Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 octobre 2009 2 13 /10 /octobre /2009 19:39
Qui que l'on soit, on est le fils de quelqu'un. L'inconvénient majeur, c'est d'être le fils de... Et être le fils de... provoque des remous. Vous voyez de qui je veux parler ? Non , Vous m'étonnez beaucoup. Car enfin, être le fils du roi, c'est plutôt la galère. Et quelle galère... !!!

J'avais déjà évoqué ce phénomène qui fait couler bien de l'encre - peut-être même un peu trop - ce qui n'est pas sans conséquence pour le fils de. Dans mon article Nouvelle Dynastie link, j'évoquais déjà il y a un an environ, peu de temps après la création de mon blog (le 29 août 2008, très exactement), la possibilité d'une passation de pouvoir.
Aujourd'hui, je me dis que j'avais vu juste. S'il ne s'agit pas, à proprement parler, de passage du flambeau, cela y ressemble beaucoup. Car enfin, à quoi ça rime cette étrange nomination à la tête d'un organisme en vue, sinon à positionner un pion supplémentaire ? Comme s'il s'agissait de tout verrouiller...
Ce fils de... n'est encore qu'un enfant, étudiant, élu par la magie paternelle (on ne me fera pas changer d'avis), peu encore au fait des choses de ce monde (le monde politique) et dont la prétention ne semble pas avoir de limites (c'est facile quand on est le fils de son papa et que celui-ci gouverne). Si ce n'est pas du népotisme de la plus belle eau, c'est que je ne comprends plus rien à rien. Or, j'appréhende tout - oui, c'est de l'orgueil, mais tant pis - car l'expérience compte pour beaucoup dans la compréhension de ce monde de plus en plus cloisonné, réservé à cette "élite" du bien-pensant, du conforme à la pensée autoritaire, de la marionnette dont on tire impunément les ficelles et qu'on impose sans vergogne.

Cette affaire fera encore couler une encre épaisse et bien noire, elle laissera des traces indélébiles et provoquera des remous bien plus puissants que tout ce qui a pu se dire, se faire auparavant. Je pourrais plaindre ce jeune freluquet un peu trop sûr de lui, mais je ne le ferais pas : j'en connais qui a su s'éloigner de ce type de pratique, refusant de n'être que le fils de... On a l'orgueil qu'on peut...

Partager cet article

Repost 0
Published by Fred de Roux - dans critique
commenter cet article

commentaires

segolin 23/10/2009 00:36


 derniere minute , Le fils du Nabot renonce !
je rassure les Balkani ,il sera president du conseil general des haut de seine puis
deputé en attendant une hypotetique presidence!
en attendant à la fin du mois il comptera pas comme moi!
                                                          
le bonjour de Segolin!


Fred de Roux 23/10/2009 19:43



Bonsoir Segolin,

J'ai appris cette nouvelle stupéfiante. Et j'ai du coup écouté son interview sur France 2. Il cause bien le petit... Si, si, calme, pondéré même, argumentant savamment... Je me tâte pour un
article sur ce sujet, mais je n'ai pas encore pris de décision.
Je crois nous sommes nombreux à compter dès la moitié du mois... Que veux-tu on n'est pas né à Neuilly, notre paternel n'est ni roi ni président, bref, on n'est pas né avec une cuiller en argent
dans la bouche. Mais on ne s'en porte pas plus mal, non ?

Bonne soirée                Fred



lumieres contemporaines 17/10/2009 17:48


En fait le fils de est très en vogue dans le monde de la politique et de la finance. Chacun cherche à placer ses enfants, c'est une monnaie courante. Le problème se situe dans la mauvaise foi et
le mensonge d'un homme qui a promis d'éviter ce genre de choses pour mettre l'accent sur le mérite.


Fred de Roux 17/10/2009 18:28



De tous temps, les hommes se sont préoccupés de l'avenir de leurs enfants. C'est une chose de donner un coup de pouce (une légère mise à l'étrier me semble légitime), une autre de positionner de
placer ses rejetons sur de spostes sensibles pour lesquels ils n'ont pas les compétences requises. J'ai l'impression qu'on est revenu au temps des Borgia...
Dans l'absolu, tout le monde est méritant. Les talents ne sont pas forcément bien répartis. On peut être brillant tout en étant fils d'ouvrier, de paysan ou de bureaucrate. Ce n'est pas parce
qu'on le fils d'un notaire, d'un médecin, d'un prince, d'un président qu'on est doté des capacités permettant de succéder à papa à l'étude, au bloc ou sur le trône.
Je veux bien que la valeur n'attende pas le nombre des années, mais tout de même, là, c'est gros de gros, ça sent sa ficelle à quinze lieues à la ronde. Le peuple est vraiment considéré comme une
masse informe, inculte et... docile car ignorante des agissements en coulisse.
Au fond, je me demande si le roi ne se prend pas pour Machiavel en personne...



Jean Legain humoriste 16/10/2009 20:02


Le Dauphiné c'était quand même plus grand que la défense!


Fred de Roux 16/10/2009 20:34



Tu crois ?



La Bernache 16/10/2009 15:43


Moi je me marre ! Gandrange...pour éteindre le feu qu'il a au cul !!!  ça été la faute de trop et c'est très bien  ;-)))


Fred de Roux 16/10/2009 20:34



Bonsoir La Bernache,
Un site dont il a annoncé qu'il serait revu et financé... pour quelques années : des rails pour les lignes TGV... C'est mieux que rien du tout, mais ce n'est pas non plus le Pérou.
Son retour sur les lieux de ses promesses a dû lui coûter. J'espère que les ouvriers auront la chance de travailler à nouveau et pour plus longtemps qu'annoncé.



mocekx 16/10/2009 15:36


je pense qu'il est déjà doué pour la manoeuvre(affaire Martinon) et l'entregent en tout cas je suis sûr qu'il n'est pas à plaindre


Fred de Roux 16/10/2009 20:25



Bonsoir Mocekx,

C'est évident. Cependant, je bémoliserai tes propos car ce jeune homme n'a de cesse de se justifier. J'ai écouté une vidéo (France3 je crois). Intéressant de constater qu'il semble calme, sûr de
lui, tout en biaisant pour répondre dans le seul sens qu'il connaisse. Il était tout de même un peu en difficulté car le journaliste insistait. Sa seule réponse : il a foi en ce qu'il fait, il
s'investit et se sent investi et autres phrases de ce type. Quand on explique trop, c'est qu'on n'a pas tout à fait l'assurance qu'on affiche et au fond, il doit se sentir péteux. Il prétend
qu'on lui fait un faux procès, mais il a très bien compris que sa candidature à l'EPAD hérissait tout le monde, ce qui n'est pas vraiment bon pour sa réputation.
Entre le père et le fils, c'est à qui dénoncera la levée de boucliers. On crie à l'injustice et S répète que c'est lui qui est visé. Refus total donc de reconnaître que le positionnement de son
rejeton n'est que du népotisme et le brave homme de clamer son innocence. Ce qui ne trompe personne. Ca râle sec de partout et jusque dans les rangs des membres du parti.
C'est un coup de trop et là sa majesté a mal joué (ce qu'il n'admettra jamais). C'est un caractère impatient qui refuse toute opposition, critique, blâme, bref un orgueilleux de la plus belle
espèce.
Je n'ai rien contre qu'on le fait qu'on épaule ses enfants, mais ça, c'est un coup fouré, un coup monté, une manoeuvre, une manipulation, une fraude, une fourberie. C'est révélateur des desseins
réels du personnage. Ca risque de lui coûter très cher, bien plus cher que tout ce qu'on peut imaginer. A mon avis, il n'a pas réfléchi aux conséquences, sinon il aurait retardé le moment de
promouvoir son fils à un poste aussi important. Oui, c'est mal joué.



Laplote 16/10/2009 09:56



Ce qui m'étonne ce sont ses études à redoublement répétitifs. On a pas le droit de redoubler 2 fois en fac à  moins d'obtenir une dérogation.



Fred de Roux 16/10/2009 20:28



Que veux-tu, Laplote, tout le monde n'est pas doué de la même manière, tout le monde ne peut être brillant. Tu parles de dérogation, je n'en sais rien. C'est ça aussi être le fils de : certains
critères sont pris en considération (c'est un élu, il travaille beaucoup - dit-il - et ne peut tout assumer, et sa charge d'élu et ses études. Alors, bon prince, on l'autorise (peut-être) à
tripler...



philippe 15/10/2009 20:33


Pourtant je suis le fils de mon père .... et je ne m'en porte pas plus mal !!!!


Fred de Roux 15/10/2009 22:36



On est tous le fils de... sauf que les pères de la plupart d'entre nous sont des anonymes et c'est bien pourquoi nous ne nous en portons pas plus mal.



mom 15/10/2009 16:34


merci pour le compliment bonne fin de journée


Fred de Roux 15/10/2009 18:17



Bonne fin de journée à toi également



Barovin 15/10/2009 16:31


Nicolas SARKOZY, devant la médiocrité des membres du gouvernement, tant sur la relance que sur la gestion de la crise....pense nommer son fils Louis (âgé
d'une dizaine d'années) ,qui vient de rentrer au CE1 avec "briault" (Briault étant un copain de longue date), au poste de premier ministre.
Ensemble Tout devient Possible.......


Fred de Roux 15/10/2009 18:16



Barovin, tu es un génie. Oui, tout devient possible quand on est ensemble. Une sacrée devise que je transfigure ainsi a) Tout ensemble devient possible (ça fait très mathématique), b) Tout
possible devient ensemble (encore mathématique, du moins en apparence), c) Possibe devient tout ensemble (je sais, ça ne veut rien dire, mais il faut bien rigoler) d) Tout devient ensemble
possible . Si tu ajoutes l'article indéfini entre le verbe et ensemble, tu as un concept idiot mais qui existe tout de même.

C'est très humoristique le coup du p'tit Louis : et fort possible. Cela ressemblerait comme qui dirait à une régence à la sauce moderne : le roi pose son rejeton sur le trône et gouverne à sa
place. Tu traduis, il continue à faire comme il l'entend (je ne savais pas qu'il avait des origines italiennes...)



segolin 15/10/2009 15:56


Cher Fred ,on appele celà une main mise sur tous les leviers du futur grand Paris
je connais un "sarkoticide "puissant ,d'abord une giclée aux regionales ,une aux
legislatives partielles ,une pulverisation du conseil constitutionnel et enfin le coup de grace fatal en 2012 et la mini-dynastie Sarkozy s'eteindra comme la bise
fut venue! evidement il faut y croire et se battre avec tous nos moyens !
                             Segolin qui te
salue!


Fred de Roux 15/10/2009 18:08



Bonjour Segolin,

Je goûte ton néologisme "sarkoticide". C'est un peu comme la poudre de perlin-pinpin ce que tu proposes : une petite dose par-ci, une autre petite dose par-là. Si elle est effectivement bien
dosée, ce sera un régicide avant même que le roi soit couronné...
Reste que les abstentionnistes sont nombreux (et là, ça fait mal, y'a qu'à voir les résultats des européennes) : à eux de se réveiller avant d'être ligotés de partout.

Je te salue également et avec beaucoup d'amitié            Fred



Rype 15/10/2009 13:51


On est tous le fils de... et certains jeunes du PS ont voulu, hier, se faire adopter par le P'tit Sarko, bien en vain.
Dommage pour eux, ils ne feront sans doute pas parti du monde politique de demain...
Combien d'autres enfants [cachés] a-t'il également placé ?

Cela dit, il fait naître parmis tous les jeunes, un bel espoir. Celui de savoir qu'avec BAC+1, comme son fils, on peut rêver à de très hautes fonctions !


Fred de Roux 15/10/2009 17:58



Bonjour Rype,

Espoir dis-tu ? Illusion, plutôt. Comme s'il était donné à tout un chacun d'atteindre les hautes sphères... Certains doivent estimer que ce jeune-là est verni. Mais je le plains : il est
prétentieux et la fortune de papa ne fera pas la sienne. Il peut toujours se donner des airs policés, il reste ce qu'il est. Je lui conseillerais de poursuivre ses études, histoire d'avoir un
parachute en cas de dégringolade... A moins qu'il ne croit tellement  en son étoile (ou les propos d'une Madame Irma) qu'il ne se voie déjà au faîte de sa propre gloire...



Fleche 15/10/2009 12:28


J'ai bien aimé la réaction de Rama Yade.


Fred de Roux 15/10/2009 17:59


Bonjour Flèche,

Oui, elle est bien différente de celle des autres. Elle a raison de penser comme elle le fait : tout le monde est heurté, et pour cause...


mom 15/10/2009 08:07


complètement d'accord!! franchement c'est abusé à 23 ans et en 2ème année de droit...On ne va pas me dire qu'il a les compétences et l'expérience pour diriger un si haut lieux!! bref pauvre France
!!!


Fred de Roux 15/10/2009 18:05



Bonsoir Mom,
On dit que la valeur n'attend point le nombre des années. Peut-être veut-il démontrer le fondement de cet adage...
Bon, je te l'accorde, il est un peu trop jeune pour un tel poste et il n'en a pas les compétences. Il est soutenu par son papa et comme la majorité ne sait que dire amen au père...
Tu as raison : pauvre France !



La Bernache 15/10/2009 07:29


J'ai vu hier au soir pour la première fois la séquence qui montrait à quel point le fiston est le perroquet de son papa ! J'en suis restée baba !!!  Donc tu as bien raison , il a été élevé
( en cage dorée) comme un gentil petit poulet ...ça promet !!! bonne journée à toi Fred ;-))


Fred de Roux 15/10/2009 18:03



Bonjour La Bernache,

Talis pater, talis filius. Ce proverbe latin est toujours d'actualité et là, c'est l'exemple-type d'une vérité éternelle : mêmes propos, mêmes expressions, même gestuelle, même calme apparent et
même apparente gentillesse... Copie conforme ou clone, au choix.



Lucien Aymard 15/10/2009 00:09


Bonsoir Fred,
Et dire que l'épouse de petit Jean va accoucher bientôt, la dynastie est en marche ...
Amitiés
Béa et Lucien


Fred de Roux 15/10/2009 18:01



Bonjour Léa et Lucien,

Un petit roi est sur le point de naître (comme dans toutes les familles), avec un grelot en or dans son berceau. Ce n'est pas pour autant qu'il sera un jour roi : les revers de fortune, cela
existe même si dans son cas, il a de belles arrières qui pourraient lui assurer des rentes à vie. L'argent qu'on n'a pas gagné est toujours dépensé facilement...



DonQuichutte 14/10/2009 23:10


Je ne suis pas complètement convaincu du rôle du père pour l'élection du fils.

En revanche, ce dont je suis certain c'est du crétinisme profond des électeurs qui sont les auteurs de cette imbécilité.

Notre quartier d'affaires (La Défense) est déjà suffisamment pourri pour éviter de placer un incompétent à tête, fusse-t-il fils de président !

A bientôt...


Fred de Roux 14/10/2009 23:37


Bonsoir DonQuichutte,

Le fils est à bonne école depuis toujours, il sait ce qu'il faut faire pour arriver à ses fins. Il est à l'identique du père : arriviste, imbu de lui et autres travers détestables. Il s'est
peut-être coupé les cheveux (exit la tignasse blond décoloré d'une longueur imbécile) et porte des lunettes pour se donner des airs de type bien, conscient, lucide et engagé, il n'en reste pas
moins un morveux sans culture autre que celle inculquée par le père. On est tous tributaires de l'éducation donnée par les parents : il en est un parfait exemple.
Jamais le fils n'aurait été élu sans l'aval de son père. C'était la première marche pour grimper au haut du podium. Là, il gravit la seconde marche... Il fait tout comme son père.
Et le père ne serait pour rien dans tout cela ?


Pascale 14/10/2009 23:07


C'est simple : NS verrouille les Hauts de Seine pour être certain d'être réélu en 2012. Il fait ainsi d'une pierre deux coups puisqu'il place son rejeton pour 2017. Mais après tout, si les Français
l'accèptent...


Fred de Roux 14/10/2009 23:32



Ah non, pas de ce fatalisme qui consiste à dire que les français veulent de ce type de gouvernement. Ils en ont marre, ils n'en peuvent plus, ils gueulent mais on fait la sourde oreille, on les
musèle en les mettant au chômage, on les berce de propos lénifiants, on les assomme avec des pubs débiles, bref, on annihile leurs velléités révolutionnaires.
Si ceux qui ont une charge d'édile, de parlementaire ou autre, tombent dans le piège de la complaisance (entends par là, s'ils baissent les bras), c'est sûr qu'on est parti pour le retour à la
monarchie et la mise à sac du royaume.



Philippe 14/10/2009 22:03


Le pire est que même les élus de droite commencent à gueuler !!!


Fred de Roux 14/10/2009 23:29



Bonsoir Philippe,

Il serait peut-être temps qu'ils cessent enfin de baisser leur culotte devant sa majesté. Tant qu'ils accepteront de plier devant la volonté d'un seul, celui-là pourra faire ce qu'il veut. Je ne
peux que me souvenir des remontées de bretelles à ceux qui ne savaient pas pour qui ils voteraient...
Le mépris du roi est tel qu'il ose tout et se contrefout de ce que disent les autres. Donneur de leçons, ça il sait faire. En revanche, respecter les autres, leurs opinions, leur avis, leurs
désirs, surtout pas. Il s'y croit : il a toutes les prétentions, surtout celle de se prendre pour ce qu'il n'est pas.



Jean-François Vionnet 14/10/2009 19:45


Et maintenant nous sommes la risée de l'Europe, des Etats Unis, et de la Chine.
Notre nainsident n'est pas près d'avoir un Nobel.
Salut et Fraternité


Fred de Roux 14/10/2009 20:07



Bonsoir Jean-François,

Les autres ont raison de se gausser, car c'est franchement ridicule. On dirait en effet que père et fils ne se rendent pas compte de l'image qu'ils donnent au-delà de nos frontières. Et dire que
notre pays se veut un modèle... C'est à se demander s'il vaut mieux en rire qu'en pleurer...
Le ridicule ne tue pas... dit-on...



Pat59 14/10/2009 14:51


Je dois avouer que si je suis en retard pour avoir fait un article c'est que j'ai pris le temps de rechercher et avoir confirmation des renseignements que je collectais et surtout j'ai attendu pour
voir l'évolution...
Je ne suis pas déçu, c'est bien glauque dans le plus style de la maison sarkozienne
Amitiés
Pat


Fred de Roux 14/10/2009 18:30



C'est vrai qu'il vaut mieux vérifier plusieurs fois quitte à perdre du temps et ne pas commettre des erreurs. Comme tu le dis, tout cela est bien glauque. Perso, je ne comprends pas ces
comportements. Après, ils s'étonneront d'être jugés et iront prétendre qu'on les méjuge. Serait-ce à dire qu'ils n'ont pas conscience de ce qu'ils font ou qu'ils cachent bien leur jeu ? C'est
tellement gros cette histoire que toute la majorité (en apparence) prend fait et cause pour le prétendant nommé. Combien sont montés au créneau pour légitimer cette nomination ? Nous
prendraient-ils réellement pour des demeurés ?
Au fond, je ne devrais pas m'étonner de tout cela : c'est bien dans la lignée de ce que j'avais détecté et cela ressemble à ce que je savais qu'il arriverait. C'est fâcheusement surprenant ce
toupet qui exprime tout le mépris qu'ils ont de la masse et même de ceux dont il se servent pour gouverner. Comment peut-on ployer ainsi face au totalitarisme ? Non seulement ils se font remonter
les bretelles dès qu'ils ne savent plus pour qui ils voteront, mais on leur intime l'ordre de voter selon les désirs du roi. Je ne pourrais pas, je démissionnerais, j'aurais trop l'impression de
n'être qu'un pion sur un échiquier et je n'aurais que mépris pour moi-même. Ca dépasse l'entendement : on dirait bien qu'ils ont toute honte bue.



Pat59 14/10/2009 12:28


Bonjour Fred,
Ce qu'il y a de vraiment inquiettant c'est la nomination d'un gamin en echec scolaire qui n'a pas fini ses études à la tête d'un des plus (si ce n'est pas le plus grand) centre d'europe, avec
200000 habitants, 150000 salariés !

Il va se faire bouffer tout cru par les requins à moins que ce ne soit papa qui dirige cette boutique là et que le fiston signe tout ce qu'il dit... et ce ne serait pas etonnant vu que c'est lui
qui a bloqué et refusé la dérogation pour Devedjan pour mettre son fiston...
Amicalement
Pat


Fred de Roux 14/10/2009 14:30



Bonjour Pat,

Tu sembles mieux renseigné que moi. J'ai lu quelque part que PD avait atteint la limite d'âge. J'ignorais qu'il y avait eu demande de dérogation.
Bon, ce qui semble évident pour tout le monde et dans la presse étrangère, c'est que c'est du pur népotisme et tout le monde se moque de cette république monarchique, pardon, bananière. Bravo
pour notre réputation : on se veut un modèle du genre, et on tombe dans tous les excès possibles...
Pour avoir écouté le fils, je peux t'assurer qu'il est la copie conforme du père. Pour l'instant... il risque de le dépasser d'ici peu...

Allez, bonne journée malgré tout             Fred



Tisserande 14/10/2009 12:25


A la lecture du commentaire d'Alice, je pense à Georges Clooney qui a refusé d'être le fils de ... Mais il a toujours gardé cet esprit de curiosité du journaliste et du critique, témoin son
engagement contre Bush et sa guerre. Mais en France quand on est comme ça les médias évite d'en parler! Tout est bouclé!


Fred de Roux 14/10/2009 15:05



Bonjour Tisserande,

Certes il n'est pas le premier à être mis en avant (et il le veut), mais contrairement à d'autres, il ne refuse surtout pas le tremplin paternel. C'est tellement plus commode pour arriver à ses
fins. J'en connais un qui, contrairement à celui-là, a préféré se retrouver au chômage plutôt que de subir la folie médiatique.
Quand on est fils de... il faut savoir choisir : devenir quelqu'un par soi-même, profiter de la facilité d'être le fils de...



alice 14/10/2009 11:47


Nous sommes saturés par les fils et filles de...Que serait Martine Aubry si elle n'avait pas été la fille de Jacques Delors, et je ne parle pas de Marine le Pen ou de Bush fils. Et dans le
journalisme, la chanson et cinéma, où il y a plein d'acteurs médiocres qui sont uniquement les fils de leur père. Une exception selon moi, Claude Brasseur qui était le fils de Pierre Brasseur et
qui a un immense talent.
Quant à une dynastie Sarko...Au secours! 


Fred de Roux 14/10/2009 14:36



Bonjour Alice,

Mais oui, une dynastie, c'est bien cela qui est en train de se mettre en place. Le fils débute plus tôt que le père, c'est tout. Et pas sûr que ce soit le père qui le pousse dans cette voie
"royale" : le petit est doté d'une sacrée dose de culot, il suffit de l'entendre parler, il s'est entraîné à la répartie. Il fait même très fort. Et puis les conseillers en comm de papa doivent
l'avoir "briefé" afin qu'il ne se ramasse pas une veste...
Tout cela s'appelle une restauration monarchique ou je ne m'appelle plus fred



La Bernache 14/10/2009 09:20


Il nous fut présenté à la télé un petit moment d'éclairage assez dur : on y voyait les portraits des "fistons" préparès à succéder à leur potentat de père ...ça valait je te jure !!!  Les
Bongos , khadafi ...les noms m'échappent pour l'instant , en Chine ...
Hallucinant ! la même démarche , dans le même but : la pérénité d'une tyrannie !!!
Enfin de compte , que voilà un mauvais père , qui n'hésite pas à jeter son fils dans la fosse aux lions !!! Il est jeune...c'est une catastrophe pour son avenir perso !!!


Fred de Roux 14/10/2009 14:33


Bonjour La Bernache,

Contrairement à toi, je ne pense pas que ce soit une catastrophe pour le fils : il en est justement le digne rejeton et il semble bien parti pour le dépasser. Il suffit justement de l'écouter
répondre aux questions des journalistes : il a tous les toupets et c'est loin d'être un novice en matière de langage. Pas de doute : il a été à bonne école et rien n'assure aujourd'hui qu'il n'ait
pas de lui-même réclamé ce gâteau gigantesque sans que le géniteur ait eu à le pousser dans cette voie. Dans la série dents longues, il est plutôt bien placé.


kalei 14/10/2009 07:56


Si j'ai bien compris, il s'agit d'attendre maintenant le resultat de l'election, peut être le conseil d'administration aura un eclair de lucidité!!!
Mais je crois que le pire, dans tous ça, c'est la façon dont Nicolas Sarkozy reste à l'aise et sans scrupule... Niarkk!!! Franchement, ça met en colère!!
Bizzz
Kaléi


Fred de Roux 14/10/2009 09:29



Bonjour Kaléi,
Peut-on dire qu'il s'agit d'élection (il n'y a qu'un candidat) ?
Pourquoi ne serait-il pas à l'aise ? Tout l'incite à agir ainsi et ce n'est pas le silence approbateur de ses serviles adhérents qui pourrait l'inciter à cesser toute entreprise de prise de
pouvoir absolue...

Bonne journée          Fred



ledif trocas 14/10/2009 05:08


comme toujours, belle analyse, cher Fred!
je me demande jusqu'où sarkubu va aller dans l'art du
"POUSSER-LE-BOUCHON-TROP-LOIN".
Quand va-t-il enfin se prendre un retour de bouchon sur le tony?
Tout cela devient de plus en plus inquiétant car malgré toutes ces forfaitures, une grosse minorité du peuple reste béate d'admiration
-comme le ravi de la crèche provençale-
devant l'empereur sa femme et le petit prince
-couillon,va! tu crois qu'ils vont venir chez toi pour te serrer la pince-.
Il va nous falloir gueuler de plus en plus fort pour le réveiller ce peuple sous hypnose!
"Ami entends-tu le chant brun de sarko sur les chaines
ohé partisans! ce sont vos filles vos enfants qu'il entraine..."
ou quelque chose dans le genre
en d'autres temps, ça a marché. Qu'en penseσ-tu, camarade?
je crois que la chanteuse DIAMS est en train de sortir quelque chose de puissant...
De par leur place dans le PAF les artistes ont, bien plus que nous "les aboyeurs du golb" un rôle primordiale à jouer dans la lutte contre le emsicsaf rampant. Essayons de les alerter et de les
mobiliser. En Grèce, ça a très bien marché...

φιλικά



Fred de Roux 14/10/2009 09:27



Que ne sommes-nous grecs... !



Renard 14/10/2009 00:45


Si nous attendons 2012, il sera trop tard...
L'Alzheimer historique des français n'est pas un vain mot...
Après la révolution française, il s'est passé la même chose avec Bonaparte avant qu'il ne devienne Napoléon... qu'attendons nous.. qu'attendez vous.. qu'attendent 'ils tous pour réagir... en
2012, IL SERA TROP TARD.. 


Fred de Roux 14/10/2009 09:25



Il n'est jamais trop tard et les événements qui se succèderont d'ici à 2012 seront le moteur du ras-le-bol. Problème : après il faudra tout reconstruire...



râleuse ex02468 14/10/2009 00:14


ce qui m'inquiète surtout c'est la suite , 2012, se sentant en perte de vitesse le noco nous mettrait bien son fils dans les pattes !!!!! ohhhhh pôôôvre de nous
!!!!!


Fred de Roux 14/10/2009 09:22



Tu veux dire que çà sent son coup fourré ? Cela semble évident. Cela se passera-t-il ainsi ? Il est trop tôt pour l'affirmer



Nal 13/10/2009 23:16



Je ne veux pas exprimer sur ton blog tout ce que j'en  pense ça pourrait déranger inutile de te dire que je suis totalement de ton avis mais en plus furax !
Bises nal



Fred de Roux 14/10/2009 09:19



Bonjour Nalou,

Combien sont furieux de ce procédé ? Sans doute beaucoup. Il faut espérer que le plus grand nombre va enfin sortir de sa léthargie sans attendre les partis, syndicats et autres personnalités
censées représenter le peuple.

Bonne journée malgré tout             Fred



Tisserande 13/10/2009 22:53


Cette situation me fait penser aux Etats-Unis au moment du début de la guerre en Irak alors qu'on ne comprenait pas que les Américains ne réagissent pas;on était immensément déçus par
leur passivité! Voilà que maintenant c'est nous français qui sommes décevants pour les autres! Désolant, vraiment désolant!


Fred de Roux 14/10/2009 09:17



Bonjour Tisserande,

Il y a eu tellement dévénements depuis plus d'un an qu'on est comme anesthésiés. Et puis, avec tout ce chômage qui tombe de mois en mois, chacun a peur pour lui. Du coup chacun se terre chez lui
par peur de perdre le peu qui lui reste.
C'est navrant, malheureusement c'est une réalité dont il faut tenir compte. Comment monsieur tout le monde pourrait réagir au népotisme ambiant ? Il a trop de souffrances pour avoir l'idée de
regarder autour de lui ou tenter de comprendre qu'il doit tenir compte des transformations qui se passent sous ses yeux.
Nous serons un jour tous comptables de notre laisser-aller. En tout cas, aux yeux de nos enfants puisque nous laissons partir à la dérive les acquis pour lesquels nos prédécesseurs ont lutté pied
à pied.



philippe 13/10/2009 22:13



Il y a quand même du mépris vis à vis du peuple français .... je crois que cela va trop loin



Fred de Roux 13/10/2009 22:15



Bonsoir Philippe,

Si le fils de prend bien la tête de cette organisme, effectivement ce sera la preuve du mépris de la pire espèce.
oui, ça va vraiment trop loin.



Spartacus 13/10/2009 21:26


Salut à toi Fred ! Ce qui est grave, c'est l'apathie ambiante face à cette main-mise sur le pouvoir et la démocratie. La gauche peut toujours crier au charron, elle n'est pas plus propre, elle qui
place ses copains dès qu'elle le peut à tous les postes clés. Là, c'est un cran au dessus, puisque c'est un clan qui s'installe et tente de verrouiller tout.
Aujourd'hui, les protestations les plus bruyantes viennent de l'étranger : c'est quand même hallucinant !


Fred de Roux 13/10/2009 22:05



Bonsoir Spartacus,

C'est à croire qu'en ce royaume les aveugles abondent et qu'ailleurs, ils ont oublié d'être crédules. Le manque total de réflexion est affligeant, c'est ce qui permet au roi de se comporter en
potentat détenant tous les pouvoirs. Si ça continue, les femmes vont retourner définitivement à eurs fourneaux, l'école ne sera plus que privée et il faudra avoir un sacré magot pour vivre
décemment.
Il y a comme de l'impudeur avec une bonne dose d'insolence pour oser se comporter comme si tout était déjà acquis. Mais où va-t-on ?



Présentation

  • : Le Mousquetaire des Mots
  • Le Mousquetaire des Mots
  • : Regard critique sur les mouvements du monde et impressions qui en découlent.
  • Contact

Recherche