Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 juillet 2009 1 13 /07 /juillet /2009 13:51
Vraisemblablement non !

PUCE, comme son nom ne l'indique pas, c'est le Périmètre d'Usage de Consommation Exceptionnel. Avouez qu'il fallait trouver ce sigle quelque peu particulier. Et ça concerne le travail dominical, bien sûr. Comme vous le savez, il est bien question, non pas de remettre en question le jour du seigneur (du moins pour les catholiques), mais d'entériner par la loi des usages déjà bien ancrés dans certains commerces. Résoudre l'escalavage commercial en le légalisant, ma foi, il fallait y penser.

On ne reviendra pas sur les zones concernées (uniquement touristiques et dans des villes de plus de 1 millions d'habitants. Les parisiens n'y coupent pas, ni les lillois, ni les marseillais et les aixois. Mais grande exception, les lyonnais qui  - je cite - n'ont  "pas d'usage de consommation le samedi et le dimanche" (tiens donc !). C'est vrai que dans la ville gastronomique par excellence du royaume, on ne se sustente pas en fin de semaine, ladrerie oblige : on part  à la campagne cultiver son potager et son verger pour le reste de la semaine (y'a pas de petites économies).

Donc les PUCEs sont ciblées*, mais elles doivent bien démanger quelques uns qui ne refuseraient certainement pas d'ouvrir leur boutique le dimanche, histoire de remplir un peu plus le bas de laine (percé, naturellement, et ravaudé, surtout dans le lyonnais).

Pour faire bref, tous les prétextes sont bons pour faire passer une réforme dont personne ne veut. Alors, vous pensez bien, ces PUCEs sont tout d'un coup bien pratiques.


* Je sais, ce n'est pas féminin, mais j'aime bien chatouiller le mauvais genre

Partager cet article

Repost 0
Published by Fred de Roux - dans Législation
commenter cet article

commentaires

La bernache 18/07/2009 11:39

Tu vois , moi ce que je retiens de cette histoire de gros sous  (pour les richissimes patrons de Grandes Surfaces en particulier ) c'est le mépris dans lequel sont tenus , non seulement les employé(e)s qui n'auront pas un centime de plus (c'est annoncé ) mais surtout pour les enfants dans l'ensemble , dont les parents forcès de travailler (on ne nous fera pas avaler le faux-prétexte de choix libre ) auront encore moins de temps à consacrer à leurs mômes ! ...donc , la rue ...l'ennui...et parfois les sottises grâves ...Merci au généreux gouvernement dont je trouve qu'il légifère comme dans les meilleurs paradis communisants (Chine ) imposant sans jamais demander l'avis de personne ou ignorant carrément l'avis d'un Peuple (NOUS) dont il se fiche complètement ! Bling...bling...bling...du moment que sonne la caisse hein ?...

Fred de Roux 18/07/2009 11:46



Entièrement d'accord : nous ne sommes rien, nous n'avons pas d'existence propre, nous ne sommes que des vaches à traire et des terrains en friche à exploiter.
Comme tu dis, tant que le tiroir-caisse se remplit...



Spartacus 15/07/2009 14:21

Dans un monde idéal, on laisserait le choix et pour le salarié, il serait réel. Dans le monde réel, celui qui refusera de bosser le dimanche passera par la case placard avant de trouver le chemin de la porte.Lyon a mis son collier antipuce, c'est une bonne chose. Mais il aurait fallu traiter tout le territoire...

Fred de Roux 15/07/2009 21:49



Bonsoir Spartacus,

J'aime bien ton coup du collier anti-puce, pas mal trouvé. Et tu as raison, il aurait fallu traiter tout le reste. Hélas, les sirènes ont un chant si mélodieux qu'aucun Ulysse, ou à peu près, n'y
résiste. Ce sont les rameurs enchaînés qui souffrent l'enfer...



trublion 15/07/2009 11:44

bon pour beaucoup le jour du seigneur ne signifie pas grand chose.Déjà le dimanche beaucoup travaillent sans avoir le choix , alors je pense que de laisser le choix devrait concerner tout le monde

Fred de Roux 15/07/2009 12:01



Laisser le choix c'est ouvrir la porte à une débauche d'acquis transformés en diktats



Olive 15/07/2009 00:53

Tiens moi à Nîmes le dimanche on dit on va faire un tour aux PUCEs, c'est des brocantes ou marché de nos affaires perso.Sarko a du voir cela lors de ces nombreux passage à Nîmes

Fred de Roux 15/07/2009 08:14



Ouarf ouard ouarf....... Quel humour nocturne ! Je te reconnais bien là.
Je connais bien Nîmes pour y avoir fait un séjour il y a bien longtemps maintenant. Une bien belle ville avec de magnifiques vestiges romains. Veinard, va !



Nath 14/07/2009 19:59

Si j'ai bien compris, il faudrait tous déménager à Lyon. Avec le TGV, c'est à un saut de puce. Est-ce possible de ne pas avoir de démangeaisons commerciales ?

Fred de Roux 14/07/2009 20:24



Apparemment oui puisque Lyon est exclus de PUCE.



Lucien Aymard 14/07/2009 00:18

Perimetre d'Usage de Travail Exceptionnel. C'est aussi un sigle bien comode pour les célibataires sortant couverts, peut-être était-ce le cas de celui qui a imaginé PUCE.A bientôtLucien

Fred de Roux 14/07/2009 00:23



Tiens, PUCE devient PUTE. Amusant !



DonQuichutte 13/07/2009 23:29

Je crois que le plus important c'est de bien préserver la loi fixant le tarif de rémunération des heures travaillées hors période "standard". Je crois que le travail du dimanche peut être acceptable s'il est payé 200%, comme les heures de nuit par exemple...A bientôt...

Fred de Roux 14/07/2009 00:23



C'est en principe prévu, sauf que, pour l'instant, ceux qui travaillent déjà le dimanche, les heures sont payées normalement. Ce sont les grands oubliés de PUCE. Une sacrée bévue que le
gouvernement tente de trouver un biais pour y remédier.



Rébus 13/07/2009 22:41

presque sympa cet acronyme pourtant, même s'il recouvre un nouveau recul social

Fred de Roux 14/07/2009 00:21



Effectivement, sympa et en même temps drôle malgré ce qu'il y a derrière



Présentation

  • : Le Mousquetaire des Mots
  • Le Mousquetaire des Mots
  • : Regard critique sur les mouvements du monde et impressions qui en découlent.
  • Contact

Recherche