Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 mars 2011 1 21 /03 /mars /2011 21:37

Les résultats sont tombés. Implacables. Tout le monde s'y attendait, plutôt plus que moins. Malgré tout, cela reste un choc : le FN est bien le troisième parti, il galope derrière le parti de la majorité et la distance à franchir pour le rattraper puis le dépasser est très mince.

La période est instable. Rien de plus facile que de caracoler sur les peurs insidieuses. A ceci près que celui qui voulait siphonner les voix de ce parti a obtenu l'effet inverse : ses électeurs s'éloignent et rejoignent ce parti. Un retournement prévisible puisque la tactique de ces deux entités est identique. Sa majesté croyait la jouer fine. Ce n'était que balourdise. Elle a chaussé de gros sabots qui ne ressemblent guère à ceux de son camp.

Notons que les centristes, pourtant ralliés, mais des modérés qui n'aiment pas les extrêmes, veulent faire bloc derrière le parti d'opposition et appellent leurs électeurs à faire le bon choix. Tandis que le parti du roi, divisé entre les pro et les anti, a des opinions tranchées selon leurs préférences. Leur attitude serait dérisoire et prêterait à rire si, à terme, les conséquences de leur inconséquence ne risquait pas de saccager davantage une démocratie déjà bien mal en point.

Tous ne sont pas du même acabit et ceux-là, même si l'opposition n'est pas dans leurs coutume, disent clairement leurs préférences.

Sa majesté voulait un paysage politique bipartite, pour mieux enfoncer son adversaire. Il y a mieux comme réussite : la partie se joue désormais à trois. Elle peut toujours refuser de faire pencher la balance dans le bon sens, chacun glissera dans l'urne le bulletin de son choix.

A dimanche prochain pour la suite d'un feuilleton de plus en plus navrant.

Partager cet article

Repost 0
Published by Le Mousquetaire des Mots - dans critique
commenter cet article

commentaires

IlFlorentin 26/03/2011 18:01



L'une des leçons à retenir - et qui est en titre dans le "Marianne" de cette semaine - c'est que les gens de l'UMP ne font plus confiance au chef et commencent à le manifester ouvertement,
parfois même avec un poil d'agressivité. Il pensait sans doute que tous ses dits "partisans" allaient le suivre comme un seul homme dans sa consigne du "ni ni", mais il en est pour ses frais. On
commence à penser que c'est devenu une machine à perdre. Pour être franc, je ne pleurerai pas sur son sort ! PS : J'ai lu le papier de "Despasperdus". Je souscris.



Le Mousquetaire des Mots 30/03/2011 13:44



L'autoritarisme ne règle jamais rien mais n'engendre que des remous. Parmi ces gens, il y en a effectivement qui sont modérés et d'autres qui sont extrêmes.
C'est le capitaine du navire qui dicte la conduite à tenir. Et comme il n'aime pas la contestation (un peu monsieur je sais tout), ils ne peuvent que s'entre-déchirer. C'est
pitoyable.



Blanche de Marseille 26/03/2011 16:58



Croire en quelque chose après la Mort n'est pas pour autant une certitude et surtout n'empêche pas d'être profondément inquiet devant ce qui se passe dans le monde quand on a des enfants
!!! Demain la Comédie continue en France ...c'est pire ailleurs , c'est pas une consolation ! Heureusement j'arrive à trouver des trésors de lecture parlant d'Hommes vrais ! j'en parle
aujourd'hui ...mais qui viendra et cherchera à comprendre ? Courage quand même !



ledif trocas 24/03/2011 01:39



heureusement pour chaQun d'entre nous tout cela a une fin: la nôtre propre
n'y a-t-il pas de la sagesse dzns l'égoïsme: "Que m'importe un temps où je ne serai plus?"
mais on peut être aussi bien hyper sensible, éQorché vif, perméable à toutes les misères du monde et souffrir plus des maux des autres
Que de nos malheurs personnels
il est difficile de se fabriquer une Qarapace assez épaisse
c'est là Que les mystiQues ont un petit avantage: ils Qroient en "autre chose" en un "ailleurs" en...? et il semble Que cela les aide à vivre...



ledif trocas 23/03/2011 15:35



Voilà... nous sommes mercredi 23 mars -Mars dieu guerrier- et le terrorisme repart de plus belle au proche-orient...


Cela n'a peut-être pas de lien avec ce qui se passe en Lybie,
mais peut-être aussi les Palestiniens se sont-ils rêvés un instant "Benghziens"...


oh là là ! tout cela est bien dérangeant...



Le Mousquetaire des Mots 23/03/2011 23:42



On dirait bien que la planète n'abrite que des abrutis assoiffés de sang. Entre les dictatures patentées ou celles plus "soft" car ayant l'air de
démocraties, on ne sait plus à quel saint se vouer. Chacun lutte pour sa survie, c'est d'un moche et d'un injustifié... Et pourtant, c'est bien à nos portes (ou presque). Cela finira-t-il jamais
?



Pamphile 23/03/2011 15:21



La meilleure façon de contrer le vote FN, il me semble que c'est de dévoiler certains articles de son programme. Despasperdus avait fait un lien pour l'examiner... sérieusement



Le Mousquetaire des Mots 24/03/2011 00:02



J'en reviens, c'est excellent. Merci de me l'avoir indiqué. Je fais suivre.



ledif trocas 23/03/2011 10:05



eh là! MousQuetaire
ne me dis pas Que tu es opposé aux débats même si Qomme moi, je suppose,  tu préfères d'autres ébats.
je pense Que le drame en France c'est justement l'affaiblissement de la faQulté de débattre
c'est dommage parce Que débattre est un des meilleurs moyens pour éviter de se battre
Cela dit j'admets très bien Que tu puisses avoir un avis différent...


ΦΙΛΙΚΆ



Le Mousquetaire des Mots 23/03/2011 23:51



Je ne refuse pas de débattre, mais quand on voit que nos politiques se font consensuels afin d'éviter de trop se tirer dans les pattes, je me dis qu'il n'y a
pas de débat possible : les lois sont à peine discutées, itou pour les réformes, alors comment pourrait-on imaginer un véritable débat et quel qu'en soit le sujet ?



ledif trocas 22/03/2011 15:08



Maintenant, Qamarade MousQuetaire, j'en viens au sujet du jour Qu in'est pas sans lien aveQ ce Qui précède
En effet les oQcidentaux semblent prendre un malin plaisir à engager des Qroisades (le
brave Vlad n'a pas tout à fait tort) pour imposer leur version de la démoQratie. Mais cette version de la démoQratie est en fait soit une oligarchie soit une ploutocratie soit un mélange des deux. Vouloir imposer ce
modèle à des peuples Qui n'ont pas notre histoire ni notre Qulture est une absurdité
absolue.
enfin... le bon Qôté de tout ça c'est Que ça donne à réfléchir et de temps en temps à
débattre Qourtoisement, Qomme ici.



Le Mousquetaire des Mots 22/03/2011 23:33



Ah les débats, ici, on en a une overdose mortelle : il n'y a plus que ça. En fait de débats, ce ne sont que tripades entre adversaires. Mais comme tu dis,
cela nous permet de discuter fort courtoisement.



ledif trocas 22/03/2011 14:36



 


d'abord un petit retour sur le sujet précédent:
l'opération militaire Qontre Khadafi a été baptisée "aube de l'odyssée"!!!
Zeus! ne prends pas la mouche: ils sont devenus Qomplètement fous!


Odyssée en greQ c'est Ulysse! le titre du second livre d'Homère est en réalité le retour d'Ulysse (οδυσσεας) il ya eu QontraQtion et ensuite Qonfusion entre
l'aQte et celui Qui  l'a aQQompli.
les meQs Qui ont choisi de nommer cette guerre "aube de
l'odyssée" savent-ils Que l'Odyssée c'est dix ans de la vie du héros. DonQ si nous n'en sommes Qu'à l'AUBE ça promet...



Le Mousquetaire des Mots 22/03/2011 23:31



Je crois que ce terme d'odyssée dans cette appellation pour le moins étonnante est pris dans le sens étendu, à savoir, une aventure. Si leurs Pénélopes ont
la même patience que celle d'Ulysse, il va falloir prendre notre mal en patience.



Présentation

  • : Le Mousquetaire des Mots
  • Le Mousquetaire des Mots
  • : Regard critique sur les mouvements du monde et impressions qui en découlent.
  • Contact

Recherche