Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 juillet 2009 1 13 /07 /juillet /2009 10:23
Les affaires vont tellement bien que les usiniers du milieu automobile et apparenté se voient peu à peu licenciés.

1 + 1 = 2. Les ouvriers concernés par une fermeture savent également compter. Et si 1 + 1 = 2 pour les entrepreneurs, les salariés remerciés sans ménagement ont su additionner les bénéfices ainsi que les prix des matériels. Du coup ils réclament que leur soit versée la somme (assez coquette, certes, mais insuffisante pour vivre peinard jusqu'à la fin de ses jours) de 30000 euros chacun.

Ils ont donné jusqu'au 31 juillet prochain aux patrons pour se décider (le délai imparti est donc large). En cas de non satisfaction de cette revendication légitime (2 millions de pièces usinées + 2 millions pour une machine toute neuve = 4 millions) - et ils sont 366 à réclamer ces 30000 euros parce qu'ils se retrouvent sur le carreau -  ces ouvriers spécialisés feront sauter la baraque (y'a du gaz entreposé dans les locaux). Eh beh, ils n'y vont pas de main morte, ceux-là !
Une sacrée innovation, non ? Il y a peu, on séquestrait les cadres dynamiques de l'entreprise, désormais on fait tout sauter.

Un pas de plus semble vouloir être franchi dans la riposte des laissés pour solde de tout compte.

PS : La maison-mère dégagerait quelque 100 millions de bénéfices.

Partager cet article

Repost 0
Published by Fred de Roux - dans actu
commenter cet article

commentaires

trublion 15/07/2009 11:40

les avocats se frottent les mains !

Fred de Roux 15/07/2009 12:00



Ils feraient mieux d'écrire un plaidoyer d'enfer.



La Bernache 13/07/2009 15:07

Il faut être réaliste quand même ! C'est comme un suicide ...quand on veut vraiement le faire on ferme sa gueule - Tous les CRS vont rappliquer , matraque et tazer + chiens - à la limite ça sert à quoi ? intimider ? alors il vaudrait mieux qu'ils décident pacifiquement de foutre le bronx , j'sais pas moi ! la fête , le bordel , la musique bien dans les oreilles des ripoux , quitte à monter à pied à Paris ...une explosion ! ça va pas la tête ?...Faites un Woodstock dans les campagnes , les ville , les patelins , avec tambours improvisés (là faut demander la batterie de cuisine aux femmes ) Je vois l'Avenir en Woostock...kess ke ça les ferait caguer les Mafieux !

Fred de Roux 13/07/2009 15:15



Hello La Bernache,

Tu ne sembles pas d'accord sur ce type d'action (je te l'accorde, on peut trouver moins bruyant et moins sanglant). Je présume que ce chantage (car c'en est un) ne sera pas mis en pratique. En
tout cas, s'il l'était, ce serait en catimini, sans tambour ni trompette, vite fait et bien fait. Pas vu, pas pris.



Pascale 13/07/2009 14:33

Que feront-ils en cas d'irruption des CRS venus récupérer les pièces et les machines ?Que feront-ils après avoir tout fait sauter ? PSA et Renault s'en tapent...Non, je ne crois pas que cela fasse vraiment avancer le schmilblick... Mais qui sait ?

Fred de Roux 13/07/2009 15:12



Bonjour Pascale,

Cela ne fait sans doute pas avancer les choses, mais au moins a le mérite de montrer qu'à force d'acculer les gens au désespoir, on les incite à toutes les extrémités.



JACQUES-AMBROISE 13/07/2009 13:48

Ce ne sont que des sous-traitants. Les donneurs d'ordre ne licencient pas. Ils s'en lavent les mains

Fred de Roux 13/07/2009 13:51



Bonjour Jacques-Ambroise,

Effectivement. Il n'empêche que même s'ils s'en lavent les mains, ils sont responsables. C'est un peu facile de rayer des salariés de la carte de l'emploi.



eric citoyen 13/07/2009 13:22

Le desespoir Fred, il me semble que c'est comme ça que commence les vraies révolutions ... @ bientôtBésitos

Fred de Roux 13/07/2009 13:50



Bonjour Citoyen Eric

Il faudrait peut-être penser davantage à la morale pour éviter l'explosion (dans tous les sens du terme).



Présentation

  • : Le Mousquetaire des Mots
  • Le Mousquetaire des Mots
  • : Regard critique sur les mouvements du monde et impressions qui en découlent.
  • Contact

Recherche