Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 mai 2017 2 09 /05 /mai /2017 09:21

Qu'elles soient bonnes ou mauvaises, les nouvelles doivent être digérées. Il faut bien un jour entier pour redescendre sur terre et assimiler. Mon effervescence et même mon angoisse jusqu'à dimanche soir me taraudaient fortement. Je craignais le pire. A cause de l'abstention et le vote blanc ou nul.

On aurait pu frôler la catastrophe de bien plus près. Oui, c'est un sacré soulagement de voir que le pitbull a été mis à mal. Son échec est cuisant. Elle savait qu'elle ne serait pas élue, mais pas au point où son score s'est dégonflé malgré les promesses des sondages. Ce qui a fait la différence ? Les grandes métropoles ont voté massivement pour le nouveau président, certains par choix, d'autres pour éviter la confrontation avec l'extrême. Le pays est donc bien coupé en deux. Certains disent quatre. C'est un peu vrai, mais également un peu faux. La colère est sourde depuis longtemps. Alors, au second tour, une certaine frange de la population a opté pour l'abstention (plus de 20 %) ou le nul. Ça fait quand même beaucoup. C'est dire la désespérance.

Je souhaite que le nouveau président agisse dans la bonne direction et qu'il ne pousse pas la population au plus profond des désespoirs. Certaines mesures vont dans le bon sens, notamment en matière d'éducation. Pour moi, c'est l'axe prioritaire : trop d'enfants sont exclus parce qu'ils ne bénéficient pas d'un entourage propice au savoir. Le reste est important, c'est vrai, mais l'exclusion vient d'abord par le manque (ou l'absence) d'éducation. L'école est là pour remédier, au moins en partie, aux différences sociales, qu'elles soient ethniques ou culturelles. L'école pour tous, quel que soit le milieu social, est le lieu où l'on peut gommer l'appartenance originelle. Le savoir est essentiel à l'évolution des esprits, à leur élévation.

Je sais, il a dit qu'il gouvernerait par ordonnances. A-t-il d'autre choix ? Quand on sait la résistance qui, déjà, à droite, se met en marche contre son quinquennat, parce qu'il veut aller vite (5 ans, c'est très court), il ne peut opter pour une solution moins « clivante ». Il doit agir rapidement, pour contrer certaines grognes que rien ne justifie. A peine élu que déjà il est confronté à la tambouille des élus de droite , cette droite qui ne digère pas la défaite et aspire à une revanche dès les premiers jours. On ne peut pas dire que ces gens-là (qui n'ont pas fait grand chose de concret quand ils étaient au pouvoir) sont entrés en résistance dès l'annonce du résultat. Les législatives risquent d'être meurtrières. D'autant que Insoumis, FN, Debout la France et autres opposants ont bien l'intention de présenter leurs candidats sous leur propre étiquette. Cette élection, c'est une bombe à fragmentation. Alors espérons qu'elle ne sera pas meurtrière, même si elle a déjà fait beaucoup de dégâts : décomposition des partis classiques, renforcement de l'extrême-droite... Le pays a besoin de cohérence. Pour survivre. Pour se recomposer. Pour s'apaiser.

Partager cet article

Repost 0
Published by Le Mousquetaire des Mots
commenter cet article

commentaires

Moustic 10/05/2017 11:04

Les législatives vont avoir une importance cruciale, elles lui indiqueront la marche à suivre, il devra éviter de gouverner par ordonnances qui mettront à coup sur les syndicats dans la rue, les périls seraient trop grands pour un début de quinquennat.

Nikole 10/05/2017 13:13

L'école, l'éducation c'est LA priorité : c'est là que s'apprennent, ou que devraient s'apprendre, tous les savoirs, y compris celui de respecter la république, et les uns les autres à travers elle.
Quant à la façon de se comporter des gens, autant pour moi s'abstenir, c'est juste le droit de fermer sa gueule ensuite sur le plan politique, a fortiori pour les femmes, qui ont eu (pour celles qui l'ont) le droit de voter fort tard, autant ce qu'on choisit comme bulletin est une liberté citoyenne ; le principal c'est d'apposer sa signature sur le registre de la mairie, et de dire j'existe et je "décide" (même si je sais bien que je vais me faire couillonner). En revanche je défends le vote blanc, y compris dans cette élection, où de toute façon c'était définitivement plié après le débat. MLP s'étant sabordée elle-même, je crois même qu'elle a perdu des soutiens dans son propre parti. La voie était royale pour le jeunot. Quand je pense que j'ai reçu par une copine et par sms (zeugme ; j'aime bien les zeugmes) la quasi injonction de ne pas voter blanc, m'expliquant qu'ainsi je donnais une "demie voix" [sic] à MLP, je suis encore en colère. J'appelle ça de la culpabilisation.
Bon, maintenant, avec les bâtons dans les roues que va avoir le nouveau roi, yapu qu'à souhaiter que ce soit moins pire dans 5 ans. Paske c'est bien joli d'avoir évincé MLP cette fois-ci, mais rien ne dit que ce qui va se passer maintenant n'ajoutera pas un matelas à son lit. Et moi qui n'ai absolument pas confiance, à priori, dans le nouveau, je veux bien, pour l'instant, lui accorder le bénéfice du doute !

nesci marc 09/05/2017 19:18

Cool cool cher mousquetaire ,ne vas te faire péter la " cafetière " ils ne le méritent pas ,cette longue explication de texte je la partage mais j'en veux à beaucoup d'amis qui ont voté blanc ou sont allés à la pêche......aux illusions perdus ,,comme dit sur mon mur facebook il ne va t'arracher un c.....e!
Et si il faut en passer par la pour que le pays aille mieux ,si quelqu'un pouvait me rendre mon coté gauche mais je travaille demain et avec plaisir et je payerai des impôts beaucoup d'impôts,j'en veux et c'est un homme de gauche qui le dit ,j'en veux un petit peu à Jean-Luc Melanchon( (dont je ne nie pas pas l'engagement )et surtout au sectaire Mr Cornière son représentant Prof de Béziers,de toute façon maintenant on peut dire des mensonges à la " Cantona (fait exprès) donner des leçons à tout le monde mais en tant qu'homme de gauche un vrai qui a eu une entreprise ,il faudra bien toujours de mauvais patrons pour avoir de bon ouvriers employés ou cadre ,on est quand même pas en Corée ou au Venezuela ni dans quelconque pays sous-développé ,faut pas déconner quand même!
Soulagé moi aussi pour la vilaine
Amitiés Occitanes
Marc
Amitiés Occitanes

geo 09/05/2017 17:50

bonjour Mousquetaire
oui il a été élu, a vaincre sans combat est une victoire sans gloire, voila mon ressenti
Il n'y avait pas d'angoisse a avoir a partir du moment où Fillon était systématiquement démoli j'ai même été étonné du score du premier tour, mais c'était plié, Macron était d'ores et deja élu..
Du coté des extrême c'est un fait que le Tribun pouvait faire un score supérieur à Le Pen mais pas à Macron donc...la messe était dite avant même le duxième tour les cardiaques ont été déçu.
Maintenant sa politique et bien l'Europe avant tout donc sans état d'âme il va appliquer les directives européennes à commencé la loi travail aiidé en cela par le gvt actuel qui a par décret quasiment annulé les patits avantages donné ausx travailleurs, hé oui et sans que personne n'en parle, juste deux ligne dans je crois les "échos"
..............pour l'éducation pas de soucis c'est également une directive qui préconise l'allégement des classe ce n'est pas une idée Macron qui ne sera mise en place que d'ici deux ans manque d’enseignants et manque de locaux, mais nous verrons bien pour les sympathisants de hollande pas de problème la ligne sera la même et peut être en un peu plus dure, pour les autres et bien il feront avec
amicalement

Présentation

  • : Le Mousquetaire des Mots
  • Le Mousquetaire des Mots
  • : Regard critique sur les mouvements du monde et impressions qui en découlent.
  • Contact

Recherche