Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 mars 2010 6 13 /03 /mars /2010 14:25

On ignore beaucoup de choses mais chaque jour nous apprenons quelques vérités fort déplaisantes. En voici une qui donne à réfléchir et qui donne à penser qu'on n'a pas choisi la bonne voie.

La nouvelle n'est pas vraiment fraîche, mais elle a le mérite d'éclairer sur tout un pan des retraites juteuses de quelques uns. Ce qui permet de saisir l'intérêt qu'il y a à être fonctionaire européen.

http://www.lepoint.fr/actualites-economie/2009-05-19/revelations-les-retraites-en-or-des-hauts-fonctionnaires-europeens/916/0/344867

Partager cet article

Repost 0
Published by Fred de Roux - dans critique
commenter cet article

commentaires

Blanche 18/03/2010 08:17


C'est vrai que je m'énerve , pardonne-moi - Il entre dans ma colère noire le fait que nôtre petit jardin intime à été rasé pour installer à la place un jardin quasi désertique ( aucune ombre )
pour le plus grand profit de Vinci , un bétonneur de parking ! La Haine !!! c'est l'équipe UMP qui gère ici ... pour du fric on a détruit des arbres centenaires ! ainsi que nos souvenirs de famille
- nos enfants et petits enfants qui y ont joué  ce jardin ressemble à un cimetière ,  il est hideux !!! chaque
fois que je le traverse j'ai la gorge serrée et envie de pleurer de rage - et savoir que c'est des UMP qui ont fait ça    larves méprisables ! 


Fred de Roux 18/03/2010 19:45



Bonsoir Blanche,

Je comprends mieux ton pétage de plombs. Sacrifier un jardin, cela ne devrait pas être. C'est un lieu privilégié où l'on aime à se retrouver. Mais aujourd'hui,  alors que la terre aurait
besoin d'arbres, on préfère effectivement les places uniformes, aux pavés identiques de partout, sans âme.
Tout fout le camp quand les promoteurs ou les grandes entreprises fondent sur des endroits où il fait bon se réfugier, respirer, rencontrer ses voisins. Au fond, il faudrait vivre dans des
campagnes si reculées que personne n'y viendrait jamais troubler le chant des oiseaux, le silence des chemins terreux.
Allez courage, ne te laisse pas abattre malgré la disparition de ce petit coin de paradis. Ces gens-là n'en valent pas la peine puisque toi tu vaux plus.

Bonne soirée mon amie, malgré ta peine et ta colère. Je te redis toute mon amitié sincère           Fred



Blanche 17/03/2010 16:55


Je pense pouvoir raisonnablement me réjouir du plongeon de cette clique de gangsters ! qu'ils ne réalisent pas ?...très bien ...c'est le casse-gueule assuré en beauté ...LOL...De ma Vie  (
bien longue ) je n'ai autant détesté un gouvernement qui non seulement nous a ruinés (comme les précédents ) mais y a ajouté la " sécurité policière dont on sait toutes les dérives grâves ! 
la multiplication honteuse des gardes à vues  ( 800.000 ) qui vont de l'ado au pépé avec toujours maltraitances
Ce Gouvernement est à VOMIR ! et je le VOMIS !!!! Pour la suite il faudra une vigilance à toute épreuve pour ne pas se retrouver cocus comme nous a fait mitterand qui nous a vendus !!! 


Fred de Roux 17/03/2010 19:48



Bonsoir Blanche,

Dis-moi, est-ce que par hasard tu tonitruerais plus que de coutume ? On dirait que tu as bouffé du lion. Si avec tout ce que tu dis, on n'a pas compris que tu détestais le pouvoir actuel, c'est
qu'on est totalement bouché ou tout simplement simple d'esprit, du type idiot du village.
Bon, c'est vrai que la politique menée n'est pas du goût de tout le monde (toute la valetaille du royame la conspue), mais dis-toi qu'il en est qui en sont satisfaits. Que veux-tu, il en faut
pour tout le monde et les goûts et les couleurs, ça ne se discute pas.
Je veux bien que tu vomisses (je n'ai pas les relents sous le nez), que tu ne veuilles pas que l'on soit une fois de plus cocufiés (c'est bien ce que tu dis, n'est-ce-pas ?), mais ne crie pas
aussi fort : mes oreilles fonctionnent parfaitement (ainsi que la comprenette).
Bon, je plaisante, ne te fâche pas ! Si tu cessais de râler, je m'inquièterais. Si, si, c'est vrai. Surtout ne change pas !

Le printemps arrive petit à petit, le vent est tombé, les températures remontent, le soleil nous chatouille la peau. Que demander de plus ? Ah oui, un score qui ne laisse aucun doute.

Bonne fin de journée et vivement dimanche. Et pour une fois je te claque la bise           Fred



La bernache 16/03/2010 09:07


En lisant les coms je vois les arguments de ceux qui s'abstiennent - je veux bien comprendre - pour ma part tentation très forte , sauf que le courage des Irakiens allant voter sous les menaces
atroces des Islamistes , ce courage m'a fait honte d'un seul coup ! J'ai donc voté  et ma foi ...je suis vachement contente , espère la confirmation dimanche inch'Allah ! Le goinfre qui
s'empiffre de tout depuis un certain 6 Mai commence à avoir des vapeurs ! J'ai remis en ligne un billet que j'avais écrit AVANT son élection - aucune erreur de ma part mille fois Hélas pour le Pays
!
Allons gaiement Dimanche continuer de lui présenter un bulletin de sortie qui se rapproche , parce que Les Régionales sont très importantes et annoncent celle de 2012 ! Et on resterait les bras
croisès ? c'est pas sérieux ! Amicalement à tutti et que tu viennes me lire me ferait grand plaisir , si tu as le temps cher Fred


Fred de Roux 16/03/2010 21:11



Bonsoir Blanche,

Moi aussi je comprends qu'on s'abstienne, mais malgré ma compréhension (chacun a ses raisons et ça ne se discute pas), je doute que l'effet soit bien saisi par les partenaires gouvernementaux,
par les partis. La morgue des dirigeants leur a fait nier l'impact de ce premier tour, comment admettraient-ils qu'on puisse refuser de se déplacer quand on ne croit plus à rien ?
Il y a de quoi en effet de quoi désespérer surtout quand on écoute les commentaires des uns et des autres à la suite de l'annonce des résultats. Ce déni est intolérable. Comprendront-ils un jour
qu'ils peuvent être défaits, au même titre qu'ils ont été faits, par les urnes ?
Espérons que les abstentionnistes de dimanche  dernier suaront prendre le taureau par les cornes et démontrer au gouvernement qu'il a tout faux.

bonne soirée, Blanche. Amicalement             Fred



Tibicine 16/03/2010 04:18


re...je mesure mon geste à ne pas voter, et j'en prend toute la responsabilité...la vérité c'est que les abstentionistes comme moi savent que pour ces élections ils ne prenaient pas de risque...La
gauche était de toute façon majoritaire sur les régions, et la politique de Sarkozy est tellement contestable qu'il était évident qu'elle serait boudée par ses adhérents....Quant au FN, il n'a pas
profité de celà, son score n'est pas meilleur qu'avant, mais il se maintient...Je sais que voter est un droit pour lequel nos aïeux se sont battus, et que nous devons préserver celà...Cependant,
nous savons que ne pas voter inquiète la classe politique parce que c'est une voix contestataire (comme le vote blanc) qui exprime la déception voire le dégoût ; la gauche l'a bien compris quand la
droite est dans le déni...Je veux par là que ma voix soit entendu avant d'être donnée ; car il s'agit bien de celà, voter c'est donner sa voix, et franchement qui la mérite aujourd'hui ? Quand la
gauche égocentrique n'a fait que se quereller et la droite s'est cru bonne à l'ouverture nous montrant ainsi qu'on peut acheter n'importe quelle talent dans un autre parti ? Quant aux verts, ils
sont aussi dans une course au pouvoir, ne nous y trompons pas ! Aussi, j'attends de voir véritablement si le politique va vraiment s'occuper de l'emploi ; source indispensable à notre économie et à
la survie de nos frères, s'il va enfin prendre les mesures nécessaires pour que les banques ,jadis soutenues par le contribuable, se résignent à aider les entreprises moyennes à se développer en
France comme jadis les entreprises devenues grande comme Dassault, Danone etc....J'attends des engagements sérieux, un vrai travail et de qualité pour mon pays, j'attends d'être à nouveau
fière de la France ; et je ne suis pas esseulée...@ bientôt, Tibi 


Fred de Roux 17/03/2010 00:26



Bonsoir Tibi,

J'avais compris tout cela. Moi même j'attends autre chose que des péroraisons inutiles, de la com qui en jette plein la vue, de la poudre aux yeux, des dépenses inutiles et catastrophiques pour
les finances, du chômage qui s'amplifie, d'une crise dont nos politiques sont incapables de reconnaître qu'elle n'a pas fini de nous faire tomber dans le trou, des banques qui ont repris de plus
belle leurs activités lucratives et qui n'hésitnt pas à refuser des crédits qu'elles jugent peu ou pas du tout spéculatifs, bref, tout ce cocktail politique qui mène le pays à la ruine et au
désespoir.
La fierté ? Je n'en éprouve pas, tout va trop mal. Et tant que le système ne changera pas, tant qu'il ne reprendra pas une dimension humaine, il n'y a rien à espérer. Et comme je ne crois pas que
les libéraux sient capables d'inverser la vapeur, je me demande jusqu'où nous chuterons. Désespérant quand on a des enfants et que l'on sait que, pour l'instant, leur avenir est inexistant.
Des solutions, il en existe et la première d'entre elles, c'est la nationalisation du système bancaire, ce qui aurait dû être fait dès les prêts accordés. Quel manque de courage politique de ne
l'avoir pas fait ! Et comme cette absence de courage est internationale, la spéculation a de beaux jours devant elle. Jusqu'au prochain effrondrement.
Ceci dit, tout pessimiste que ce soit, ne m'empêchera pas d'aller voter. Tout en sachant que les partis sont suffisamment complices pour s'opposer tout en se compromettant les uns avec les
autres. Pour l'instant, c'est le seul levier dont on dispose, alors je l'utilise même si cela ne me satisfait pas.

Bonne nuit Tibi et à très bientôt. Amicalement        Fred



Tibicine 15/03/2010 17:40


Bonjour Fred. Eh bien c'est pour celà que je ne vote plus ! J'en ai plus qu'assez que la professionnalisation de l'homme politique qui ne fait que carrière et n'exerce pas par conviction ! Je dis
qu'il faudrait fermer les écoles qui forment ces gens, qui gouvernent, qui ont tous les avantages pendant que nous, nous vivons dans la peur du chômage en voyant nos concitoyens tombés et jetés à
la rue ! Oui, aujourd'hui, quand on licencie, c'est le statut de SDF qui attend nos frères et nous-mêmes ! Alors franchement, pourquoi voter ? à bientôt. Tibi


Fred de Roux 15/03/2010 23:07



Bonsoir Tibi,
C'est vrai que la politique ne devrait pas être un métier, mais un engagement des citoyens pour les citoyens. Mais le vote est le dernier lambeau qui reste de la démocratie. Alors il faut le
défendre. D'ailleurs, si hier la majorité s'est pris une calotte, c'est bien parce que le vote existe. Si nous abondonnons le peu qui nous reste, que vont devenir les générations à venir ? Nos
prédécesseurs se sont battus pour les acquis sociaux dont fait partie le vote. Devons-nous renoncer parce que les politiques sont des jeanfoutres qui se gavent ? N'est-ce pas leur donner raison
que de laisser les extrêmes revenir sur la scène politique ?
Je comprends qu'on puisse se désengager, mais de là à entériner une politique par l'abstention... Pas bien certain que ce soit la bonne solution.
Courage, Tibi, viendra le moment où cela changera.
Amicalement            Fred



Jean-François Vionnet 15/03/2010 10:35


J'ai bien lu cet article, et je suis dégouté.
Heureusement, il me reste le soleil (et oui, aujourd'hui, il y en a), donc la misère est moins triste.
Amitiés ardéchoises.


Fred de Roux 15/03/2010 22:55



Bonsoir Tibi,

Malgré le dégoût que je peux ressentir face à ces abus, je contnue de voter. Par principe. Parce que c'est le dernier lambeau de démocratie qui nous reste.  Comme toi, je préfèrerais que la
politique ne soit pas un métier, mais un engagement des citoyens. Malheureusement, le pouvoir pervertit tout. Pour l'instant, nos n'y pouvons rien. Mais au moins, avons-nous encore la chance de
mettre des calottes. A notre manière. En votant.

Bonne soirée et à bientôt             Fred



La Bernache 14/03/2010 10:36


ECOEURANT !    Un jour ça pètera je pense tant c'est insupportable ! je le souhaite franchement !
Faut-il être sordide pour accepter d'être payé à tel niveau au détriment des Citoyens qui pour beaucoup sont de plus en plus pauvres ! Ils ne méritent qu'une chose , qu'on leur crache à la
g.....  Pardon cher Fred mais c'est trop !!! Demain la guerre ! j'en ai bien peur , tout va trop mal partout !


Fred de Roux 14/03/2010 12:19



Tu as lâché le mot : écoeurant. Et un peu trop facile, non ? Sans doute n'éprouvent-ils jamais de honte alors qu'ils savent pertinemment ce qu'il en est pour le reste de la population. Au fait,
connaissent-ils seulement le mot honte ?



sixtine 14/03/2010 09:42


Bonjour, Fred,
Rassure toi, ton article n'est pas en cause !
Tout comme toi, je ne suis pas envieuse des fortunes des autres. mais cette débauche de pognon, alors qu'il y a tant de misère à soulager, cela me donne la nausée ... J'ai assez pour vivre, mais,
autour de moi, les petites grand-mères, veuves pour la plupart, ont bien du mal à joindre les deux bouts ... Sans compter ces jeunes qui démarrent dans la vie avec des handicaps professionnels
sérieux et un pouvoir d'achat quasi inexistant ... Sans compter ceux qui vivent dehors ...
Allez, j'arrête ; ça me fiche le bourdon !
Bises amicales.


Fred de Roux 14/03/2010 12:14



Bonjour Sixtine,

Moi aussi j'ai le bourdon, ou plutôt je ressens un écoeurement grandissant pour ces "fortunes" amassées aussi facilement (jugement de valeur, certes, mais approprié au regard de cette masse
grouillante qui tire le diable par la queue du premier au dernier jour de l'année).
Je veux bien admettre que l'homme soit différemment doté par la nature et que selon le milieu social où il a pointé son nez, il a plus de chances de réussir ou de vivoter. Cependant, tout en
admettant cette "inégalité", je cane face à cette différence disproportionée car elle ne concerne que quelques uns "bien nés" qui usent et abusent des privilèges (pourtant abolis) de la
naissance.

Tu as raison, n'évoquons plus cette injustice sociale qui nous dégoûte et tâchons de fair de notre mieux pour éviter que ça empire.

C'est dimanche, jour de vote. Moi, c'est fait. Le dépouillement nous dia si nous sommes encore davantage dépouillés que nous ne le sommes déjà.

Amicalement            Fred



Jean Legain humoriste 14/03/2010 09:03


ça y'est je sais ce que j'aurais du vouloir faire plus tard!!!
Pour le redistribuer au peuple bien sûr!


Fred de Roux 14/03/2010 09:26



Bonjour Jean,

Je crois que nous sommes nombreux à nous dire que nous nous sommes fourvoyés... Mais peut-être n'est-il pas trop tard... Ou est-il encore trop tôt. Va savoir !



ledif trocas 14/03/2010 06:52


@barovin
j'aimerais bien toucher 1200 euros/mois. Pour l'instant je n'en reçois que 454. Et dans deux mois en cadeau pour mon 65è anniversaire je devrais être augmenter et passer à 720€ (environ); remarque,
je m'en arrange; en ne vivant pas en france, mais si tu pouvais m'indiquer le moyen d'augmenter mon petit pécule, cela rendrait les fins de mois plus agréables.
Merci d'avance, camarade.


Fred de Roux 14/03/2010 09:39



Et moi donc ! Lorsque le glas de la retraite aura lancé son cri rauque à mon endroit, mon escarcelle ne tintera pas d'écus nombreux.
Reste un truc pour augmenter ses chiches revenus : le boulot au noir. Oui, je sais, ce n'est pas moral, mais certains patrons n'usent-ils pas de ce subterfuge pour ne pas régler les URSAFF et
autres obligations financières leur échouant ? Il y a également la mendicité, ce noble sport de plus en plus appliqué (les SDF ne sont pas tous morts cet hiver) par nombre d'expulsés de toutes
sortes.



barovin 14/03/2010 05:30



Puis après, il vont tenter de culpabiliser les petites gens qui pezrcoivent en moyenne 1200 €uros /mois....Vous comprenez ma brave dame, le pays est très endetté et vous vivez au frais de la
princesse...etc...etc.
Ne les laissons pas faire.



Fred de Roux 14/03/2010 09:34



Je crois, Barovin, que la retraite moyenne est bien en-dessous de 1200 euros et même souvent moindre de moitié...



ledif trocas 14/03/2010 03:05


aucune moquerie, mon ami
Epicure savait  se satisfaire d'un seul rayon de soleil en hiver, et d'un tout petit coin d'ombre l'été; quelques olives sur un παχιμαδι suffisait au plaisir de son palais, et le
premier chiton venu était bon à trousser.
Rien ne peut égaler les plaisirs d'une vie simple. 
"les jours sont courts les nuits sont brèves, brûlons la vie par les deux bouts! Craignons de nous réveiller morts, sans avoir assez jouï de tout." 


Fred de Roux 14/03/2010 09:33



Donc je me sens quelque peu comme le clone d'Epicure (je ne sais pas s'il apprécierait cette prétention...)

"Les jours sont courts, les nuits sont brèves...", j'ajouterai que la vie est plus courte qu'on ne le croit, donc sachons prendre les moments qui passent avec "philosophie".



ledif trocas 13/03/2010 19:03


j'ai omis de te féliciter pour ton épicurisme


Fred de Roux 14/03/2010 01:25



Un tel clin d'oeil me fait soupçonner quelque moquerie...



ledif trocas 13/03/2010 18:54


Si tu ne la connais pas, je te conseille la chanson du belge ARNO:
"Putain de putain, c'est vachement bien! on est tous des européens..."

voilà encore un article qui va faire aimer EUROPE!
mais qu'attend donc Zeus pour revêtir son déguisement de taureau et la rembarquer son Europe là où il l'a prise, en Phénicie! et qu'il en profite pour nous débarasser des hauts fonctionnaires!


Fred de Roux 14/03/2010 01:21



La mythologie actuelle est sans comparaison avec la mythologie grecque (pour laquelle j'avoue un penchant certain). Europe n'est pas l'Europe. [Au fait, comment a-t-on pris ce nom pour baptiser
le puzzle occidental ?]
Nom de Zeus, y a-t-il quelqu'un qui voudrait endosser la dépouille d'un taureau et s'emparer de l'Europe pour en faire autre chose qu'un ramassis de retraités dorés ?



geo 13/03/2010 18:37



ben oui Fred,
c'est comme ça..pourquoi crois tu que certains veulent faire de la politique...pour les beaux yeux de fred?
mais non, tout comme ben zema fait du foot...pour l'argent....
uniquement....et si l'on me dit le contraire..je ne le croirai pas...
mais bon!!c'est comme ça...
bien amicalement



Fred de Roux 14/03/2010 01:11



Bonsoir Géo,

Je rêve d'un monde où l'argent ne serait plus le roi. Mais ce n'est qu'un rêve. Et avec des découvertes comme celle-là, je ne risque pas de m'attarder dans le rêve, mais plutôt d'atterrir le cul
par terre.

A bientôt pour regarder et admirer tes dernières photos. Amicalement        Fred



des pas perdus 13/03/2010 17:53


Ils ont déjà en activité un régime très avantageux... Payés à prix d'or pour pousser les Etats membres à réduire leurs services publics et à se débarasser de leurs fonctionnaires.


Fred de Roux 13/03/2010 18:38



Si jamais la révolution se faisait sur le plan européen, je ne donnerais pas cher de leur vie face à la montée de la colère des citoyens.



sixtine 13/03/2010 16:07


Non, non, non ! Je n'irai pas jusqu'à me saborder le moral en mettant le nez dans ces chiffres sordides ! Et pourtant, je te suis fidèle dans tes écrits, mais trop c'est trop ! Le pouvoir de
préserver un peu de ma santé morale me devient de plus en plus nécessaire ... Je vieillis, que veux-tu !
Passe un bon week-end, ami Fred !


Fred de Roux 13/03/2010 18:37


Bonjour Sixtine,


AÏe, je ne pensais pas te faire un tel effet. Encore moins te saper le moral. Toutes mes excuses pour cet impair bien involontaire.
Mais ne te laisse pas décourager par ces "retraites", ces "chapeaux" offerts bien aimablement à quelques privilégiés dont on ne fera jamais partie. Et c'est tant mieux pour nous puisqu'on ne peut
nous envier. Au fond, notre sort est davantage enviable que celui de ces "fonctionnaires" expatriés et qui paient sans doute cher leurs "exploits". Est-ce une vie d'être toujours ailleurs, de ne
pouvoir jouir de son pays en toute simplicité, d'être éloignés des siens ? De mon point de vue, non. Je ne parviendrai jamais à me sentir misérable parce que ma vie au quotidien est
satisfaisante, me procure bien des joies sans arrière-pensée. Même si mon niveau de vie est ras le gazon, je ne suis pas si mal que ça si je regarde autour de moi. Ceux qui se livrent aux
exercices politiques sont des carriéristes et ont choisi de vivre différemment. Savoir se contenter de ce que l'on a me semble davantage profitable que d'accumuler des richesses, car c'est
toujours au prix de quelque chose qu'on se laisse entraîner par l'appétit dévorant de l'argent et de la puissance.

Bon dimanche à toi. Amicalement            Fred



Présentation

  • : Le Mousquetaire des Mots
  • Le Mousquetaire des Mots
  • : Regard critique sur les mouvements du monde et impressions qui en découlent.
  • Contact

Recherche