Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 juin 2009 3 17 /06 /juin /2009 11:37
Voui, voui, les sondages s'ébattent à plein régime et s'étalent dans tous les médias. Encore un qui ne parle que de la remontée de la popularité du roi et de son grand chambellan et qui les pommade et ronronne à leurs pieds. En veux-tu, en voilà, je t'en remets une couche, je ferai ton apologie de manière systématique, car tu es mon roi. Non, je ne serai jamais objectif car ma vie dépend  de ton bon vouloir. Je n'oserai jamais te contrarier ou émettre des doutes, ce serait malséant et j'en ferais les frais. Tel est le credo affiché par ces sondages qui, par ailleurs, sondent également au sujet des autres personnalités politiques de l'opposition et en remettent une sacrée couche car elles sont au plus bas dans l'opinion. La tartine est largement beurrée et les langues commentent bon train. On sent la jouissance de ces partisans, on devine leur partialité aux commentaires édifiants. Comme si ces adeptes du roi lui étaient tellement inféodés qu'ils ne peuvent faire différemment ou montrer un tant soit peu d'objectivité.
Le système est corrompu par ces sondages qui inondent les pages des journaux, bruissent sur les chaînes et laissent leur empreinte sur les esprits déjà mis à sac par la crise. Ca me fait l'effet d'un chien qui marque son territoire en levant la patte pour seulement trois gouttes. La manoeuvre me semble évidente : il faut marquer les esprits, donc laver les cerveaux. Les récalcitrants, parce qu'ils protestent mais ne bougent pas vraiment, se trouveront un jour pris dans un tourbillon si violent qu'ils ne s'en sortiront pas. Trop d'esprits faibles seront convaincus qu'ils ne peuvent rien à l'état de délabrement de leur situation et baisseront les bras. Entre ces deux catégories d'individus, existe-t-il encore quelques spécimens d'énergumènes assez clairvoyants pour réagir pendant qu'il en est encore temps ?

Partager cet article

Repost 0
Published by Fred de Roux - dans critique
commenter cet article

commentaires

aliciabx 18/06/2009 15:55

NS a repris le contrôle des medias avec ses 28 % aux européennes. Je le sens, dans la presse, tout n'est qu'allégeance et partialité.Ca me

Fred de Roux 18/06/2009 22:07



Bonsoir Alicia,

Eh oui, la presse se précipite aux pieds de l'idole du jour qui a toutes raisons de se pavaner : on ne cesse de l'encenser, on pavoise son parcours de victoires médiocres. C'est cela la liberté :
des entraves parce qu'on dépend du bon vouloir de...



des pas perdus 18/06/2009 05:49

Bien vu, les sondages pervertissent le débat politique... et manipulent sans doute l'opinion publique.

Fred de Roux 18/06/2009 22:09



Bonsoir Pas Perdus,

Ce n'est pas sans doute, c'est certain. il est si facile d'induire des comportements quand on sait manipuler le verbe : la faiblesse humaine est connue, on se tourne toujours vers celui qui parle
le plus fort. Avec l'aide des outils modernes, exploités dans un sens précis, c'est plus facile de tourner la tête aux esprits un peu faibles ou peu déterminés.



Jean georges 18/06/2009 01:37

trop bien vu Ségolin,Depuis une semaine un sondage qui va faire du bruit, est en préparation. En effet chacun a put voir sur tous les quotidiens de France et d'ailleurs le battage fait autour de Conh Bendit, vous avez put voir les couvertures des trois quart des magasines - un seul exemple: mardi 9 quatre premières pages, le lundi 15 tenez vous bien .. 8 premières pages le tout sur le parisien. Même si j'avais a choisir entre Dany le rouge et Sarko naturellement je serais pour D.C.Bendit, quoique j'irais peut-être a la pêche . Et bien je vous prédis sans me mouiller beaucoup, que va paraître dans quelques jours, un sondage plaçant allègrement en tête de l'opposition D. Conh Bendit  avec plus de 20% des voix. Les sondages cela se bidonne et en plus ça prépare le bon peuple en l'amenant là où l'on veut qu'il aille. JG. 

Fred de Roux 18/06/2009 22:17



Bonsoir Jean-Georges,

Apparemment nous avons le même point de vue. C'est rassurant d'une certaine manière car parfois on se demande si on n'est pas un peu fou. Les sondages me font un peu le même effet que les
prédictions des astrologues ou autres individus versés dans le divinatoire : c'est tout du pipo, mais ça marche pour peu qu'on ait envie d'y croire.



segolin 18/06/2009 00:12

oui ,fred ,je réagis avec mes" fotes "d'orthographe ,on ne peut laisser ce guignolfaire ce qu'il veut ,pendant les vacances ils vont nous mettre la seconde couche ,il y a 2 ans pendant la presidentielle lors d'un debat à sud-radio , un quiddam avait comparé Sarko au fuhrer ,on avait trouvé celà excessif à l'époque ,en tout cas ils avaient un point commum ,ils sont petits tous les 2 et leur aieux sont nés dansl'empire Austro-hongrois! que dis tu de ça.... Lord sinclair segolin ,votre elève

Fred de Roux 18/06/2009 22:05



Bonsoir Segolin,

Hum, le parallèle est fort de café. Bon, je te l'accorde, il y a des similitudes, mais je ne pense pas que l'origine y soit pour quelque chose. Disons plutôt que c'est une question de
personnalité. Souvent, lorsque l'on souffre de complexes, cela rejaillit dans les attitudes, les actes et les propos. Le tout est d'avoir conscience que ces complexes peuvent être détruits par un
regard différent que l'on jette sur soi-même. On est ce que l'on naît. Le tout est d'admettre qu'on ne sera jamais autre. C'est un travail de longue haleine, sur soi, sur ce qu'on ressent. Quand
on est libéré de son propre regard dépréciateur, qu'on accepte sa différence, on est devenu un véritable adulte. Peut-être ces deux personnages ne sont-ils pas parvenus à ce stade de maturité...



nalou 17/06/2009 23:48

En attendant ça a bien fonctionné les derniers sondages pffffffff c'est quand même triste que les gens n'arrivent pas à avoir une opinion sans les sondages il doit être content Zébulon.. Nalou

Lucien Aymard 17/06/2009 23:28

Pour répondre à ta dernière question, j'évoquerai Victor Hugo "S'il n'en reste qu'un, je serai celui-là" (je sais, j'ai des lettres mais elles ne sont pas de noblesse comme le pygmée blanc)

Fred de Roux 18/06/2009 22:19



Bonsoir Lucien,

Alors s'il n'en reste que deux, je serai cet autre. Et comme nous sommes tous un et deux, ça va faire un sacré nombre car nous appliquerons tous cette "sentence" hugolienne



Nath 17/06/2009 21:58

Bonsoir Fred,L'interprétation des chiffres est un peu "devinatoire". Et la façon de poser les questions aux sondés influence les chiffres. devinatoire deviner+divinatoire 

Fred de Roux 18/06/2009 11:29



Bonjour Nath,

On peut décliner également ainsi : Devin = Divin (c'est la même racine latine : divinus)



sixtine 17/06/2009 19:22

Ben oui...il me semble ! Que sommes-nous donc, nous, internautes, qui tentont de comprendre et d'informer !

Fred de Roux 17/06/2009 19:34



Bonsoir Sixtine,
Oui, effectivement, les internautes font partie des spécimens clairvoyants. Oui, mais, qui, parmi les élus, serait lui aussi ce spécimen clairvoyant qui fédèrerait les énergies ? T'en connais toi
? Moi, je n'en vois aucun.



Présentation

  • : Le Mousquetaire des Mots
  • Le Mousquetaire des Mots
  • : Regard critique sur les mouvements du monde et impressions qui en découlent.
  • Contact

Recherche