Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 juillet 2017 6 01 /07 /juillet /2017 11:33

Lors de mon escapade du côté de Dijon, j'ai rencontré des éditeurs et donc acheté des bouquins. Le premier est de Bassir AMIRI. C'est un historien qui, contrairement à ce qu'il fait habituellement, a décidé d'écrire un roman. A propos de la guerre en Afghanistan. Un récit bref (une centaine de pages), poignant, qui montre le quotidien dans le monde des Talibans. La tragédie se retrouve jusque dans les gestes du quotidien. Une jeune fille emprunte un livre alors qu'il est interdit de lire sous le régime des fanatiques au turban noir. La fin est comme elle doit être : terrible. Le titre est à lui seul révélateur.

Partager cet article

Repost 0
Published by Le Mousquetaire des Mots - dans Le Coin Lecture
commenter cet article

commentaires

Florentin 02/07/2017 15:40

Le problème, c'est qu'on se sent impuissant face à des monstres pareils Et si, par impossible, on obtient "l'autorisation" d'intervenir, ça se passe toujours mal. Regarde ce qui se passe en Syrie. L'intégrisme "roligieux" gangrène le monde .

nesci marc 01/07/2017 18:25

Il faudra que je me le procure,bien que je me doute d’après le titre de l’âpreté de ce roman,les talibans sont à l’Afghanistan ce que les intégristes sont à la religion,ce ne sont que des bêtes immondes et franchement que font-ils sur la terre si ce n'est la souiller de leur inhumanité!
Amitiés Occitanes (pas cathares ,je ne crois qu'en l'homme)
marc

Présentation

  • : Le Mousquetaire des Mots
  • Le Mousquetaire des Mots
  • : Regard critique sur les mouvements du monde et impressions qui en découlent.
  • Contact

Recherche