Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 mai 2009 2 26 /05 /mai /2009 18:36
Le grand manitou du budget reconnaît du bout des lèvres  que les recettes du royaume cette année ne seront pas bonnes. A cause, bien sûr, de cette foutue crise qui s'installe et n'a pas l'intention de déguerpir avant longtemps. Ah, la crise, elle a bon dos. Avant qu'elle ne débarque dans le rouage bien huilé des recettes royales, il y avait déjà eu des signes précurseurs. On a préféré tout ignorer, se croyant intouchable. Bien leur en a pris d'avoir des oeillères. Maintenant tout le monde trinque. Non, ce n'est pas tout à fait vrai puisque les nantis, copains du roi, profitent du paquet fiscal et se frottent les mains de cette aubaine qui tombe à pic, justement à cause de cette maudite crise qu'ils subissent comme tout le monde (il perdent beaucoup à cause de l'effondrement de la bourse) mais nettement moins que monsieur tout le monde qui n'a que son salaire ou sa retraite pour vivre chichement. Vivre ? Non, survivre.

Malgré le spectre du manque à gagner, le manitou du budget refuse toujours d'envisager d'augmenter la fiscalité. Comme c'est généreux ! Sauf qu'il faudra bien à un moment ou un autre prélever quelques finances pour équilibrer le budget. D'ailleurs, si on songe à réinstaurer la vignette automobile, c'est bien parce que ce foutu budget est en berne. Si ça, ce n'est pas de la fiscalité, je ne m'appelle plus moi. Non, je ne donnerai pas ma main à couper : j'ai besoin des deux pour mes articles (sacrifice inutile donc).
On est à peine dans la mouise, tous autant que nous sommes. Et grâce à qui ?

Partager cet article

Repost 0
Published by Fred de Roux - dans actu finance
commenter cet article

commentaires

Fleche 29/05/2009 21:01

Avant la crise qui donnait effectivement des signes précurseurs dès 2007, il y avait la dette publique qui était déjà colossale et qui l'est bien plus encore.Le bout du tunnel n'est pas encore en vue ...

Fred de Roux 30/05/2009 07:49



Bruxelles exige qu'on revienne à des budgets raisonnables. Le royaume est l'un des plus mauvais élèves et se fait tancer régulièrement. Apparemment, ça ne fait pas beaucoup d'effet puisque la
dette enfle, enfle... Ca va effectivement être difficile de serrer les cordons et revenir à une compta publique saine.



Fred de Roux 27/05/2009 10:56

Eh beh, je n'y avais pas pensé. Merci Segolin

segolin 27/05/2009 10:53

L  E F ebre ,les 3 initiales du lache Frederick le porte-merde de Nicolo 1er!

segolin 27/05/2009 01:18

T'inquiète pas ,FRED , ls vont remettre la vieille vignette des familles ,rogner sur lesacquits sociaux ,augmenter le plafond des franchises medicales en pretextant ledeficit qu'ils ont creusé en allegement de charges et exoneration de cotisationssociales et heure sup defiscalisées! le Woerth à Bercy c'est le vautour et Lagarde estsa "castafiore " tous les budgets ministeriels(depenses internes) ont augmenté et cesont les petits qui vont payer car nous sommes les plus nombreux! nah....                                                                                     lord sinclair segolin!

Fred de Roux 27/05/2009 08:28



Tout ça sent le soufre. Ce sont en effet toujours les mêmes (les plus nombreux et les moins bien payés) qui encaissent les augmentations en tous genres. La devise Liberté, Egalité, Fraternité est
un leurre pour ne pas dire une chausse-trappe. Il n'y a aucune égalité, puisque l'écart entre riches et pauvres s'agrandit la fraternité reste encore familiale mais ne va pas au-delà, quant à la
liberté elle est de plus en plus coincée dans un corset dont on resserre les liens afin d'obtenir une taille de guêpe (au point que ladite taille ne sera bientôt qu'un point invisible). La devise
de la République se traduit désormais ainsi : Leurre, Egoïsme, Fausseté. Si tu en trouves une autre, n'hésite pas : je prends tout.



fred de roux 26/05/2009 23:59

Plus rien ne m'étonne de la part de ces gens-là. Tout est prétexte à taxes de plus en plus lourdes à supporter. Peu leur chaut que cela entrave leur budget, un seul compte, le leur. Cela s'appelle des exactions légalisées. Une sorte de tva nouvelle formule puisqu'il s'agit de combler les déficits dont ils sont en grande partie responsables. Il y a quelque temps déjà je disais à qui voulait l'entendre qu'il faudrait un jour reverser l'intégralité de son salaire pour avoir le droit de travailler. Cela peut sembler stupide comme réflexion, et pourtant, cela devient de plus en plus vrai. C'est une espèce de fuite en avant, au mépris du respect minimal dû aux individus quels qu'ils soient. La masse populaire n'est là que pour entretenir leur esprit de grandeur et leur absence de scrupules face aux réalités du quotidien. Ils sont tous déconnectés de ce que vit le commun des mortels. Nous sommes mal partis.

Terpsy 26/05/2009 20:01

Attends....un autre bon filon trouvé par Roselyne : taxer les infirmiers....75 euros pour le foutu ordre infirmier...soit disant réclamé à hue et à dia par les IDE du libéral....mais elargi au personnel hospitalier qui est déja encadré lui par des conseils de discipline et d'éthique....Ah mais bien sûr , le personnel hospitalier est le plus nombreux et nous sommes bien loin de la somme modique des 20 euros annoncée au départ.....la cotisation des kinés a quant à elle augmenté de 53%...

Présentation

  • : Le Mousquetaire des Mots
  • Le Mousquetaire des Mots
  • : Regard critique sur les mouvements du monde et impressions qui en découlent.
  • Contact

Recherche