Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 mai 2009 6 09 /05 /mai /2009 10:49
Le tout répression vise tout le monde. Si les députés ne viennent pas bricoler dans l'hémicycle, ils verront leurs indemnités diminuées (mais dans quelle proportion ?)
La parole n'est plus libre, les actes encore moins. Ces foutus bloqueurs qui élèvent des barricades, osent s'élever contre les réformes des universités n'ont qu'à bien se tenir : on va les "amender" en leur collant une amende de 1000 euros.  Ben quoi, c'est bien connu, les étudiants sont tous des nantis, cela ne les saignera pas trop.
Quant aux profs de fac, la ministre veut qu'on déduise de leur salaire d'autant qu'ils n'auront pas assuré leurs cours (et là, elle a tort : les cours avaient lieu en extérieur à défaut de se dérouler en amphi ou en salle).

Et pour les promesses non tenues, quelle amende ?

Partager cet article

Repost 0
Published by Fred de Roux - dans fourre-tout
commenter cet article

commentaires

sixtine 09/05/2009 15:27

Fait pas bon être profs par les temps qui courent...ni jeunes, ni chômeurs, ni clandestins, ni immigrés, ni handicapés... à vous de pousuivre, la liste est trop longue pour moi, je m'essouffle !

Fred de Roux 09/05/2009 18:25



La seule chose à être, c'est être roi (on a tous les droits). Hélas, il y en a déjà un (où est donc la guillotine?)



pas+perdus 09/05/2009 15:06

la droite essaie d'insinuer que les grévistes touchent leurs salaires, ce qui est faux...

Fred de Roux 09/05/2009 18:22



Pas tous les grévistes , seulement les profs de fac. Quand aux autres, s'ils sont syndiqués, une partie de leur salaire est prise en charge par leur syndicat (enfin, pas tous).



Présentation

  • : Le Mousquetaire des Mots
  • Le Mousquetaire des Mots
  • : Regard critique sur les mouvements du monde et impressions qui en découlent.
  • Contact

Recherche