse là mon verbiage.



geo 25/04/2012 17:06


bonsoir mousquetaire..


Je vais te donner mon avis, ije suis mort de rire.....


va sur mon blog, j'ai relayé une mini biographie de Flamby


amicalement

Le Mousquetaire des Mots 25/04/2012 17:17



Tu sais Géo, je ne ris pas beaucoup. Surtout pas quand j'entends non seulement des absurdités, mais surtout des hypothèses volontairement fausses et
mesquines. J'en ai marre qu'on tape sur le dos des uns et des autres. Pourquoi les fonctionnaires seraient-ils des planqués ? J'en connais qui bossent dur pour un salaire qui plafonne au smic
(que l'Europe voudrait bien supprimer), qui s'investissent et font de leur travail un sacerdoce (oui, le mot est fort, mais je le fais exprès). Alors qu'on leur lâche les baskets et qu'on cesse
de médire d'eux dès qu'il s'agit de monter les uns contre les autres, pour de basses visées électorales. La bassesse de ces propos est telles qu'elle me fait
gerber.



Blanche de Marse 25/04/2012 16:44


J'ai commencé par lire ton billet suivant ...puis celui-ci ...Nous sommes bien malheureux d'avoir un type aussi ignoble aux gouvernes d'un Pays plein de gens de bonne volonté...mais qui
ne réfléchissent que peu - soit parce qu'ils n'ont pas la maturité voulue - faute d'études normales aussi - J'ai achoppé sur cette division qui démontre un esprit tordu à un point tel qu'il
s'apparente , oui , aux plus dangereux individus capables de tout  ! je ne suis pourtant pas une intellectuelle et SI j'ai compris très vite  ( dès avant 2007 ) ce qu'il en était à son
sujet ...pourquoi tant de gens tombent ils dans la toile de ce scorpion ( pardon les Scorpions )  Je le répète , il est IGNOBLE  et j'ai moins de colère envers le FN qu'envers ce
méprisable individu !  Cher Mousquetaire des mots , il t'en faut beaucoup pour que tu te lâches ainsi ...moi je pars au quart de tour mais je ne me trompe pas non plus ! Verrons-nous la fin
de cet esprit immonde ?...Amitié

Le Mousquetaire des Mots 25/04/2012 17:22



Tu sais Blanche, ce n'est pas le fait d'avoir fait des études qui fait réfléchir mieux. C'est à la fois une forme d'intelligence, de réflexion et de prise de
recul par rapport à ce que l'on vit (surtout en ce moment).


L'absence de respect des politiques envers la fonction publique ne date pas d'hier. Ils sont pourtant bien contents de les avoir sous la main pour qu'ils se
livrent aux basses besognes sans lesquelles l'état ne fonctionnerait pas. C'est là une forme de mépris à peine déguisé. J'ai de plus en plus envie de leur mettre mon pied là où je pense. Ils vont
bien trop loin dans le déni.



Présentation

  • : Le Mousquetaire des Mots
  • Le Mousquetaire des Mots
  • : Regard critique sur les mouvements du monde et impressions qui en découlent.
  • Contact

Recherche