Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 août 2013 4 01 /08 /août /2013 08:23

Je m'étonne qu''on puisse passer du temps à calculer le temps de travail. Depuis la loi sur les 35 heures, l'eau a coulé sous les ponts, la loi est caduque et les employeurs s'entendent à faire travailler davantage leurs salariés. La crise est un bon prétexte. Quant au vieillissement, encore un bon truc pour qu'on boulonne plus longtemps. Notre société dite de loisirs est en pleine régression sociale. A qui la faute ? Ne sont-ce pas les financiers dont les appétits sont d'ogres qui, à cause de leur gloutonnerie toujours plus vorace, s'aiguisent les dents sur le plus grand nombre et sont responsables de la nouvelle longévité au travail ? Le travail version 2ème siècle ? L'équivalent d'une nouvelle forme de bagne, une nouvelle espèce de forçats est en train de naître sous nos yeux. Déjà que ce n'était pas la joie...

Mais il y en a qui ont du temps à perdre en se plongeant dans des comptes d'apothicaires (voir ci-dessous). Ce siècle n'est plus que calculs, statistiques, courbes d'âges, de longévité, croissance, paupérisation contre enrichissement, bref, on calcule tous azimuts, on sonde à tout-va, on tripote les conjectures les plus variées, et à mettre en chiffres tout et rien, on oublie l'essentiel : vivre,

"En 2011, selon la Dares, les salariés à temps complet déclaraient une durée de travail hebdomadaire de 39 heures et demie, soit six minutes de plus que l’année précédente. Les cadres en forfait jour déclaraient même travailler 44 heures et 6 minutes. Depuis 2003, on assiste à une constante progression, à l’exception de l’année 2009, en pleine crise. Entre 2003 et 2011, la durée de travail hebdomadaire a augmenté de 1,7%, la durée annuelle de 3,8%."

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Le Mousquetaire des Mots
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le Mousquetaire des Mots
  • Le Mousquetaire des Mots
  • : Regard critique sur les mouvements du monde et impressions qui en découlent.
  • Contact

Recherche