Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 janvier 2010 6 23 /01 /janvier /2010 11:35


Mes voyages internetisques m'apportent des découvertes que j'aime à partager. En voici une dont je pense qu'elle devrait vous intéresser.


Partager cet article

Repost 0
Published by Fred de Roux - dans Polémique
commenter cet article

commentaires

philippe 28/01/2010 03:53


Bien sur qu'on ne nous dit pas tout, bien sur que des chiffres sont employés de façon voulue, si on savait tout !!! ce serait la guerre civile


Fred de Roux 28/01/2010 18:12



Ou la guerre froide...



Renard 27/01/2010 19:21


Bonsoir Fred
j'avais déjà eu l'occasion de voir ces comptes, et une piqûre de rappel fait toujours du bien, mais ce qui m'étonne, c'est que par exemple lors de débats contradictoires entre opposants politiques,
personne ne balance ces chiffres à l'autre... si nous, pékins lambdas sommes au courant, il doit y en avoir d'autres...
Bonne soirée à toi 


Fred de Roux 27/01/2010 20:07



Bonsoir Renard,

Effectivement, d'autres pékins savent ce qu'il en est. Au fait, savais-tu que c'était Philippe Seguin qui avait établi ce rapport ? S'il vivait encore, il lèverait d'autres lièvres tout aussi
intéressants. On peut regretter qu'il soit mort trop tôt : il avait du pain sur la planche en perspecvtive.
Bon, il faudrait peut-être suggérer à nos élus qu'ils posent les questions essentielles. Mais peut-ils sont-ils tous de connivence...

Bonne soirée         Fred



Tibicine 27/01/2010 07:24


Bonjour Fred...Je suis allée lire l'article que tu nous as conseillé...J'ai demandé à l'auteur de me communiquer ses sources...à bientôt, Tibi


Fred de Roux 27/01/2010 09:26



Bonjour Tibi,

Merci de l'avoir fait : je n'ai pas eu le temps de m'en préoccuper. Il est préférable de vérifier les sources afin de savoir où l'on met les pieds. Inutile de faire accroire des mensonges.

Je te souhaite une bonne journée. Amicalement     Fred



sixtine 26/01/2010 07:46


Bonjour, Fred,
Ainsi, nous éprouvons le même sentiment de " gâchis " des mentalités vis à de nos concitoyens...
Une destinée se fonde si souvent avec le sentiment d'ignorance ( ah, si j'avais su... ! ) que la connaissance devrait être instrument de libération et de choix, alors qu'il n'en est rien !
Lessivage de cerveaux parfaitement réussi, via la télévision, qui a évolué le niveau d'imbécilité à son paroxysme pour les dégâts qu'aujourd'hui on connaît...
Seuls les rebelles dont nous sommes, sélectifs à souhait, échappent à l'aliénation mentale dont les autres sont atteints...
A noter que la majeure partie des " anciens " ne sont pas atteints par le phénomène, la télé " idiote "  n'ayant pas eu le temps de faire son oeuvre ...!
De jeunes amis élèvent leurs enfants sans cette influence et ces gosses sont prodigieusement éveillés, alors que la plupart prétendraient le contraire... !
S'il y a bien un objet à bannir dans les foyers, je citerais volontiers celui-là, car de distrayant il n'a que la prétention...
Il comble le vide de ceux qui ne cherchent plus à s'enrichir intellectuellement, d'où, peut-être, les dérives...
Ce n'est que mon avis ! Je trouve cette influence plus que néfaste, au vu de la médiocrité qui se manifeste par le biais du " petit écran " et qui conditionne si fortement pourtant les
téléspectateurs...
Passe une bonne journée, Fred !
Amicalement. Sixtine


Fred de Roux 26/01/2010 20:24



Bonsoir Sixtine,

Il faut être curieusement sous intellectualisé pour se vautrer devant le petit écran quand on rentre chez soi. Certains l'utilisent comme un bruit de fond, histoire de ne pas se sentir seuls ou
pour noyer les disputes familiales dans un vacarme extérieur. Si tu rentres chez toi et que tu fais comme eux, tu es certaine qu'un jour tu ne pourras plus t'en passer parce que tu t'en seras
trop abreuvée. Ca lessive vite la bêtise si elle est quotidienne. Je connais des familles qui n'ont pas de téléviseur et dont les enfants ne s'en portent pas plus mal.
Je crois que, plutôt que de penser, les gens préfèrent s'abrutir. C'est tellement plus facile ainsi... Ils ont sans doute des raisons d'avoir envie de ne plus penser, mais ils ont tort de ne pas
réfléchir ou tout simplement de ne pas oser réfléchir : il faudrait remettre les certitudes en question. Ils n'ont même pas conscience qu'ils glissent inexorablement sur la pente de
l'avachissement intellectuel. Une fois entamée, il doit être bien difficile de remonter la pente savonneuse de la facilité et de l'aliénation intellectuelle.

On pourrait en parler longtemps, on n'arriverait pas au bout. Je te laisse cogiter dans ton coin chère Sixtine et te souhaite une excellente soirée.
Amicalement          Fred



des pas perdus 25/01/2010 19:20


Oui, le trou de la sécu est une fable, de même que les données démographiques censées nous faire avaler la énième réforme de la retraite...


Fred de Roux 25/01/2010 21:21



BONSOIR DPP,

Ainsi va la vie, nous sommes des objets manipulés par les statistiques, les volontés hégémoniques, le désir ardent du pouvoir, moteurs chaucn à leur manière des politiques menées par les
gouvernements successifs. On aimerait qu'il en soit autrement, que la démocratie ne soit pas une utopie et que chacun puisse vivre sa vie sans avoir à lutter contre le mensonge répété, la
dénonciation de ce qui va mal (à ce qu'on dit), des lois qui amputent notre capital (non pas financier mais vital). Pourquoi renonçons-nous aussi facilement à ces droits essentiels acquis si
chèrement et qu'on est en train de démantibuler sans vergogne ? Au nom de quoi nous taisons-nous ? Aurions-nous peur de perdre le peu qu'il nous reste ?
Tout ne va-t-il pas mal parce que nous courbons l'échine et acceptons comme une fatalité le peu de liberté qui subsiste et que nous acceptons sans réagir qu'il soit la peau de chagrin de nos
espérances ?
C'est fatigant à la longue qu'on n'ait pas le courage de réagir et qu'on se laisse museler par les mensonges distillés sans pudeur. On nous rend coupables alors qu'on ne l'est pas et nous restons
sans voix alors qu'il faudrait vociférer et contrer par nos cris la désinformation à laquelle nous nous assujetissons faute d'avoir le courage de brandir nos idées et de les porter comme des
oriflammes triomphants. Serions-nous des pleutres ?



sixtine 25/01/2010 14:16


Bonjour, Fred,
Comment est-il possible que nos concitoyens se laissent berner de la sorte... ?
Il y a belle lurette que nous savons, les uns et les autres, que le scandale de la Sécu ne vaut que par ses prétendues absurdités ! Et pourtant, chacun continue à prêter allégeance au gouvernement
en place à ce sujet, car, si mes souvenirs sont bons, la Gauche a utilisé les mêmes ficelles en son temps... Et ça passe !
Au mépris des règles de santé et sécurité qui concerne l'ensemble de nos concitoyens ! Plus c'est gros... !
Comment sommes-nous devenus aussi " cons " ? Il serait temps qu'on se pose enfin les bonnes questions, non ?
Passe une bonne journée !
Amicalement.


Fred de Roux 25/01/2010 21:11



Bonsoir Sixtine,

Oui, comment pouvons-nous être aussi cons ? Une question à poser mais dont je ne trouve toujours pas la réponse idoine. A croire que nous smmes tous des tronches lessivées par les absurdités
servies au quotidien via le petit écran... Pourtant, je ne suis jamais face à lui ou presque (je regarde exclusivement la chaîne parlementaire qui propose des débats, Arte, sérieuse... ou des
films pour me détendre).
A-t-on encore le choix d'être au-delà des contingences ou les subissons-nous inviarablement ? J'ai l'impression que nous allons de plus en plus droit dans un mur infranchissable et que nous
subirons tout et rien avec la même indifférence, comme si nous étions anesthésiés (ou abrutis) par ce qui nous est proposé comme un choix inéluctable.
On détourne notre attention sous n'importe quel prétexte. Sans doute de grands desseins naissent dans l'esprit enfiévré des politiques et sommes-nous esclaves de tout ce qui échappe à notre
compréhension. Comme une fatalité à laquelle nous ne pouvons rien.  Et pourtant, j'ai la conviction que nous détenons en nous la solution à tout. Sauf que nous n'avons pas encore trouvé la
clé qui nous permettra d'entrer dans le saint des saints et changer nos destinées.
Bonne fin de soirée Sixtine . Amicalement               Fred



geo 24/01/2010 21:51



salut Fred
cela fait des décennies que l'on nous fait ce coup du trou fictif..
déjà sous miterrand en 89 ce coup la a été édité..
il est certain que des entreprises ont "oubliés" de payer leurs cotisations..
mais ce n'est pas a ce niveau...
mais bon..
la cours des comptes, bizarrement ,n'a jamais signalé un tel comportement...
et les causes réèlles de ce .....trou..trou!!
amicalement



Fred de Roux 24/01/2010 22:57



Bonsoir Géo,

Ce trou effectivement remonte à loin (c'est le bâton dont on se sert pour asservir le contribuable). Crois-tu qu'il n'y a que les entreprises pour passer à travers les mailles du filet ? Hélas
non. L'état est le premier à donner l'exemple (qu'il soit de gauche ou de droite).
Contrairement à ce que tu dis, la cour des comptes a rendu public les chiffres, c'est bien elle qui assure que la sécu n'est pas déficitaire.
On ne va pas polémiquer sur le sujet. En revanche, que l'on ait présent à l'esprit qu'on nous tient par des mensonges éhontés (je les mets tous dans le même panier) et que ça suffit. est
indispensable. On risque l'explosion sociale à cause de tout cela. Il est temps que les politiques de tous bords pensent d'abord à canaliser la colère engendrée par leurs malversations
intellectuelles avant que de penser au pouvoir lui-même. Je peux me tromper mais ça sent salement le roussi. D'autant que la crise est loin d'être finie, que tout peut encore nous exploser à la
figure puisque ceux qui l'ont créée cette crise ont repris très vite leurs vilaines habitudes spéculatives. Certaines banques tirent le signal d'alarme et ce n'est pas sans raison. L'avenir
proche - et peut-être même lointain - ne s'annonce pas sous d'heureux auspices.

Bonne fin de soirée Géo, j'espère que ta récolte photographique d'aujourd'hui aura été fructueuse.
Amicalement                Fred



Olive 24/01/2010 15:12



Salut Fred,

J'avais reçu cela par mail, mais honnêtement cela date, car déjà en application, mais c'est quand même vrai.  Juste un peu de retard.
Mais effectivement si on veut vraiment sauver la sécu on pourrait, mais c'est pas un désir de Sarko qui filer cela aux amis assureurs escrocs.

Amitiés



Fred de Roux 24/01/2010 23:08



Bonsoir Olive,

Oui, je sais que cela date, mais peu importe. On ne doit pas oublier que tout ce qu'on nous annonce officiellement est dicté uniquement par le besoin de dominer un peuple rétif aux réformes en
tous genres (même quand elles sont nécessaires). Nous vivons une époque charnière, héritière des crises précédentes qui ont été traitées malencontreusement. Dans ce malencontreux traitement, il y
a les premiers signes apparus dès 2006 qu'on n'a pas pris en considération et qui font qu'on est au bord du gouffre. Le trou de la sécu, irréel selon les chiffres de l'article, est un symptôme
révélateur des méthodes employées pour noyer le poisson et soumettre les gens aux ajouts de taxes diverses. Jusqu'où cela ira-t-il ? Fera-t-on sombrer totalement le capitalisme avant de plancher
sur une vraie refondation de notre système ? C'est à craindre.

Je te souhaite une bonne fin de soirée et te dis à bientôt ici ou chez toi. Amicalement         Fred



Pat59 23/01/2010 23:41


J'étais au courant de cet article, mais pas à cette adresse... et il est entièrement fondé ! Maintenant reportez l'exedent que devrait avoir la sécurité sociale sur les caisses de retraites et
l'absurdité des mesures prises pour augmenter l'âge et autres mesures anti sociale vont vous frapper le visage.
Mais il faut bien financer le bouclier fiscal et autres gracieusetés offertes aux nantis.
Amitiés
Pat


Fred de Roux 24/01/2010 23:01



Bonsoir Pat,

Le néo ultra libéralisme consiste à soutirer le maximum sur le plus grand nombre. Pour ce faire, un seul moyen : prétendre ceci ou cela et ainsi habituer les contribuables à payer toujours plus.
Il faut travailler toujours plus pour simplement permettre à quelques uns de s'engraisser sur le dos des autres. Serais-je en train de devenir ultra, mais en sens inverse du leur ?

Bonne soirée Pat, merci de ton passage, j'ai toujours plaisir à lire tes commentaires. Amicalement                Fred



Présentation

  • : Le Mousquetaire des Mots
  • Le Mousquetaire des Mots
  • : Regard critique sur les mouvements du monde et impressions qui en découlent.
  • Contact

Recherche