Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 juillet 2010 6 03 /07 /juillet /2010 18:57

Je prends toujours mon temps avant d'écrire. J'essaie d'analyser, à ma manière, les événements de ce monde. Et ma foi, je dois reconnaitre qu'il y a matière à réflexion. Et une sacrée réflexion.

Un exemple typique, l'affaire dont tout le monde parle et qui recoupe bizarrement le fameux bouclier fiscal. Et un ministre dans la tourmente. Dont plus d'un réclame la tête (on se croirait à la Convention !). Est-ce justifié ? Après tout, que savons-nous vraiment de tout cela ? Pas grand chose à part ce qui transparaît dans la presse. Il y a les écoutes, apparemment commanditées par la fille en procès contre sa mère. Pardon, contre un homme qui aurait tourné  la tête de sa mère et dont le procès vient d'être reporté pour complément d'enquête, suite à ces écoutes.

Par ricochet, on nous apprend également qu'un ministre est marié à celle qui gérait une partie des avoirs de la mère. Epouse qui démissionne de son poste. Motif invoqué : conflit d'intérêt. Effectivement, il y a conflit d'intérêt puisque le ministre en cause était alors au budget. Un poste stratégique qui fait qu'on le soupçonne d'avoir servi davantage les intérêts de l'employeur de sa femme que les finances publiques. Et,  pour couronner cette histoire conflictuelle : un chèque de 30 millions remis par le Trésor au titre du bouclier fiscal en 2007.

Aïe, ça fait mal ! Et ça tombe mal. Déjà que tout le monde râle parce que le roi refuse de toucher à son bouclier, alors voir étalés sur la place publique les déboires d'un ministre quant à ce bouclier, ça fait tache.

Quand on apprend que la plus grosse fortune du royaume n'aurait pas déclaré tous ses avoirs, qu'elle serait propriétaire d'une île sans avoir averti le fisc, entendre répéter qu'on l'a généreusmeent dotée d'un montant que le clampin du coin ne perçoit pas dans toute sa carrière, ça fait très bizarre. Et cela semble plus qu'excessif. A-t-elle besoin d'une telle générosité ? De mon point de vue, certainement pas ! Et c'est injustifiable. Nous rembourse-t-on de quoi que ce soit ? Ben non, car on n'a déjà rien ou à peu près rien.

Franchement, avait-elle besoin d'arrondir ses fins de mois comme c'est de plus en plus souvent le cas pour la majeure partie de la population ? Un cadeau royal en période de crise, c'est un cadeau empoisonné. Et ce n'est pas demain qu'il cessera de distiller son venin.

Partager cet article

Repost 0
Published by Le Mousquetaire des Mots - dans critique
commenter cet article

commentaires

Philippe 05/07/2010 15:03



tiens un article en double ...



Le Mousquetaire des Mots 05/07/2010 19:51



Un bug sans doute ou alors c'est l'Alzheimer précoce...



Présentation

  • : Le Mousquetaire des Mots
  • Le Mousquetaire des Mots
  • : Regard critique sur les mouvements du monde et impressions qui en découlent.
  • Contact

Recherche