Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 juin 2009 2 09 /06 /juin /2009 17:13
Deux jours déjà que les élections européennes se sont déroulées. Les journaux continuent à répandre de l'encre et se perdent en commentaires répétés. Quel gâchis que tout ce papier cette encre, ces rotatives qui tournent à plein régime pour seulement éditer des radotages qui entretiennent la clientèle. Comme si les abrutis de serfs  (leur fond de commerce) réclamaient encore et encore qu'on leur rappelle ce qu'il vient de se passer. C'est sans doute pour le cas où ils n'auraient rien compris...
A croire que d'autres informations ne sont pas à développer, à croire qu'il faut toujours s'attarder avec complaisance sur des sujets qui n'intéressent que quelques individus, à croire que la vie s'est arrêtée à ce dimanche et que plus rien ne s'est passé depuis.
Evoquer cette élection, c'est préparer le terrain sur la restructuration du gouvernement puisque certains ministres vont filer à Bruxelles assumer leur rôle. Comme rien ne filtre et qu'on en est réduits à des suppositions, plutôt que de perdre du terrain en vente, on entretient le lecteur car, n'est-ce-pas, celui-ci ne s'intéresse qu'à ce qu'il se passe ou va se passer dans les hautes sphères.
Le destin des serfs n'est pas d'être systématiquement pris pour un corniaud, ni pour être manipulé à tout bout de champ. Heureusement pour lui, sa vie est ailleurs que dans une feuille de chou. Et ses préoccupations ne seront pas dématérialisées par la refonte du gouvernement, encore moins par les hypothèses plus ou moins farfelues émises par des scribouillards en mal de plume.
Silence ! Passons à autre chose !

Partager cet article

Repost 0
Published by Fred de Roux - dans critique
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le Mousquetaire des Mots
  • Le Mousquetaire des Mots
  • : Regard critique sur les mouvements du monde et impressions qui en découlent.
  • Contact

Recherche