Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 juillet 2009 2 21 /07 /juillet /2009 17:37
Qui n'a pas eu vent des frais de sondages commandés par le palais ? Vraisemblablement ce détail n'a échappé aux serfs tant la conjoncture est mauvaise. Alors vous pensez bien, laisser passer le fait que le palais ait été épinglé sur ce point par la cour des comptes...

Ces fameux sondages qui rôdent dans l'esprit semblent bien présenter la particularité d'être parus dans certains journaux et d'avoir été transmis au palais comme s'il s'agissait de sondages n'ayant aucun lien entre eux. Or, selon la cour des comptes, ce seraient bel et bien les mêmes. Et c'est là où le bat blesse : pourquoi avoir réglé, et fort cher, des études d'opinion et de les avoir utilisés deux fois ?

Les instituts de sondages se sucrent largement au passage et la note est salée. Trop salée.

Partager cet article

Repost 0
Published by Fred de Roux - dans actu finance
commenter cet article

commentaires

Serge 23/07/2009 18:01

Avant on avait les renseignements genéraux qui faisaient le sondages et même gouvernements , il est vrai qu'ils se trompaient regulierement , (fonctionniares= institut de sondage payé aussi par le contribuable )soirée

Fred de Roux 23/07/2009 18:24



Bonsoir Serge,
D'où viens-tu ? Ta parenthèse m'emplit de curiosité car tu fais un amalgame assez déplaisant. Tu assimiles les fonctionnaires (tous des fainéants, si je traduis bien ton équation) et ces
instituts de sondage qui profitent de nos impôts. Les salaires des fonctionnaires ne sont pas ceux des sondeurs, il n'y a donc rien de commun entre les premiers qui travaillent toute l'année et
les seconds qui obtiennent un marché temporaire.
Sincèrement, je crois qu'il ne faut pas tout confondre.



TendrePoison 22/07/2009 14:56

Encore un truc qui laisse un goût amer... Mais je me demande quand ça va enfin virer acide !

Fred de Roux 22/07/2009 19:36



Bonne question pour laquelle je n'ai pas de réponse toute prête. Tu as raison popur cette amertume qui reste en bouche après une pilule pareille. Ca ne doit pas l'ête encore assez puisque ça ne
remue pas, c'est même plutôt le calme plat de plat...



sixtine 22/07/2009 12:55

Même un tremblement de terre ne rendra pas intelligents les gens qui ne le sont pas !Triste réalité...

Fred de Roux 22/07/2009 13:44



Hello Sixtine,
Effectivement rien ne peut rendre intelligents ceux qui ont un pois chiche à la place du cerveau. Et comme tout est fait pour que la masse n'ait pas à trop réfléchir (si jamais elle devenait
intelligente...), ceux qui détiennent le pouvoir peuvent agir en toute impunité. Alors, les sondages et ce qu'ils représentent, je préfère m'en battre l'oeil et réfléchir par moi-même.



Renard 22/07/2009 12:48

Ce qui confirme si besoin était, que les sondages pour eux n'étaient pas si bons que ça, puisqu'ils ont éprouvé le besoin "d'acheter" ceux qui les font...Quand je pense que ce sont ces résultats que les médias vont maintenant annoncer sans sourciller... Pourvu que le peuple sorte de sa torpeur... 

Fred de Roux 22/07/2009 13:42



Les sondages sont le résultat selon la manière dont ils ont été formulés. en fait, les phrases sont tournées de telle manière qu'on ne puisse y répondre que par le biais des propositions 
données à choisir. J'ai quelquefois répondu à des sondages pour ensuite tout refuser car ce n'est ni plus ni moins que de la manipulation. Les pièges tendus sont très grossiers, pour peu qu'on se
penche attentivement sur la façon dont les questions sont posées. C'est d'ailleurs très agaçant. Le dernier auquel j'ai succombé, c'était celui d'avant les européennes qui était censé deviner
comment on votait. J'ai fait la première partie. Mais lorsque j'ai constaté que la deuxième partie reprenait les mêmes questions et que les réponses étaient chiffrées, j'ai tout envoyé promener.
Pas étonnant que certains très à gauche se soient retrouvés parmi les écolos, que d'autres très à droite aient obtenu le même résultat.
Ce n'est ni plus moins que truqué car on compte sur le fait que, étant donné que tout est inattendu, personne ne prêtera garde aux questions. En outre, il ne s'agit pas de réfléchir 15 jours à
chaque question, du coup l'inattention est encore plus grande et on ne garde plus le souvenir de ce à quoi on vient de répondre.
Vu la manière dont ces sondages sont agencés, il vaut mieux ne pas y répondre : ils sont construits pour obtenir un certain type de réponses et non un autre. Pour moi, c'est une entreprise de
lessivage de cerveau. C'est donc malsain.



Eminence NoireJe 22/07/2009 10:52

Si l'on commence a additionner tout ce que le Palais nous vole , on est pas sortis de l'Auberge !  Les "Sans-Figures " piochent partout et c'est nous qui réglons la note ! Vive les "Sans-Chemises" , à la limite les " Sans-Culottes " mais nous  sommes , en ce qui concerne le pays , aux " Sans-le Sou " ...T'as pas cent balles ?...

Fred de Roux 22/07/2009 12:34



Ben non, j'ai pas 100 balles mais je suis plutôt du type Pas Sans Balles



Eminence NoireJe 22/07/2009 10:47

Si on additionne tout ce que le Palais nous vole on est pas sortis de l'auberge !!! HONTEUX mais les "Sans-Figures" ont piètiné toute fierté depuis l'an Pèbre ...Vive les Sans-Chemises , à la limite les Sans-Culottes...mais bon...nous en sommes , pour les Citoyens à Sans-le Sou ! 

Fred de Roux 22/07/2009 12:33



Ca fleure la révolution tout ça... Il manque toutefois le bonnet phrygien et la pique...

Si on totalisait toutes les dépenses royales, on découvrirait que les caisses ne sont pas aussi vides qu'on l'affirme. Voilà pourquoi nous sommes des sans-le-sou en devenir (les gabelles , dimes
et autres taxes vont bientôt renaître de leurs cendres puisque le train royal a besoin de toujours dépenser davantage...)



Présentation

  • : Le Mousquetaire des Mots
  • Le Mousquetaire des Mots
  • : Regard critique sur les mouvements du monde et impressions qui en découlent.
  • Contact

Recherche