Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 mai 2010 3 26 /05 /mai /2010 08:36


Personne n'ignore que certains aimeraient bien briser l'anonymat dont on peut jouir en tant que blogueurs. Je parle des blogueurs non professionnels qu'une certaine proposition de loi voudrait aligner sur les blogueurs professionnels. Des voix s'élèvent contre dont celles de Pierre Chappaz, Pdg de Wikio, Jean-Baptiste Clot, Pdg de Canalblog, Frédéric Montagnon, Pdg d’OverBlog, Tristan Nitot, Président de Mozilla Europe, Philippe Pinault, Pdg de Blospirit ainsi que Jeremie Zimmermann et Philippe Aigrain, de La Quadrature du Net. Tous ont signé un "Appel pour la défense du droit à l’anonymat sur Internet".

 

Je choisis, plutôt que de vous renvoyer à l'article que je viens de lire (PCInpact), de vous livrer directement cet appel. Il faut savoir se bouger quand il s'agit de la liberté d'expression (qui n'est qu'une portion de la Liberté avec un grand L).

« Nous tenons à affirmer notre attachement à la liberté d’expression sur Internet, qui a permis à tout un chacun de participer au formidable développement de l’information et des débats sur le réseau.

Une proposition de loi, déposée par le Sénateur Masson , prévoit de remettre en cause le droit à l’anonymat des blogueurs.

Il s'agirait de leur imposer la publication de leur nom, de leur adresse, de leur adresse mail et même de leur téléphone.

Nous considérons qu’une telle loi porterait atteinte à la liberté d’expression sur Internet.

Les blogueurs qui choisissent l’anonymat le font pour des raisons liées à leur vie professionnelle ou personnelle. Sans cet anonymat beaucoup arrêteraient de bloguer.

Nous appelons les députés et sénateurs à refuser cette proposition de loi, qui contrairement à ce que prétendent ses auteurs, n’apporterait rien en ce qui concerne la protection contre la diffamation, déjà efficacement assurée par la loi actuelle. Rappelons que la loi LCEN fait obligation aux hébergeurs de blogs de supprimer immédiatement les publications litigieuses sur simple demande, et de communiquer le cas échéant à la justice les coordonnées de l’auteur.

Il n’est donc nul besoin d’une loi supplémentaire qui aurait pour seul effet de brider la liberté d’expression des internautes.

(Pour soutenir cet appel, vous pouvez laisser un commentaire signé de votre nom ou de votre pseudo, et indiquer l’adresse de votre blog si vous êtes blogueur. N’hésitez pas à relayer l’initiative sur votre blog, plus nous serons nombreux, plus nous aurons de chances d’être entendus !)
»

Partager cet article

Repost 0
Published by Le Mousquetaire des Mots - dans Liberté
commenter cet article

commentaires

ledif trocas 06/06/2010 19:52



nous ne nous laisserons pas intimider par toutes les manoeuvres ayant pour but de restreindre non seulement notre liberté d'expression mais aussi notre LIBERTé toute entière.
pour les mopopopoètes


ledif trocas



Le Mousquetaire des Mots 06/06/2010 20:35



Bonsoir Ami Fidèle,


Et des manoeuvres, il y en a, et de plus en plus. Mais tu as raison, pas question de se laisser avoir par la trouille du gendarme. Nous resterons tels que
nous sommes, libres de penser, libres d'agir, libre d'employer un pseudo et d'écrire sous ce couvert d'anonymat qu'on semble vouloir nous ôter. 


N'oublie pas de saluer les mopopopoètes de ma part. Amicalement             Fred



La Bernache 29/05/2010 10:07



Cher Fred permet moi de reprendre ta réponse au blogueur que je vais découvrir grâce au lien que tu donnes - OUI les JEUNES sont nôtre seul espoir !!! Le pays tout entier à besoin de leur
vitalité , de leurs actions en faveur de la démocratie , plus qu'à moitié exangue actuellement en France !



Le Mousquetaire des Mots 29/05/2010 11:46



Eh oui Blanche, si la jeunesse ne baisse pas et entretient sa propre révolte, l'espoir est encore permis. A nous de suivre ce nouveau bataillon, même si,
pour l'heure, ce cas est unique. En voilà une qui n'entend pas s'en laisser compter.



AcidKronik 28/05/2010 22:56



J'ai aussi consacré un article sur ce sujet. Affolant.


Mais tu a "résumé" toute ma pensée dans tes précédentes réponses de commentaires, ô combien constructives et limpides.



Le Mousquetaire des Mots 29/05/2010 08:29



Bonjour Acidtronik,


J'irai lire ton article, le sujet m'intéresse à tous les niveaux et avoir l'avis de la jeunesse me permettra peut-être de comprendre encore mieux les enjeux
en balance. Tu sais, si la jeunesse ne réagit pas, tout est perdu car c'est elle l'avenir et non les vieux dont je fais partie, même si nous contribuons au maintien (relativement marginal) des
idéaux démocratiques. La vie est un combat perpétuel et la liberté en fait partie. Elle en est même l'axe essentiel. La réduire serait la mort programmée de la démocratie. Est-ce acceptable ?
Non.


Bon weekend à toi. Amicalement        Fred



La Bernache 28/05/2010 18:26



J'ai pu mesurer au cours d'une ballade bloguienne , qu'il n'est pas facile de faire comprendre le piège dans lequel va se trouver la Liberté de s'exprimer SI passait cette Loi qui , je me
répète , n'a aucune raison d'être , les FAI ayant toutes possibilité de répondre à la demande de la Justice si nécessaire ( pour insultes , fausses nouvelles portant tort , diffamations
etc...)  Il y a une lourdeur dans la compréhension de trop de choses vues , entendues par des gens qui ne réfléchissent pas en profondeur ...pourtant je n'ai rien d'une intellectuelle bon
sang  (hihihi)  Fred , c'est décourageant cette inertie mentale ...mon prochain billet sera à l'acide mais en attendant je viens d'intégrer un nouveau blog de Boudhisme pour se, 
reposer  , grâce à Lung-Ta cet ami si paisible - Amicalement à toi  ( autre Fred 



Le Mousquetaire des Mots 29/05/2010 08:46



Bonjour Blanche,


Je te conseille d'aller rendre visite à AcidKronik (lien ci-dessous), c'est rafraîchissant et rassurant, on dirait bien que la relève est
assurée.


http://acidkronik.over-blog.com/article-no-pasaran-51201096-comments.html#anchorComment


Bonne lecture boudhique et tout le tintouin de fin de semaine. Avec toute mon amitié        Fred



Pat59 26/05/2010 16:33



Bonjour Fred,


J'ai reçu cet appel dans mes mails, et j'y déjà donné suite, je vais voir pour faire suivre sur mon blog.


J'avais déjà donné mon sentiment, encore une méthode pour fliquer et suivre à la trace les mauvais Français... et surtout pour faire peur et diminuer les blogs...


Amitiés


Pat



Le Mousquetaire des Mots 26/05/2010 18:00



Bonjour Pat,


C'est faire taire les voix qui s'élèvent. Si nos voix ne doivent plus interpeler, que resterait-il ? Chacun a droit au respect de sa pensée, l'opinion, même
lorsqu'elle diverge de la masse, n'est pas un délit. J'ai le sentiment qu'on tente de nous faire croire le contraire. Mais je peux me tromper. Tout est sujet à interprétation et il suffit de
retirer des phrases de leur contexte  pour qu'elles apparaissent différentes de l'idée exprimée. Je finis par me dire qu'il faudrait ne plus employer que des phrases minimales (sujet verbe,
complément) et bannir les phrases complexes (sujet, verbe, complément, subordonnées...). Mais même ainsi, l'expression pourrait être détournée. Alors, quand j'entends qu'on veut filtrer, pister,
fliquer au prétexte que les ayants-droits perdent de l'argent, je me dis automatiquement qu'il y a maldonne, voire malversation. C'est retirer à chacun la possibilité d'exprimer sa manière de
voir, de sentir. Je ne suis pas pour le piratage, mais je trouve honteux qu'on leurre la masse en prétendant que ledit piratage fait crever l'emploi et que les artistes sont appauvris. S'ils sont
plus pauvres que cela ne le devrait, cela signifie tout simplement qu'il faut éradiquer les majors dont on sait désormais qu'ils s'engraissent sur le dos artistes. Il faut que cessent ces
contre-vérités qui n'existent que pour satisfaire les grosses fortunes. En tenant un blog, je suis auteur. Je ne perçois aucun émolument : ce n'est pas un métier, mais une activité choisie, tout
comme j'ai choisi de ne pas recevoir de rémunération pour ce faire. Si je ne peux plus demain bénéficier d'une espèce d'anonymat qui protège ma vie privée, c'est ma liberté tout entière qui est
aliénée. C'est contraire aux droits de l'homme. Or, si je ne me trompe pas, ces droits de l'homme existent chez nous. Pourquoi vouloir en faire fi ?


J'apprécie que nos plateformes aient pris la décision de se manifester. Elles savent que ce serait la mort de leur activité, mais pas seulement. La liberté
offerte via ces plateformes est également la leur, au sens strict du terme. Elles proposent deux produits, l'un gratuit, l'autre payant. Et tolèrent que nombre de leurs "clients" optent pour le
gratuit tout en profitant de leurs technologies qui, il faut bien l'admettre, sont évolutives. Je n'ai pas à me plaindre de mon hébergeur, mon blog peut se transformer si je le veux, il n'a de
cesse d'en améliorer les atouts. Par exemple, je ne déteste rien tant qu'un texte non margé gauche-droite. C'est un détail, me diras-tu. Certes, cependant, visuellement, un article en drapeau sur
le côté droit, c'est tout de même moins esthétique qu'un texte parfaitement aligné. Et tant pis si cela s'appelle du tatillonnage.


Pour faire bref, quand comme moi, on n'a pas les compétences qui sont les tiennes, impossible d'entrer en contact avec le monde extérieur en-dehors d'un
hébergeur. Je ne vais tout de même pas cracher dans la soupe. Donc, je soutiens l'appel car il représente la liberté dont je jouis sans contrainte ainsi que celle des autres. Et puis, je ne peux
admettre qu'on veuille tronquer la liberté de penser et de s'exprimer. Je vis en démocratie, et je veux continuer de vivre en démocratie.



Yosh 26/05/2010 13:37



Merci pour cet article, je constate que le communiqué est dans la même lignée que ma position.


J'expliquais justement il y a quelques jours l'absurdité d'une telle proposition et je faisais part de mon indignation : Internet vu par
le sénateur Masson : La chasse aux sorcières ! sur mon blog.


 



Le Mousquetaire des Mots 26/05/2010 14:33



Bonjour Yosh,


Ne disposant que de peu de temps, je n'ai pas répondu à cet article avant aujourd'hui (à moins qu'il ne soit de ceux que j'ai oublié de
commenter..)


J'ai pris un abonnement à PCInpact même si l'aspect technique n'est pas vraiment dans mes cordes. Au moins y a-t-il des articles compréhensibles par tout le
monde. C'est une vraie mine d'or. J'ai tendance à rester en alerte pour tout ce qui concerne internet : je sens en effet qu'il y a matière à problème, surtout si nous ne sommes pas dans les clous
de la pensée unique.


J'ai repris l'appel dont notre plateforme est cosignataire : je crois qu'il faut rester extrêmement vigilants quant à l'Hadopi et tout ce qui va avec. Si on
avait moins tendance à ficher tout et tous, la liberté ne serait pas en danger. Mais comme on est dans un système procédurier en même temps que financiaro-politique...


Bonne fin de journée et à bientôt



La Bernache 26/05/2010 10:42



Cette Loi envisagée n'a aucune raison d'être puisque les FAI peuvent à tout moment donner à la Justice , si nécessaire , toutes les coordonnées d'un justiciable ! En réalité le
gouvernement cherche à empêcher les citoyens de s'exprimer librement ...2012 approche , la contestation grandit au sujet d'une gouvernance dont l'échec est flagrant et tout sera bon pour museler
les récalcitrants ! Petite question subsidiaire : nôtre gouvernement n'envisage-t-il pas un nouveau drapeau siglé Etoile sur fond Rouge ?...à la Chinoise ! pays de très grande liberté comme on le
sait n'est-ce pas ?! 



Le Mousquetaire des Mots 26/05/2010 10:47



Bonjour Blanche,


Que veux-tu, que le menu peuple, cette France d'en bas, ose critiquer, Dieu, quelle horreur ! Car enfin, c'est bien connu, nous sommes tous des demeurés
mentaux qui ne comprennent rien à rien, qu'il faut absolument enfermer dans un cadre étroit, dont il faut retrancher la voix (Ah, la Vox Populi...) afin de gouverner en paix et surtout dans son
dos. Tous des délinquants en puissance, j'vous l'dis ma brav'dame, tous les bandits, des criminels... Foutez-moi ça au trou et vite fait, méritent que ça...


Bonne journée Blanche. Amicalement              Fred



Présentation

  • : Le Mousquetaire des Mots
  • Le Mousquetaire des Mots
  • : Regard critique sur les mouvements du monde et impressions qui en découlent.
  • Contact

Recherche