Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 octobre 2009 3 07 /10 /octobre /2009 17:25
Suite à la grève de 10 jours dans les transports à Lyon, un militant syndical de cette entreprise est convoqué en conseil de discipline pour "exactions"lors de ce mouvement de protestation.
De gréviste syndicaliste militant pour ses collègues, il devient gréviste de la faim. Afin de protester car les exactions ne sont que présumées et qu'apparemment, on entend - peut-être - lui fairee porter le chapeau. Devinez où il a entamé cette nouvelle grève : devant le siège de l'entreprise lyonnaise. Pour sûr qu'il va être soutenu ! Mais ça ne va pas plaire à la direction qui n'entend apparemment pas entamer le dialogue avec ses collaborateurs de bas niveau.
Au fait, cette entreprise de transport vient d'être condamnée par le tribunal car elle avait exigé de ses salariés qu'ils se déclarent grévistes bien avant le préavis de grève. Il paraît que c'est illégal. Et toc ! A trop vouloir en faire...

Partager cet article

Repost 0
Published by Fred de Roux - dans actu
commenter cet article

commentaires

Denis-Zodo 13/10/2009 20:47



une vraie pertinence, je ne peux me déclarer , si je ne le suis pas. un vrai panier à crabes
bonne soirée fred



Fred de Roux 13/10/2009 22:08



Bonsoir Denis,

Un panier de crabes, c'est l'expression qui convient. Et c'est doublé d'un sacré noeuf de vipères. Il faudrait un Alexandre le Grand pour trancher le noeud gordien, et pas seulement pour cette
histoire, mais pour toutes celles qui se nouent présentement et qui démantibulent une démocratie de plus en plus déshabillée de ses atouts.

Bonne soirée Denis



willycat 11/10/2009 17:40


je suis de lyon et les exactions commises sont lamentables de même que l'incendie d'un dépôt. mais il ne faut pas accuser sans preuves c'est une évidence.


Fred de Roux 11/10/2009 18:40



Bonjour Willycat,

Je ne comprendrais jamaiq comment on peut se laisser aller à de tels actes, dommageables pour tout le monde. Sans compter l'aspect comptable de cet incendie (qui aurait pu être davantage
dramatique à cause d'une cuve de 40000 litres de fuel ai-je lu quelque part) : 12000 Euros de dégâts... Du grand n'importe quoi, de l'irresponsabilité caractérisée. Personnellement, je penche
pour l'acte d'un usager (ou plusieurs) plutôt que celui d'un membre de cette entreprise. Mais je peux me tromper.

Bonne fin de journée à Lyon         Fred



philippe 10/10/2009 10:55


J'avais déjà entendu parler de cette affaire, on voit aujourd'hui les entreprises faire appel à des managers, est ce que tous les managers vont faire la même chose qu'à france télécom ? quelles
sont ces entreprises ?


Fred de Roux 10/10/2009 11:56



Ces pratiques se généralisent jusque dans la fonction publique. Il n'y a plus que la politique productive, appliquée au détriment des salariés...



traumatisme 08/10/2009 18:37



La grève et le syndicalisme sont des libertés d'expression sociales qu'il faut préserver. Seule la lutte cillective peut permettre d'envisager une riposte à ces atteintes permanentes



Fred de Roux 08/10/2009 23:14



Bonsoir Traumatisme,

Certes c'est l'expression de nos libertés et c'est à préserver. Mais de quelle lutte parles-tu ? N'as-tu pas remarqué que l'ensemble de la population semble anesthésiée, tétanisée et amorphe ?
Que fais-tu sans elle ? Ou plutôt que fais-tu pour la sortir de cette léthargie ? Si tu as une réponse, donne-la moi, moi, je n'en connais pas.



philippe 08/10/2009 14:49


voilà les salariés qui doivent se soumettre au bon vouloir de leur hiérarchie, france Télécom a eut quelques soucis avec ses salariés...


Fred de Roux 08/10/2009 18:56



Eh oui Philippe, c'est ça le pouvoir : s'asseoir négligemment sur les soucis des autres et les soumettre, bon gré, mal gré, aux diktats germés dans un cerveau en ébullition et qui ne tient compte
de rien et surtout pas des salariés.
Pas étonnant que ça se rebelle de plus en plus...



kinou31-36 08/10/2009 14:25


C'est bien triste d'en arriver à ces extrémités pour faire entendre ses droits. Espérons, qu'efffectivement, il soit soutenu par ses collègues. Bonne journée. Bisous. @+


Fred de Roux 08/10/2009 18:54



Quelle société d&cadente ! Amener des individus à se lancer dans une grève de la faim parce qu'il conteste une décision ou parce qu'on lui reproche quelque chose (qu'il n'a peut-être pas
fait), c'est franchement nul. Les dirigeants des sociétés devraient commencer par se remettre en question (et pas que F.T.), revisiter leurs méthodes, concevoir une autre manière de diriger les
salariés, bref, démolir l'existant pour trouver le bon truc.
Je pense que j'aurai à en reparler, ce que je ferai dès que j'entendrai quelque chose à ce p^ropos. En tout cas, on serre les coudes autour de lui, au moins en pensée, à défaut de pouvoir être
présents.



Tu es Curieux... ICI Surprise............................... 08/10/2009 13:12



Magnifique article....
Il est à l'image de ton blog..
Superbe...

Lorent



Fred de Roux 08/10/2009 18:43


Merci Taille-Crayon.


Dis-moi, ton nom, c'est Lorent ? Est-ce bien la bonne orthographe ou as-tu opté pour un sobriquet déformé ?



Renard 08/10/2009 01:47


Ah Fred, va sur le blog de Vachane dont je te mets le lien plus bas, et tu verras que tout est organisé depuis si longtemps, si tu prends le temps de regarder la vidéo de son article... ce n'est
pas espérer qu'il faut, c'est agir, sinon, à la fin du mandat de l'autre, il ne restera plus rien en france:

http://www.vachane-overblog.com/article-36970171.html


Fred de Roux 08/10/2009 18:05



Bonsoir Renard,
Je vais sur ce blog dès que j'en ai le temps. J'en connais tellement que je me disperse et ne peux rendre fidèlement des visites à tout le monde. Je vais donc m'empresser d'aller voir cette
vidéo.

Merci du tuyau.

Bonne fin de journée            Fred



Lucien Aymard 07/10/2009 23:36


Bonsoir Fred,
Encore une fois, je persiste, on assiste à un reniement organisé du domaine social par les patrons qui se sentent soutenus par l'Etat aux ordres du MEDEF ...
La boucle se boucle elntement mais sûrement.
Amitiés
Béa et Lucien


Fred de Roux 08/10/2009 18:02



Bonsoir Lucien, bonsoir Béa,

Hélas ! Force et de constater que tout va en dégringolant : les salariés ont de moins en moins de droits et bientôt, il semble évident qu'ils n'en auront plus du tout. Ca devient plus que que
craignos.
A quoi tout cela rime ? Quelle est la volonté dirigiste qui commande les déremboursements des médicaments, les taxes qui s'accumulent qu'elles soient carbone ou autres, les acquis sociaux qui
n'ont plus que le mot de social pour exister mais qui sont tout sauf sociaux ? A quoi auront servi les combats des résistants pour que notre vie soit meilleure et juste envers tous ? C'est déjà
de l'histoire ancienne. Faut-il pleurer ? Hurler ? Se démener ? On ne sait plus de quel côté se tourner ni qui implorer pour que l'avenir ne soit pas qu'une sombre chimère à léguer à nos
enfants.




Fleche 07/10/2009 19:50


Ah, alors les chauffeurs et autres salariés des TCL vont peut-être mener une grève de soutien à leur collègue gréviste de la faim.
Non ce n'est pas bien légal de demander à des gens de se déclarer gréviste avant l'heure.
Ca n'empêche pas l'Etat de le faire pour les enseignants.


Fred de Roux 07/10/2009 21:02



Bonsoir Flèche,

Effectivement l'Etat ne se gêne pas et se montre exigeant envers ses fonctionnaires d el'EN. Malgré l'illégalité d'une telle démarche. D'ailleurs, j'ai noté année parès année que le droit commun
à tous ne concernait pas les fonctionnaires; Un exemple tout bête : tout le monde peut faire appel au service d'hygiène si manquement aux normes. Masi pas les fonctionnaires. Si l'un d'eux le
faisait, il serait rayé des cadres. La loi n'est donc pas la même si tu appartiens au privé ou au public.
Pour ce syndicaliste, j'espère bien qu'il sera soutenu par ses collègues. Sinon, c'est la débâcle assurée pour toute autre grève à venir, que ce soit dans cette entreprise ou une autre quelle
qu'elle soit. On nous grignote jour après jour tout ce que nos prédécesseurs ont fait pour que la vie soit plus tolérable au plus grand nombre. Quelle tristesse ! Je regrette de ne pouvoir
rééécouter l'appel des résistants qui date de 2004... Si je savais où le retrouver, je l'enregistrerai car c'est essentiel d'entendre ces gens-là qui ont ocnnu la seconde guerre mondiale et qui
se sont battus pour l'avenir de tous.

Bonne soirée Flèche et à bientôt               Fred         



Présentation

  • : Le Mousquetaire des Mots
  • Le Mousquetaire des Mots
  • : Regard critique sur les mouvements du monde et impressions qui en découlent.
  • Contact

Recherche