Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 janvier 2013 1 14 /01 /janvier /2013 12:28

Hier, rassemblement à Paris, venus des quatre coins de l'Hexagone, les partisans du mariage hétérosexuel et de la famille. Bagarre de chiffres, évidemment, comme pour n'importe quel rassemblement ayant signification particulière pour les participants. Entre nous soit dit, cette guéguerre de chiffres est d'un dérisoire absolu, chacun maniant les chiffres selon le côté où il se trouve. Les opposants au mariage pour tous entendent bien mobiliser l'attention des pouvoirs publics par des rendez-vous massifs. Alors, qu'ils aient été 100 ou mille, qu'importe. Quand aux compteurs publics, qu'ils aient été vingt et cent, des milliers, peu importe également : on peut être assuré que le compte est toujours bon. Selon ce que l'on veut en déduire, évidemment.

 

Chacun ayant le droit de penser comme il le veut, je ne brocarderai pas ces manifestants colorés en rose, blanc et bleu. Sauf peut-être pour dire que ce mariage pour tous est une évolution de la société [dont je ne prétendrai pas qu'elle est inéluctable], que d'autres pays l'ont entérinée légalement et qu'apparemment, ce serait rétrograde de ne pas faire de même. Personnellement, je ne vois pas l'intérêt de cette loi : il existe le PACS. Il suffit de l'améliorer. Ce qui résoudrait le recul de la tolérance qui traverse le pays. Les églises s'en mêlent (les pinceaux ?), oubliant que, sur notre sol, le mariage est un acte civil, inscrit dans le marbre. Il est le seul légal puisque l'état gère les mariages, les filiations, les décès. N'en déplaise aux tenants cardinaux, le mariage religieux est un mariage intime entre deux croyants, qui réunit deux familles. Cette célébration es personnelle et n'a rien à voir avec la légalité. Qu'ils aillent donc battre le pavé, qu'ils rassemblent leurs fidèles, mais qu'ils nous laissent tranquilles : s'ils étaient exempts de tentations et de péchés, ce serait peut-être admissible, mais comme en plus, ils sont censés être chastes, qu'est-ce qu'ils ont à dire sur le mariage ?

Partager cet article

Repost 0
Published by Le Mousquetaire des Mots - dans Liberté
commenter cet article

commentaires

ledif trocas 29/01/2013 17:29


le mariage des homos, je suis contre
le mariage des hétéros, je suis contre
le mariage, je suis contre
quand deux êtres s'aiment , qu'ont-ils besoin de se marier?


et crois-moi, j'en parle en connaissance de cause...

Le Mousquetaire des Mots 31/01/2013 06:11



Pourquoi le mariage ? Ma foi, pourquoi pas ? N"oublie pas que c'est une institution d'abord religieuse, puis civile (références historiques). Quand
l'état a pris le pas sur l'église, que les deux se sont séparés (à l'amiable ?), ce n'est pas seulement le mariage qui a été en question, mais les naissances et les décès
également.


Le foin actuel à propos du mariage pour tous, vilipendé par la frange catho qui, pour une fois, se remue le popotin, est ridicule et hors sujet quand on
est en crise. Cette frange-là confond civil et religieux. Et fait primer le religieux sur le civil. Or, dans un état de droit, le civil fait loi. Personne n'exige que les couples de même sexe en
passent par l'église.


Pourquoi se marier ? Tout simplement parce que c'est la tradition. Parce qu'on s'aime et qu'on veut le dire hautement. C'est toute une symbolique ancrée
profondément dans les meours. Pace que chacun a droit à la reconnaissance de la société. Un vrai débat serait nécessaire. En revanche, mettre cela en avant en ce moment n'est pas judicieux, c'est
même hors de propos parce que le contexte est trop problématique. Penchons-nous plutôt sur des problèmes qui concernent la population dans son entier et ne focalisons pas sur un sujet qui peut
être remis à plus tard.



ledif trocas 29/01/2013 17:11


et si on essayait de mobiliser contre la guerre, combien de "divisions"?
et si on essayait de mobiliser contre la misère, combien de "divisions"?
et si on essayait de mobiliser contre la spéculation financière, combien de "divisions"?
et si on essayait de mobiliser contre les armes, combien de "divisions"?
et si on essayait de mobiliser contre les inégalités, combien de "divisions"?

Le Mousquetaire des Mots 31/01/2013 06:02



Que de questions sans réponse ! Tu en as oublié une : le temps. Le temps qui passe et trépasse à force de couler,. Le temps, le meilleur facteur pour
tout. Celui qui guérit les chagrins, qui apaise les colère, celui pendant lequel on avance avant d'arriver. La notion de temps recoupe toutes les autres.



Rype 16/01/2013 21:50


Je suis ENTIEREMENT d'accord avec toi. Sur tout !


Je ne vois pas pourquoi des personnes manifestent pour dire qu'ils sont contres... Qu'est-ce que ça peut leur faire ? Ils sont contre le mariage homosexuel ? Très bien, qu'ils ne se marient pas
avec une personne du même sexe, mais qu'ils ne fassent pas chier les autres !


Oui, le mariage homosexuel, et l'adoption pour tous est une évolution de la société qu'il ne faut surtout pas manquer !

Le Mousquetaire des Mots 20/01/2013 16:34



Bonjour,


Je crois me souvenir qu'aujourd'hui les tenants de ce mariage contesté ont également défilé. Et le nombre serait égal à celui des anti. Normal : si ls uns
ont le droit de manifester leur réprobations (vive le conformisme et le conservatisme), pourquoi les autres ne feraient-ils pas de même ? Ce cirque risque de durer longtemps : les anti ne veulent
pas accepter de quelque façon que ce soit l'évolution de la société. Quant aux pro, ils soutiennent ce qu'ils considèrent comme juste. Les premiers également.


Bonne fin de dimanche



Présentation

  • : Le Mousquetaire des Mots
  • Le Mousquetaire des Mots
  • : Regard critique sur les mouvements du monde et impressions qui en découlent.
  • Contact

Recherche