Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 février 2012 7 12 /02 /février /2012 18:00

Je n'ai pas compris qui avait lancé cette idée absurde, mais je l'ai entendue. Donc quelqu'un a suggéré cette ânerie. Ce quelqu'un a donc oublié que l'euro représentait, lors de son lancement il y a 10 ans,  6,55957 francs. On pourrait en rire, mais cela signifierait, si c'était appliqué, que nos avoirs en euros (bien chiches) convertis en francs seraient 6,55957 fois moindres. Ce qui ne se traduirait pas pour autant par une réduction des impôts directs ou indirects. Imaginez donc la TVA augmentée de 1,6 point : elle serait répercutée sur l'achat de la baguette qui, du coup, prendrait une calotte. Car votre boulanger ne verrait pas d'un bon oeil de réduire ses marges. Donc la baguette serait non pas de 1 franc, mais de 6,55957 (en coût réel). Et les banques ne se gêneraient pas pour augmenter leurs frais au lieu de les diminuer : leurs 3 euros pour fermer d'un clic un compte ne se monteraient pas à 3 francs, mais au moins à 20 francs (conversion la plus simple de leur point de vue).

Imaginons que nous ayons de côté un petit matelas de précaution se montant à 15000 euros. Retour au franc =>15000 francs. Divisons par 6,555957 : approximativement (j'ai divisé par 7) cela établirait notre nouvel avoir à 2150 francs. De toute façon, quelle que soit la somme engrangée péniblement, on serait largement blousés.

Décidément, mieux vaut l'euro que le franc, non ?

Partager cet article

Repost 0
Published by Le Mousquetaire des Mots - dans Réformes
commenter cet article

commentaires

a tous les vents 20/02/2012 17:28


Dire qu'il est impossible de revenir au Franc est scandaleux - de toutes façons , ruinés pour ruinés , on aurait au moins la fierté de retrouver une monnaie , le Franc datant de plusieurs
siècles et qu'aimait la majorité des Citoyens - Nous avons été trompès , bafoués , humiliés , apauvris et bientôt complètement ruinés !!! BRAVO les politicards , adeptes du chacun pour soi ,
gardiens féroces de leurs privilèges et fortunes , amassées au détriment du Peuple qu'ils sont censés servir , et l'Agité du bocal hier à Marseille ...la main sur le coeur , il aime la France
...la bonne blague ! s'il est réélu je suis capable de porter le deuil ! Il insiste beaucoup sur le fait que " non la haute finance n'est pas nôtre ennemie "  ah oui ?...Clan mafieu la haute
finance ...quelle colère et quel dégoût !!!

Le Mousquetaire des Mots 24/02/2012 17:07



Bonjour Blanche,


On peut peut-être revenir à la monnaie nationale, certes, mais avec des pertes énormes. Ce n'est donc pas dans notre intérêt. Surtout si 1 franc = 1 euro
(une drôle de parité celle-là). Que la monnaie unique ait été mal ficelée, oui, puisqu'elle a anticipé une "gouvernance" économique (j'ai horreur de ces mots, mais il faut bien parler
comme tout le monde). L'élargissement a été une autre erreur. Bref, n'étant pas économiste, je vois tout cela par le petit bout de ma seule lorgnette.


Bon weekend Blanche. Amicalement



barovin 17/02/2012 17:21


ll faut comprendre que la droite n'a pas une tâche facile : Il faut qu'elle demande à des gens qu'elle pressurise depuis 10 ans au profit d'une minorité de copains et de coquins, de voter pour
elle....reconnaissons que c'est ardu....N'attendons aucun projet pour la République Française, elle n'en a jamais eu, à part celui de défendre des privilèges...Aux indécis, c'est à nous de les
trouver dans notre entourage, notre voisinage et de leur démontrer chiffres à l'appui les cadeaux fiscaux accordés aux plus riches d'entre nous et les attaques incessantes contre leur qualité de
vie et leur sécurité sociale (au sens large) que mène la ploutocratie ambiante. Et pour ceux qui renvoient dos à dos la droite et la Gauche....même si une période récente, concernant la
construction Européenne ultra libérale de la constitution....,  a pu corroborer cette affirmation...On peut rétorquer que toutes les avançées sociales qui nous ont permis de vivre mieux ont
été élaborées avec des majorités de gauche (congés annuels, SS, Retraite à 60 ans, 40, 39 puis 35 heures.....etc..etc)


Que nous a apporté la droite ....? Au début du XXème siècle  la retraite à 65 ans, alors que l'espérance de vie moyenne ne dépassait pas les55/ 60 ans....

Le Mousquetaire des Mots 24/02/2012 16:47



Permets-moi de te signaler qu'on ne dit pas pressuriser (il s'agit de l'air des avions notamment), mais pressurer (=presser comme un citron). Pour en revenir
au sujet, je suis d'accord : si on ne pensait pas de nous qu'on est des idiots finis on cesserait de tenter de nous manipuler aussi bêtement.


Questions privilèges, si 1789 a banni ceux de la royauté et de la nobelsse, la bourgeoisie révolutionnaire s'est empressée de les remettre au goût du jour
(pour elle, évidemment). Rien d'étonnant que ces privilèges existent encore aujourd'hui : les possédants se les refilent de génération en génération. Le monde ne change que de classe, mais jamais
sur le fond.



barovin 16/02/2012 18:47


Con comme la lune....mais de quoi exciter les couillons qui pensent que LEPEN va leur apporter la prospérité..Ses derniers voyages à l'étranger ne plaident pas en cette faveur...Elle a rencontré
au USA "le tea party" extrêmiste qui est contre toutes les avançées sociales ou fiscales permettant aux plus démunis d'avoir une couverture sociale..et son grand bal de Vienne chez les
nostalgiques du III ème REIC est tout aussi édifiant...

Le Mousquetaire des Mots 24/02/2012 16:43



Je ne vois pas en quoi l'idée de 1 euro = 1 franc pourrait avoir d'attrayant. MLP disait hier soir qu'on n'y verrait que du feu puisqu'on paierait la
baguette 1 franc au lieu d'un euro. Je n'ai aucune compétence en maths, mais je sais encore calculer. Contrairement à ce que pensent certains, le change serait en défaveur de l'épargnant et même
du salarié.


Décidément, soit je ne comprends rien à rien, soit je bute sur quelque chose d'incompréhensible. Ce qui revient à peu près au même. De drôles d'idées
traînent dans l'air, ne trouves-tu pas ?



plume de cib 12/02/2012 23:32


il ne faut pas raisonner de cette manière mousquetaire. Si tu veux, 20 euros ou 20 francs sont pareils dans le Pays. Cela ne change rien pour nous si on vit en autarcie. Cela change par contre au
niveau de l'exportation, on devient nettement plus compétitif puisque le nouveau franc serait dévalué par rapport au dollar. Il n'y a rien de ridicule à changer de monnaie, on l'a fait il y a 10
ans, les gens poussaient des hourrah. Et là oui, on s'est fait gravement avoir car si on avait 100 000 francs en banque, nous n'avions plus que 15 000 euros ! C'est comme ça qu'il faut raisonner
et bien prendre le temps de le faire. C'est assez compliqué. Nous, on l'a fait en famille. Donc, si tu as trouvé normal que 100 000 francs deviennent 15 000 euros, tu trouveras nettement plus
intéressant que 15 000 euros deviennent 15 000 francs. Il ne faut pas voir ça en monnaie de change mais en paquet d'argent. Me suis-je bien fait comprendre ?

Le Mousquetaire des Mots 19/02/2012 22:51



Bonsoir Plume,


Peut-être ne faut-il pas raisonner ainsi que je le fais. Cependant, comment envisager autrement ce qu'il se passe ? Après tout, ne sommes-nous tous pas
embarqués dans un navire qui prend l'eau ? Les déicdeurs ont imposé la monnaie unique sans songer qu'il fallait d'zbord à l'ensemble de l'économie ? La ccompétivité se justifie-t-elle en soi ?
nJe craisnq ue non. Nos élites pensantes (autant dire les politiques) n'ont toujours pensé qu'au toujourq plus alors qu'il aurait fallu envisager que la croissance n'était pas qu'exponentielle et
qu'il faillait prendre compte ce qui s'appelle immanquablement récession. Nos penseurs ont oublié le facteur humain, or, qui fait l'éconoime sinonl es hommes qui travailent ? Notre pays connaît
une recrudescence du chômage, un facteur négligé parce que le libéralisme a une variable est la masse salariale qui ne travaille pas. En omettant d'émettre l'idée qu'il faut un taux de chômage
(en-deça de 10%) pour ue le système fonctionne san heurts, ceux qui font le monde d'aujourd'hui ont omis de réfléchir plus loin que les perspectives de la croissance. A eux la respônsabilité de
la volatilité de la monnaie, commune ou non (regarde ce qu'il se passe aux USA). Nos penseurs se contentent d'écouter les appels des lobbies, se contentent de satisfaire leurs appétits de pouvoir
et les pressions exercéew par certains dirigeants avides de bénéfices toujours plus grands. Crois-tu qu'on puisse vivre ainsi ? Non.


Je n'ai pas approuvé le débarquemùent de l'euro, pas davantage que mes parents n'avaient approuvé le nouveau franc. La Monnaie diminue d'intensité,
c'est-être normal pour les décideurs,, mais pour le tout-venant, ça ne l'est pas. Exit le franc et vive l'euro ! N'est-ce pas un peu facile ? Avons-nous été consultés ? Non. Alors nous retrouver
demain avec une monnaie de singe et spoliés d'économies dévaluées pour cause d'impérities politiques, merci. J'attends autre chose que ce merdier dans lequel nous sommes tous plongés malgré nous
et que nous devrons payer au prix fort (et payons déjà).


Bonne soirée



fanfanchatblanc 12/02/2012 22:47


Je peux me tromper mais je crois que c'est Nicolas Dupont-Aignan qui a eu cette idée saugrenue....

Le Mousquetaire des Mots 19/02/2012 22:13



Bonsoir Fanfan,


Tiens, j'uarais cru qu'il s'agisait de quelqu'un d'autre. Comme on peut se tromper. merci du renseignement.


A bientôt.            Le Mousquetaire



ledif trocas 12/02/2012 20:33


"qui a suggéré cette idée" te demandes-tu?
mais voyons il n'y en a qu'une pour sortir une telle ânerie
une fille à papa qui, grâce à la fortune léguée au père par un milliardaire fasciste, a pu faire de brillantes études sanctionné par un bac-15

Trouvé sur internet à son sujet:
"il u mieu valu qu'elle fu un hom
el u pu fer karière dan la marine"

Le Mousquetaire des Mots 12/02/2012 21:33



Bouh, quelle horreur orthographique ! Cela vrille ma sensibilité et me donne envie de gerber. Navrant, ce niveau culturel où rien n'est plus respecté, et
surtout pas les fondamentaux qui fait le ciment national. Merci à qui ? Aux directives ministérielles qui prétendent qu'une langue est seulement parlée et que la grammaire est inutile dans
l'apprentissage d'une langue. Ben voyons ! Il faut lire à haute voix pour saisir le sens de ces phrases à la graphie plus que douteuse.


Pour en revenir au france égal à l'euro, je crois bien que je savais, mais je refusais de reconnaître que la bêtise pouvait atteindre de tels sommets. 
Ma manaïveté est sans limite (hélas ).


Bonne soirée en ce moment stratégique où les manifestants tentent désespérément de défendre leur droit à vivre autrement que sous la contrainte et via les
diktats de l'ultra-libéralisme débridé.



Présentation

  • : Le Mousquetaire des Mots
  • Le Mousquetaire des Mots
  • : Regard critique sur les mouvements du monde et impressions qui en découlent.
  • Contact

Recherche