Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 décembre 2012 2 18 /12 /décembre /2012 20:57

Ca y est, les frères ennemis sont enfin tombés d'accord. Après leurs chamailleries de cour de récréation, ils ont enfin trouvé un compromis. Comment ça, vous ne savez pas de quoi il s'agit ? Allons, ne me dites pas que vous avez déjà oublié la guéguerre de JFC et FF. Elle a tant fait couler d'encre que ce serait odieux pour les journaleux qui ont puisé leur inspiration dans ce duel fratricide que vous osiez décréter que vous vous en contrefichez et que ça remonte à Mathusalem. Eh non ! Il n'en est rien. Bon d'accord, ça ne valait pas le coup de s'y intéresser vraiment. Mais reconnaissez tout de même que leurs échanges et les coups portés via dénonciations et autres arguties ineptes vous ont fait saliver et que vous vous rejouissiez de leur mésentente affichée.

Bon, ceci dit, l'affaire est close dirait-on. Cependant, croyez-vous vraiment que ces deux-là qui se sont décrébilisés à la face des caméras et ont fait rire la France entière (surtout celle de gauche) et bien au-delà de nos frontières (cessons d'être hexagonaux et prenons conscience que notre pays, au moins en Europe, occupe une certaine place) se sont rangés à la raison ? De mon point de vue, c'est non. Ennemis jurés, entre la DD et la DD (comprendre la droite décomplexée et la droite douce), il y avait de quoi s'y perdre. Et s'interroger. Ces deux-là se sont tellement castagnés qu'ils en sont devenus ridicules et n'ont obtenu que l'inverse espéré : ils sont cramés. A remiser au vestiaire. Oui, à remiser. Oublions-les et passons à autre chose. A eux deux, ils auront donné une image de la poilitique dont nous nous serions bien passés. Leur bras de fer éhonté laissera des traces car combien d'électeurs déserteront les urnes, dégoûtés par cette guerre intestine qui démontre, mieux que tout, que la politique un combat d'hommes et non pas un combat d'idées et d'idéal. Vous m'objecterez que cela n'a pas empêché le succès des élections partielles remportées par la dfroite. Pas d'accord : si ces élections sont ce qu'elles sont, c'est parce que les gens de droite feront toujours tout pour que leur clan revienne au pouvoir. Alors que ceux de gauche, écoeurés, préfèrent s'abstenir en se disant à quoi bon puisque ces gens-là, quel que soit leur clan, ne savent que s'étriper. Oui, les politiques, par leurs bagarres absurdes, font le lit de l'abstention. Méfiance donc !

Partager cet article

Repost 0
Published by Le Mousquetaire des Mots - dans critique
commenter cet article

commentaires

Florentin 22/12/2012 18:52


Les Français sont oublieux. Du temps va passer d'ici les prochaines élections présidentielles, les seules qui comptent pour ces deux zèbres. Celui qui tiendra alors l'UMP, que ce soit Fillon ou
Copé, aura toutes ces chances face à un Hollande qui, lui, se crame peu à peu ! Ce sera en 2017, on aura largement oublié les bisbilles de 2012. On fait le pari ? Bonnes fêtes à toi et aux tiens.
Florentin.

Le Mousquetaire des Mots 25/12/2012 07:42



Le temps passe, c'est vrai, on oublie très vite tout ce qui nous dérange, c'est vrai, mais si certains ont la mémoire un peu brève, d'autres non. D'ailleurs,
peut-on savoir à l'avance ce qu'il se passera dans 4 ans ? Bien sûr que non. Et c'est tant mieux car ainsi, nous pouvons toujours rêver.


Au fait, je ne parie jamais, pas davantage que je ne pratique les jeux de hasard.


Passe une bonne journée en famille (d'autant meilleure elle sera que les Mayas ont eu tort, enfin, ceux qui ont interprété leur calendrier).
Amicalement



Pat59 19/12/2012 09:26


Il fallait bien en trouver un de compromis sous peine de voir l'UMP se dissoudre, chose pour laquelle je ne verserai pas une larme comme tu te doute.


J'en reviens toujours à cette spécificité bien Française, les médias sont résolument commentés pour et vers la droite, j'en suis écoeuré. J'ai déménagé depuis peu et suis un peu plus profond dans
la Belgique, je n'ai pas réinstallé ma parabole pour avoir la TNT, et bien que j'ai toujours les chaines françaises j'ai pris la résolution de ne plus écouter les journaux de ces chaines,
j'écoute RTL ou la RTBF pour m'informer, et je vais te dire, je salue le travail des journalistes belges qui, EUX, font un vrai travail d'information en toute neutralité, j'ai écouté récemment
une interview où le Premier Ministre Di Ruppo devait répondre aux questions sur les thèmes qui préoccupent les Belges. 


J'ai admiré le travail, des questions perninentes sans complaisance mais sans vindicte ou orientées pour mettre à mal tel ou tel parti politique, simplement des questions qui demandent des
réponses sur la politique à court et long terme.


Pas d'acharnement journalistique, question = réponse et si il y a des incohérences elles sont relevées et demandent des éclaircissements sans plus.


En France on ferait bien de faire un tour chez eux pour les médias s'entends.


Amicalement


Pat


 

Le Mousquetaire des Mots 22/12/2012 11:06



Bonjour Pat,


Un événement chassant l'autre, l'intérêt est détourné rapidement. Ainsi en va la vie médiatique qui s'acharne à débusquer du croustillant à mettre dans la
têtes des gens. Après les chamailleries indécentes de ces deux-là, voilà que les friqués filent s'installer à la frontière... Je devrais peut-être migrer en Belgique... Zut, je n'ai pas de
pognon.



Nicole (Lyon) 18/12/2012 21:16


à ce niveau ils pourraient nous offrir un peu plus de dignité....

Le Mousquetaire des Mots 22/12/2012 10:58



Bonjour Nicole,


Ah, la dignité... Ce n'est qu'un mot qui, comme beaucoup d'autres, a perdu tout sens. Sans doute, dans ce cas précis, parce que l'avidité du pouvoir les fait
se comporter comme des chiffonniers, ou comme des gamins dans un cour de récréation. Mais le ridicule ne tue pas, dirait-on. Au moins l'un des deux belligérants se représentera :
il n'a pas pris la mesure exacte de sa bêtise (il est très imbu de lui) et ne récitera jamais un acte de contrition. Sauf si les cadres de ce parti décident qu'il est temps
d'ouvrir.



Présentation

  • : Le Mousquetaire des Mots
  • Le Mousquetaire des Mots
  • : Regard critique sur les mouvements du monde et impressions qui en découlent.
  • Contact

Recherche