Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 décembre 2009 2 15 /12 /décembre /2009 21:02

Pat a lancé l'idée, Renard a proposé un défi, je l'ai relevé. Désormais mon blog est pourvu d'un texte libre en haut de page sur la droite. Mais cet agencement ne me plaît pas vraiment (j'ai une nette préférence pour les exergues qui méritent de se trouver en haut de page et non sur le côté), j'ai la fierté d'avoir compris le défi lancé et d'en être partie prenante. J'espère que d'autres suivront et peut-être que ce bruit fait du silence des mots depuis longtemps enterrés deviendra vacarme et secouera positivement le laxisme ambiant.

Mon prochain article sera constitué de liens sur des blogs où les articles en relation avec le défi sont à lire car ce sont autant de coups de gueule exprimés avec une grande sensibilité et des mots bien sentis, contrairement à d'autres prononcés dans l'euphorie du moment sans qu'ils rejoignent une véritable pensée.

Partager cet article

Repost 0
Published by Fred de Roux
commenter cet article

commentaires

Jacques 26/12/2009 15:58


Eh bien la bande qu'a constitué notre ami Pat 59 en faveur des Sdf.

Bien cordialement,

jf.


Fred de Roux 26/12/2009 18:35



Merci d'avoir pris la peine d'éclairer ma lanterne. J'en fais partie également. C'est le type de bande qui me plaît...

Cordialement                Fred



Jacques 25/12/2009 11:04


Bon Noël.

Juste pour vous signaler que je fais partie de la bande.....

jf.
www.lamauragne.blog.lemonde.fr


Fred de Roux 26/12/2009 11:06


Bonjour Jacques,

Pourrais-tu me préciser de quelle bande il s'agit ? Je nage en pleine énigme.

Cordialement             Fred


Lionne64 19/12/2009 12:02


J'te suis!! KISS et on WE


Fred de Roux 19/12/2009 12:11



J'aurais peut-être dû lire ton second commentaire avant de faire ma réponse sur le précédent... Suis-nous : on ne demande que ça



Pat59 18/12/2009 22:29


Bonsoir Fred,
Je vois que tu as réussi à mettre la phrase en bannière, Bravo !
Je remonte dans les post, et je ne vois pas l'attaque sur Geo, là je suis largué.
De toute façon, il n'y aucune raison de partir, c'est dans les avis contraire que sort le meilleur du moment que c'est dans le respect de l'autre.
Amitiés
Pat


Fred de Roux 19/12/2009 00:05



Bonsoir Pat,

Je finirai peut-être par devenir pro, mais j'ai dû batailler avant de comprendre comment m'y prendre.
J'ai fait comme toi, mais je n'ai rien trouvé de spécial. J'ai contacté Géo car je regretterais vraiment qu'il ne se manifeste plus. Chacun a droit d'avoir ses propres idées, c'est ce qui m'a été
enseigné. Tant qu'il n'y a ni insultes, ni attaques personnelles, je reste cool. Si cela devait arriver, j'aurais alors deux solutions : la plus radicale, fermer mon blog, la seconde, intimer à
celui (ou celle) qui se serait permis d'être déplacé(e) de ne plus remettre les pieds dans mes articles.
J'espère que Géo reviendra, il a son avis personnel et c'est normal qu'il en fasse part.

Bonne nuit Pat.            Fred



Pascale 18/12/2009 20:14


Il est clair que Géo a son franc-parler. Peut-être est-il de droite ? ET ALORS ? Il n'a pas à en rougir. Chacun a ses opinions et nous nous devons le respect.
Au-delà, Géo a raison de rappeler que si la droite a failli, la gauche n'a pas fait son travail dans certaines de nos villes.
Mais, Géo, si nous nous taisons, si VOUS vous taisez, cela ne fera pas avancer le schmilblick. Non ?


Fred de Roux 18/12/2009 20:44



Merci Pascale d'interpeler Géo, je m'en voudrais de ne plus le voir débarquer avec ses idées personnelles. Entièrement d'accord : chacun a droit au respect de ses opinions (je mets à part les
extrêmes qui frisent souvent l'insulte et narguent le bon sens).



geo 18/12/2009 18:28


fred...
suite au propos tenu par un des blogueurs j'ai décroché le wagon...
désolé...
mais bon cela ne se verra pas...n'est ce pas
amicalement


Fred de Roux 18/12/2009 19:24



Bonsoir Géo,

Cela devient fâcheux : j'ai déjà exprimé ce que je pensais des "coups de gueule" sur mon blog. Ce n'est pas un forum. J'admets qu'on puisse avoir des avis différents des miens. Tout le monde est
bienvenu car c'est dans la diversité des échanges qu'on peut créer non seulement des liens, mais également des consensus. Nous ne sommes pas si éloignés qu'on peut le croire, seuls les points de
vue divergent quelque peu. Toute pensée est respectable, quand elle est modérée. Et tu n'as rien d'un extrémiste, pas davantage que ceux qui ne partagent pas tes opinions.
Tu peux ne plus venir commenter mes articles, je n'en irai pas moins sur ton blog et tu sais pourquoi. Mais ne dis pas que cela ne se verra pas : moi, je le verrai. J'espère que cela compte pour
toi.
Je te dis à bientôt. Amicalement cher Géo.        Fred



Pascale 18/12/2009 17:33


Bonsoir Fred,
Comme l'écrit joliment Renard, un wagon de plus à notre locomotive !
Excellente soirée.


Fred de Roux 18/12/2009 19:25



Eh oui, Renard exprime beaucoup et fort bien.



sixtine 18/12/2009 08:54


Bonjour, Fred,
L'hiver a revêtu son blanc manteau... C'est beau, malgré le froid !
Je fais circuler une alerte Virus, trouvée chez Christian ( La Gazette Picarde )... à faire suivre, éventuellement...
Passse une bonne journée !
Amitiés.


Fred de Roux 18/12/2009 20:33



Je suis allée sur ton blog, j'ai trouvé la gazette picarde, mais n'ai pas encore trouvé l'article que tu évoques. Bon, je vais devoir m'y plonger plus avant afin de découvrir cette alerte
virus.

Passe une bonne soirée         Fred



Hécate 17/12/2009 14:29



Bonjour Fred ,il neige ici...J'ai lu le billet.Les textes...les commentaires...
Le mien est sur un livre de Karel Schoeman ,un écrivain Sud -Africain qui est actuellement dansle dénuement  malgré les prix qui récompensent son oeuvre...
Solidaire des noirs de son pays,écrivain qui écrit en afrikaans.
               bonne journée à toi .Avec un meilleur temps j'espère.
                                                                                          
Hécate



Pat59 16/12/2009 23:19


@ ledif+trocas, en 1954 le président de la république était Cotty, le premier sur la gauche et non pas Auriol...
Mais bien que je sois un inconditionnel de Monsieur le Général de Gaulle, je suis au regret de confirmer que si c'est lui qui a créé la sécurité sociale et le système de retraite il n'a strictement
rien fait pour les sans abris, et le reste a suivi...
Maintenant, c'est du passé, rectifions les manquements de nos anciens présidents... et obligeons ce que nous sommes obligé d'appeler celui qui occupe cette fonction aujourd'hui a respecter ses
promesses.
Amitiés
Pat


ledif trocas 16/12/2009 19:50


je ne suis pas tout à fait d'accord avec Pat59
Auriol, De Gaulle, Pompidou ont participé au redressement de la France de l'après-guerre et de la décolonisation; et sous leurs présidences, même s'il y avait encore trop de pauvres, la situation
de tous les citoyens s'est améliorée. C'est après, avec Giscard que les choses ont commencé de nouveau à se dégrader...
mais il y aurait trop à argumenter et je manque de temps, la soupe est servie


Fred de Roux 16/12/2009 21:36



Bonsoir L .T.,
Quand la soupeest servie, il convient de passer à table. Je te souhaite donc bon appétit. Je partage (et tant pis si la soupe refroidit un peu) ton avis quant aux actions menées par les quelques
grands prédécesseurs de cette présidence-là : elles n'ont pas tout résolu, mais au moins ont-elles tenté de le faire en ne se contentant pas de belles phrases. Incitons donc cette présidence à
tenir es promesses.



λεδιφ τροκας 16/12/2009 19:38


Bien joué, camarades!
voilà une bonne piqûre de rappel dans le Q du nanofourreur
plus éfficace que le vacherin de la vache-lotte
pardon, je dislexe! le vague sein de la bachelot!
Cela pourrait être utile au moment des régionales,
à condition que la gauche "institutionnelle" fasse comme le "jony"
QU'ELLE SORTE DU COMA!

ΦΙΛΙΚΑ


Fred de Roux 16/12/2009 21:40



Les piqûres de rappel sont là pour dire qu'il ne faut jamais renoncer. Certains savent se servir des mots pour faire croire qu'ils éprouvent des sentiments humains, sans en penser le moindre mot.
Quand on attend des résultats, on ne peut qu'être déçu. Apparemment il faut apprendre malgré nous à relativiser. Alors, relativisons.



Olive 16/12/2009 19:28


Fred,

Ton texte tu êux l'avoir juste au-dessus de tes articles, c'est possible, pour cela tu vas dans la partie mise en page et avec ta souris tu prends ton texte libre et tu le fais glisser entre ta
banniére et les articles et hop.

Voilà.


Fred de Roux 16/12/2009 21:31



Merci Olive, je vais tenter l'expérience (j'adore expérimenter). Si ça marche tant mieux, ci ça foire, tant pis. Au moins j'aurais essayé.




La Bernache 16/12/2009 18:25


L'idée est bonne et je remercie Renard qui me l'a proposé - mais j'ai trouvé que beaucoup s'y appliquaient ( tant mieux ) quant à moi je réservais mon billet de ce jour au renvoi des immigrès
Afghans dans un pays en guerre , ce qui est une action infâme ! car ils sont pratiquement condamnès à mort ....alors je souhaite à besson un noel à ma façon ! Amicalement cher Fred


Fred de Roux 16/12/2009 18:40



Bonsoir Blanche,

Parler des afghans est une excellente chose car effectivement les renvoyer dans un pays où règne la guerre n'est pas ce que je ferais. Je croyais qu'on avait un devoir de protection envers les
faibles et les opprimés... Apparemment, le pays des droits de l'homme devient un pays des non-droits.
Tu sais Blanche, même  si tu réserves ta prose pour un autre sujet, tu peux quand même afficher cette phrase, sans faire aucun commentaire. Ceci dit, tu es libre d'agir à ta guise.

Je te souhaite un article qui pète le feu et une soirée agréable.         Fred



Luc 16/12/2009 14:33


Bonjour Fred,

Un petit détail technique à propos de l'affichage de la promesse : on voit bien ce texte sur ta page d'accueil mais lorsqu'on entre dans un article particulier il disparaît. Comme la majorité des
lecteurs viennent par abonnement RSS directement sur le billet, ils risquent de ne pas le voir.

My two cents !

Luc


Fred de Roux 16/12/2009 18:13



Bonsoir Luc,

N'étant pas vraiment pro ni en blog, ni en informatique, je ne vois pas ce que je peux changer à cela. Et cette histoire de RSS échappe totalement à mon entendement. Je veux bien y remédier, mais
à condition que l'on m'indique la marche à suivre (à cause de mon absence de professionnalisme qui ne demande qu'à être présente).

Fred



sixtine 16/12/2009 12:04


Il est vrai que prononcer un discours écrit par quelqu'un d'autre et dont on ne comprend pas le sens profond, équivaut à l'impasse dans laquelle nous le mettons aujourd'hui...
Si cette seule promesse avait été tenue, sa dimension aurait gagné en grandeur et en renommée... Hélas, là encore...


Fred de Roux 16/12/2009 18:33



Bonsoir Sixtine,

Oui, avoir des nègres qui pondent des discours à notre place ne simplifie pas la tâche : c'est bien plus difficile de s'imprégner d'une idée que lorsqu'elle nous appartient en propre.
Ce qui m'étonne dans cette phrase, pardon, dans ces phrases accolées les unes après les autres, c'est le manque de lien, avec ces interpellations quasi familières, ces coupures qui n'en sont pas
vraiment. Cela ne semble pas fabriqué, mais relativement spontané. Plus je la lis, plus je la trouve bizarre, comme si quelque chose manquait ou qu'une idée sous-jacente se profilait sous des
mots simples. J'ai enlevé le superflu et voici ce que cela donne :
Je veux que plus personne ne soit obligé de dormir sur le trottoir et d'y mourir de
froid. Parce que le droit à l'hébergement est
une obligation. Si on n'est plus choqués quand
quelqu'un n'a pas de toit, c'est tout l'équilibre de la société qui s'en trouvera mis en cause.Il aurait dû se contenter de ça au lieu d'avoir comme des trémolos dans les mots. Cela
aurait enlevé l'aspect spontané, mais ç'aurait été plus volontariste. Donc, plus crédible. Les apprentis-sorciers de la communication devraient revoir leur copie.

Bonne fin de journée               Fred



Pat59 16/12/2009 09:30


Je suis entièrement d'accord, et en plus j'ajouterai que ce n'est pas parce que RIEN n'a été fait qu'il faille accepter que cela continue et ne rien faire AUJOURD'HUI.
Merci de ta participation active.
Amitiés
Pat


Fred de Roux 16/12/2009 18:16



Merci à toi d'avoir eu ce coup de gueule qui secoue notre inertie. Tu sais, à force de voir des gens dans la rue, je crains qu'on n'y prête plus guère attention. On prend le pli, en quelque
sorte, comme si c'était une fatalité pour certains. On oublie que cela peut également nous arriver (la vie a parfois des étrangetés inexplicables).

Passe une bonne fin de journée. Amicalement         Fred



Pat59 16/12/2009 08:49


Bonjour Fred,
J'ai mis les quelques solutions faisables de suite dans mon blog. Une image qui résume l'histoire des sans abris...




Fred de Roux 16/12/2009 09:13



Bonjour Pat,

Je suis d'accord avec Géo sur le fait que tous ceux qui sont passés avant aujourd'hui n'ont pas fait mieux et ont laissé dériver toutes les promesses vers le néant. Mais les prédécesseurs n'ont
jamais prononcé une phrase tout aussi catégorique. Qu'avait-il besoin de donner l'échéance "d'ici à deux ans" ? C'est sur ce point précis que mon
accord cesse.



Présentation

  • : Le Mousquetaire des Mots
  • Le Mousquetaire des Mots
  • : Regard critique sur les mouvements du monde et impressions qui en découlent.
  • Contact

Recherche