Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 mai 2009 7 03 /05 /mai /2009 10:55
Une mobilisation inhabituelle pour un 1er mai. Voilà ce quelle conclusion le gouvernement  tire de ce rassemblement qui ne date que deux jours. Quelle réactivité !
Cependant, ledit gouvernement bémolise par le constat que le nombre de manifestants n'a pas atteint ceux des manifestations nationales organisées par les syndicats. D'où logiquement une conclusion quelque peu hâtive, à savoir que les serfs sont usés par les précédentes descentes dans les rues un peu partout dans le royaume. C'est facile de tempérer l'importance de cette journée au prétexte de l'usure. Rien de bien surprenant à cela, puisque c'est dans la ligne droite de la pensée unique. Que voulez-vous, seulement 40 % au regard des actions antérieures. C'est selon le gouvernement un peu mince. Et puis, les serfs comprennent que battre le pavé massivement ne réduira pas la crise ni ne la fera reculer (quel dommage !).
Résultat de ces parlotes ministérielles : avant l'été, c'est juré, les syndicats seront reçus par le Palais. Car enfin, le roi ne peut ignorer superbement ce défilé unitaire, carrément historique. Pour une première, c'était une première, ça se serrait les coudes pour affronter le roi et sa cour. Un peu comme une bravade, ou un baroud d'honneur. Donc ces bons messieurs se rencontreront pour palabrer entre eux pendant que les serfs supporteront de plus en plus les effets pervers de la crise.
Qu'est-ce qu'on est contents !

Partager cet article

Repost 0
Published by Fred de Roux - dans critique
commenter cet article

commentaires

Dominik 04/05/2009 11:08

Le gouvernement veut bien recevoir les syndicats... "à l'été" ! Et pourquoi pas à la St Glnglin pendant qu'on y est...

Fred de Roux 04/05/2009 12:24


Tout simplement parce que ce temps qu'il se donne lui permet de peaufiner dans le dos de tout le monde la kyrielle de réformes toujours en réserve dans ses cartons. En outre, les syndicats sont
peut-être des interlocuteurs privilégiés mais surtout des empêcheurs de tourner en rond


fleche 03/05/2009 18:51

La mobilisation a été moins importante que celle du 19 mars mais TRES importante pour un 1er mai.Je ne suis pas certaine que les syndicats soient en mesure de mobiliser, pourtant les français sont en colère. La question est de savoir quand cette colère va exploser.

Fred de Roux 03/05/2009 19:43



Il faudrait qu'elle explose vite, car plus elle prendra en force plus elle sera dangereuse. Il faudrait que le syndicats prennent enfin conscience qu'il n'est plus temps de négocier mais de
lancer une grève générale. Je me répète, mais là est le noeud du problème : ce n'est pas une jouréne d'action tous les deux mois qui peut infléchir la politique gouvernementale.



Présentation

  • : Le Mousquetaire des Mots
  • Le Mousquetaire des Mots
  • : Regard critique sur les mouvements du monde et impressions qui en découlent.
  • Contact

Recherche