Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 juillet 2009 2 07 /07 /juillet /2009 21:05
Ils sont tous calés devant leur écran dans un silence religieux. On enterre le roi de la Pop. L'événement du troisième millénaire.
Après une journée au turbin, j'avais envie de me détendre devant un film. Rien. Rien de rien. Toutes les chaînes retransmettent cette "cérémonie" d'adieu. 17000 personnes assistent à ce show, le dernier du grand Jackson. Ces quelques privilégiés, combien ont-ils payé le droit d'être là ?

Les artistes, compatriotes du disparu, défilent sur la scène. Ils chantent. Tant mieux ! Mais quelle est leur émotion ? Qu'éprouvent-ils vraiment ? C'était l'un des leurs, était-ce suffisant pour qu'ils l'apprécient ?

Le flamboyant s'est éteint sans prévenir personne, laissant orphelins des milliers de jeunes qui se reconnaissaient en lui (c'est ce qui se dit). Il n'est plus là et ce n'est pas la photographie géante en fond de scène qui le fera renaître. Que penserait-il de toutes ces démonstrations mélodramatiques, lui qui a si bien su captiver des foules entières ? C'est sûr, il rit sous cape, admirant, narquois, ceux qui tentent de rendre une émotion qu'ils ne ressentent peut-êre pas.

Une sacrée mise en scène ! Je n'ai entr'aperçu que quelques vagues images et cela m'a suffi. J'ai clos le téléviseur, préférant le silence à tout ce méli-mélo factuel. Qu'ai-je à voir avec cette triste fin, cette vie gâchée, cette folie qui déteint fortement sur les comportements actuels des fanatiques pleurant leur idole défunte ?

Un dieu meurt-il ? Non ! Pourtant, en voilà un qui a disparu de la surface de la terre, comme ça,  pff et puis plus rien. Du jour au lendemain. Tandis qu'il se putréfie, on l'encense, on passe au crible sa vie de dingue, on dissèque ses attitudes, ses soucis judiciaires, on parle de ses enfants... Pauvres mômes qui seront élevés sans leur père, quelle image leur renverra-t-on de lui ? Triste héritage que celui-là !

Encore et toujours cette indécence à parler de ce mort-là qui fait vendre n'importe quoi. Les vautours se repaissent sur sa dépouille encore fraîche, sans honte, sans complexe, parce qu'il faut faire de l'argent et que tout est bon à prendre. On se la joue mélodramatique (c'est de circonstance), mais on se fiche de ce défunt : ce qui compte, c'est qu'il rapporte gros. Ils ne vont tout de même pas laisser passer ce filon, ces marchands du temple à la larme accrochée au coin de la paupière.

On est témoin de son époque, paraît-il. J'aurais préféré ne pas vivre un tel moment : les rapaces m'écoeurent car ils ne respectent rien. Pas même le tragique d'un décès sans doute banal mais pas dans le cas d'un Michael Jackson qui aura apporté quelque chose d'étrange et qui reste incomplet.


Partager cet article

Repost 0
Published by Fred de Roux - dans phénomène de société
commenter cet article

commentaires

DonQuichutte 12/07/2009 21:49

J'ai refusé de me prêter au petit jeu des média autour de la mort de cet artiste. Je trouve que le show doit avoir ses limites et la décence ne permet pas n'importe quoi. Je ne sais pas si tu as vu les images de sa fille ne pouvant parler au micro pour débiter le compliment qu'on lui a noté sur un morceau de papier ? Je n'ai pas pu me retenir, je leur ai crié (enfin à mon téléviseur...) "Mais foutez lui la paix à cette petite. N'a-t-elle pas suffisamment de choses à assumer sans lui ajouter cette torture !". Je crois que les bornes sont de plus en plus souvent dépassées et qu'il est bon de le dire, le dénoncer, le crier même si possible !! Je te souhaite une agréable soirée, et, à bientôt...

Fred de Roux 12/07/2009 23:36



Bonsoir Don Quichutte,

Non, je n'ai pas vu cela (je regarde de moins en moins la télé tellement je la juge indécente). Si cela avait été le cas, j'aurais fait comme toi : j'aurais crié contre mon téléviseur et ces
journaleux qui se repaissent du malheur des autres. C'est de plus en plus répugnant, car il y a une complaisance morbide dans tout cela et surtout aucune pudeur. Et dire que certains se plaisent
et se vautres dans ces histoires... L'humanité est bien bas côté moralité et intelligence.

Bonne fin de soirée et à bientôt



trublion 10/07/2009 19:33

pas une ligne de cet article je ne changerai !

Fred de Roux 10/07/2009 21:37



Merci Trublion, c'est pour moi un beau compliment que celui-là. Je préfère constater qu'on n'est pas seul à ne pas céder aux mirages offerts par la petite lucarne, encore moins aux sirènes de la
rapacité financière.



nalou 10/07/2009 17:18

Je n'en reviens pas, cette histoire m'a presque traumatisée piour un chanteur (pas très net en plus) le battage médiatique c'est à croire que le monde est fou ! Pire qu'un trembement de terre ou je ne sais quelle catastrophe INCROYABLE les hommes sont étonnants des fois.

Fred de Roux 10/07/2009 19:19



Mais surtout stupides. La comprenette n'est pas, comme le bon sens d'ailleurs, la chose la mieux répartie du monde. On donne en pâture les dieux que la société fabrique. C'était une idole,
médiatisée à outrance, sa mort subite fait les choux gras des télés et des journaux. On en rajoute une couche et tout le monde tombe dans le panneau. C'est incroyable, certes, mais surtout
indécent. L'argent fait vraiment faire n'importe quoi. Notre époque est un cerveau lessivé par la facilité et le clinquant. En même temps, notre société manque de repères et s'en fabrique comme
elle peut. Elle a besoin d'idoles qu'elle vénère jusqu'à l'excès. Proposons une autre société, remetton vraiment l'homme au coeur des préoccupations, éliminons tout le superflu et elle évoluera.
(Il en faudra de la patience pour que tout rentre à nouveau dans l'ordre normal des choses.)



La Bernache 09/07/2009 16:33

Cupidité - Bassesse - Vilainie ! en plus le cadavre qui a soi-disant disparu et que les médias bien sûr vont s'appliquer à chercher ...ça entretient l'audimat - rentrent les dividendes , les bonus , les actions rentables ....on foutra quand même des gens au chômage , les imbéciles qui sont honnêtes ...Nôtre époque atteint des sommets dans l'immonde ! et que c'est pas fini ! moi je flingue un certain Bouygues qui emboucane tout avec ses pubs...si tu veux venir voir - signé : solidaire et teigneuse

Fred de Roux 09/07/2009 18:10



Bonsoir La Bernache,

CBV, trois mots forts qui résument à eux seuls ce que tu penses. J'aime ta façon d'être solidaire et teigneuse. Au moins, tu sais réagir. Et tu ne te prives pas pour exprimer le dégoût que tu
ressens face à cet amoncellement de cupidité, de bassesse et de vilainie, monstre issu du système ultra-libéral.
Depuis toujours, on a fait de l'argent sur le dos des morts. mais là, c'est franchement disproportionné et, d'une certaine manière, immonde.



aliciabx 09/07/2009 11:07

C'est 'lintelligence' humaine qui a donné cela.Lorsque que quelqu'un se fait tuer au nom d'une cause, cela presque inaperçu.Ecoeurant...

Fred de Roux 09/07/2009 18:11



On est dans une époque où le m'as-tu-vu est la norme. Tout pour les apparences, rien pour le fond. Oui, c'est écoeurant



Nath 08/07/2009 22:46

Ca devait être grand pour les fans mais pour le reste de la population juste gavage d'images commémoratives. Beurk! Conclusion, j'ai tourné le bouton de ma télémoche sur off.

Fred de Roux 09/07/2009 10:24



Bonjour Nath,

Apparemment les téléphages sont nombreux à avoir déserté le petit écran ce jour-là. D'une certaine manière, c'était la seule issue possible face à cette invasion systématique.



Nath 08/07/2009 22:46

Ca devait être grand pour les fans mais pour le reste de la population juste gavage d'images commémoratives. Beurk! Conclusion, j'ai tourné le bouton de ma télémoche sur off.

Fred de Roux 09/07/2009 18:13



Télémoche dis-tu ? pas mal trouvé car c'est vraiment du grand n'importe quoi. Mais si les téléspectateurs ne se repaissaient pas de ces stupidités qu'on leur sert, la télé pourrait peut-être
montrer autre chose que ce que l'on sert chaque jour.



Rype 08/07/2009 19:25

Les vautours sont partout et tout est fait pour les aider.Effectivement, combien les chanteurs ont payé pour être présents lors de la "cérémonie" et avoir de la pub gratuite sur toutes les chaînes du monde ?Les vautours profitent de ce triste évènement, somme toute banal puisque naturel, pour remettre au goût du jour des CD, albums ou autres figurines à l'éfigie de la star...Mais la télé et les médias font très bien leur boulot, car il ne faut pas oublier que si les vautours vendent autant sur un malheur tel que celui-ci, c'est qu'il y a pas mal de monde pour les acheter... Pourquoi cette soudaine passion ?Cela étant dit, j'ai fait comme moi, j'ai trouvé le bouton OFF de mon téléviseur...

Dominik 08/07/2009 16:24

Moi aussi, ça m'a gonflé cette cérémonie multi-diffusée. Plus rien n'existait en dehors de Michael Jackson. Pourtant, tout le monde ne l'adorait pas à ce point là !!!

Fred de Roux 08/07/2009 17:09



Oui, mais tandis qu'on chante sa complainte et qu'on se répand en hommages posthumes, le peuple ne pense pas au reste.



JACQUES-AMBROISE 08/07/2009 15:15

Persone ne m'a mit aucourant qu'il était malade, alors de la à penser qu'il était mort................................

Fred de Roux 08/07/2009 16:01



Bonjour Jacques-Ambroise,

Moi non plus je n'étais pas au courant. MAis dans le fond, cela n'a pas tellement surpris mon intellect : voilà un homme qui a abusé et de la chirurgie esthétique et des analgésiques. Rien
d'étonnant que ces excès l'aient foudroyé à cet âge-là. Et puis qu'avait-il comme vie  à toujours se démener ici ou là, à un rythme d'enfer, sans réelle vie privée qui lui aurait permis de
prendre du recul, de se reposer ? Mieux vaut l'anonymat que la célébrité.



sixtine 08/07/2009 11:12

Comme Lucien, le côté macabre de la cérémonie m' a repoussée... Un hommage plus sobre aurait rapporté moins de blé, il est vrai ! Autant profiter une dernière fois de l'idolâtrie des foules ! Je me demande ce qu'il en a pensé, l'intéressé !

Fred de Roux 08/07/2009 11:14



Bonjour Sixtine,

Vraisemblablement il s'en est moqué : qu'aurait-il pu dire d'ailleurs, ce pauvre gamin adulé trop tôt qui a si mal vécu ?
Tu as raison, c'était un vrai répulsif, tout cet étalage-déballage. Un Balzac en aurait pondu un roman-fleuve pour se moquer des travers humains.



La Bernache 08/07/2009 10:21

J'ai trouvé SCANDALEUX que nous soit IMPOSE sur TOUTES LES CHAINES ces obsèques ! Moi aussi j'ai cherché partout et RIEN D'AUTRE ! La preuve s'il en est qu'on nous prend pour moins que rien ! Ils sont à gerber ceux qui sont aux manettes - ce malheureux a quitté un monde parfaitement dégueulasse

Fred de Roux 08/07/2009 10:44



Bonjour La Bernache,

Et avec le câble, ça en faisait des chaînes... Que veux-tu ? Quand il s'agit de faire péter l'audimat, ils sont tous prêts à vendre père et mère pour écraser les concurrents. Quelle folie ! Quel
manque de respect !



des pas perdus 08/07/2009 07:38

Quand notre JOJO national cassera sa pipe, ça sera l'hystérie en France. J'espère être à l'étranger à ce momet-là...

Fred de Roux 08/07/2009 09:20



Hello des Pas Perdus !
Effectivement, ça risque d'être très craignos tant ce sera une tragédie pour le royaume. Tu dis hystérie, j'ajouterai l'adjectif collective. Il y en aura des larmes et des
discours... Et les journaux exploiteront à fond la caisse l'événement... Comme pour MJ.



Lucien Aymard 08/07/2009 00:05

Bonsoir Fred,J'ai, moi aussi' changé de chaine jusqu'à ce que je tombe sur une hitoire du disco sur W9. Passionnant . Moi qui suis mélomane, j'ai en plus retrouvé des accents de ma jeunesse. Heureusement cette trouvaille car je n'aurais pas pu supporter, comme tu le dénonces, cette espèce de fête macabre autour d'un cercueil par des gens qui ne pensaient probablement pas ce qu'il essayent maladroitement de traduire.

Fred de Roux 08/07/2009 07:13



Bonjour Lucien,

Cette grand messe avait quelque chose de trop spectaculaire pour être sincère. Quand il s'agit de ramasser du blé...



Rébus 07/07/2009 23:01

L'avantage d en e plus allumer sa télé, c'est qu'on échappe à tout ça.Pendant ce temps là, on nous instaure doucement mais surement le travail dominical mais l'évènement, c'est Jackson, ou Armstrong

Fred de Roux 08/07/2009 07:12



Bonjour Rébus,

Eh oui, quand on évoque le grand Jackson, on prend soin d'enfoncer le clou par derrière. Voilà un décès qui tombe à pic.



Présentation

  • : Le Mousquetaire des Mots
  • Le Mousquetaire des Mots
  • : Regard critique sur les mouvements du monde et impressions qui en découlent.
  • Contact

Recherche