Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 juin 2013 4 13 /06 /juin /2013 11:01

C'est du grand n'importe quoi ! On savait déjà que la haute finance avait pignon sur rue et que les salariés n'étaient que des machines sans âme. Cependant, on gardait encore quelques illusions. Et patatras, on tombe le cul par terre.

Nouveau coup dur pour les Grecs : la télé publique a été rayée de la carte parce que trop onéreuse (c'est toujours une question de gros sous). Et sans crier gare. Pourquoi prendre des gants avec ces mécréants qui pompaient le fric des contribuables (celui des moins argentés évidemment, puisque les autes échappent encore à l'impôt) ? Le gouvernement a carrément envoyé la police pour couper le jus (et le sifflet). Plus radical, tu ne trouves pas ! Un clic et pffftt, plus rien ! Ecran noir, plus de signal ! Le silence pesant après un ronron régulier ! 2600 personnes au chômage du jour au lendemain. Pas de doute, c'est radical.  Pourquoi ce choix ? Les prétentions de la troïka sont telles qu'il fallait zapper les fonctionnaires, car un bon pays bien européen se doit de n'avoir pas de fonctionnaires. Ah, être des bons élèves... Et l'école buissonnière... ?

Imaginez un peu si demain le gouvernement faisait de même et rayait de la carte la moitié de ses fonctionnaires... Bien sûr, les convaincus que ce sont tous des fainéants, diraient "bien fait !", les autres prendraient un air contrit en se disant in petto que plus rien n'est respecté et que même si les fonctionnaires ne sont pas indéboulonnables, c'est à désespérer.

Il faut certainement dégraisser le mammouth comme disait un certain C.A., mais de là à planter comme ça, d'un claquement de doigt, une foule nombreuse au prétexte qu'il faut suivre les directives de Bruxelles... C'est un peu fort de café. Insupportable tyrannie de la dette, des crédits accordés, des décisions imposées, interprétées et mises en application brutalement.

C'est fou tout de même le manque de réflexion : comment l'économie peut-elle être relancée quand on licencie à tour de bras ? Et que fait-on du respect de l'autre ? La concertation, ça n'existe donc pas ?

Partager cet article

Repost 0
Published by Le Mousquetaire des Mots - dans actu
commenter cet article

commentaires

Blanche de Marse 29/06/2013 09:29


Bonjour cher Mousquetaire des mots -  comme tous je suis horrifiée par la découverte progressive de tous ces scandales à très haut niveau dans la sphère politique et financière !
scandales  avérés et dont la Justice s'empare , ce dont je me félicite - Dieu protège les Juges ! Entendre un Barroso pontifier !!!...les mots me manquent pour exprimer la colère et le
dégoût, son corrollaire inévitable , qui me saisissent une fois de plus  ( envie de casser ma télé mais ce serait idiot et je me contrôle quand même )  La Bolkeinstanisation ravage
l'europe,  grâce ( si l'on peut dire ! ) à cette gouvernance européenne CRIMINELLE !!! les médias qui vantent la gouvernance Allemande , ce pays où l'on paye les malheureux ouvriers ,
employés 400 euros par mois , leur offrant ainsi le droit de crever ...Barroso peut être fier ! la France marche sur ses brisées ...la Grèce est laminée ! l'Espagne idem ! le Portugal ...Quand
donc serons-nous débarrassés de ceux qui nous amènent au pire ?...Comment s'en débarrasser sans tomber dans des extrêmités violentes alors qu'on voit que des élections ont été " achetées "
 L'affaire Ziak Takédine et consorts ?...nous vivons la déliquescence affreuse de soi-disant élites ( autoproclamées ) identique à celle précédent la seconde guerre mondiale et tous nous
savons que les même causes produisent les mêmes effets ! Ce qui me fait dire , et j'assume , qu'un Barroso et Consorts nous mettent dans un très grand danger !!! Allez , je vais suivre les
événements ...en attendant , qui sait , ce que je redoute à force de scandale , des coups d'Etat ! l'addition sera de toutes façons pour le Peuple ...les grandes Banques qui ont déroulé le tapis
rouge à Hitler s'en sont très bien sorties et ce sont elles qui aujourd'hui , avec l'aval d'un gouvernement européen pourri , suivez mon regard ...De deux choses l'une : Ou la Haute Finance est
mise au pas très vite ! Ou nous plongeons dans un futur Nuit et Brouillard dont les Roms sont déjà les premières victimes !!! pardon d'être si inquiète ...je ne me fais plus aucune illusion ! Mes
salutations amicale 

Le Mousquetaire des Mots 07/07/2013 08:05

Bonjour Blanche,

A quand la fin de ces affaires sordides qui génèrent des révoltes sourdes et explosives ? Il se dit que la rentrée sera chaude. Il se dit. Mais sera-ce suffisant qu'une journée de grève soit déjà programmée par les syndicats pour faire entendre raison à ceux qui détiennent le pouvoir ? Et cela changera-t-il quelque chose à la ligne édictée ? Je crains que non. Parce que nous sommes 28 partenaires et que les décisions sont communes. A cela s'ajoute la mondialisation qui a fait exploser les frontières au niveau des échanges, la crise qui a été un révélateur des magouilles odieuses de certaines banques, bref, tous les ingrédients semblent être là et qu'il suffise d'une seule étincelle pour faire de ce mélange explosif une bombe sociale. Ce n'est pas très encourageant et ce ne sont pas les syndicats qui pourront faire tanguer les pouvoirs (ils sont trop inféodés : ils sont subventionnés par l'état).
On peut craindre le pire, en effet.
Bon dimanche Blanche, Amicalement

Pat59 15/06/2013 18:29


PS : A quand la même mouture dans nos belles contrées verdoyantes ?


C'est vrai quoi... si on a le temps de regarder la TV, on a le temps de servir d'esclave... donc pas besoin de la TV... il suffit de courber l'échine devant nos banquiers et riches...

Le Mousquetaire des Mots 16/06/2013 20:59



Dis-moi, pourquoi je n'ai pas envie de plier devant les diktats sempiternellement servis sur tous les plateaux télé ? Plier l'échine ?. Jamais
!



Pat59 15/06/2013 18:24


Je ne sais pas si c'est de la gabegie... mais une chose de remarquable c'est la facilité avec laquelle on supprime la TV publique... ben voyons... dans ce pays de cocagne c'est certain que tout
le monde peut s'offrir Canal + ou similaire dans le pays... Ah quelle joie d'engraisser un peu plus les actionnaires des chaines privées...


Le petit peuple d'en bas bientôt pourra chanter dans son tonneau sous un pont... a défaut d'avoir encore le luxe d'une radio... m'enfin aussi une TV quand on vous a coupé le courant parce que
vous êtes au chômage, c'est inutile... alors pourquoi garder les fonctionnaires ?


On remarquera, que c'est encore le plouc d'en bas qui s'en prend une sur le coin de la tronche. Là à force... on va passer la ligne rouge et se retrouver soit avec un gouvernement facho au
pouvoir ou une guerre civile en Grèce... 


Et vu comment ces c*****ds dictent leurs sacro saintes lois pour la plus grande gloire du Dieu Pognon et du FMI... le petit pauvre d'en bas va finir par se rebeller grave comme disent les jeunes.


Lorsque j'ai entendu cette histoire de coupure des chaines publiques en Grèce, j'ai d'abord pensé à un canulard tellement c'est gros. Mais comme je disais il y a quelques temps je communie avec
Audiard, "les cons ça ose tout, c'est d'ailleurs à cela qu'on les reconnait"


Amicalement


Pat

Le Mousquetaire des Mots 16/06/2013 21:03



heureusement qu'Audiard a exist", au moins cela nous fait-io une référence qui permet de garder la tête haute. Moi aussi, j'ai cru à un canular, mais
conne ce n'était pas le 1er avril, j'ai vite compris que ce que j'entendais n'était malheureusement que trop vrai. J'ose encore espérer que ce type de "coupure" brutale ne sera pas notre lot...
Si ce devait être le cas, je crois bien que je serai en première ligne dans la rue. Et je n'ai guère envie de m'affronter aux casques, boucliers, matraques, lacrymos, chars anti-émeutes, jets
d'eau et autres instruments que les pouvoirs publics utilisent quand ça barde. Kamikase ? non. juste un peu (et même beaucoup) à la limite de vomir.



Pangloss 15/06/2013 17:30


La télé publique grecque: pour un pays beaucoup moins peuplé que la France, autant de chaînes nationales, autant de chaînes régionales et au total à peine 10% d'audience. Un peu de gabegie?

Le Mousquetaire des Mots 15/06/2013 18:21



Peut-être, mais il n'en rewste pas moins que la manoeuvre est répugnante. Surtout si on oublie de préciser que la qualité des chaîne' publiques est avérée et que
c'est regrettable d'enlever à ceux qui regardenbt des émissions culturelles n'auront plus droit à cette qualité-là. De toute façon, faut-il, oui ou non, plier et replier, massacrer, foutre
dehors, et autres actions qui ne font qu'enfoncer les peuples dans la pauvreté au non de la dette ? Que ceux qui ont creusés les déficits mettent la main à la poche et rendent aux lésés ce qu'ils
leur ont pris ! A force de tondre, il ne restera bientôt plus rien pour que ces gens-là puissent vivre de manière à peu près décente.


Quant à l'audience, laisse-moi rigoler, quand la qualité est là, les plus nombreux évidemment préfèrent s'abruter face au petit écran en se gavant de
sous-émissions dites récréatives. Quand on connait le voyeurisme de tout cela, ça ne donne pas envie d'y plonger.



Présentation

  • : Le Mousquetaire des Mots
  • Le Mousquetaire des Mots
  • : Regard critique sur les mouvements du monde et impressions qui en découlent.
  • Contact

Recherche