Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 août 2010 5 06 /08 /août /2010 06:13

 

Le traitement de la grippe H1N1 fait son retour. Non, ne prenez pas peur : il ne s'agit que du rapport du Sénat et non d'une pandémie tardive. Les sénateurs ont joué leur rôle, étudié de près ce qu'il fut fait par le gouvernement et traduit dans leur rapport les reproches qu'ils font dudit traitement. Tout s'explique donc. A vous de juger.

 

http://www.rue89.com/2010/08/05/grippe-a-la-france-sest-fait-pieger-par-les-laboratoires-161124

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Le Mousquetaire des Mots - dans Enquêtes
commenter cet article

commentaires

ledif trocas 11/08/2010 04:22



καλημέρα φιλέ


à propos de "plume" je pense que tu connais "celui" de Michaux
sinon précipite toi chez ton libraire: lire Michaux est une thérapie prescrite à l'Asklηpion
quant à celles des sénateurs je doute de leur propreté depuis que j'ai vu, en 68, un de ces honorables édiles faire le tour du bassin du Luxembourg avec des plumes de faisan plantés dans le cul.



Le Mousquetaire des Mots 11/08/2010 18:36



Voilà un incident fort plumé dont je n'ai pas ouï parler.  En revanche, j'ai entendu causer d'un autre emplumé, humoriste goguenard et fort en gueule
qui se présenta à la présidentielle et y renonça, dit-on, sous la pression des politiques.



ledif trocas 10/08/2010 06:02



maintenant que la faute est avérée et reconnue, que fait-on à la coupable vachelotte?... τιποτα! rien!
dans n'importe quelle entreprise un employé qui aurait fait perdre à sa boîte le centième de ce que cette dame a fait perdre à la France serait viré ilico, mais là rien!
et elle n'est pas la seule à commettre impunément des conneries. On se demande parfois si sarkubu n'est pas finalemnt d'une immense indulgence, à moins qu'il ne soit tenu par certains de ses
ministres par des petits secrets ou des petites affaires. De plus en plus sarkubu m'apparait comme une marionnette qu'"ON" manipule. Reste à savoir quel est ce "ON"...



Le Mousquetaire des Mots 10/08/2010 19:47



Ce serait donc le manipulateur manipulé ? Je doute que ce gaillard-là écoute d'autres avis que le sien. Il est doté d'un ego plus que surdimensionné, alors
être à la botte de X ou Y... Encore qu'il fasse peut-être la carpette devant les coffre-forts bien remplis...


Quand à celle dont l'action aurait pu conduire le pays à la ruine totale, ma foi, crois-tu qu'on tire sur les ambulances ?



ledif trocas 10/08/2010 05:47



Qu'en termes galants ces choses-là sont dites
plus directement, il eut été plus clair d'écrire:
"madame le ministre, vous vous êtes faite enc...."
la commission sénatoriale aurait pu fouiller un peu plus pour vérifier si des fois la "vachelotte" -animal étrange- n'était pas consentante, voire même demanderesse. On investigue jamais assez.


 



Le Mousquetaire des Mots 10/08/2010 19:44



Bonsoir Ami,


Je ne vais quand même pas salir ma plume (et encore moins celle des sénateurs) en termes nettement plus directs, et même vulgaires. Ce serait tomber bien
bas. J'ai beau jouer à fleurets non mouchetés, il n'est pas question que je me dévalorise (et encore moins les sénateurs) en tombant dans le piège de la grossièreté. Que veux-tu, un peu de
snobisme, ça permet de se retenir. Parfois...



youyou29 09/08/2010 18:24



Salut ami Fred, pas besoin de la commission du Sénat, les Français avaient déjà bien compris
qu'on se foutait de leur gueule et que c'était uniquement pour bien engraisser les copains de la grosse bachelot. Et maintenant, on va nous supprimer toute une liste de médicaments en
remboursement, fermer des services en hopital, pour remflouer l'argent volé par les groupes pharmaceutiques ... et dire à entendre le gouvernement c'est les français qui gaspillent et les
étrangers qui profitent du système !!! ah bon !!! Bizzzzzzzz de la petite youyou29



Le Mousquetaire des Mots 09/08/2010 18:36



Bonjour Youyou,


Effectivempent, ce rapport ne nous a rien appris ou presque. A ceci près, que c'est une instance étatique qui pointe du doigt les erreurs commises et que ça
fait du bien de constater que tous ne sont pas pourris au point de baisser pavillon devant le pouvoir et que certains osent élever la voix. C'est tellement rare de nos jours le véritable courage
politique.


Nous ne sommes pas des consommateurs (vu le nombre de vaccins non utilisés) mais nous sommes les payeurs. Pourquoi on n'applique pas la phrase "pollueurs
payeurs" ainsi : "décideurs, payeurs" ? Zut, ils ne sont pas assez nombreux pour régler la facture en souffrance. Voilà pourquoi il est fait appel à la "générosité" du plus grand nombre.
Ouiiiiiiiiiiiiin



des pas perdus 07/08/2010 18:56



Je partage l'avis de Sylvie. Pas mal de professionnels avaient tiré la sonnette d'alarme sans que la Bachelot ne daigne écouter. On a subi une opération de communication et de manipulation qui
s'est avérée coûteuse.



Le Mousquetaire des Mots 08/08/2010 08:01



Tout simplement parce qu'il y avait intérêt à manipuler la population par la peur. On nous sert le principe de précaution comme plat de résistance (cf. canicule de 2003). Un argument un peu bref
quand on sait que le lobbying pharmaceutique est très organisé...



Lucien Aymard 06/08/2010 21:20



Bonsoir Fred,


Il leur suffisait de lire nos blogs à temps et ils n'auraient pas eu besoin de tant de vaccins et encore moins d'un rapport des sénateurs. Que de temps et d'énergie gaspillés à ne rien faire ou
mieux à n'en faire qu'à leur tête.
Amitiés catalanes


Béa et Lucien



Le Mousquetaire des Mots 07/08/2010 06:08



Bonjour Lucien,


Que veux-tu, nous ne sommes que des insectes insignifiants et sans cervelle. Alors, comment auraient-ils pu prendre en compte ce qui se disait entre nous
tous ? D'ailleurs, avons-nous une existence réelle ? Et sommes-nous aptes à réfléchir ou avoir du bon sens ras le gazon ? L'intelligence, à l'instar de ce simple bon sens commun, n'est pas la
chose la mieux répartie du monde. Et puis l'intelligentzia ne se trouve pas parmi le petit peuple, c'est bien connu. Le jour où nous serons entendus, ce sera une révolution (je ne parle pas de
terreur évidemment).


Bonne journée à béa et toi en ce 7 août 2010. Amicalement           Fred



kinou31-36 :0059: 06/08/2010 15:49



Bonjour. Je veux bien que les labos aient un peu exagéré les choses pour vendre leurs produits mais, ce ne sont tout de même pas des marchands de soupe. Combien de gens compêtents ont annoncé à
l'époque que cette pandémie n'aurait pas lieu ??? Beaucoup mais ils n'ont pas été écoutés par la ministre de la santé. Elle a voulu jouer le principe de précaution et a mis le paquet. Je me
demande tout de même ce que ça a pu lui rapporter et pourquoi elle est encore à son poste après une bourde pareille ??? eNFIN...


Je te rassure au sujet de mon mystère: tu n'es pas le seul à avoir la berlue. lol !! Passe un bon week-end et merci de ton passage. @+



Le Mousquetaire des Mots 06/08/2010 19:59



Comment, toi non plus tu ne parviens pas à expliquer ce passage de 12 à 13 ? Je crois que j'ai une explication : quand on déplace vers la droite, il n'y a
qu'un bout de l'un des cuirs chevelus qui est transposé. A moins que ce ne soit lors du déplacement vers la gauche. Va falloir que je retourne voir ça.



Pascale 06/08/2010 14:48



Les méchants sénateurs vont taper sur les doigts du gouvernement ! rire... Bon, et maintenant que l'on sait tout ça, on fait quoi ? Nada ! 



Le Mousquetaire des Mots 06/08/2010 19:57



Bonjour Pascale,


Maintenant ? On enregistre que la méthode employée s'est vue critiquée, on archive et à la prochaine tentative de nous faire avaler des couleuvres, on
réfléchira à comment faire savoir qu'il faut cesser de nous prendre pour des buses.


Plus sérieusement, c'est un premier pas qui marque une sorte de renouveau dans la transparence. Ce rapport n'est pas négligeable : les sénateurs jouent leur
rôle. Le gouvernement a été rappelé à l'ordre. En quelque sorte.



sylvie 06/08/2010 09:39



Et le gagnant est… Bachelot, toujours en "fonction" !


"Victime" très consentante des labos, me semble-t-il.



Le Mousquetaire des Mots 06/08/2010 09:54



Bizarrement son nom n'est pas évoqué, à moins que j'aie mal écouté. Il va de soi que, dans cette affaire, elle était partie prenante. Et là, il y avait
conflit d'intérêt me semble-t-il. Pourquoi cela n'a-t-il pas été évoqué ? On ne peut être juge et partie. Dit-on...



Rype 06/08/2010 09:04



Le Sénat a joué son rôle... Je le trouve un peu trop gentil avec le Gouvernement en rejetant un peu trop la faute sur les fabricants.


A une autre échelle, cela reviendrait de dire à un vendeur qu'il est coupable de vendre et à l'acheteur lambda, qu'il n'est qu'une simple victime. Ou, sur un autre domaine, de dire que les
joueurs sont des victimes et que le seul coupable d'une défaite serait simplement le sélectionneur ;)


C'est un peu trop facile. Mais venant du Sénat, cela ne m'étonne peu...



Le Mousquetaire des Mots 06/08/2010 10:23



Le rapport est bipolaire puisque la commission sénatoriale était partagée entre droite et gauche. Il est donc relativement impartial. Trop gentil avec le
gouvernement ce rapport ? Je ne pense pas qu'il minimise le rôle du gouvernement, ils parlent de mauvais conseils, de plus il évoque le manque de transparence de l'OMC (rien d'étonnant) dont le
nom des membres n'est pas connu. Et là, comme c'est international (et surtout américain), il est permis de douter de l'absence de conflits d'intérêt et de trafic d'influence. Quant aux
laboratoires (eux-mêmes grandes entreprises multinationales), il est aujourd'hui de notoriété publique que le lobbying est savamment orchestré et surtout très puissant. Que veux-tu ? Le fric mène
la danse et non la santé de la planète.



Présentation

  • : Le Mousquetaire des Mots
  • Le Mousquetaire des Mots
  • : Regard critique sur les mouvements du monde et impressions qui en découlent.
  • Contact

Recherche