Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
31 mars 2012 6 31 /03 /mars /2012 09:22

Et pas qu'un peu. les sondages (toujours eux)  inversent la vapeur pour le premier tour. L'un grimpe tandis que l'autre dégringole. L'un se réjouit sans vergogne tandis que l'autre lance un SOS pour le vote utile. Tiens donc !

L'étonnant c'est que ces deux zigotos se croient appelés à un grand destin. Ma foi, si cela leur fait plaisir... C'est plutôt incroyable cette "vocation", non ? Pourquoi l'un plutôt que l'autre ? Pourquoi un destin privilégierait-il l'autre plutôt que l'un et vice-versa ? Seraient-ils donc les seuls champions en lice ? Le tournoi leur serait-il destiné ? Et à quel titre ?

Que défendent-ils donc qui leur serait particulier ? Une certaine idée de comment gouverner ici et ailleurs, en Europe ? Auraient-ils fait don de leur personne pour le pays ? Seraient-ils dévoués à ce point d'abnégation ?

Je n'en crois rien. Je vois là davantage l'expression d'un ego démesuré que l'expression d'un amour intégral pour la chose publique. D'ailleurs, il en va de même de tous ces candidats qui, convictions chevillées au corps et pour certains plus imbus de leur propre gloire que d'autres, se saisissent de la chose publique pour livrer le combat ultime.

Lequel d'entre eux est le plus à même d'exécuter le virage qui remettra le pays sur la voie sociale, la seule qui vaille que l'on se batte ? Lequel parmi ceux qui font de petits scores ne pourrait-il pas justifier du bien-fondé de sa candidature ? Ce sont souvent ceux-là qui ont le plus de convictions sincères, même si aujourd'hui on peut dire, au regard de l'histoire, que leur discours est caduc. Notons qu'ils ne sont guère écoutés et qu'on fait peut-être en sorte d'étouffer leurs propositions. Ils n'ont guère droit de cité si l'on considère que les rivaux montés en épingle par les médias tous supports se taillent la part du lion. Et ce, depuis le début de cette campagne qui ressemble de plus en plus à une empoignade entre deux individus. Même si trois autres larrons semblent grimper, grimper... Et peut-être inverser le processus mis en place depuis un an.

La roue peut encore tourner. Après tout, les virages en épingle à cheveux sont faits pour être négociés.

Partager cet article

Repost 0
Published by Le Mousquetaire des Mots - dans critique
commenter cet article

commentaires

Blanche de Marseille 14/04/2012 19:03


Personnellement je n'y crois pas à l'homme providentiel , seulement à la force dégagée par l'adhésion d'un grand nombre partageant le même idéal - c'est exactement ce qui se passe avec le
Front de Gauche qui réunit beaucoup ,avec Jean-Luc Melenchon son leader qui n'aspire nullement à être regardé comme une icône politique - Aujourd'hui à Marseille , pour fêter cela j'ai installé
un fil d'actualité de Comminges qui permet de voir toutes les vidéos - pour ceux que ça peut intêresser - Allez , on compte les jours qui nous séparent du 22/Avril ! Courage cher Mousquetaire des
mots ...on arrivera bien à quelque chose  ;-)

Le Mousquetaire des Mots 16/04/2012 12:20



Bonjour Blanche,


J'admire ton enthousiasme et ta foi. Tu es inébranlable dans tes convictions. Tu es vraiment incroyable. Je t'envie d'avoir autant une pêche qui me fait bien
défaut. Je me demande sans doute trop à quelle sauce nous allons être mangés. Vivement que les élections soient terminées, j'en ai ras la casquette de tous ces discours et invecrives de bas
étage. Ce dimanche, 1er tour. Qui vivra verra.


Amicalement à toi Blanche de Marseille. Un mousquetaire bien fatigué.



Florentin 11/04/2012 17:18


La roue a du mal à tourner, elle est grippée ! On aurra de tout façon du pareil au même ou presque. Il faudrait changer le système. mais est-ce possible ? L'heure n'est pas aux utopies. Il
faudait que tout le monde avance en même temps, et ça ce n'est pas gagné !

Le Mousquetaire des Mots 12/04/2012 17:37



Si elle est grippée, il faut l'arroser de trois en un, c'est radical. Et ce produit miracle, ça s'appelle, hélas, la révolution. Il n'y a en effet qu'elle
qui puisse mettra à bas le système. Parce qu'il n'y aucune volonté parmi les prétendants au trône susceptibles d'arriver au pouvoir qui veuille changer le système. Ils peuvent s'en accomoder
facilement, sauf que la France d'en bas n'en peut plus et qu'elle souhaite vraiment qu'on en revienne à des méthodes qui ne baissent pas pavillon devant les financiers. Ah, si l'on pouvait
espérer voir émerger l'homme providentiel...



Blanche de Marseille 11/04/2012 08:22


Bonjour cher Mousquetaire des mots ;-)  Si les Politiques avaient véritablement conscience de ce qui les attends , vu la grâvité de la situation , se précipiteraient-ils comme ça
pour obtenir l'investiture ?...les prébendes les attirent ...mais demain ...le chemin va être plus glissant qu'une patinoire !  Quand il apprit qu'il allait être Roi , le malheureux Louis
XVI qui avait 15 ans  ( approx) s'écroula en pleurs ! Un " gamin de 15 ans était plus conscient que la plupart de nos politichiens installés depuis tant de décennies ! les jours qui
s'avancent à présent avant cette élection majeure ne passent plus ....Amicalement à toi toujours invisible sur mon blog 

Le Mousquetaire des Mots 11/04/2012 12:17



Bonjour Blanche,


Je fais des passages, mais ne parviens pas toujours à laisser un commentaire. Tu n'es pas le seul blog où je me rends (rarement d'ailleurs parce que mon
humeur est de plus en plus massacrante) et où il y a comme un refus de dépôt. Idem pour mon propre blog qui réfute mes propos en refusant d'insérer mes réponses. Je fais souvent des copier pour
les coller quand enfin ça consent à fonctionner normalement.


Tu évoques Louis XVI et tu fais bien : les enfants ont, par rapport aux adultes, une vision du monde très lucide. Sans doute parce qu'ils ne souffrent pas
d'a priori imbéciles. Parce qu'ils ne sont pas encore pervertis (encore que ça reste à prouver aujourd'hui).


Vivement la fin de cette mascarade, je pourrai enfin respirer. Et tant pis pour l'égoïsme que je dévoile : tout ce ramdam me fait positivement
c...


Amicalement



youyou29 09/04/2012 20:00


Ecoeurante cette campagne électorale, en tout cas je suis pour tenter autre chose..... ce ne pourra pas être pire que ce
que nous a fait Sarko durant ces 5 années (voir mon blog). Bibizzzzzzz de ti'te youyou29

Le Mousquetaire des Mots 11/04/2012 12:11



Je reviens de chez toi. Merci pour ce que tu offres, ça fait du bien, mais mon pessisme se porte mieux que mon optimisme. Ben oui.



KARAK 06/04/2012 18:43


http://www.dailymotion.com/video/x1lzya_magouilles-blues-francois-beranger_music


rien à rajouter..

Le Mousquetaire des Mots 11/04/2012 10:29



On dirait bien que rien n'a changé depuis que cette chanson est sortie...



geo 31/03/2012 12:06


"""Après tout, les virages en épingle à cheveux sont faits pour être négociés."""


curieuse expression populaire..la dernière fois que j'ai négocié avec un virage,


il a fait comme Hollande avec les verts, en cours il n'a pas respecté sa courbe


et je me suis retrouvé le cul par terre....


Il ne faut jamais négocier...il faut agir..maintenant c'est ce que je fait..ça passe ou.....ça casse!!


Je suis en partie d'accord avec toi , qu'est ce qui justifie l'audience de l'un


plus qu'a l'autre...je dirais le baratin, la psychologie des masses ...


Regarde l’engouement que suscite Mélanchon...


Tu crois que c'est un homme de conviction?


au regard de son parcours je ne le pense pas..


il veut une tribune.....


Il a le discours que veut entendre une catégorie de gens...


""les petits"" comme il dit..et ça marche..


Crois tu que les deux poids lourds sont homme de convictions?


je le le crois pas non plus ils veulent ..LE POUVOIR


l'un garder le pouvoir


l'autre prendre le pouvoir....


La roue tourne, mais il semble quand même qu'elle ne tourne pas rond....


je viens a l'instant du marché où une discussion c'est engagée avec les supporters Mélanchonistes...


c'est à pleurer...Je n'ai entendu que ce leitmotiv...


prendre aux riches


prendre aux gros patrons (ouf quelle chance pour les maigres)


Avec Mélanchon ils auront des emplois.....la fonction publique


etc ..etc....


Quand on demande avec quel argent..la réponse est simple...


on prend les bénéfices des banques


On nationalise le CAC 40.....


hé oui, la roue toue que Mélanchon face attention d ne pas être un nouveau Robespierre...


amicalement


 

Le Mousquetaire des Mots 11/04/2012 10:23



Bonjour Géo,


Je finis par ne plus écouter. Tout m'agace et me déplaît. Je fais une retraite en moi-même, histoire de ne plus penser ou plutôt de penser à autre chose.
Mais le tintamare du monde parvient, malgré tous mes efforts, à m'atteindre. Je reprends du service. Pour l'instant. Après, ma foi, je ne sais pas encore.


Pour ce qui est de leurs motivations, seul le pouvoir les excite. Ca rapporte gros, même si tous s'en défendent. Et comme ils sont tous incapables de se
mettre au niveau de ceux qui vivotent...


Bonne journée.



Présentation

  • : Le Mousquetaire des Mots
  • Le Mousquetaire des Mots
  • : Regard critique sur les mouvements du monde et impressions qui en découlent.
  • Contact

Recherche