Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 janvier 2010 6 16 /01 /janvier /2010 17:42


Le peuple haïtien est en plein désarroi suite au séisme. Ils ont besoin qu'on les aide. Philippe a mis en ligne les initiatives prises par différents organismes caritatifs qui leur viennent en aide.



http://groupelocal.over-blog.com/article-haiti-toutes-les-initiatives-pour-venir-en-aide-aux-sinistres-42967679-comments.html#c

Partager cet article

Repost 0
Published by Fred de Roux
commenter cet article

commentaires

ledif trocas 22/01/2010 00:18


Excuse-moi de revenir m'immiscer dans le débat, mais je crois que si on introduisait une dose de castrisme dans la politique de renaissance -plus
que de reconstruction- de HAïTI, on arriverait peut-être à relever ce malheureux pays. Mais ce ne sont évidemment pas les Américains qui peuvent accepter cela surtout avec le puissant lobby des
immigrés cubains. Le jour où il y aura une vraie réconciliation entre Cuba et les USA marquera un tournant dans l'hisyoire de l'Humanité.


Fred de Roux 23/01/2010 11:12



(Bizarre, ma réponse d'hier a été zappée... Problème de réseau sans doute)
Je ne connais pas assez cette question pour répondre avec justesse. Il faut effectivement un juste dosage et donc une certaine entente entre pays pour que cette renaissance puisse  être
effective. On peut craindre que les intérêts financiers prennent le pas sur les intérêts humains et sociaux. Sommes-nous assez altruistes pour apprendre à composer avec les autres (cf. le
pataquès avec l'aéroport géré par les américains) ? Et savoir mettre son poing dans sa poche pour ne viser que le bien de ces malheureux ?



segolin 20/01/2010 22:31


Fred ,quand tu penses que l'ancien dictateur Jean claude Duvalier coule des jours heureux sur la côte d'Azur avec toutes ses femmes....
Et c'est encore les plus pauvres qui vont donner à d'autre pauvres...
Et ceux qui disent que c'est la main de Dieu....
Alors si j'suis hemiplegique c'et la faute de Dieu....
L'homme ne tourne pas rond ,il n'y a que la terre qui tourne ,tourne ,tourne....
Amicales salutations de Don Marco segolin (anobli pr lui même)


Fred de Roux 21/01/2010 21:12



Bonsoir Marc,


Oui, j'ai entendu cette information. Les dictateurs déchus savent abuser de l'hospitalité complice des états qui ont soutenu leur régime.
Laisser un pays exangue ne leur fait ni chaud ni froid. Il est de bon ton d'oublier les exactions et la tyrannie, c'est cela la politique. Pas propre du tout. Voire régugnant.

En attendant, ces pauvres gens subissent les foudres de la nature alors qu'ils auraient besoin qu'on les aide à sortir de leur misère endémique où des régimes dictatoriaux les ont plongés.
Méritent-ils autant de malheurs successifs ? Certainement pas. Le peu qu'on fera ne sera pas inutile. Cependant, il faudrait qu'on organise le relèvement du pays de manière autre que
ponctuelle. On parle de développement durable : il serait temps de comprendre que ce type de politique s'applique à des pays comme Haïti qui souffre de tout et sont démunis. La guerre
écologique n'aura pas lieu si les tats prennent conscience enfin que leurs devoirs est de sortir les plus pauvres de l'ornière où les ont plongés les politiques passées.
Rien n'est simple, tout est à comprendre et à canaliser. Faudra-t-il que la terre se fâche contre tous les continents pour que l'homme saisisse enfin qu'il a de grands torts et qu'il doit tenir
compe de tout ? Qu'il doit prendre la mesure de sa bêtise et de ses errements et inverser la vapeur ?
Dieu n'est responsable de rien, la nature davantage, l'homme encore plus. Regardons nos crimes en face et changeons d'attitude.

Amicalement                       Fred




ledif trocas 20/01/2010 17:50


j'ai omis, et te prie de m'en excuser, de répondre à ta question sur le pseudo "trocas ledif". Il s'agit d'un ananagramme verlané du nom du lider massimo pour lequel j'éprouve une criosité qui
confinerait presque parfois à la fascination. Qu'un tel dirigeant soit toujours en place après cinquante ans de règne malgré tous les coups que lui
a portés "l'ami américain" tient du prodige; et je pense que le portrait qu'on en fait aux occidentaux ne correspond pas à la vérité. j'attends sa mort avec impatience pour voir comment réagira le
peuple cubain. Mes amis canadiens du Néorhino sont de fidèles castristes qui ont créé un état virtuel, le CUBEC, où ils essaient de remettre l'Homme au centre de tout comme cela était la volonté
déclarée de Castro, du moins si l'on en croit ses discours. Il est intéressant de remarquer aussi l'influence de Castro sur les dirigeants progressistes actuellement majoritaires en Amérique du
Sud.
alors VIVE FIDEL! mais pas trop fort et plus pour bien longtemps...


Fred de Roux 21/01/2010 21:02



Bonsoir L.T.,

Merci de ton explication qui éclaire ma lanterne et me surprend car j'aurais dû, te connaissant quelque peu, deviner qu'il y avait un truc clair comme de l'eau de roche. Je connais assez mal ce
personnage qui aura marqué le 20ème siècle et laissera une empreinte indélébile d'autant qu'il est aux portes des USA. Tu as éclairé ma lanterne et apporté une lueur de comprhension à propos
d'une période que je connais mal. Merci pour tout cela.

A bientôt. Amicalement                      Fred



philippe 20/01/2010 07:55


Bonjour Fred,
Hier je suis allé voir la président de l'association des commerçant à titre personne, en simple citoyen, pour demander que les commerçant participent à une action commune, c'est à dire : mettre
dans chaque commerce une boite pour récupérer de l'argent pour Haïti.


Fred de Roux 20/01/2010 09:56



Bonjour Philippe,

C'est une bonne initiative. Espérons que le fruit de la rcéolte organisée parvienne bien à ceux à qui elle est destinée.




La Bernache 18/01/2010 10:51


Je lis le com de Jean-Georges...les galettes de terre en guise de nourriture ! Heureusement que La France , avec un grand F , par la bouche de son Ministre B.Kouchner , nous appris que nôtre
grand et beau pays ( certes ! ) avait des liens privilégiés avec Haïti ! Sublime quand on voit le résultat de nôtre amitié en termes de développement ! Tu veux que je te dises ?...Tous les pleurs
hypocrites des responsables gouvernementaux me hérissent complètement ! tirez vos mouchoirs ! allez prier !!!  UN COMBLE ! Certes cette catastrophe est dûe à un phénomène naturel MAIS la
détresse de ce Peuple , nous n'y sommes pas étrangers du tout !!! ça me fait honte de voir comment La France a été capable de gérer ce qu'elle regardait comme SES colonies ...et je mets dans le
même panier la Droite , la Gauche et surtout le Milieu qui gangrène tout   (la mafia )  Amicalement à toi cher Fred


Fred de Roux 20/01/2010 09:46


Bonjour Blanche,


Chaque jour on découvre que le monde est infernal. Les grands élans sont révélateurs de l'indifférence avec laquelle le monde est perçu. Haïti est représentative du mode de pensée et de vie de
l'ère moderne : on laisse pisser et quand il y a catastrophe, on se mobilise. C'est très hypocrite, mais ça marche.
L'homme devrait prendre conscience qu'il n'est que grain de poussière dans l'immensité de l'univers. Et que les forces de la Nature le dépassent. S'il en était plus respectueux, il changerait la
misère en opulence, il garantirait à chacun le droit à une vie décente, il éradiquerait l'argent-roi, etc.
On en est loin...



Renard 18/01/2010 00:29


Bonsoir Fred, me revoilou, mais je viens de lire ceci qui je crois t'intéressera:
http://panier-de-crabes.over-blog.com/article-la-couille-droite-de-judas-l-histoire-d-un-holocauste-haitien-43145610-comments.html#c


Fred de Roux 20/01/2010 09:48


Bonjour Renard,

J'ai lu avec intérêt cet article. Il a le mérite de remettre en place les faits et leurs conséquences. Mais combien sommes-nous à lire ce type d'article ? Trop peu.


ledif trocas 18/01/2010 00:00



ce sujet est très délicat...
après chaque catastrophe il se pose.
Essayons de nous projeter au-delà et d'imaginer si les choses pourraient se passer autrement. Personnellement je pense que oui.
Ne serait-il pas possible de créer une force mondiale d'intervention contre les conséquences des catastrophes constituée d'hommes et de femmes de tous les pays. Une sorte de force
"ONUsienne". Avec une base sur chaque continent et capable évidemment d'intervenir en cas de besoin partout dans le monde. Beaucoup d'armées traditionnelles qui ne servent à rien pourraient
constituer le gros du contingent de cette force. Enfin si une tel organisation avaient besoin de financements ceux ci pourraient être assurés par un fond alimenté par une taxation des
revenus financiers...
Tu vois, mon cher Fred, que quand les mopopopouètes redescendent sur terre... ça devient vite chiant



Fred de Roux 20/01/2010 09:55



Bonjour L.T. (il faudra qu'un jour tu m'expliques ce que signifie ce double nom),

Il existe déjà plusieurs organisations de ce type (ONU, casques bleus, FMI..., ) mais également d'autres tels OMC, OMS, etc. dont on connaît les méfaits induits par leurs préconisations à but
lucratif uniquement. C'est vrai qu'il faudrait réinventer ce système pour pallier aux problèmes de type Haïti, mais je crains que très vite, lesdites organisations récupèreraient le style de vie
de leurs ancêtres actuels. L'homme n'est jamais raisonnable... Mais l'idée est bonne, et j'approuve intégralement le point concernant la taxation des revenus financiers.
Non, les mopopopouètes ne sont pas chiants car ils font preuve d'imagination généreuse.

Amicalement           Fred



ledif trocas 17/01/2010 19:35


Certes il faut aider Haïti... mais attention! il ne s'agit pas d'une compétiton!
il serait contre productif que tout le monde se précipite sur ce timbre poste. Il faut se souvenir des erreurs qui ont été commises lors du "tsunami". L'aide a besoin d'être planifiée. Soyez sûr
que dans 2, 5, 10ans le peuple haïtien aura toujours besoin d'assistance. Encore une fois ne confondons pas vitesse et précipitation. Et surtout que Kouchner et Joyandet cessent de profiter de
cette tragédie pour se faire mousser!


Fred de Roux 17/01/2010 23:12


Bonsoir L.T.,

Je sais que tu as raison, mais peut-on rester les bras ballants devant tant de misère et de souffrance ? Il faudra bien tendre la main pour que les survivants puissent reprendre le cours de la vie.
Que les ténors en humanitaire se fassent mousser, ma foi, je m'en contrefiche. Si l'aide est réelle, peut-être les haïtiens auront-ils plus de chance que ceux qui avaient essuyé le tsunami.

Bonne fin de soirée              Fred


philippe 17/01/2010 13:00


Bonjour Fred,
Je viens de commencer à lire les voeux de F.Bayrou, et le Mouvement devrait faire une sollicitationauprès des adhérents. Je pense que tous les partis politiques devraient faire de même. C'est pour
ma part une belle initiative, enfin je pense.


Fred de Roux 17/01/2010 13:29



bonjour Philippe,

J'avoue n'avoir pas d'avis sur ce sujet, mais peut-être est-ce une initiative souhaitable.

Bon dimanche Philippe. Amicalement         Fred



sixtine 17/01/2010 06:38


Je préfère donner ponctuellement aux associations envers lesquelles j'ai une certaine confiance...
Rappelez-vous le scandale du Tsunami et la manière aberrante avec laquelle il a été traité... Il y avait tellement de dons qu'il les ont dispersés et affectés à droite à gauche... Pour finir,
l'aide véritable aux pays concernés a été bien faible...
Ce qui ne veut pas dire qu'il ne faut rien faire, mais ne pas être pris pour des " couillons " non plus ...!
Bon dimanche, Fred !


Fred de Roux 17/01/2010 10:29


Bonjour Sixtine,


Je comprends tes réticences, elle sont justifiées. Au fait, sais-tu que les "bénévoles" en vaccination perçoivent des défraiements ? Bizarrement, j'ai été bénévole à plusieurs reprises et jamais
on ne m'a versé quelque chose. J'ai du mal à saisir ce "bénévolat-là" qui n'en est plus vraiment un. Rien donc d'étonnant que la générosité des uns et des autres soit trompée : les sommes sont
délirantes et gérées sans contrôle (ça doit monter à la tête).
Pour reprendre ta dernière phrase, on nous prend tellement pour des couillons que le roi vient encore d'inventer un nouveau sommet à cause du séisme d'Haïti (il est bourré d'idées...).
Bon dimanche Sixtine,                        Fred



Jean Georges 17/01/2010 02:00



Oui Fred, tu as entierrement raison nos petites vies privilégiées,  aussi par deux siecles de combats  que certains oublient aujourd'hui, ne devraient pas nous faire oublier que
ces pays , enfin celui-ci en particulier, n' a rien , plus rien pas de legitimité, pas de police, pas de structure administratives, plus de forêts, pas d'instruction, pas de sécu ni hopiteaux,
maintenant plus d'habitation , ceux qui en avaient, pratiquement plus d'eau potable , pas ou presque pas d'élevage ni cultures , rien. Maintenant c'est la guerre civile qui sera reprimée
rapidement , par l'ONU , les ong vont gaver les plus chanceux pendant quelques temps et puis comme avant le train train reprendra avec la violence, la prostitution, les maladies, la famine , les
cyclones la corruption etc.... etc...
Bonne soirée quand même JG.



Fred de Roux 17/01/2010 10:21


Bonjour Jean-Georges,
Ton rappel pessimiste reflète bien la triste réalité. Tout le monde s'émeut, l'élan est général, mais à la fin, que restera-t-il aux survivants de cette catastrophe ? Il paraît qu'il y a déjà des
détournements des aides. Vraisemblablement déjà du marché noir aussi. Un pays ravagé non seulement par la nature mais également par les hommes eux-mêmes. Un monde brutal et sans pitié qui nous
rappelle que nous sommes des privilégiés. Si un séisme de cette ampleur nous touchait ici, on imagine que ce ne serait pas plus reluisant, malgré les structures et infrastructures.
La nature humaine est encore plus destructrice que Mère Nature.


Jean Georges 16/01/2010 23:03


Bonsoir fred,
Je connais ( un tout petit peu ce pays) depuis la Republique Dominicaine où j'étais en vacances j'y ai fait une incursion ( en touriste).Nous avions donné quelques dollars au maitre d'école d'un
village dramatiquement pauvre, pour aider à terminer son ecole en construction Le peu que j'y ai vu en 2004 m'avait complètement ahuri. j'avais même vu sur un marché une vendeuse de
galettes en terre..! 
J'essaye d'imaginer la détresse de ce peuple où la nature vient ajouter la destruction du peu qui restait dans ce pays. JG. 


Fred de Roux 17/01/2010 00:06



Bonsoir Jean-Georges,

Je voyage mais pas aussi loin. Je ne connais pas cette terre mais ce que j'en sais ne me rassure pas quant au sort de la population. Ce que tu me dis complète mes connaissances et m'atterre car
je ne pouvais pas imaginer que de simples touristes pouvaient avec quelques "dollars" aider à la construction d'une école. Je ne crois pas qu'on sache en France ce qu'est la véritable pauvreté
(malgré ces SDF qui meurent dans la rue). Pourquoi faut-il que ce soit toujours les plus fragiles qui soient atteints par tous les maux ? Que la nature s'en mêle et achève l'oeuvre humaine, c'est
d'une injustice révoltante. Je finis par me sentir barbare de vivre dans un luxe relatif à force de découvrir que d'autres individus sont plus que démunis de l'essentiel et mon impuissance à
résorber cette injustice me fait me sentir coupable d'être ici plutôt que là-bas. Je continuerai à me plaindre malgré la conscience d'appartenir à la race des privilégiés, parce que j'appartiens
à la race humaine et que j'en ai l'égoïsme. Je sais que je peux à peu près rien du tout, mais j'espère qu'en parlant de cela je peux un petit quelque chose. Je n'essaie pas de me consoler de mon
impuissance  ou de me donner bonne conscience, j'essaie seulement de transmettre afin que ça bouge et que ces hommes d'ailleurs trouvent un peu de réconfort et surtout de l'aide. C'est bien
peu au regard de leurs besoins, les mêmes que les nôtres, accentués par les catastrophes naturelles. La solidarité aura-t-elle raison un jour des malheurs engendrés par la nature ? J'en doute.



La Bernache 16/01/2010 18:17


Perso je participe depuis des années , fort modestement mais sans interruption , depuis des années à Médecins Sans Frontières qui sont tout à fait dignes de confiance - pas question de
s'éparpiller ailleurs pour moi - un choix modeste mais régulier par prélévement est utile et ne coûte rien à l'association -


Fred de Roux 16/01/2010 23:31



Bonsoir Blanche,

Idem pour ce qui me concerne. Le prélèvement mensuel rend service à ces associations qui ont besoin ( et c'est là où l'on se rend compte que l'état ne joue plus osn rôle protecteur) qu'on les
épaule afin qu'il y ait moins de laissés pour compte.



Renard 16/01/2010 18:00


Bonsoir Fred
C'est sûr que nous devons tous nous bouger..;
Je vais chez Philippe 


Fred de Roux 16/01/2010 23:29



Bonsoir Renard,

Merci. Je n'en attends pas mopins de ceux qui viennent sur mon blog. C'est pour cela que je relaie ce type d'information.

A1 bientôt              Fred



Présentation

  • : Le Mousquetaire des Mots
  • Le Mousquetaire des Mots
  • : Regard critique sur les mouvements du monde et impressions qui en découlent.
  • Contact

Recherche