Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 novembre 2009 3 04 /11 /novembre /2009 09:26

Le 28 octobre, BNP Parisbas a remboursé son prêt consenti par l'état après l'explosion officielle de la crise. 5 milliards 100 millions (en deux tranches de 2,55 milliards).
L'Europe prévoit un déficit à hautuer de 8,3% pour cette année et de 8,2% l'an prochain pour l'état français, puis de 7,7% en 2011. Cocorico !

Pendant que les banques continuent à s'enrichir, le contribuable va devoir revoir à la baisse ses revenus et à la hausse les taxes et autres impôts.
Le malus automobile va s'accélérer (normal puisque ça roule).
La taxe carbone va s'étager de 0 pour un véhicule acquis en 2010 et 2011 car émissions inférieures à 152g de CO2 par kilomètre. Je vous passe le détail des émissions pour arriver au plafond : des émissions supérieures à 250g deCO2 par kilmomètre se traduiront par une taxe de 2600 euros.
L'assurance-vie, produit chéri du peuple dit-on, verra sa taxation alourdie. Le principe de cette assurance est qu'elle était perçue par les héritiers sans taxation sur les intérêts. Cet avantage est désormais supprimé : 12,1% desdits intérêts seront prélevés pour être versés à la Sécu.

Les impôts sur le revenu bénéficient d'un nouveau barème :
Anciennes tranches                                         Nouvelles tranches             Taux d'imposition
jusqu'à 5852                                                                  0                                         0
de 5852 à 11673                                                 de 5876 à 11720                         5,5%          
de 11673 à 25926                                               de 11721 à 26030                       14%
de 25926 à 69505                                               de 26031 à 69783                        30%
plus de 69505                                                     plus de 69783                              40%

La majoration est calculée sur le taux d'inflation (hors prix du tabac - qui augmente de 6%) soit 0,4%.

Et pendant ce temps-là, le bouclier fiscal survit à toutes les tentatives de suppression.

Bien évidemment d'autres taxes sont dans les cartons et ne tarderont pas à alourdir la facture pour le contribuable. Merci qui ?

Partager cet article

Repost 0
Published by Fred de Roux - dans actu finance
commenter cet article

commentaires

des pas perdus 09/11/2009 17:50


Bien dit. Des taxes pour compenser le bouclier fiscal..


Fred de Roux 09/11/2009 20:56



Ben quoi, faut bien combler les déficits (surtout celui de la grippe qui creuse un peu plus le trou de la Sécu). Et puis, il y a les dépenses royales qui viennent en rajouter une sacrée couche.
Alors, taxe ici, taxe là, et encore, et encore, encore... à n'en plus finir sinon exsangue sur le plan financier.
C'est ça le rôle de la plèbe : elle n'existe que pour être ponctionnée...

Bonne soirée                 Fred



Jean Legain humoriste 08/11/2009 12:17


La rémunération du livret A a été ramenée à un taux ridicule. On nous explique benoîtement que c'est pour financer le logement social.
Les taux avantageux, c'est réservé aux riches.


Fred de Roux 08/11/2009 18:11



Bonjour Jean,

Et il pourraient encore le baisser. Autant dire une misère pour ceux qui n'ont que ce moyen-là pour faire fructifier le peu dont ils disposent. Les ventres-creux n'avaient qu'à naître riches
puisque les riches peuvent acquérir des actions et entasser des magots, notamment en Suisse ou aux îles Caïman... Aux âmes bien nées, l'argent n'attend pas le nombre des années... Et elles ne
financeront jamais les logements sociaux, pas assez chic pour ces gens-là.



segolin 07/11/2009 23:30


Fred ,outre cette trés mauvaise nouvelle ,je viens d'apprendre l'accident cardiaque de Lucien Aymard ,je me joins à vous tous pour lui souhaiter un prompt retablissement! on a besoin de lui
pour taper sur le petit Nabot!!!!
                                             
Le bonjour de Segolin de la lagune de Thau!


Fred de Roux 08/11/2009 00:10


Bonsoir Ségolin,

Quelle triste nouvelle que celle que tu m'apprends. Je voyais bien qu'il était absent ces derniers jours, mais je ne pensais pas qu'il était en mauvaise santé. J'espère qu'il se rétablira car,
effectivement, nous avons besoin de lui, et pas seulement pour taper sur le petit Nabot comme tu le dis si facilement.

Bonne soirée malgré tout             Fred


Pascale 07/11/2009 18:59


Ce qui m'inquiète c'est que les banques semblent se réorganiser en douce. Nous allons probablement vers un monopole bancaire et donc, l'affaiblissement des droits du consommateur.


Fred de Roux 08/11/2009 00:08



Bonsqir Pascale,

C'était déjà ainsi avant la crise. La seule différence c'est que la crise a apporté de l'eau à leur moulin (prêts d'état), une eau qui leur a permis de se renforcer (remboursement capital et
intérêts en moins d'un an) en reprenant leurs anciennes pratiques (fort douteuses). Le consommateur n'a jamais existé à leurs yeux sinon en tant que pourvoyeur de fonds (salaires, placements,
assurances, emprunts,...). Aujourd'hui, le consommateur se voit refuser des prêts et s'ils sont accordés ce sont à des taux prohibitifs (alors que  la banque centrale a un taux d'intérêt
très faible) d'où la rareté des crédits consentis du bout des lèvres et après des marchandages odieux.
Vive la crise ! Et vive l'absence de courage des états qui auraient dû nationaliser  toutes les banques !



Humanimalités 07/11/2009 15:08



 

Pour combler le déficit de la sécu, nos
chers  gouvernants ont trouvé que le mieux...


  .... c'était encore de nous faire payer...



a) Dorénavant, sur une consultation médicale,  nous versons 1 euro,



b) Nous sommes restreints lors de nos arrêts  maladie ...


c ) Nous devons consulter un généraliste avant de voir un  spécialiste ...



d)  Pour tout traitement de plus de 91 euros, nous en  sommes de 18 euros  de notre
poche,


e)  Taxe de 0,50c sur les  boites



f)  etc.......



 Toutes ces mesures sont destinées à  combler le fameux "trou", qui est
de...


..... qui est à ce jour de 11 milliards d'euros.
Or,  savez-vous que :



a) Une partie des taxes sur le tabac, destinée à la  Sécu, n'est pas reversée
: 7.8 milliards


b) Une partie des taxes sur  l'alcool, destinée à la Sécu, n'est pas reversée : 3.5 milliards


c) Une partie des primes d'assurances automobiles destinée à  la Sécu, n'est pas


       reversée : 1. 6 milliards



d) La taxe sur les  industries polluantes destinée à la Sécu, n'est pas reversée
: 1,2 milliards


e) La part de TVA destinée à la Sécu n'est pas  reversée : 2.0 milliards



f)  Retard de paiement à la Sécu pour les  contrats aidés : 2.1   milliards



g) Retard de paiement par les  entreprises : 1.9 milliards  


 



philippe 07/11/2009 08:18


Fred  comment je fais .... j'essai comme je l'ai fait avec notre groupe local, et aujourd'hui avec la section... développer notre mouvement, en étant non pas formaté par le modem, ce que je
refuserai toujours, mais d'être citoyen, et d'agir en tant que citoyen, au plus on réalisera que le citoyen est capable d'être l'avenir du pays, au plus on pourra changer certaines lois. Ce sont
les citoyens qui choisissent leur avenir, à nous d'influer sur le choix de vie à faire. Cela risque de prendre des années, ou même de ne jamais voir le jour... car il est vrai que le monde est
corrompu à l'argent, mais quand on veut on peut ! à nous de le vouloir


Fred de Roux 07/11/2009 09:58



Ah Philippe, je sens que tu es jeune et enthousiaste. Sais-tu que la jeunesse d'aujourd'hui prône de bouder systématiquement les urnes ? Parce que d'après eux, c'est faire le jeu du pouvoir...
Quand on entend cela, on se pose d'autres questions comme "et si nous avions tout foiré ?"
Je t'approuve quand tu dis ne pas vouloir être formaté par ton parti, c'est grâce à ce type d'attitude qu'on parviendra au changement (l'exemple de la majorité est révélateur de ce qu'il ne faut
pas faire, comme voter comme un seul homme par exemple...)

Continuons à réfléchir et à échanger, cela ne peut que nous enrichir et peut-être trouver des solutions.

Bonne journée                Fred



philippe 07/11/2009 07:50


les banques remboursent l'etat , c'est à dire "notre argent", ils se sont enrichis, ils ont été une des causes de la crise, les traders s'en mettent plein les poches et nous : on paye : je dis stop


Fred de Roux 07/11/2009 07:55



Bonjour Philippe,

D'autant que l'an dernier, les tranches ont été surbaissées. Du coup ceux qui étaient exonérés ont vu soit la note arriver, soit ont réglé l'impôt locatif...
Quand on sait les erreurs (nul n'en est à l'abri) commises dans le calcul de l'impôt  sur le revenu(nombre de parts, déductions légales,...) , on peut se demander si ce n'est pas fait exprès
pour que les bas revenus intègrent la masse des contribuables imposables et donc imposés...
Dire stop ? Bien sûr ! Mais comment fais-tu ?



DonQuichutte 06/11/2009 23:06


Bonsoir,

Je n'ai pas suivi tout le feuilleton, mais je crois que l'argent qui a été prêté aux banques devait être remboursé avec des intérêts conséquents.

La BNP a-t-telle aussi payé ces intérêts ?

Je trouve également scandaleux que l'on continue à verser de fortunes en salaire aux agents des salles de marché.

A bientôt...


Fred de Roux 06/11/2009 23:25


Bonsoir DonQuichutte,


Bien sûr que les intérêts du pret sont compris dans ce remboursement.
Pour ce qui est des salaires des traders, ils ne sont pas aussi scandaleux qu'on le dit, ce sont surtout les bonus faramineux versés quels qu'aient été les résultats de leurs actions. Tu oublies
les retraites-chapeaux, les stocks-options, et tous les avantages des dirigeants. Au fait, sais-tu quel est le salaire du sieur président ? J'en ferai peut-êtr un article cesjours
prochains...

A bientôt             Fred



Jean-François Vionnet 06/11/2009 19:08


Merci Majesté.
Le dernier dont la femme voulait donner de la brioche aux pauvres qui mouraient de faim a fini sur la guillotine.
Amicalement.


Fred de Roux 06/11/2009 20:46



Bonsoir Jean-François,

Parlerais-tu de Louis le Seizième et de sa vertueuse Marie-Antoinette ? Aujourd'huyi, elle irait  porter sa brioche aux Restos du Coeur...
Moralité : les siècles passent et les problèmes restent les mêmes.



sixtine 06/11/2009 15:02


Bonjour, Fred,
Mon dernier article  s'intitule : FORCE
Nous avons perdu au fil du temps un potentiel physique et mental important car nous l'avons laissé inexploité...
Et si nous faisions le chemin à l'envers pour récupérer une à une et jour après jour l'ensemble de nos capacités... ? Ce Nouveau Monde pourrait être la véritable alternative pour l'humanité !
Amicalement.


Tisserande 06/11/2009 13:33


Je croyais que ... les impôts devaient diminuer! Un mensonge de plus.


Fred de Roux 06/11/2009 20:43



On ne sait même plus comment interpréter ce qui se dit... Ce qui est certain, c'est que les impôts vont augmenter partout : le désengagement de l'état en faveur des régions est synonyme de manque
à gagner pour elles. Elles vont donc se rattraper sur le dos de monsieur tout le monde. Comme d'habitude.
Peut-être que els politiques locaux devraient engager une réflexion pour ne pas faire peser sur les administrés leur gestion des deniers publics. Est-ce raisonnable de laisser l'éclairage public
jusqu'à une heure avancée de la nuit ? De laver les rues avec de l'eau potable ? De donner des réceptions au moindre prétexte ? Bref, je leur demanderais volontiers de baisser leurs dépenses
avant de songer à augmenter les prélèvements. On est en temps de crise, donc qu'ils sachent se montrer économes et rognent sur le superflu.

Bonne nuit Tibi et fais malgré tout de beaux rêves.

Amicalement                     Fred



Pat59 05/11/2009 22:23


Bonsoir Fred,
En Français ? un spam pour aller sur son blog qui doit être un site de récupération...
Amitiés
Pat


Fred de Roux 06/11/2009 04:47


Bonjour matinal Pat,

Hélas, certainement..........


MSC dissertation 05/11/2009 14:49


Blogs are so informative where we get lots of information on any topic. Nice job keep it up!!
__________________________

MSC dissertation


Fred de Roux 05/11/2009 21:16



Et si vous vous exprimiez en français...



geo 04/11/2009 21:36



bonsoir Fred...
tu conclus par ces deux mots " Merci qui ?"
alors je réponds : le système social Français qui maintenant n'aide plus mais assiste....à tout va!!!
alors "Merci le social à la française"
bien amicalement



Fred de Roux 04/11/2009 22:49



Bonsoir Géo,

Je finis plus d'un article de cette façon. Parce qu'il est des interrogations qu'on ne peut éviter. Ce n'est pas en démolissant le travail d'un demi-siècle que l'on construira un pays om il fait
bon vivre. Il n'y a pas que des assistés dans notre pays et tu le sais. Il y a des gens qui travaillent sans rien recevoir, sans rien demander non plus et ce sont ceux-là qui pâtissent le plus
des réformes menées tambour battant parce que irréfléchies.
Quand on veut le pouvoir, il ne faut pas oublier que pour l'obtenir, on a besoin des électeurs. Alors il serait temps de les prendre en compte. Il vient toujours un temps où le vent tourne.
Apparemment, on l'oublie un peu trop. Sauf quand on est à la base et qu'on essuie toutes les tempêtes.

Bonne fin de soirée en ce 4 novembre ni trop pluvieux, ni trop lumineux           Fred



Tibicine 04/11/2009 20:36


Bonsoir Fred...Ton article n'est pas fait pour nous remonter le moral! Mais bon, c'est malheureusement la réalité, on ne peut pas passer notre vie à rêver! Tous les faits de l'histoire démontrent
que le peuple a toujours été mis à sac et à sang pour assouvir la soif de pouvoir des dirigeants et des gros bonnets...Les employés des entreprise font aussi les frais de cette pression de la
rentabilité au détriment de leur vie...France Telecom n'est qu'un mince exemple...Je ne sais pas où nous allons, mais c'est pas joyeux...Merci pour tes infos; à bientôt, Tibi


Fred de Roux 04/11/2009 22:45



Bonsoir Tibi,

Oui, je sais, je ne fais qu'énumérer des faits qui resemblent bien à des exactions, mais à quoi bon se leurrer ? Nous sommes depuis toujours corvéables à merci et à la merci des puissants.
Gardons tout de même l'espoir qu'un jour ce gaspillage, cette mise à sac cesseront et que l'avenir sera un tout petit plus joyeux. Après tout, il faut bien rêver pour résister, non ?

Bonne fin de soirée et à bientôt          Fred



Olive 04/11/2009 19:50


Bienvenu en Sarkozie, et ça va durer jusqu'en 2012, à part avoir droit au paquet fiscal, on va en chier.

Pour les banquiers, on constate qu'ils sont revenus à leur plus haut niveau, y a qu'à voir comment mon banquier m'agresse.

Pauvre France.


Fred de Roux 04/11/2009 22:32



Bonsoir Olive,


2012, cela peut sembler loin, mais c'est demain. Quelle galère !


Les banquiers ? Ils ont fait profil bas, juste le temps d'obtenir le soutien des états. Et c'est reparti de plus belle. Tu connais un emprunteur qui rembourse en moins d'un an, toi ? Moi pas.
Change de banque : un client de perdu ne le mettra pas en difficulté mais toi tu te sentiras mieux. Le changement de crèmerie est toujours bénéfique à celui qui décide de franchir le pas.

Amicalement Olive, je ne t'oublie pas                        Fred




Pat59 04/11/2009 18:14


Bonsoir Fred,
A quelle sauce allons nous être mangé ? Sauce Sarkozy qui accompagne un plat completement indigeste, le capitalisme libéral sur un lit de taxes et impôts pour la couche inférieure de la société
tandis que la couche supérieure est protégée par la dite sauce...
Bon, je suis prêt à partager ma tente et mon kil de rouge si vous venez avec le calendos.
Amitiés
Pat


Fred de Roux 04/11/2009 22:24



Bonsoir Pat,

Mais je n'ai pas envie de miger, fut-ce tout prêt d'une frontière amie... D'autant que le calendos et moi ne sommes pas très copains. En revanche, le chèvre... Mmmmm ! J'en raffole.  Un bon
chèvre avec du rouge sous une tente, ça peut se faire. Je vais y réfléchir. Il suffira de rajouter un feu de bois pour faire plus scout...
Pour le premier élément dse ton commentaire, je n'ai rien à ajouter : tu as tout dit. Et fort bien dit.

Bonne soirée           Fred



Renard 04/11/2009 16:59


Bonjour Fred.

Si tout ce qui est du (entre autres par l'état) à la sécu lui était versée, elle serait excédentaire, alors, je ne comprends pas cet acharnement à vouloir sans cesse nous pénaliser au nom de ce
trou qui pourrait ne pas exister..

Bientôt, pour ceux qui pourront, nous aurons juste un toit, non pas pour y vivre, mais pour ne pas crever de faim dans la rue... 

Bon mercredi à toi 


Fred de Roux 04/11/2009 21:49



Bonsoir Renard,

Avec des si, il paraît qu'on mettrait en bouteille.
Toute plaisanterie mise à part, effectivement si l'état réglait ce qu'il doit et cessait de dépenser à tort et à travers, peut-être aurions-nous la chance de ne pas léguer à nos héritier sune
dette indue. Mais la bête est là, immonde, répugnante, et nous subissons ce que ne nous revient pas.
Quand donc aurons-nous le courage d'affronter directement cette bête qui nous assassine un peu plus chaque jour ?

Bonne soirée car elle n'est pas encore terminée              Amicalement         
Fred



La Bernache 04/11/2009 16:25


De ma Vie je n'ai connu une dette ! De ma Vie je n'ai été négligente pour payer ce que je dois ...Si un jour je ne peux plus payer mon loyer , à cause des augmentations mafieuses...je préfère ne
pas imaginer ce qui pourrait se passer mais ça ne serait pas gratuit !!! Wallah !


Fred de Roux 04/11/2009 21:45



Moi non plus je ne sais pas ce qu'est une dette. C'est un mot banni de mon vocabulaire et de ma vie. J'espère comme toi être toujours à même d'assumer mes charges car je déteste l'assistanat.
Beurk, dépendre des autres, quelle horreur ! C'est inenvisageable. Je crois que je préfèrerais travailler jusqu'à mon dernier souffle.

Amitiés du soir, méditerranéenne si proche de ma pensée             Fred



La Ségaline 04/11/2009 14:51


Evidemment on s'en doutait un peu mais n'empêche, ça va pas du tout mieux en le disant...


Fred de Roux 04/11/2009 22:29



Heu, voilà trois fois que je tente de poster mon commentaire et qu'il fuit, laissant la page blanche. L'enfer cette plateforme par moments (de plus en plus répétés).
Je vais donc faire une troisième tentative (mais je ne m'écoute pas parler et je n'imprime pas dans ma rétine, ce que j'écris...) : je fais des articles pour alerter mais pas pour rassurer. Je
répète à sasiété qu'il faut rester vigilants. Bien que ma présence sur le blog se fasse rare, faute du temps nécessaire pour y traîner régulièrement mes guêtres, j'essaie de conserver un oeil sur
ce qu'il se passe et de le retransmettre. L'époque est instable, tout part à la dérive, on démolit en deux ans ce qui a été bâti en un demi-siècle... Pas de doute, il faut être sur ses gardes...



Présentation

  • : Le Mousquetaire des Mots
  • Le Mousquetaire des Mots
  • : Regard critique sur les mouvements du monde et impressions qui en découlent.
  • Contact

Recherche