Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 août 2009 2 18 /08 /août /2009 14:26
Une fois n'est pas coutume, j'ai acheté un journal et pas n'importe lequel. L'humanité, rien que ça !

Les articles s'étendent sur deux pages (la 2 et la 3) : il faut bien cela pour dénoncer les exactions de la distribution au détriment et de l'agriculteur et du consommateur, l'un tondu à ras sur les prix, l'autre trait pire qu'une vache maigre.
Il me suffit de vous indiquer quelques prix pour que votre lanterne soit abondamment éclairée.

Les pommes de terre dites primeur sont achetées 3 centimes le kilo au producteur et revendues par les grandes surfaces 94 centimes. En cause, les pommes de terre venues d'ailleurs (notamment d'Israël, d'Egypte ou de la botte). Au fait, est-ce que vous saviez que la grande distribution pilotait les centrales d'achat ,
Le veau (de 8 jours) est acheté sur pied pour 1 euro et revendu... en moyenne 21 euros le kilo (pour une bête qui en pèse 42, ça vaut son pesant d'or, non ?)
Les tomates, achetées au producteur à 40 centimes le kilo sont revendues, en moyenne,... 2,50 euros (c'est pourtant le même kilo). En cause, les produits provenant d'Espagne, du Maroc ou de la botte (coût de la main d'oeuvre moins chère). Et ça, c'est un phénomène induit par la culture hors sol et sous serre. Et comme en plus, tout le monde veut de la tomate hors saison....

Résultat : notre agriculture souffre. Alors, ils s'organisent depuis quelques années pour vendre directement au consommateur. Ayez de la patience, je m'adresse à ceux qui habitent Paris et la région parisienne. Nos gens du sud-ouest montent leurs produits pour les vendre à vous, moi (je n'habite pas Paris ni sa banlieue proche), ceux qui ont envie de conserver un peu de goût dans la bouche.
Aujourd'hui à Ivry, de 8h à 19h, devant la mairie, sur l'esplanade du marché. Sont concernés également le Val de Marne et la Seine et Marne : dans le premier département, ces ventes en direct auront lieu à Alfortville, Boissy Saint-Léger, Bonneuil, Champigny, Chevilly-Larue, Créteil, Fontenay-sous-Bois, La-Queue-en-Brie, Orly ville, Valenton, Villehjuif et Vitry. Nos producteurs s'installent même à l'aéroport d'Orly, des fois que les touristes seraient tentés par leurs melons, nectarines, et autres fruits du sud.
En seine et Marne, les villes de Roissy-en-Brie, Mitry-Mory, Champs-sur-Marne, Brou-sur-Chantereine, Champagne et Dannemrie .
Si vous habitez l'un de ces coins-là, allez donc faire votre marché (mais avant renseignez-vous auprès de votre mairie pour la date et les horaires).

Bon appétit !

Partager cet article

Repost 0
Published by Fred de Roux - dans phénomène de société
commenter cet article

commentaires

sixtine 19/08/2009 19:15

Oui, mais la colère, c'est aussi quelquefois la soupape de sécurité avant l'explosion !Impressionnant le nombre de suicides des petits exploitants acculés à la ruine...Alors, parfois, la réaction peut surprendre ou déplaire, mais posons nous la question : " Si c'était nous, que ferions nous " ?Surtout, gardons nous de juger...

kinou31-36 18/08/2009 17:25

C'est une très bonne initiative. Et même si je comprends leur colère, c'est plus populaire que de vider leurs bennes devant les préfectures.

Fred de Roux 18/08/2009 18:14



La colère est une courte folie, alors quand elle est trop envahissante, l'homme se laisse aller à quelques extrémités regrettables



Présentation

  • : Le Mousquetaire des Mots
  • Le Mousquetaire des Mots
  • : Regard critique sur les mouvements du monde et impressions qui en découlent.
  • Contact

Recherche