Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 janvier 2010 6 09 /01 /janvier /2010 19:35

Parce que je vais un peu de partout, je tombe immanquablement sur des sites dont les articles retiennent mon attention. Mais pas seulement les articles. Ma curiosité naturelle m'incite toujours à parcourir les commentaires. Sur certains sites ou blogs, ils sont nombreux. Quand un auteur affiche un compteur à 500, on est en droit de se dire qu'il attire une clientèle intéressante. Alors pourquoi se priver de découvrir ces répondants tout aussi anonymes que nous le sommes ? Certains, le plus petit nombre, effectivement ont des propos qui suggèrent de la réflexion. Malheureusement, la plupart des commentateurs, je l'ai déjà constaté (et écrit), se servent de la très grande liberté qu'offre l'internet pour déverser de l'acide sulfurique verbal quel que soit le sujet qu'aborde l'article.

C'est bien fâcheux. A quoi sert de critiquer, d'assassiner, si c'est sans aucune intelligence ? Si c'est pour la seule satisfaction d'être mesquin, raciste, extrémiste ? Ce que j'ai lu hier me donne la nausée rien que de penser à ces lignes ignobles où se mêlaient de l'envie, de la méchanceté gratuite, le besoin d'exprimer des rancoeurs qui rappellent, hélas, le bon temps de Vichy ? Pourquoi toujours tomber dans cette facilité d'enfoncer des portes ouvertes, de répéter inlassablement les mêmes conneries, les mêmes injures ? Qu'est-ce qui motive cette haine viscérale qui se met à nu dans les mots ?

Chaque fois qu'il m'arrive de lire à fleur de mots, je décrypte malgré moi tout ce non-dit qui est bien plus parlant que les mots eux-mêmes. Mon écoeurement est toujours le même. A chaque fois je me dis que je vais me contenter de l'article, mais je ne parviens pas à échapper à cette irrésistible attraction (malsaine ?) qui consiste à déchiffrer ligne à ligne les phrases jetées en pâture sur la toile. La plupart du temps, je retrouve les mêmes individus peu recommandables qui s'acharnent de commentaire en commentaire non seulement à vilipender l'auteur de l'article mais également ceux qui ont répondu d'un point de vue opposé. La hargne rebondit alors, enfle et éclate en propos encore plus sordides. C'est carrément déplorable.
Dommage que mes pérégrinations hasardeuses soient aussi imbéciles ! Si j'avais l'odorat assez développé pour deviner à la teneur de l'article que le racisme le plus primaire ferait jouir ces penseurs à la con et qu'ils livreraient sans complexe leur peu d'intelligence et d'humanité, je fuirais dare-dare. La nature ne m'a pas octroyé ce sixième sens-là... Je me répète que je ne ferai plus jamais ces détours qui n'en valent pas la peine. Je me suis posé la question de mon masochisme pour conclure que je n'en souffrais pas. Je me suis dit que je me contenterais de ceux auxquels je peux faire confiance et qui ne débordent jamais dans l'exagération, la xénophobie et la vilenie.

Dois-je, parce que l'humanité n'a rien d'idéal et qu'elle se montre très souvent dans ses aspects les plus vils, cesser ces quêtes à l'aveuglette ? Ma réponse est claire : NON. Pourquoi me priverais-je de ces allers et venues hasardeux qui m'apportent davantage qu'ils ne m'enlèvent ?


Partager cet article

Repost 0
Published by Fred de Roux - dans Lectures
commenter cet article

commentaires

Lumieres contemporaines 23/01/2010 16:04


Bonjour Fred,
Je suis d'accord avec toi. Les injures et les commentaires assassins ne mènent à rien et proviennent d'individus orduriers et irrespectueux des avis contraires. Personnellement, je préfère le débat
posé avec échanges d'arguments et analyses objectives sans aveuglement. J'adhère à cet article d'autant plus que je dénonce ces dérives à travers mes chroniques. Mais heureusement que tous
ne sont pas aussi braillards et qu'on peut échanger librement.


Fred de Roux 23/01/2010 18:55



Bonjour Alex,

Je crois que nous sommes nombreux à avoir du savoir-vivre, à respecter les opinions d'autrui et n'éprouver aucune envie de démolir systématiquement pour le plaisir de déverser sa hargne et ses
rancoeurs sur le dos des autres. Chacun a droit à sa différence, sauf si justement cette différence consiste à massacrer sans panache et délibérément tout ce qui passe à portée de griffes.

Passe une bonne soirée. Amicalement            Fred



TendrePoison 22/01/2010 12:44



En l'humain, il y a toujours eu et il y aura toujours le meilleur.... et le pire. Internet est un lieu d'expression encore relativement libre donc privilégié pour les deux extrêmes (+
anonymat, absence de conséquence etc...). Arrêter tes pérégrinations ? Quand cela t'atteint trop oui. Je crois aussi qu'il y a des moments où l'on est plus vulnérable à ce qui nous arrive de
l'extérieur et d'autres où l'on est capable de mieux relativiser et de prendre les choses avec recul.... il ne faut pas se rendre malade non plus ! question d'équilibre
personnel à maintenir ;)
Un petit coucou en passant ;)



Fred de Roux 22/01/2010 20:28


Bonsoir Tendre Poison,


Je n'ignore pas qu'il y a de tout dans l'humanité et qu'il faut s'en accommoder faute de moyens pour réformer tout ce qu'il y a de plus vil en elle. C'est vrai qu'on se sent sali quand on tombe
sur ces blogs où les visiteurs se répandent en commentaires honteux et qu'on éprouve de fuir loin. En tout cas, c'est ce que j'éprouve chaque fois que je tombe par mégarde dans ce guêpier.
Je n'en suis pas malade, j'en éprouve seulement beaucoup de dégoût. Je m'en éloigne et reviens vers d'autres lieux nettement plus intéressants car normaux. Heureusement que la toile n'est pas
seulement un cloaque, sinon, je renoncerais à m'y promener. J'ai trop pris goût à ce type d'échange pour y renoncer. C'est tellement agréable de "converser", de confronter ses idées à celles des
autres, de s'enrichir à leur contact. Grâce à eux, l'équilibre fragilisé par la vulgarité revient de lui-même.

Bonne soirée à toi et à ta famille. Amicalement             Fred



barovin 18/01/2010 10:20


Il faut continuer à les emmerder les cons...Ne surtout pas leur parler, car çà peut les instruire.
Dans cet esprit...mon article actuel: Si on reparlait des 35 heures sans complexes
Si on reparlait des 35 heures sans complexes


Fred de Roux 20/01/2010 10:11


Bonjour Barovin,


Tout le monde n'est pas éducable, du moins de la même façon. Il faut de tout pour faire un monde (c'est ce qu'on dit), donc il faut des cons. Problème : il semble qu'il y en ait davantage que de
gens intelligents. Diable, c'est bien ennuyeux.



Pascale 17/01/2010 14:45


Salut Fred,
Je ne laisse pas toujours de comm' parce que l'essentiel a déjà été dit. Il est clair que des blogs comme ceux de Bourdin ou d'Apathie sont des vide-ordures. Je les évite bien
souvent.
A bientôt !


Fred de Roux 17/01/2010 23:09


Bonsoir Pascale,

C'était la première fois que je m'aventurais sur le blog de Bourdin. Le mot vide-ordures convient parfaitement aux commentaires. Je ne pense pas que j'aurai envie d'y retourner, préférant sans
conteste des blogs où la civilité existe.

Bonne fin de soirée                  Fred


Tibicine 17/01/2010 08:33


Bonjour Fred...Je comprends parfaitement ta colère et ton dégoût....enfin c'est comme ça que je le ressens....Je sais de quoi tu parles, j'ai moi-même écris des articles comme celui concernant la
burqa, et j'ai été choquée par la méchanceté de certaines personnes, des imbéciles, des cons qui arrivent en balançant des blagues débiles sur un sujet sérieux et délicat...J'étais sidérée, et j'ai
ôter des commentaires mais en prenant soin de leur dire combien ils étaient d'un niveau désespérant! Il y a une pauvreté intellectuelle, et pourtant il n'y jamais eu autant un accès si simple de
s'instruire! Le net n'est que la vitrine de ce que nous voyons autour de nous dans nos rues, notre travail....J'ai fait la triste expérience sur une semaine de demander à tous mes collègues de me
raconter leur soirée, et pour finir leur WE....Toutes les séries TV y sont passées, et les courses du samedi, le shopping, et le zapping du dimanche....Anécdote : j'étais négociatrice en
immobilier, un jour que je me rendai chez un client pour estimer son bien, je découvre une feuille réalisée sous Excel qui relatait le programme choisi pour la semaine!!! Comment demander à nos
concitoyens d'être pertinents dans leurs commentaires alors qu'ils ne réflechissent plus!!! Génération Bling Bling dopée à Véronica Bekham (me rappelle pas l'orthographe, bah, c po grave...) et à
la suédoise bêtasse qui présente le jeu avec Christian Dechavane!!! C pas gagné! Bien à toi, Tibi


Fred de Roux 17/01/2010 10:46



Bonjour Tibi,

De tous temps il y a eu le culte des apparences. Mais je dois bien reconnaître que notre époque est encore plus futile que les précédentes. Entre les salons de beauté, la chirurgie esthétique, le
botox, les implants, il y a de quoi s'arracher les cheveux : hommes et femmes ne valent pas mieux les uns que les autres tant ils veulent rester jeunes (ils refusent surtout de vieillir...). Tu
fais remarquer que la nouvelle culture est transmise par la télé et quelle culture... ! Une sous-culture où le culte du moi est si exacerbé que plus l'émission est débile, plus le présentateur
est mis en valeur. Ca non plus ça ne date pas d'hier, mais bien à quelques décennies qui n'ont rien de glorieuses en matière d'élévation culturelle ou intellectuelle.
Rien d'étonnant que les aigris de la vie assassinent à tout va sur certains blogs : méchanceté, envie, inculture, absence d'éducation, violence sont désormais le lot commun. On peut dire que la
télé a réussi à tuer dans l'oeuf l'envol de la prise de conscience individuelle et collective. Apparemment le QI est largement en-dessous de zéro et ceux qui nous envahissent sans pudeur via
l'écran peuvent alors passer pour des lumières et imposer des émissions abrutissantes qui proposent tout sauf d'élever le niveau. Je dirai même qu'elles sont conçues pour abrutir encore et encore
le peu de neurones restés intacts.
A force de tomber par hasard là où la violence verbale se déchaîne, je  me  dis que je n'ai et n'aurai jamais d'atomes crochus avec cette bêtise hystérique.

Bon dimanche           Fred



sans importance 16/01/2010 21:08


Cela fait aussi partie de la culture que de constater au travers des ragots que la bêtise et la haine font partie intégrante de l'homme (et de la femme)... A défaut de soigner ces abruti(e)s sans
neurone, cela nous permet à nous de réfléchir, de nous remettre en cause et de militer pour la tolérance. Oui, j'avoue, plus facile à dire qu'à mettre en oeuvre...


Fred de Roux 16/01/2010 23:51



Bonsoir Sans Importance,

Bêtise et haine sont deux choses que je ne connais pas (question de culture et d'éducation sans doute); Je me passerais volontiers de ces ramollis du cerveau qui polluent la toile et m'empêchent
de me sentir libre avec leur vilenie mesquine. Je crois appartenir à la race des tolérants, mais quand je me frotte par inadvertance à des commentaires qui me hérissent le poil, je sens
l'intolérance monter en moi. Et ça me fait flic. Ils me désarçonnent et me font presque flipper. C'est quand même écoeurant qu'on puisse, de nos jours, à travers le filtre de l'histoire, oser se
montrer aussi raciste et indécent. Car il y a de l'indécence à jouir en proférant des insultes  et des ingominies qui ne visent jamais que les mêmes ethnies ou individus. C'est tellement
faicle de se livrer au massacre des autres via des propos indignes.
Je peux toujours prétendre que je pratique la tolérance, mais je dois reconnaître que j'ai le poil hérissé lorsque je lis des commentaires qui ne méritent certainement pas qu'on s'y arrête mais
qui interpellent par leur violence et leur outrecuidance. Je ne déteste rien tant que le manque d'intelligence, l'absence de réflexion posée, ce que j'appelle les "tronches lessivées" pour cause
d'absence d'éducation et donc de culture. J'en arriverais presque à ressentir, malgré moi,  un sentiment proche de la haine si je n'étais pas quelqu'un de pondéré et conscient que les excès
sont impardonnables car synonymes de portes ouvertes en grand vers un enfer indescriptible et surtout irrémédiable.

Oui, tu as raison, c'est facile de bavasser et nettement moins de mettre la tolérance en pratique. Espérons que nous sachions conserver assez de sang-froid pour ne pas sombrer dans une violence
voisine de celle que pratiquent ceux dont la violence gratuite nous agresse.

Merci de ton passage et à bientôt             Fred



philippe 16/01/2010 16:06


Je crois que les commentaires sont important, ils permettent de mieux nous situer, et également de voir l'intérêt que chacun a  au sujet de telle ou telle chose. De réfléchir ensemble sur
l'actualité, de partager, d'échanger des informations, voilà un bon moyen de faire de la citoyeneté.


Fred de Roux 16/01/2010 17:38



Bonjour Philippe,

Nous sommes donc du même avis. C'est bien l'intérêt du commentaire car il complète l'article, en développe certains points sur lesquels on est passé un peu trop rapidement. Et c'est un bon moyen
de confronter nos idées. Et comme tu le dis, un bon moyen de faire de la citoyenneté.

Passe une bonne fin de journée. Amicalement             Fred



segolin 14/01/2010 16:16



Pour ledif trocas ,Olive est revenu sur over-blog!
Pour aller dans ton sens ,cher Fred ,l'autre matin à Sud-Radio ,j'ecoutais un debat sur les elections locales et la participation des etrangers...
eh bien j'suis pas fier d'être du Sud ,des poropos debiles ,racistes ,idiots ,des QI
d'huitres ,Donc je me contente de mes liens dont tu fais parti....
J'ai supprimé tous les liens inutiles ,de toute façon tant qu'il y aura des " baies au
son" et des "heurte le feu " ,des clips debiles à la gloire de l'UMP et des nouveaux
nés Sarkozien ,il faudra une sacrée dose de " net-stop " pour les arreter!
         Amitiés de la lagune de Thau!              Don Marco segolin



Fred de Roux 14/01/2010 19:00



Bonsoir Marc,

Oui, Olive est revenu chez OB, mais il semble qu'il oublie d'écrire. Il a moins la gnacque que dans un passé récent. Pour avoir parlé avec lui parfois, il est assez désabusé. Tout ce que j'espère
c'est qu'il n'a pas de souci important. Je te dis comme à LT, je vais le contacter directement et lui demander où il en est.
J'aime beaucoup ton expression QI d'huîtres : elle résume fort bien le manque de réflexion d'une grande partie de la population.

Amicalement           Fred



ledif trocas 14/01/2010 14:46


une question subsidiaire pour toi et tes amis:
quelqu'un aurait-il des nouvelles du camarade Olive?
il semble avoir disparu de la blogosphère...

merci


Fred de Roux 14/01/2010 18:57


Bonsoir L.T.,

Non, je n'ai aucune nouvelle d'Olive. Je vais le contacter directement pour savoir ce qu'il fabrique. J'espère qu'il n'a pas de souci majeur à traiter ni de problème de santé. Dès que je sais
quelque chose, je t'en informe.


aliciabx 14/01/2010 10:48


C'était, hélas, à prévoir, je rappelle ceci, au cas où :





Identité nationale-Pétition : «Arrêtez ce débat, Monsieur le Président !»




Fred de Roux 14/01/2010 18:56



Bonsoir Alicia,

En effet, on a ouvert une boîte de Pandore qui attise toutes les haines. Cela semble voulu: parler d'insécurité, de ces étrangers qui piquent le boulot de nos braves gens, de ces gens qui n'ont
aucun droit (on vient encore de leur refuser le droit de vote aux élections locales), qu'on exploite et qu'on paie une misère parce qu'ils sont bien pratiques et qu'on sait qu'ils se tairont de
peur d'être réexpédiés en charter dans leur pays.
Le débat est reporté et reprendra malheureusement. Notre têtu national ne démord jamais de ses idées car il veut récolter aux régionales et rafler quelques régions.J'espère que les gens en âge de
voter sauront le faire et prendront leurs responsabilités.

Je connais cette pétition depuis sa parution. Merci de me la rappeler. Je ferai circuler.

Bonne soirée et à bientôt            Fred



GIHER 14/01/2010 08:45


Bonjour Fred, Je n'ai pas reçu personnellement de commentaires insultants depuis l'époque d'orange, tout au début. Depuis j'ai quelques contradicteurs et surtout UN contradicteur attitré ( et
abonné) qui a le mérite d'animer mon site suivant un courant contraire. Sa désaffection me pèserait. Il suffit que j'inscrive le nom du petit président dans mes articles pour qu'il rapplique ! Je
pense que la blogosphère est comme l'humanité... variée, bourrée d'intelligence de culture mais aussi de connerie, d'inculture triomphante et de misère intellectuelle, principaux générateurs de la
haine.  Un de mes amis me disait il y a fort longtemps que quel que soit le milieu dans lequel on se trouve, il y a toujours le même pourcentage de cons ! ( les polytechniciens n'y échappent
pas !) Certains blogs peuvent être éclairants pour cette catégorie-là ( je ne désespère pas de l'humanité) c'est le cas du tien. Continue.


Fred de Roux 14/01/2010 18:52



Bonsoir Giher,

Tu dis encore plus clairement que je ne le fais ce que je pense. Cela fait du bien de l'entendre, pardon de le lire, on se sent ainsi moins seul face à la bêtise humaine. Tous ces ramollis du
cerveau qui pensent de travers sont légions. Quel dommage d'ailleurs qu'on ne puisse interdire à ces tronches lessivées de s'aventurer un peu de partout et semer les graines de la violence !
Si seulement le simple bon sens était davantage répandu, si le civisme était mieux enseigné, sans doute aurions-nous moins de pourfendeurs systématiques. Hélas, il faut croire que plus de la
moitié de ceux qui lâchent leur fiel sur des blogs ne changera jamais puisqu'ils s'entêtent à égrener leurs chapelets d'insultes avec une bassesse renouvelée.
Dieu merci, il y a les autres blogs où les injures les plus viles ne viennent pas troubler la paix des lieux où l'on peut donner son sentiment sans réaction tripale ras le gazon. La contradiction
est une bonne chose, à condition qu'elle soit argumentée avec finesse et respect.
Comme toi, je ne désespère pas totalement de l'humanité mais je trouve qu'on s'attaque trop à ce qu'elle a de plus mesquin. A la longue c'est décourageant.

Bonne soirée et à bientôt           Fred



sylvie 13/01/2010 23:51


Bonsoir Fred,
ta vision est juste, et me semble très raisonnable. Je prends aussi le temps (quand je l'ai !) de lire les commentaires ; certains complètent très bien l'article commenté, d'autres nous amènent à
des rebonds intéressants et ouvrent de nouvelles perspectives.
Ouvrir… tout est là, c'est si simple. Et si agréable de repartir d'un lieu où l'on s'est enrichi l'esprit. D'autres préfèrent patauger dans les cloaques… ma foi, grand bien leur fasse.
Je ne suis pas sûre qu'ils se grandissent ainsi, qui plus est sous couvert d'anonymat le plus souvent.
Bref, chez toi, tout va bien ! Passe une bonne nuit.


Fred de Roux 14/01/2010 18:44



Bonjour Sylvie,

L'ouverture, cela enrichit. C'est bien pourquoi je vais ici et là sans préjugé. Et quand les attaques me surprennent par leur vilenie, je m'enfuis. Ce n'est pas très courageux, mais à la longue
c'est décourageant de constater que la plupart des commentateurs ne font que tacler bêtement. La haine est si palpable qu'il y a de quoi vomir.
Heureusement, il y a ces blogs où l'on peut sans crainte s'aventurer et trouver matière à, échange. Heureusement, je fréquente principalement ceux-là. Pas toujours avec régularité, mais parce que
je n'ai guère de temps à consacrer à cette activité. A mon grand regret.

Merci de ton passage et à très bientôt. Amicalement            Fred



ledif trocas 13/01/2010 18:19


Bravo Fred!
très belle analyse d'un itinéraire dans la golbosphère qui n'est que le reflet de ce monde. On peut donc à chaque pas poser le pied devant une fleur ou écraser une merde. Même avec un bon flair il
est difficile de déceler toutes les odeurs alors qu'il y a des golbs qui puent vraiment. La solution pourrait être d'embaucher un petit chien...
Mais si on ne peut éviter ces lieux infames, utilisons les visites que nous y faisons involontairement pour jouïr encore plus d'autres endroits où s'expriment la générosité, la gentillesse, la
tolérance, l'amitié, l'amour, la joie de vivre, la sincérité, le goût pour les arts, etc...
Ton blog est de ceux-là, on y périgrine avec grand plaisir.
ΦΙΛΙΚΆ


13/01/2010 20:30



Bonsoir Ledif,

Et merci de me dire que le plaisir de pérégriner dans mon blog existe. C'est toujours agréable de recevoir des compliments, surtout quand ils sont sincères.
Tu as raison, il faut éviter le plus possible les lieux infâmes dont l'acrêté rstagne longtemps sur les papilles et aussitôt qu'on en est sorti, se rendre d'urgence là où les sentiments sont bien
différents et surtout, honnêtes. Dieu merci, il existe des endroits où il fait bon vivre et les rencontres faites au hasard sont souvent prodigieuses. D'ailleurs, si l'on revient dans certains
lieux, c'est parce qu'on s'y sent bien.
Oui, je crois que je préfère croiser une fleur que d'écraser une merde : ne serait-ce que pour le parfum de la première qui parle en sa faveur alors que l'étron donne l'envie de fuir prestement,
et pas qu'à cause de son côté nidoreux. Adopter un petit chien pour qu'il détecte et la merde et la fleur, c'est une bonne idée. Mais je suis indécrottable, même si ses sens m'alertaient de figer
mes pas et ensuite rebrousser chemin pour éviter les tas de fumier, je crois que je persisterais à m'engager dans ces chemins méandreux ressemblant fâcheusement à des cloaques géants (d'une
certaine manière, je me demande si je vaux mieux que ceux qui s'adonnent à la bêtise la plus vile, puisque je ne sais pas m'écarter et que je me fourvoie souvent...).

Merci de ta visite, c'est toujours très plaisant de te voir débarquer sans crier gare de ta Crète ensoleillée. 
Amicalement              Fred



La Bernache 13/01/2010 09:55


Très amusée d'apprendre que tu te sens plus proche de certains blogueurs  , plutôt que de certains familiers ...tu n'es pas le seul et je crois que nous sommes  nombreux qui pensons la
même chose - même en les aimant il est parfois impossible de partager les idées de certains de nos plus proches - j'en sais quelque chose !!! il faut seulement refuser le débat qui peut tourner au
disque rayé quand on a affaire à des gens qui sont bornés ...mais ne pas croire  (  je ne parle que pour moi ) que je suis aussi libre que je le pense d'aborder des sujets qui me
déplaisent ! Bonne journée cher Fred malgré la pluie


Fred de Roux 13/01/2010 12:58



Bonjour Blanche,

Des gens bornés, on en recontre un peu trop... Et c'est vrai que l'attachement à la famille fait qu'on évite certains sujets qui fâchent afin de pouvoir conserver des relations avec elle. J'en
connais qui n'ont plus aucun lien avec les leurs (généralement cela se produit lors des héritages - c'est d'un trivial !). Je les plains, car c'est le reflet de l'incompréhension et le refus de
la différence qui les amènent à ces extrémités.

Bonne journée à toi, Blanche malgré la pluie. Amicalement       Fred



Philippe F 13/01/2010 08:49


Bonne chasse alors ...


Fred de Roux 13/01/2010 12:53



Bonjour Philippe,

Crois-tu vraiment que je vais me livrer à une chasse systématique ? Je laisse le hasard se servir.

Bonne journée          Fred



kalei 13/01/2010 01:02


Arfff... Je suis tombée par hasard sur un site: "Français de souche", ils dézinguent Josiane Balasko de façon odieuse... Sa position face aux sans papiers ne leur convient absolument pas et elle
passe par tous les noms... Je suis écoeurée, je découvre seulement que c'est possible... Et en plus, ils sont instruits... Et... Bah oui, j'avoue, j'ai laissé un commentaire pas folichon...
 Mais bon, il a été retiré  j'dois pas être dans leurs cordes!!
Bizzzz
Kaléi


Fred de Roux 13/01/2010 12:18



Bonjour Kaléi,

Je me pose une question idiote : s'en prennent-ils au président (il n'est pas de souche, n'est-ce-pas ?) ? Je sens que je vais aller "zieuter" ce site, je pourrai ainsi vérifier si ma question
est justifiée ou non.

Ne rougis pas d'avoir un commentaire retiré : cela signifie que tu as fait mouche. Ils n'onc pas la conscience tranquille. Ce n'est pas parce qu'on est instruit qu'on est intelligent.

Bonne journée à toi Kaléi. Avec toute mon amitié               Fred



Pat59 12/01/2010 20:21


Bonsoir Fred,
Bill est mon amour de labrador, très gravement malade et proche de la fin, pour moi une douleur immense.
Amitiés
Pat


Fred de Roux 12/01/2010 20:48



Cela me navre, j'ai eu un chien et la séparation a été douloureuse. Je pense à lui très souvent (c'est encore récent) et il me manque énormément. C'est fou ce que nos animaux sont attachants et
c'est un crève-coeur immense qu'ils ne nous accompagnent plus. Je pense à toi et à Bill. Courage !

Amicalement            Fred



Pat59 12/01/2010 17:50


Bonsoir Fred,
J'arrive un peu tard dans les commentaires, mais Bill est prioritaire,
Il y a une part de responsabilité du webmaster du blog ou site, je ne censure aucun commentaire SAUF les commentaires contenant des insultes ou des propos qui fleurent ou sont carrément racistes
!
Le blog est comme une maison, ma maison... les individus qui insultent et racistes ne rentrent pas chez moi.
Laisser ce genre de commentaire et laisser enfler la polémique n'apportera jamais rien dans des débats sains, donc comme tous ces maux il faut les éradiquer à la source.
Amitiés
PAt


Fred de Roux 12/01/2010 18:59


Bonsoir Pat,

Mais qui est donc Bill ? S'agit-il de Clinton ? Ou de Bill le chien de Boule ?


Dans l'ensemble, je n'ai pas à me plaindre des commentaires que je reçois. Aussi quel n'a pa été mon étonnement de découvrir que certains blogs étaient stigmatisés fortement. Comme si un trop
plein de haine se déversait au moindre prétexte. C'est quelque chose que je réprouve.


Il y a eu quelques accrocs lors de certaines visites, j'espère y avoir mis bon ordre. J'aime la civilité, le respect. Rien de mieux que la courtoisie, de mon point de vue, pour entretenir de bons
rapports. Cela m'est égal que mes visiteurs ne partagent pas ma vision de ceci ou de cela, c'est leur droit. Chacun est en effet responsable de ses engagements, de ses idées et j'évite de porter
des jugements (pas toujours facile). C'est très intéressant de s'attaquer à la diversité, elle est source de richesse. Les échanges n'en sont que plus forts.


Pour en revenir aux dérapages odieux que j'ai constatés, je le répète, je les réprouve. D'ailleurs, je ne laisse pas de commentaire alors que l'article m'intéresse : les rares fois où j'ai
exprimé mon désaccord, j'ai essuyé des propos fort peu honnêtes. Je laisse donc ces gens-là entre eux. Il ne sert à rien en effet de tenter de faire entendre raison à des ânes bâtés qui ne savent
vivre qu'à travers l'invective systématique. Tout ce qu'ils cherchent, c'est faire rebondir leurs propos et tous les prétextes sont bons. Le bon sens ne les effleure pas une seconde, ils ne
jurent que par l'injure. C'est un mode de pensée dépolorable, qui indique tout à fait l'étroitesse de leur intelligence et la pauvreté mesquine de leur pensée.

Merci de ton passage. A très bientôt. Amicalement         Fred



zodo denis 12/01/2010 10:18


bonne et heureuse année 2010 à toi, à tous ceux qui vous sont chers.


Fred de Roux 12/01/2010 18:48


Bonjour Denis,

Bonne année à toi et toute ta famille. J'espère que cette année t'apportera les satisfactions que tu en attends, que ce soit sur le plan professionnel ou le plan personnel. La vie réserve beaucoup
de surprises, alors je souhaite qu'elles soient toutes heureuses et bénéfiques.Tout comme je souhaite que ton engagement dans ton pays porte de beaux fruits.

Merci de ton passage et à bientôt            Fred


La Bernache 11/01/2010 09:19


Je venais souligner comme toi l'importance de lire les coms - il arrive bien souvent (en ce qui me concerne ) que les coms soient plus importants que le post ou plus simplement qu'ils lui
donnent une densité qu'il n'aurait pas, s'il en était privé ( ou si on ne les lit pas )  j'attache beaucoup d'importance aux coms et suis reconnaissante à tous ceux qui prennent la peine de
s'exprimer - amicalement 


Fred de Roux 11/01/2010 18:52



Bonoir Blanche,

Oui, lire les réponses des lecteurs est important. Quand ils se comportent en individus civilisés et non en clowns grotesques et vindicatifs. Je partage ton avis à propos de la densité que prend
un article commenté. Ca rebondit de réponse en réponse et cela permet d'affiner son idée. C'est un sacré échange dont on n'a pas tout d'abord conscience et auquel on prend très vite goût quand on
comprend enfin la finalité réelle de ces idées qui passent et prennent de l'épaisseur grâce aux contacts.  Je note d'ailleurs que l'on se retrouve très vite avec un certain nombre de
personnes, toujours les mêmes, et que des liens se créent ainsi sans qu'on l'ait voulu au départ. Certains disent que ce n'est que du virtuel. Peut-être, mais je ne vois pas cela ainsi. J'arrive
à me sentir davantage proche des blogueurs que je fréquente que de certains membres de ma famille (chut, il ne faut pas le dire, même si j'entretiens avec eux des liens étroits).

Bonne soirée Blanche. Amicalement          Fred



Jean Georges 11/01/2010 01:27


Bonsoir Fred,
100% d'accord avec toi, cela s'est calmé un peu mais il fut un temps où , notament sur " le post" une bande de tarés vociférant par dizaines sitôt que le nom de Ségolène Royal était prononcé et
encensant le petit roi sans aucune retenue. Je suis resté un moment sans y aller, depuis quelques temps il semble que ces malades aient migré sur d'autre blogs plus interessants pour eux.
Bonne soirée JG.


Fred de Roux 11/01/2010 18:39


Bonsoir Jean-Georges,


Je te conseille d'aller sur le blog de Bourdin : des imbéciles s'y déchaînent. Tu as de tout : des prospecteurs pour le FN qui se la ramènent, des crétins qui ne savent que vitupérer des
insultes, des commentaires qui n'ont rien à voir avec l'article, bref, une belle gabegie où aucun modérateur n'arrête rien. Il y en a même un (de commentateur) un certain Ervé-do qui a pris la
peine d'écrire que x (je ne me souviens plus du nom) était un fils de pute. Il en a rempli des pages et des pages (c'est le commentaire 1597) de cette stupidité sans nom.

Je déteste la retape qui consiste à inciter les blogueurs à se créer une notoriété. Des gens comme ce journaliste n'a pas besoin d'OB pour être envahi par des cons de première classe. Je ne
comprends pas qu'il n'annule pas tout simplement ces réponses qui ne riment à rien et où c'est à qui surenchérira en inepties. Il en est à plus de 1800 de coms. Tu veux que je te dise : ça ne me
fait pas rêver, mais gerber.

Moralité : restons entre gens de bonne éducation qui se respectent. Laissons aux autres le soufre et la vindicte verbale.

Bonne soirée            FdR



philippe 10/01/2010 21:39


Fred bonsoir,
la société est très compliquée, c'est aussi compliqué sur le net, mais quand il y a des messages trop violents, celui qui détient le blog n'est pas obligé de les mettre en parution. Les blogs
doivent servir à échanger, discuter... Il faut utiliser le bon côté des blogs. La magie du net permet d'avoir des idées parfois communes. J'ai eu le plaisir d'aller sur le site du MoDem47 et bien
j'ai eu des contacts très intéressants avec le Président du Mouvement dans sa région... et je trouve que cela est super....


Fred de Roux 10/01/2010 23:58



Bonsoir Philippe,

Je ne sais pas si ceux qui tiennent des blogs (ou les font tenir) ont le temps de jouer aux modérateurs. Regarde ce qu'il s'est passé avec l'identité nationale...
Je suis bien d'accord avec toi, les blogs, c'est fait pour échanger, non pour s'invectiver. Et c'est vrai qu'on fait des rencontres intéressantes. celle dont tu parles semble t'avoir beaucoup
apporté. Je m'en réjouis pour toi.
Mais imagine que comme moi tu sois aiguillé par un blog ami vers un autre blog parce qu'un article vaut le détour. Et que comme moi tu lises les commentaires de uns et des autres. C'est là où le
bât blesse : un article est toujours complété par les visiteurs, c'est ainsi qu'on avance dans l'idée exposée, qu'on l'approfondit. D'où la nécessité de tout lire. Alors, c'est décevant de
constater que la lie intellectuelle fait le lit d'une propagande raciste et que la goujaterie est davantage la norme que le respect.
Heureusement, il y a ces autres rencontres qui donnent beaucoup de satisfaction et l'envie d'aller plus loin. Rien que pour celles-là, ça vaut la peine de continuer.

Je te souhaite une fin de soirée agréable et une nuit reposante. MErci de ta visite        Fred



Fleche 10/01/2010 18:12


Je crois que le gouvernement en place sous la houlette de N. Sarkozy exarcerbe la bêtise.
Internet ne rend pas les gens plus intelligents, elle les rend plus visibles.


Fred de Roux 10/01/2010 18:51



Bonsoir Flèche,

Peut-être. Cependant, "quand on est con, on est con" (ce n'est pas de moi ce constat). On naît peut-être tous égaux mais on ne l'est jamais sauf dans la mort. On est dépendant de ses
origines, de son éducation, de son milieu familial, scolaire. On ne naît pas avec la même intelligence, on n'est pas tous doués pour la même chose, on n'a pas tous une carrière brillante, etc.
Rares sont les points en commun entre les hommes.
La technique ne rendra jamais intelligent celui qui ne l'est pas. J'admets que l'internet est largement ouvert à tous, intelligents ou non. L'inconvénient de cette "liberté" est que les vices de
l'humanité peuvent se donner libre cours ce qui est regrettable. Et cette innovation technologique rend en effet davantage visibles les défauts de l'humanité. Quel dommage !

Bonne fin de journée Flèche. Merci d'être passée.      Fred



leunamme 10/01/2010 14:52


En tout cas, je trouve votre site intéressant. Raison pour laquelle il est en lien chez moi.


Fred de Roux 10/01/2010 15:06



Bonjour Leunamme,

Je vous remercie de ce que vous dites, tant que mon site soit intéressant et que vous ayez établi un lien entre le vôtre et le mien. Je me rends donc de ce pas chez vous.

Bonne fin de journée               Fred



Pangloss 10/01/2010 13:10


Tu ne veux pas de com insultants? Fais un blog chiant!


Fred de Roux 10/01/2010 15:17



Bonjour Pangloss,

Je reçois rarement ce type de commentaire : ma notoriété est restreinte ce qui me vaut une certaine tranquillité. Ceci dit, peut-être que certains visiteurs jugent mon site "chiant". Ils doivent
bien exister mes détracteurs mais ils me jugent tellement comme quantité négligeable qu'ils ne font que passer et ne posent aucune "crotte".

Bonne fin de journée               Fred



sixtine 10/01/2010 12:30


Bravo, Fred, pour cet article décapant !
Peux t-on vraiment tout écrire, dire... ? Toute liberté d'expression n'a t-elle pas des limites... ?
Chacun est libre de sa pensée, c'est un fait certain ! ( enfin, pour le moment... ! )
Mais tout le monde a le devoir d'adapter ses propos afin qu'ils ne soient ni injurieux, faux ou diffamatoires... !
Et, là, c'est justement le reflet de la suppression des " interdits " qui s'instaure pour nous placer dans un paysage glauque et sordide, digne des " romans noirs " les plus célèbres !
On ne sort jamais vraiment indemne, intellectuellement parlant, de cette plongée dans un " bain de boue " ...
Alors, évitons d'aller nous y vautrer... ou revêtons une carapace immunitaire pour ne pas écorcher notre intégrité !
J'aime beaucoup ce billet ; il est riche de toutes nos incohérences...
Bonne  journée, Fred !


Fred de Roux 10/01/2010 15:05



Bonjour Sixtine,

Merci du compliment car je n'avais pas le sentiment que ce que j'écrivais était décapant. Tout ce que tu dis exprimes, me semble-t-il encore mieux que je ne l'ai fait, tout ce que je tenais à
dire. La plongée dans un bain de boue est fort bien vue. Se vautrer, carapace immunitaire, paysage glauque et sordide, autant de mots ou d'expressions très forts que je n'ai pas su employer. Tu
complètes admirablement ce que j'ai écrit. Je te dois un grand merci pour cette réponse précise et claire.
Oui, tu as raison, nous sommes riches de nos incohérences, mais sommes-nous responsables de la bêtise humaine qui, elle, se vautre avec jouissance dans la fange de son absence de tabous ?
Le sujet mériterait d'être débattu, nettement plus intéressant et plus approprié que le débat sur l'identité nationale (qui, entre nous soit dit, semble susciter davantage de stupidités que de
propositions intéressantes).

Bonne fin de dimanche et à très bientôt                   Fred



Jean-François Vionnet 10/01/2010 10:33


Je ne suis pas toujours du même avis que certains blogueurs. Alors, je les ignore et souvent ne met aucun commentaire quand par hasard je tombe dessus.
Mais je suis adepte de la doctrine soi-disant attribué à Voltaire :
«Je ne suis pas d'accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu'à la mort pour que vous ayez le droit de le dire. »
Salut et Fraternité.


Fred de Roux 10/01/2010 10:50



Bonjour Jean-François et merci de rappeler qu'un certain Voltaire fut grand parmi les grands esprits de son siècle. Il est fort possible qu'il ait dit cette phrase, mais rien n'est certain. En
tout cas, cela lui ressemble. Cependant je modèrerai ce constat en affirmant qu'il savait fort bien juger les hommes et que, défenseur invétéré de la Justice, il s'est battu contre la bêtise
humaine. Je ne crois pas me souvenir en effet qu'il ait défendu des cas comme ceux dont je parle. Et je crois pouvoir affirmer qu'il aurait pris sa plume pour les vilipender.
Ceci n'est que mon opinion et elle n'engage que moi.

Bon dimanche à toi et les tiens.             Fred



La Bernache 10/01/2010 10:08


Ce que tu dis attire réflexion - en fait pour ma part , je n'ai rencontré que très peu de ce dont tu parles - je dois voyager moins que toi sur la toile  (lol) je suis extrêmement dure
quand je parle des politichiens , quand j'évoque des situations qui à mon sens devraient provoquer des réactions , mais en fait je m'aperçois que la masse est amorphe  ( c'est bien d'ailleurs
pour ça que nous en sommes là avec un bouffon paranoïaque qui nous mène droit dans le mur ...je dirais même à la cave ! ) J'ai surtout constaté une immense lâcheté si tu veux mon ressenti ! je ne
crois pas avoir une vue faussée par une haine imbécile quand je m'attaque au Bling-Bling sur pied , ma haine est faite d'analyses et je la crois pertinente -


Fred de Roux 10/01/2010 10:22



Bonjour Blanche,

Ce ne sont pas des gens comme toi qui m'écoeurent mais ces commentateurs qui tirent systématiquement à boulets rouges qui déversent des diatribes violentes en réponse au sujet proposé. Ce n'est
pas parce qu'on critique que articles et commentaires doivent être nauséabonds et donner envie de gerber. Ces internautes qui se permettent de dépasser les limites de la décence ne sont pas -
très souvent - des blogueurs mais des "navigateurs" qui ciblent régulièrement des sites dont la réputation tient à la notoriété de ceux qui les tiennent. L'exemple qui m'a fait pondre ce papier
est celui d'un journaliste connu qui, après le coup de gueule du roi contre l'inconscience des journalistes kidnappés en Afghanistan a eu, lui aussi, une réaction tripale. Et dire que j'ignorais
jusqu'à l'existence de ce monsieur quand un article d'un blog que je fréquente a fait un lien sur le sien...
Je reproche donc à ceux qui interviennent ainsi de ne viser qu'une certaine frange de la population (des gens en vue) avec une jouissance malsaine et dégradante.
Je te rassure tout de suite : je ne fréquente pas de blogs malsains. Seul le hasard me fait tomber quelque part et achopper sur cette imbécillité abjecte.
Je sais que ce type de mésaventure se renouvellera et que j'aurai la même réaction : je n'aime ni l'incorrection ni la bassesse.

Passe un bon dimanche. Amicalement              Fred



Renard 10/01/2010 00:25


Bonsoir Fred
Comme toi, je surfe, et parfois, je tombe dans des cloaques, alors, je repars sur la pointe des pieds.
Mon blog n'est pas vraiment politisé, mais je me donne le droit d'y exprimer ce que je pense à ma façon, et bien, j'ai reçu des mails par le biais du contact par blog où j'étais carrément insultée,
dans des com' plus "gentils", il m'était demandé de repasser à des sujets neutres, mais de quel droit, ces gens qui ne me connaissent pas veulent ils m'indiquer ce que je dois traiter ou non comme
sujets!
C'est ainsi, et souvent, pour les coms' ils sont anonymes et je les supprime, et je ne réponds pas aux mails qui leur donneraient mon adresse courriel
Alors, j'imagine ce que ce doit être pour quelqu'un qui tient un blog dont la résonance majeure est politique... 
Mais, c'est ainsi... et si pour ne pas être agressés nous renonçons à ce droit fondamental qui est la liberté d'expression, ils auront définitivement gagné...
Bonne nuit à toi Fred 


Fred de Roux 10/01/2010 10:42



Bonjour Renard,

Quand on a été bien élevé, qu'on a un tant soit peu le sens de l'autre, on ne se livre pas à l'exercice de tir en feu nourri contre des individus qui n'ont rien fait et qui ont, comme nous, le
droit de vivre, de penser et de s'exprimer. Le racisme primaire qui consiste à vomir de la haine au détour de chaque phrase est sans doute un excellent exutoire pour ceux qui se livrent à cette
pratique malsaine. Cependant, c'est un jeu dangereux qui peut mener plus loin que la simple éructation de la haine. Selon la perception que l'on a et le recul que l'on prend, la réaction ne sera
pas identique. Je ne peux que rappeler qu'il y a encore moins d'un siècle, un homme a exterminé des millions de personnes. Il n'avait pas en face de lui rien que des ignares ou des ramollis du
cerveau, mais c'était un orateur et il savait galvaniser son auditoire. Ses discours n'étaient que des incitations à la haine raciale : on sait ce que cela a donné. Et ce que cela donne encore. A
preuve ces commentaires, articles ou vidéos franchement haineux qui courent sur la toile.
Quand on a affaire à l'étroitesse d'esprit, à l'inculture, il faut s'attendre au minimalisme, je ne le conteste pas. Est-ce une raison pour ne pas dénoncer ce manque d'ouverture et ce besoin de
répandre du venin à tout propos ? Je ne le pense pas. Pour moi, on absout tout en se taisant, on se fait complice en ne réagissant pas. Et ça, je le refuse. Quand je ne suis pas d'accord, je le
fais savoir.

Bon dimanche parmi les tiens. Amicalement            Fred



râleuse ex02468 10/01/2010 00:04


bonsoir fred
  je passais te souhaiter la bonne année , malgré tout !!!!!c'est derniers temps je n'était pas très disponnible !
  j'ai , en faisant comme toi des visites , remarqué ce genre de choses qui m'horripilent,puis je me suis dit que la liberté d'expression est un droit que je défends, donc , laissons aussi ces
individus s'exprimer , ce qu'il faudrait ces avoir des arguments qui puissent les ebranler dans leur connerie  de racisme ou autre , et , ça , ce n'est pas facile.De plus ces individus sont
souvent agressifs ! mais quand tu vois ce qui se passe en calabre , ça fait peur , la "bête immonde redresse la tête "


Fred de Roux 10/01/2010 10:29



Bonjour râleuse,

Je suis également pour la liberté d'expression mais je réprouve cette lâcheté qui consiste à déverser du fiel, bien à l'abri des regards, sous couvert d'anonymat (c'est tellement facile).
J'estime qu'on a le droit de n'être pas d'accord avec quelqu'un, mais je n'admets  pas qu'on puisse se lâcher avec grossièreté, voire vulgarité et surtout de manière nauséabonde. On a le
droit de contredire l'autre, mais en restant dans les limites du respect dû à autrui. La plupart du temps, ce sont toujours les mêmes qui sont visés par ces diatribes acides et cela ne se
justifiera jamais.

Passe un bon dimanche (en espérant qu'il sera moins glissant que le mien, au sens propre comme au sens figuré).
Amicalement                  Fred



Lucien Aymard 09/01/2010 22:51


Bonsoir Fred,
Je crois que plus que tout commentaire, je vais te donner un extrait de l'opéra de Brel "La vie quotidienne" qui est d'une grande actualité malgré ses 30 ans.
Mère des gens sans inquiétude
Mère de ceux que l'on dit forts
Mère des saintes habitudes
Princesse des gens sans remords
Salut à toi, dame Bêtise
Toi dont le règne est méconnu
Salut à toi, Dame Bêtise
Mais dis-le moi, comment fais-tu
Pour avoir tant d'amants
Et tant de fiancés
Tant de représentants
Et tant de prisonniers
Pour tisser de tes mains
Tant de malentendus
Et faire croire aux crétins
Que nous sommes vaincus
Pour fleurir notre vie
De basses révérences
De mesquines envies
De noble intolérance
De mesquines envies
De noble intolérance
De mesquines envies
De noble intolérance
-Morceau intitulé : L'air de la bêtise.
Amitiés
Béa et Lucien


Fred de Roux 09/01/2010 23:24



Merci Lucien pour ce morceau que je ne connaissais pas. C'est effectivement très actuel, mais il faut dire que Brel n'était pas n'importe qui. Rien d'étonnant que cet opéra ait des accents de
vérité quotidienne.

Bonne fin de soirée à Béa et toi.

Amicalement         Fred



geo 09/01/2010 22:49



bonsoir Fred..
tu semble étonné...
mais fred le net, les blogs, les forums sont des exutoires..que c'est confortable derrière son écran, la fesse bien calée, d'insulter qui n'est pas de ton avis...
dire non pas tout haut mais tout écrit ce que les autres n'aiment pas que l'on écrivent...j'ai perso subi deux fois les attaques d'internautes car j'avais eu le tort de développer des
arguments contraires aux leur...mais bon...
Ce n'est pas de la bêtise...mais de la lâcheté, tu insultes quelqu'un que tu ne connais pas, quel manque d'éducation...
c'est pour cela que j'évite le plus possible d'aller dans des blog, forums ou site vraiment politisé...et ce qui est dommage, il n'y a rien de plus agaçant que des gens qui sont d'accord avec
toi alors que tu sais que ce n'est pas vrai...
mais c'est le monde, c'est l'homme, et de tous temps il a été comme cela mais maintenant c'est a grande échelle et en temps réel...voila toute la différence...le monde n'est ni plus mauvais
ni meilleur qu'avant mais on le sait plus vite...
bien amicalement



Fred de Roux 09/01/2010 23:22



Bonsoir Géo,

J'évite les forums, ces lieux de soi-disant discussions qui ne font en effet que des exutoires malsains : grincheux, râleurs, contestataires tous poils, contradicteurs pour le plaisir,
invectiveurs, spadassins extrémistes y sont légions. Je parle d'articles qui donnent lieu à l'épandage le plus répugnant car il nie le droit à l'auteur d'exprimer le fond de sa pensée. La liberté
d'expression consiste à respecter l'autre et on peut être de pensée différente et échanger. Il y a que je détecte dans tout ce fumier répandu les fumeroles qui deviendront des incendies. Est-il
besoin d'empoisonner l'atmosphère de tous ces relents nauséabonds et putrides ? L'insulte n'a jamais respiré l'intelligence.

Merci de ton passage, je retournerai admirer tes photos que je trouve toutes plus belles les unes que les autres.

Amicalement          Fred



Fred de Roux 09/01/2010 21:51


Bonsoir Karak,

La bêtise est l'enfant de l'absence d'intelligence. Et l'intellect indigent induit automatiquement la bêtise.
Ainsi tu t'étais fait passer pour celui qui avait refusé se serrer la main de sa majesté ? Cela ne m'étonne pas de toi : tu n'es jamais à l'abri de l'humour.

Bonne fin de soirée            Fred


karak 09/01/2010 21:26


C'est marrant je n'ai jamais eu ce genre de com. Si une fois, lorsque chez orange je m'étais fait passer pour le mec qui n'avait pas voulu serrer la main de Sarko.. C'était jouissif.. Un com ou la
bétise se disputait avec le manque d'intelligence..


Présentation

  • : Le Mousquetaire des Mots
  • Le Mousquetaire des Mots
  • : Regard critique sur les mouvements du monde et impressions qui en découlent.
  • Contact

Recherche