Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 janvier 2012 5 13 /01 /janvier /2012 20:20

Oui, éclat de rire. Gigantesque.

Et pourtant, la nouvelle est inquiétante. Du moins est-ce ce qui commence à se dire. Notamment dans l'émission "c'est dans l'air". Que j'ai suivie avec beaucoup d'intérêt. Une fuite aurait eu lieu depuis que la nouvelle de la dégradation de la note française (le fameux triple A) est parvenue jusqu'au Palais. Une fuite ? Ou bien une manoeuvre en coulisse ? Allez savoir ! On nous a bassinés tant et plus avec cette triple lette, en majuscule. On nous a expliqué pour la première fois que la Finance était maintenue sous pression d'agences de notation, deux américaines, une française. Fort bien ! J'en viens à penser que tout cela était orchestré en sous-main depuis belle lurette. Histoire de nous habituer à subir les revers de fortune de notre pays. Nous sommes si râleurs qu'il faut bien, de temps à autre, nous remettre les pendules à l'heure. Et quoi de mieux que cette histoire fumeuse de note attribuée par des agences quant à la crédibilité financière des états qui scrutent à la loupe les dettes et les possibilités de capacité à les rembourser ?  La menace pesait depuis quelque trois mois et voilà que la sanction tombe. Alors même que l'agence bien de chez nous, trois jours auparavant, voire la veille, s'empressait de nous balancer que la note AAA ne serait pas dégradée. Deux bruits bien contradictoires. Et pourquoi ?
La période est instable : 2012 est une année d'élections et pas que dans notre doux pays. La crise, toujours elle en toile de fond, se profilent donc des dangers que nous ne soupçonnons pas. L'oeuvre pédagogique entreprise par le grand timonier n'a pas porté autant de fruits qu'il l'espérait. Il a donc dû se résoudre à voir ce triple A tant vanté comme bouclier protecteur de nos biens passer au rouge. Il a donc dû se résoudre à admettre que c'en était bien fini. Et comme le protecteur qu'il est, à quelques mois d'une élection vitale pour le pays, il a laissé sombrer le navire.

Je ne peux m'empêcher d'avoir des arrières-pensées. Toutes ces mises en garde, tous ces préparatifs ne seraient-ils faits que pour mieux nous faire accepter l'inacceptable ? Un réel plan d'austérité (il se dit que le pays n'est pas allé assez loin dans ce domaine). Oui, une austérité rigoureuse telle que la veulent ces agences pour nous restituer notre crédit. Alors, de là à penser que tout cela n'est que manigances politiques pour museler le peuple, il y a un pas qu'il faut peut-être franchir. L'élection à venir se joue là : un bilan, qualifié par beaucoup de désastreux, qui serait tout d'un coup sujet à être revisité par des extra-terrestres (les agences), n'est-ce pas du Machiavel pur sucre ? Après tout, pourquoi pas ? Se poser en sauveur, ça peut permettre de fixer ailleurs le regard et les idées, non ? Pourquoi en effet ces agences auraient-elles autant tergiversé sinon pour que les politiques s'emparent de nos vies en nous faisant payer le lourd tribut de leur incompétence et régler des déficits qui ne sont pas de notre fait ?

Partager cet article

Repost 0
Published by Le Mousquetaire des Mots - dans actu finance
commenter cet article

commentaires

ledif trocas 21/01/2012 20:56


ah cette Blanche! c'est sûr qu'il y a de la générosité chez elle!
j'aimerais assister ou arbitrer un débat entre elle et Gaudin...
en tout cas elle est sympa ta Blanche!

Le Mousquetaire des Mots 12/02/2012 13:25



Effectivement et je sais bien pourquoi je la fréquente.



ledif trocas 18/01/2012 20:19


peut-on vivre sans "a"


et si...
Et si, c'étit ç l solution finle
ou plutôt l solution initile
un retour  3000 ou 4000 ns en rrière et  l'esclvge
et puis on rejoue l pièce vec les ffrnchissements d'esclves, Ben Hur, sint Paul, l Renissnce, 1789, 1830, 1936, 1968! toute l'histoire quoi.
insi nos vies serient ré-enchntées...

Le Mousquetaire des Mots 21/01/2012 18:25



Les mots sans le A ne sont plus tout à fait des mots. Parce qu'il existe 6 voyelles et qu'elles permettent de nous comprendre. Ton exercice aurait dû
consister à trouver les mots où ne figuraient pas cette voyelle dont on entend tant parler depuis quelques temps. D'ailleurs, quelqu'un s'y est plié et, ma foi, c'était peut-être un exercice
difficile, mais quelle réussite ! J'espère que tu as eu l'occasion de lire cet essai époustouflant.



youyou29 18/01/2012 18:03


C'est pour mieux nous écraser... nous bouffer.... nous étouffer... nous tondre.... nous faire fermer nos gueules... et
nous taper sur la tête encore plus fort... par exemple : suppression de la 5ème semaine de congés, TVA sociale, diminution des remboursement Sécu.. travail à temps partiel,....0 et à côté de
ça... allègence des charges sociales des patrons, décisions des patrons sur le temps de travail et foutage de gueule.... qu'on les pendent tous haut et court.... et la vie sera meilleure,...
Bibizzzzzzzzzz de ti'te youyou29

Le Mousquetaire des Mots 21/01/2012 18:23



Bonsoir Youyou,


Il ne faut surtout pas tous les pendre mais plutôt les mettre face à leurs vraies responsabilités. Difficile, voire impossible ? Certainement. Mais notre
chifonnière de démocratie résiste encore. Alors sachons prendre la bonne décision quand il s'agira d'élire celui qui prendra nos destinées en mains.


Amicalement



ledif trocas 18/01/2012 05:32


ah ! elle est chaude "notre" Blanche !
ces Marseillaises alors! quad elles sont chauffées à blanc... peuchère!

Le Mousquetaire des Mots 21/01/2012 18:20



Bonsoir LT,


Chauffées à blanc ? Ma foi, si tu le dis... Blanche n'est pas ordinaire, elle possède ce que peu d'entre nous ont : un sens de l'autre, une générosité hors
du commun, l'envie de vivre au milieu de tous en partageant tout. Il faudrait que son exemple nous pousse à être moins timorés, moins fermés sur nous-mêmes. Non, elle n'est pas chauffée à blanc
notre Blanche, c'est avant tout une femme de convictions. Dommage qu'il y en ait aussi peu parmi ceux qui dirigent le monde...



Blanche de Marseille 16/01/2012 11:52


Bonjour cher Mousquetaire des Mots , je suis rassurée de te revoir , ce long silence m'a inquiétée - de but en blanc je vais être très claire : je ne suis pas anti-capitaliste primaire -
je respecte la propriété , l'argent gagné honnêtement et je détesterais qu'un régime envoya les intellectuels aux champs comme le firent les Maoïstes  (résultat des famines et des millions
de morts ! )  Le problème crucial c'est que il s'agit de Néo-Libéralisme qui n'a rien à voir avec un capitalisme normal , qui lui , assure Travail et Vie familiale normale ! C'est la PEGRE
qui gouverne l'Europe ...attendons - nous à des bruits de bottes  ( déjà la Hongrie subit le Facisme aujourd'hui !!!  )  Quelle conclusion tirer d'une situation aussi grâve ?...Pas
de Travail pour les Citoyens ?...Nous descendrons dans la Rue! OUI ...même les anciens pour être aux côtés de leurs Jeunes ...nous mangerons ensemble nos sandwichs , nous ferons de la musique ,
nous danserons sous les fenêtres des Corrompus !!! Nous avons l'impérieuse nécessité de nous serrer les coudes SI nous voulons surmonter le plan hideux , concocté de longue haleine par tous les
sbires du FMI , des Banques , des grandes Multinationnales ...autant de vautours bien décidés à nous dépecer ! DEHORS les Chiens de la Finance et les Gouvernants corrompus !  RESISTANCE !!!
nôtre seul devoir et ne jamais oublier que le Général De Gaulle ( Paix à sa Mémoire ) redressa une France totalement exangue , par deux fois ! 1945  et 1958 ! Mais ce grand Chef d'Etat ,
avec des erreurs politiques dans d'autres domaines , aimait vraiement la France et ne s'est jamais mis un sou dans la poche ! Quand je vois un certain mini , venir s'incliner sur sa tombe , j'en
ai l'estomac à l'envers ! je suis révulsée d'une telle hypocrisie !!! Il est bien le dernier Sarko et il devrait se taire! Mensonges / Mensonges !!!!  Tout ça pour dire qu'on peut en
sortir...à condition de ne pas faire perdurer ce système corrompu , ces gouvernants corrompus qui nous ont entraînés dans une faillite monstrueuse ! Ah ça ira ! ça ira ! ça ira !!! Pas de sang à
verser !  des Sittings Jusqu'à la chute !!!   ( chè bon les sandwichs partagès  )  Amicalement à toi 

Le Mousquetaire des Mots 21/01/2012 18:17



Bonsoir Blanche,


Disons tout simplement que la période ne m'était pas favorable et que la fatigue générée par trop de travail m'empêchait de me connecter le soir. J'ai donc
mis en veille mon blog, tout en suivant de très près les différentes étapes des événements. Mon éclat de rire est la marque que j'ai voulu imprimer face à ce ramassis d'inepties qu'on nous conte
depuis trop longtemps.


Ton coup de gueule est bien le reflet de ce que tu es profondément. Et c'est pourquoi j'éprouve à ton endroit autant de sympathie. Tu restes qui tu es, chose
rare, tu sais prendre fait et cause pour ce qui te semble être juste. Tu as la pêche malgré les années et les désillusions. Hélas, tu es encore plus rare que je ne l'imaginais : les veaux évoqués
par de Gaulle sont trop nombreux pour qu'il y ait réaction. Et c'est bien là le drame de ce pays où chacun attend que le voisin réagisse à sa place. Tant que le plus grand nombre se taira face à
tout cela, rien ne changera. Le néo-libéralisme ? Pour moi, c'est plus que de l'ultra-libéralisme. Cela n'a rien de nouveau, c'est désormais ancré dans nos sociétés qui ne savent plus avoir
conscience que tout est déshumanisé. Alors qu'il faudrait prendre en compte avant tout la dimension humaine pour qu'une société digne de ce nom naisse des décombres d'un capitalisme débridé. Tant
que ce plus grand nombre acceptera la bouche ouverte de se faire plumer, aucun renouveau ne sera possible. On dirait que tout le monde est anesthésié. Alors, réveillons-nous avant que tout débat
ne soit plus possible. Reprenons en main notre destin et faisons la nique à ceux qui se font les chantres de ce libéralisme échevelé.


Amicalement            



ledif trocas 15/01/2012 08:31


Hé Camarades !  ne seriez-vous point aveugles et sourds !
à moins que vous ne compreniez pas le baboin -langage très différent de celui du bonobo que vous possédez parfaitement-.
"c'est pas grave" signifie: ça va mal
    "     "     "     X 2   = on est au bord du gouffre


    "     "     "     X 3   = c'est la fin, sauve qui peut! les chiennes et moi d'abord!
Mais il n'est pas nécessaire de comprendre ce qui est dit, le teint blême, la larme en équilibre sur le bord de la paupière, la voix blanche, rien que cela indiquait que le cas était dans le mou
de la volonté de rassurer.

Courage fuyons! courage, Fillon!

Le Mousquetaire des Mots 15/01/2012 09:18



Allons Camarade,


Le ton est ironique, seulement ironique. On ne va pas dramatiser ce dernier "détail", on a senti depuis longemps le vent de la catastrophe souffler au-dessus
de nos têtes. Et si je me référais à mes premiers articles du début de l'éclatement de la crise, je constaterais une fois de plus que j'avais deviné qu'on ne s'en sortirait pas du jour au
lendemain. Mieux vaut donc se moquer que de sombrer dans un catastrophisme qui nous empêchera d'avancer. La vie continue, même si elle nous promet des jours à pleurer.


Bon dimanche



Pascale 14/01/2012 20:50


Bonne année Mousquetaire !


Le triple A ?


C'est pas grave,


C'est pas grave,


C'est pas grave !


nous serine Baroin.

Le Mousquetaire des Mots 14/01/2012 21:12



Bonsoir Pascale,


Effectivement, il répète à l'envie que ce n'est pas grave. Il faut dire que dès que la nouvelle de la dégradation de la note a été menacée (trois mois
auparavant), on a commencé à dire qu'on s'en sortirait quand même. ON a minimisé la portée de cette chute de "notoriété". Pas étonnant que ce monsieur ose affirmer que ce n'est pas grave. Alors
prenons notre mal en patience (et il en faudra beaucoup) : je sens venir des mesures draconniennes et toutes les dénégations des uns et des autres sont autant de poudre aux yeux pour mieux
camougler la récession (dans laquelle nous sommes déjà puisque les gens ne profitent même pas des soldes pour dépenser ne serait-ce qu'un peu). Ah, quels artistes... !!! Plus menteurs, tu meurs.
Ils nous prennent vraiment pour des idiots finis. (Et je ne dis pas la moitié de ce que je pense et pressens).


Amicalement



ledif trocas 14/01/2012 03:44


ils ont perdu leur triple A
quelles andouilles ces andouilles là !
Tous ces biaux discours toutes ces belles promesses pour en arriver là!
Et qu'est-ce qu'on dit au bon petit populo qui a fait confiance et qui s'est "fait mettre" sans râler -ou presque-? "pardon" "j'm'excuse"
- ces gens-là ne disent jamais "excusez-moi" ou "je vous prie de nous excuser" "nous vous prions de nous excuser pour cette interrupion momentanée d'efficacité".-
NON! j'entendais Baboin -voix et teint blancs quand même- tout à l'heure à la télé: "regardez l'Amérique, c'est pire! la mère hic! à cause de qui tout cela est arrivé...
regardez les autres , c'est pire! grâce à notre grand président et à nous ses fidèles valets*, la cerise fait moins de dégâts ici qu'ailleurs et  vous avez de la chance que les socialos ne
soient pas à notre place." etc...
Blanche la voix, blanc le teint. Ou plutôt blême.
Et De La Housse de passer, sans transition, à un autre sujet. Que dire d'autre? il ne pouvait m^me pas sauver le baboin.
j'imagine alors la saveur de la soupe dans les pauvres masures de la sarkolande...
http://youtu.be/lZS139s3-Ik
Ne pleure pas et n’aie pas peur quand vient le soir
Nous qui vivions pauvres
la pluie sur le monde ne nous importe pas
à nous qui vivons seuls.
Les maisons sont basses
comme des casernements déserts
nos étés sont brefs
et interminables les hivers…

Alors Camarade: "Oui, éclat de rire. Gigantesque." AAAAAA
http://youtu.be/u_aB9Zr-62c

Le Mousquetaire des Mots 14/01/2012 21:26



Merci LT pour ces rires si célèbres qui vibrent de la joie de vivre. Merci pour la musique que tu me permets d'écouter. Meme si je ne comprends pas le grec
(à mon grand regret et une sacrée dent contre mon père qui a prétendu qu'une langue morte (le latin) ça suffisait et m'a imposé l'allemand), cela me ravit chaque fois que j'écoute ces voix et
cette musique si particulière. Oui, cela m'enchante à chaque fois et me fait chaud au coeur. Je sens vibrer en moi une corde qui ne demande qu'à être séduite. Bravo aux Grecs de savoir apporter
de la poésie dans un monde bien maussade.


Amicalement



geo 13/01/2012 22:43


salut Mousquetaire..


d'abord bonne année et faisons fi deux secondes de ce qui nous pend au nez..


alors que 2012 soit pour toi année de santé et de fortune....


Bon !!! Pafff!!! ça y est le mauvais sort "le triple A" est passé en "double A"...


Maintenant le piège est en place...


austérité et donc recession...


si nos politiques tombent dans ce pièges c'est foutu....


(et pourtant je suis de droite)..


Faire cette austérité c'est donné prise a la finance spéculative...


qui a terme mettra le pays en faillite...


c'est simple non...


Austérité.===> chômage ===> baisse du pouvoir d'achat ===> ralentissement de production..


c'est un cycle infernal...tomberont nous dans ce piège? j'en ai peur...


aller attendons puisque paraît il les mesures ont déjà été prises


bien amicalement

Le Mousquetaire des Mots 14/01/2012 21:16



Bonsoir Géo,


Tu es de droite mais cela ne t'empêche pas d'être lucide. Alors tout n'est pas perdu. Sachons nous serrer les coudes, quelles que soient nos opinions et
faire face à ce qui nous attend. Nous avons toujours su résister. Donc nous contrôlons notre avenir. Et tant pis, d'une certaine manière, si nous morflons alors que nous ne sommes pas
responsables de cet état de fait. Gardons la tête haute et tentons, chacun à notre façon, de faire en sorte que ce ne soit pas ni la panique, ni le désordre le plus total. C'est en effet le
moment d'entrer en résistance et de faire bloc.


Amicalement et à Dieu vat



Présentation

  • : Le Mousquetaire des Mots
  • Le Mousquetaire des Mots
  • : Regard critique sur les mouvements du monde et impressions qui en découlent.
  • Contact

Recherche