Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 août 2010 1 16 /08 /août /2010 07:50

Oui, que se passe-t-il donc hors de nos frontières ? Beaucoup de choses à l'évidence. Et surtout des catastrophes. En Chine, au Pakistan. Inondations, glissements de terrain... Mais également des guerres comme en Afghanistan, des grèves comme en Bolivie... Des incendies un peu de partout (c'est l'été et la canicule, mais pas de partout) : l'un des greniers de la planète n'en finit pas de brûler avec risques nucléaires comme en Russie...

La terre est décidément remuante et les hommes encore plus. Et que fait-on pour que cela s'améliore ? Pas grand chose, ou tout au moins pas rapidement. Les gens patientent parce qu'ils n'ont pas d'autre choix. Faut-il qu'ils soient désespérés ou épuisés pour ne pas protester davantage ? Sans doute.

La terre s'épuise et fait payer un lourd tribut à la race humaine. Les morts se comptent par milliers, les risques de maladies se répandent. Le troisième millénaire n'est vraiment pas favorable au développement et encore moins aux hommes. Serions-nous à un tournant de l'histoire ? Une époque-charnière où tous les concepts, notamment économiques, sont à revoir ?

Partager cet article

Repost 0
Published by Le Mousquetaire des Mots
commenter cet article

commentaires

sylvie 21/08/2010 11:23



La race humaine  a beaucoup en commun avec le règne animal, à deux exceptions près :


- elle est la seule race n'ayant pas de prédateur naturel ;


- elle est la seule race capable de tuer "gratuitement".


Les petits d'hommes ont encore beaucoup à apprendre sur l'art du vivre correctement ensemble… pour les plus vieux, je crois que c'est râpé…



Le Mousquetaire des Mots 21/08/2010 12:57



Bonjour Sylvie,


Alors il nous reste à souhaiter que la nouvelle génération soit celle du renouveau et qu'elle n'accepte plus d'être grugée par les
politiciens.



râleuse ex02468 17/08/2010 12:44



que dire de tes articles , ?je les retrouve a mon retour et ils sont tous de haute tenue !!!! oui va t on garder notre nationalité, surtout moi dont l'arrière arrière grand_ mère vient tout droit
de roumanie avec sa roulotte? les temps sont difficiles comme dirait l'ami Férré



Le Mousquetaire des Mots 17/08/2010 22:57



Bonsoir Râleuse,


Cette trisaïeule fait de toi une pure européenne. Et nous vivons en Europe. Tu es donc parfaitement à ta place ici, avec nous, et tout aussi française que nous tous français. Mais pensons-nous
avant tout en tant qu'européens, notre nationalité est devenue secondaire du jour de la fondation de cette nouvelle Europe. Une europe mise à mal par notre pays qui prétend exclure de son
territoire tout ce qui le dérange. Cette discrimination est injuste, déplacée, dangereuse. C'est terrible qu'on en arrive là à cause d'une mégalomanie prête
à tout sacrifier des idéaux anciens qui ont forgé la nation. C'est plus qu'écoeurant. C'est même à vomir. mais comme nos vomissures ne résoudront pas le problème posé par l'idéologie sécuritaire,
serrons-nous les coudes, n'oublions jamais que nous sommes nés ici et que les idées que nous ont inculqué nos parents seront plus fortes que toute la bêtise qui tente de créer la
désunion.


A bientôt chère Râleuse. Avec toute mon amitié je te salue en roumain La revedere



Toxgirl 16/08/2010 15:54



Constat terrible et surement vrai!!! On ne fait rien pas par fatalisme c'est juste parce qu'il ne faudrait pas trop géner notre confort...


Mais en même temps, peut on vraiment faire marche arrière? Pas sûre. Alors quoi faire?


A mon sens rien, vivre, le mieux possible en accord avec ces principes et profiter de tout, profiter jusqu'au bout...


 



Le Mousquetaire des Mots 17/08/2010 22:59



Bonsoir,


Je ne sais que répondre à tes questions. Donc, d'une certaine manière, je te donnerai raison, il fut effectivement vivre en restant ferme dans ses principes
et jouir de l'existence du mieux que l'on peut, mais jamais avec excès.



Pat59 16/08/2010 10:50



La nature prend sa revanche, nous en sommes responsables et obligés en même temps.


La démographie d'abord, nous sommes de plus en plus nombreux à épuiser les ressources de Mère Nature, regarde un peu en France, nous étions en 1960 cinquante millions... cinquante ans plus tard,
presque 65 millions soit une augmentation de 33 %, l'Inde et la Chine passent allégrement le milliards maintenant... et tout va à la suite.


Et que faut-il pour ce beau monde ? Des infrastructures, de la nourriture, de l'espace, et qu'avons nous fait ? Rogner sur les ramparts naturels pour donner à la race dominante son confort, alors
il ne faut plus s'étonner de voir des innondations terribles ainsi que des feux quasiments insurmontables et de plus en plus virulents, ils ont tout ce qu'il faut pour s'auto alimenter et se
déclarer.


Maintenant, si on ajoute les riques nucléaires dont l'homme est le génial créateur, nous avons réussi la perfommance de nous créer les conditions idéales pour rendre notre planète comme une
poudrière, et plus nous avancerons, plus les riques d'allumer la mèche sous le tonneau de poudre s'intensifie.


C'est du moins mon opinion, bien sur, elle n'est peut être pas partagée et je le comprends.


Amicalement


Pat



Le Mousquetaire des Mots 16/08/2010 20:27



Bonsoir Pat,


Apparemment nouès sommes du même avis. Et dois-je le dire, j'en ai assez qu'on soit incapables de prendre la mesure des risques réels et créés par nous.
Qaunt à nos politiques, soit ce sont des demeurés mentaux, soit ils appliquent la règle "après moi le déluge". Si avec ça on prétend qu'on n'est pas une société déclinante... Espérons que les
pays émergents auront l'intelligence de tenir compte de nos expériences catastrophiques pour en prendre le contrepied. Non, je ne rêve pas, je n'idéalise pas non plus, j'ai biens conscience
qu'ils nous suivent pas à aps et qu'ils ne sont pas à l'abri des erreurs de leurs prédécesseurs puisqu'ils leur emboîtent le pas. Décidément ce monde est bien triste et ne promet rien de bon. Si
la jeunesse ne prend pas le risque de contrecarrer cette société, la planète finira par exploser...


Bonne semaine à toi et à ta tendre moitié. Amicalement                 
Fred



Philippe 16/08/2010 09:47



Nous c'est pire ! On s'invente des malheurs avec les immigrés ... Merci M. Estrosi !



Le Mousquetaire des Mots 16/08/2010 20:21



En voilà un qui devrait apprendre à se taire. Tu as entendu dire qu'il voulait mettre à l'amende les maires qui ne teindraient pas la route sur la sécurité ?
Ca devient vraiment du n'importe quoi cette surenchère...



Présentation

  • : Le Mousquetaire des Mots
  • Le Mousquetaire des Mots
  • : Regard critique sur les mouvements du monde et impressions qui en découlent.
  • Contact

Recherche