Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 mars 2013 1 18 /03 /mars /2013 22:21

L'Europe exige que les chypriotes soient indexés à 6,75% jusqu'à 100 000 euros d'avoirs et presque 10% au-delà de cette somme. L'europe serait-elle devenue folle ? Comment peut-elle oser proposer une telle manipulation ? C'est la honte à poil. Mettez-vous à la place des chypriotes et réfléchissez : si notre pays, face à la dette colossale qu'on nous demande de rembourser alors que nous n'en sommes pas responsables (en tout cas, pas directement puisqu'on ne nous a jamais demandé notre avis) était forcé par Bruxelles de ponctionner nos économies pour arriver aux 3% de déficit en imposant une taxe de cet ordre, qu'en penseriez-vous ? Si aujourd'hui cela nous arrivait, cela ne vous révolterait-il pas ? Ne crieriez pas à l'injustice ? N'auriez-vous pas envie de vous défouler et de tout casser pour montrer votre réprobation ? Bien sûr que si  ! Vous hurleriez au scandale et vous démettriez immédiatement le gouvernement qui plierait ainsi aux injonctions de Bruxelles.

Tout cela est inadmissible et vous avez bien raison de dénoncer cette manipulation qui enrichit le capital et réduit toute votre vie à la portion congrue. Il est inacceptable de se laisser berner ainsi. Je me répète : nous n'avons pas choisi de vivre au-dessus nos moyens, nous n'avons pas été consultés pour que la dette soit abyssale, nous-mêmes étant précautionneux et sachant gérer un budget étroit. Non, nous n'avons jamais dépassé nos avoirs, nous avons géré en bons pères de famille, sans emprunt intuile, sans dépenses exagérées. Au contraire, nous avons thésaurisé avec nos petits moyens afin de n'être pas à la charge de nos enfants. sans que ce soit un pactole à faire s'arrondir les yeux des envieux, nous avons économisé autant qu'on nous l'avons pu, comptant chaque sou, nous privant souvent même de nos rêves. Pourquoi accepterions alors qu'on tronque ce rêve au prétexte de la folie humaine, de la finance débridée ?

Aujourd'hui, même le FMI n'oserait pas faire étalage de telles prétentions. Et pourtant, il a été le premier à prôner la rigueur budgétaire. Dorénavant, il marche à reculons, proteste contre une trop grande austérité et préconise de moins brider la consommation. Un peu tard, puisque l'Europe lui a emboîté le pas avec un zèle remarquable et impose désormais aux peuples de se serrer la ceinture pour la sauvegarde de l'Euro. Ah, ce sacré euro, tout un poème farfelu, non ? Cette monnaie pensée par des technocrates qui n'ont pas tenu compte des différences de niveau de vie et qui ont privilégié les états les plus puissants au détriment des plus démunis. En cela l'Europe suivait les directives de la finance de la mondialisation. Pauvres de nous, nous en faisons les frais aujourd'hui. Mais est-ce une raison pour accepter sans broncher des diktats qui nous dépassent et nous asservissent ? Si désormais la norme est fixée sur les exigences plombant Chypre, à qui le tour demain ? Nous ne serons pas exemptés de l'autoritarisme d'une Europe en pleine crise et qui tient à conserver son hégélmonie, ou, si vous préférez, son indépendance financière dans une mondialisation qui mène tous les peuples à la ruine pour le profit de quelques uns (qui ont toujours su tirer leur épingle du jeu et amasser des fortunes sur le dos du plus grand nombre).

Il n'y a pas que l'argent dans la vie. Même si on tente de nous le faire croire. Vivre, ce n'est pas amasser. Vivre, c'est profiter des petits bonheurs comme des grands, savoir se contenter de ce que l'on a, ne pas regarder dans l'assiette du voisin mais se contenter du contenu de la sienne. C'est ce que nous faisons tous. Donc, on ne peut baisser pavillon devant la violence qui est faite à Chypre car, si nous nous taisons, demain nous serons assaisonnés à la même sauce. Vous et moi, ce n'est pas ce que nous voulons, n'est-ce-pas ?

Partager cet article

Repost 0
Published by Le Mousquetaire des Mots - dans critique
commenter cet article

commentaires

foujuste 20/03/2013 10:15


après tout ,on peut aller encore plus loin, de l'autre sence, les chypriotes ont besoin de milliards !! 10 ,20  ou pourquoi pas plus , c'est la mode on dépense sans compter c'est l'opulence,
continuons camarade !! 

Blanche de Marse 19/03/2013 17:56


Bonjour cher Mousquetaire des mots - je vois que nos pensées se sont croisées sur la même ligne , mon dernier post dénonçant l'infâmie de cette décision - j'ai écouté ce matin sur France
Culture l'interwiew d'un Ecrivan spécialiste de la Rome antique - il a analysé en profondeur  ( il est d'une grande culture ) le processus qui a conduit la Rome démocrate à l'impérialisme et
à sa déchéance - il a établi une relation que j'avais déjà pensé finissant sur une Dictature et d'après lui , dont j'ai entièrement partagé l'analyse , d'ici 10 ou 20 ans , c'est bel et bien une
Dictature qui s'établira , l'Europe financière vient de montrer de quoi elle était capable et nous pouvons compter sur nos gouvernants ( qu'ils soient de Droite ou de Gauche , pour se coucher !!!
je ne me gêne pas pour dire d'ailleurs que les bonnes paroles d'un ministre , au nom prémonitoire , ne sont pas crédibles ! Attendons nous a subir comme subissent les Chypriotes ...Tout compte
fait ce sera peut-être un bien pour un mal , parce que beaucoup retrouverons , par la force des choses , une meilleure conception de la Vie , celle que tu énonces en fin de billet et que je
partage entièrement ! Amicalement à toi et contente que tu aies publié 

Jean-François Vionnet 19/03/2013 09:41


Je crois que tu as bien raison, mais il faudrait une bonne révolution pour se défendre.


 

Présentation

  • : Le Mousquetaire des Mots
  • Le Mousquetaire des Mots
  • : Regard critique sur les mouvements du monde et impressions qui en découlent.
  • Contact

Recherche